Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 13
Nom de l'œuvre : Nouvelle Génération Tome I: Les aventuriers de Johto Nom du chapitre : Prédictions.
Écrit par Tracy Chapitre publié le : 12/11/2004 à 23:21
Œuvre lue 149249 fois Dernière édition le : 13/5/2012 à 15:35
[ Retour - Bas de page ]
Chapitre 13

Prédictions

(Nos trois amis Félix, Aline et Janynce se trouvent encore en pleine mer, ils viennent de sortir des Tourb'îles et se dirigent à grande vitesse vers Irisia. Les pokémon se fatiguèrent encore une fois et ils durent s'arrêter sur un îlot isolé...)
Félix: (il avait sorti hypotrempe son nouveau pokémon et Cylex son embrylex) C'est super j'ai un deuxième pokémon eau maintenant.
Aline: ( elle profitait de cet arrêt pour changer de vêtements toujours mouillés après sa chute dans le lac souterrain.) Mais maintenant tu as sept pokémon, même huit avec Nosferapti. Il faut que tu en envois deux à la maison.
Félix: Oui. ( il semble réfléchir) Je vais sûrement transférer Nosferapti et mimigal à papa... C'est dommage j'aurais aimé le faire évoluer en Migalos avant de m'en séparer.
Aline: C'est compréhensible.
Janynce: ( elle regarde Aline) Je sais que tu dois avoir froid mais à quoi ça sert de te changer alors que si ça se trouve du vas tomber à l'eau durant le trajet?
Aline: ( elle regarde Janynce à son tour, avec un air un peu bête puis réponds sur un ton neutre) Comme tu le dis, j'ai froid avec ces vêtements mouillés, et tomber à l'eau ce n'est qu'une hypothèse, je préfère risquer de tremper d'autres vêtements plutôt que de m'enrhumer.
Félix: ( Il regarde sa montre ) Puff quinze heures, on est encore loin de Irisia?
Janynce: (elle se lève et sourit à Félix) Non dans... je dirais une heure on y sera.
Aline: (elle sourit elle aussi) Tant mieux je ferais sécher mes vêtements au centre pokémon!
Janynce: ( elle s'approche de Lamantine) Aller on reprend la route.
Félix: (il regarde Janynce puis se lève à son tour. Il s'accroche à son Tartard, il s'adresse à Janynce en attendant que Aline est finit de ranger ses vêtements mouillés.) Au fait Janynce tu as dit que tes parents habitaient à Irisia. ( elle hoche la tête) Et tu vas loger chez eux?
Janynce: Bien sûrs.
( Bien malgré lui Félix fait la moue)
Janynce: Mais vous pouvez venir avec moi, il y assez de place chez moi pour vous deux!
Félix: ( l'air enthousiaste) C'est vrai?
Janynce: (elle rit de surprise) Mais bien sûrs voyons...
Aline: ( Elle saute sur Crocrodil qui grogne un peu sous la surprise) Désolé. ( avec bonne humeur) Ca c'est super Janynce!
Janynce: ( elle lui sourit chaleureusement) C'est la moindre des choses... Bon on y va?
Félix: On y go!
( Et les voilà repartis, et comme l'avait prédit Janynce ils arrivèrent à Irisia vers seize heure de l'aprés midi. A l'horizon ils apercevaient les rochers immenses de Irisia.)
Aline: ( très excitée) On arrive on arrive!
Janynce: ( soulagée) Ah oui!
( Ils se rapprochèrent, maintenant ils distinguent la longue et vaste plage de la petite ville, mais au lieu de se diriger vers elle Janynce se dirige un peu plus vers le Sud.)
Félix: ( surpris par cette manoeuvre) Pourquoi tu te diriges vers le bout de la zone habitable? On ne va quand même pas aller accoster du côté roche, il n'y a rien.
Janynce: Non non ne t'inquiètes pas, on va juste s'arrêter chez moi. J'habite tout au bout du village, dans une maison au bord de l'eau. Tu vois à peu prêt le genre de ma maison, une maison avec un ponton qui donne sur la mer.
Félix: Ah oui, le genre de maison qu'on voit dans les séries télé se déroulant sur les belles plages au sable blond.
Janynce: ( elle rit) Oui ih ih, enfin c'est ce genre de maison là mais en un peu moins grand!
( Arrivés au bout de la ville ils virent la maison de Janynce, c'était une maison rose avec un toit bleue, elle possédait effectivement un mini quai s'avançant dans l'eau de mer, sa maison elle même était à moitié construite sur l'eau et tenait sur des pilots.)
Aline: Très joli.
Janynce: ( elle arrête Lamantine à côté du ponton et grimpe sur celui ci) Ah nous voilà arrivés. ( Elle regarde Félix et sa soeur descendre de leur pokémon et attend qu'ils aient posé le pied sur le pont) Bienvenus chez moi!
Félix: ( avec un ton qui reste poli) Cool.
( Ils rappelèrent leurs deux pokémon et Janynce autorisa Lamantine à aller faire un tour)
Janynce: Il a des amis pokémon ici sur la côte.
( Elle leur fit traverser le ponton jusqu'à une bée vitrée, elle approcha la tête du carreau, regarda à droite puis à gauche, frappa dessus et tira la vitre.)
Janynce: Papa, Maman c'est moi!
( Une femme, avec les même cheveux blond-chatain clair que Janynce mais plus longs et détachés, et les même yeux bleu foncé, entra dans la pièce en trottinant elle accueilla Janynce avec une immense joie)
Femme: Janynce, ma chérie tu es là! ( elle s'approcha et serra sa fille dans ses bras) Tu ne nous avais pas prévenu que tu revenais!
Janynce: C'est que c'est innattendu, l'infirmière Joëlle de Oliville à besoin de médicaments, pour soigner le Pharamp du phare notamment. C'est urgent on va aller tout de suite chercher ce qu'il nous faut.
Mère-J: Très bien ( elle tourne la tête vers nos deux héros et leur sourit gentiment) Et qui sont tes amis?
Janynce: Ah oui! Pardon les amis je vous avais oublié.
Félix: ( avec un ton poli ) Ce n'est pas grave Janynce, bonjour madame ( il baisse un peu la tête pour la saluer)
Janynce: Voici Félix, et ( elle tend une main vers Aline) voici sa soeur Aline.
Aline: ( sur un ton joyeux) Bonjour!
Mère de J: Ravie de vous connaître. Tes amis veulent dormir ici?
Félix: (un peu gêné) Oh, si cela ne vous dérange pas hein? On peut aller au centre pokémon...
Mère: Mais non voyons, ce n'est pas la peine vous pouvez rester ici.
Félix: (toujours avec beaucoup de politesse) Merci c'est très gentil.
Aline: (elle acquiesce d'un signe de tête) Oui très aimable.
Janynce: (elle regarde la petite horloge au mur) On va à la pharmacie tout de suite, on revient pour dîner maman!
Mère: ( elle met ses mains sur ses hanches) Mais j'espères bien.
( Janynce leur fit traverser le salon, puis un petit couloir et ils sortirent de la maison par la porte d'entrée principale. Elle les mena alors vers la ville)
Aline: Au fait Janynce puisque nous ne repartons pas ce soir pourquoi devions nous tant nous dépêcher pour venir?
( Félix regarde sa petite soeur avec une petite lueur d'agacement, mais en vérité il se pose lui aussi la même question, sauf que lui n'aurait jamais eu l'audace de demander cela à Janynce.)
Janynce: ( Elle répond naturellement) Parce qu'il faut réserver le médicament, ils doivent le préparer. Ils n'en conservent quasiment jamais d'avance. Comme ça on pourra aller le chercher demain après midi et repartir après demain. Si on ne faisait la demande que demain il faudrait attendre un jour de plus pour récupérer le médicament et repartir à Oliville.
Aline: AAaahh ok.
( Ils allèrent directement à la pharmacie qui n'était pas si loin de la demeure de Janynce.)
Janynce: Bon voici la pharmacie... ( Elle se stoppe devant un assez grand bâtiment, avec une façade de boutique au rez-de-chaussée. Contre le mur on voit une enseigne un peu étrange: il y a le sigle d'une pharmacie mais un peu modifié, la forme blanche d'un crâne d'osselait se situe en arrière plan du symbole pharmaceutique. Tous les trois entrent dans la pharmacie, elle paraît beaucoup plus petite que de l'extérieur.)
Félix: ( étonné) Ca alors, c'est petit...
Janynce: Oui ce que l'on voit de l'extérieur c'est la totalité de la pharmacie, ici ce n'est que la partie marchande, où l'on accueille les clients. Mais la grande partie de la pharmacie, celle à plusieurs étages d'ailleurs, c'est le Labo où l'on fabrique les médicaments.
( Aline et Félix regardent autour d'eux intéressés)
Janynce: ( elle s'approche d'un pharmacien, qui regardait un carnet sur le comptoir) Bonjour Papa!
( L'homme redresse la tête, et affiche un sourire qu'il élargit peu à peu)
Père-J: Ma petite Janynce!
Janynce: ( avec un air désinvolte) Oh petite...
Père-J: Alors tu es venue voir tes vieux parents?
Janynce: ( elle sourit) Je suis venu chercher un médicament pour l'infirmière Joëlle.
Père-J: ( qui prend un air sérieux ressemblant à celui qu'adopte souvent Janynce) Ah oui? Il y a un problème? Des pokémon malades?
Janynce: Pharamp, du phare est malade en effet.
Père-J: De quoi souffre il?
( C'est Aline qui réponds à cette question plus rapidement que Janynce)
Aline: Il souffre de la fièvre des prairies.
Père-J: ( il n'est pas surpris mais écoutes attentivement Aline) Oh je vois. Mais l'infirmière Joëlle n'a plus de quoi le soigner?
Félix: ( il prend la parole à son tour) Non elle a épuisé ses réserves, c'est la fin de la saison pour cette fièvre, elle pensait qu' aucun pokémon ne l'attraperait maintenant.
Père-J: Je vois... ( Il gratte sur un deuxième carnet) Je vous prépare combien de flacon environ?
Aline/ Félix: Euh... ( Ils se regardent, puis se tournent vers Janynce)
Janynce: Hum une dose pour une vingtaine de pokémon suffira pour l'infirmière... ( elle regarde ses deux compagnons) Au cas où ils y auraient d'autres pokémon qui l'attraperait.
( Les deux frères et soeurs hochent la tête en signe d'affirmation)
Janynce: Ah! Et si tu pouvais t'arranger pour m'en faire cinq ou six doses pour moi, ce serait bien.
Père-J: ( il la regarde avec un air malicieux) Toujours en train de jouer les infirmières au grand coeur. Hein mon ange?
( Janynce sourit et penche la tête en biais )
Félix: ( à voix basse) Mon ange gardien...
( Aline et le père de Janynce regardent Félix comme s'ils s'attendaient à ce qu'il répète mais il ne dit rien. Janynce elle sourit à Félix, elle a vraisemblablement compris ce qu'il disait.)
Père-J: Très bien j'ai pris ta commande ce sera prêt demain dans l'après midi.
Janynce: Oui je m'en doutais.
Aline: ( comme si une lumière s'était allumer en elle) Eh oui! Félix on pourrait aller à l'arène demain, dans l'après midi. Comme ça on aura toute la matinée pour s'entraîner.
Félix: ( il cligne des yeux comme s'il analysait la situation) Oui bonne idée!
Janynce: Bon maintenant on va rentrer je penses qu'on a mérité un peu de repos, et nos pokémon aussi. A ce soir papa!
Père-J: ( en souriant) A ce soir!
Aline: ( en sortant de la pharmacie) Bonne idée de rentrer je meurs de faim!
Félix: ( il lève les yeux au ciel) Aline on ne réclame pas la nourriture.
Janynce: Non elle a raison Félix, je meurs de faim aussi. Je crois qu'on peut prendre un goûter en attendant le repas de ce soir.
Aline: ( enthousiaste) Super!
Janynce: ( elle regarde Félix avec un sourire en coin) Tu as faim toi aussi avoue le...
Félix: ( avec fierté) Oui mais je ne réclame pas à manger comme ça. Aline est trop audacieuse.
Janynce: ( elle rit silencieusement) Tu parles comme un grand Félix!
( Aline regarde Janynce, elle se doute qu'elle dit ça pour plaisanter, mais elle sais très bien que cette phrase à dû vexer Félix. En effet celui ci ne dit pas un seul mot de tout le trajet. Janynce se rendit compte que c'était de sa faute, car au bout d'un moment elle afficha une mine un peu mal à l'aise. Une fois revenue chez elle, Janynce essaya de se rattraper.)
Janynce: ( avec sourire) Vous voulez que je vous fasses visiter la maison?
Aline: ( enthousiaste) Oh oui!
Félix: ( un peu ronchon) Moui, si tu veux.
( Janynce eut un petit tic nerveux au coin de la joue puis les emmena dans la cuisine et le bureau de son père avant de les mener à l'étage, elle leur montra la chambre de ses parents, la salle de bain, les cabinets et enfin sa propre chambre. Elle était recouverte d'un papier peint blanc cassé, et sa literie était extraordinairement bien pliée, il y avait aussi une bibliothèque assez grande et un petit frigo dans un coin de la pièce.)
Aline: C'est quoi le frigidaire là?
Janynce: (elle s'en approche et l'ouvre, nos amis découvrent une quantité de flacons, potions, antidotes etc... tous alignés et apparemment très bien rangés.) C'est mon armoire à pharmacie, tous les médicaments que j'emporte pour soigner les pokémon je les stocke ici quand je ne voyage pas.
Aline: ( impressionnée) Waouh c'est génial.
Félix: ( impressionné lui aussi malgré sa mauvaise humeur) Je trouve aussi.
Janynce: ( avec gentillesse) Eh, tu as retrouvé ta langue, ( il tire un coin de sa bouche avec un air moitié boudeur moitié amusé) J'ai une chose à vous proposez, si vous tenez à aller combattre le champion de la ville demain matin je crois qu'un petit entraînement ne serait pas de trop. Vous voulez qu'on aille à la plage ce soir ?
Félix: ( avec une sorte d'étincelle dans le regard) Eh oui... Comme ça je pourrais faire évolué Mimigal avant de le renvoyé à Papa ! Et je pourrais aussi voir ce que vaut vraiment cet hypotrempe.
Aline: ( confiante): Je suis certaine que c'est un excellent pokémon.
Janynce: Pour savoir ce qu'il vaut pas besoin d'aller trop loin, venez on va sur le ponton devant la maison.
( Ils sortirent au bord de l'eau, une fois là bas Janynce appela son Lamantine.)
Janynce: Lamantine, va me chercher tes amis Marill et poissirène. ( elle se tourne vers Félix) Sors ton hypotrempe, je vais lui présenter des pokémon aquatiques du village et on va lui faire subir un test ou deux avec eux, enfin si tu veux bien.
Félix: ( il sort la pokéball de Hypotrempe) Il n'y a aucun problème.
( Quelques minutes plus tard revoilà Lamantine avec deux de ses copains un Marill de bonne taille avec une tâche noire sur le dos, et un Poissirène dont les couleurs étaient plus vives que la moyenne des poissirène.)
Janynce: ( avec sourire) Ravie de vous voir vous deux.
Marill!
Janynce: Je vous présente Hypotrempe, il vient des Tourb'îles. Je voudrais que vous nous aidiez à l'évaluer, vous êtes d'accord!
Marill! Poissirène! ( d'un seul cri)
Félix: ( il ne quittait pas Janynce des yeux et, avec enthousiasme, il lui demande) Ca veut dire oui ça, non?
Janynce: ( elle rit ) Oui...ih ih. Hum, bon on va commencer par une course. ( Elle regarde les quatre pokémon en réfléchissant.) Pour évaluer sa vitesse. Lamantine est trop gros et trop rapide pour lui. Hum, poissirène toi tu es assez rapide aussi, mais tu es plus de son niveau .Vous allez faire la course tout les deux, OK?
Poi... Poi.
Hypo! ( il nage en cercle avant de se poster devant Félix et Janynce au bord du mini-quai) Hypo hypo?
Janynce: Eh bien, tu as l'air impatient. ( elle pointe du doigt des rochers au loin.) Tu vois ces gros rocher là bas. Lamantine explique lui qu'ils devront nager jusque là bas puis revenir le plus vite possible.
La! Lamantiiiin, lamantine, laaaa.
Hypo!
( Et l'hypotrempe se place immédiatement dos au ponton prêt à partir en s'agitant un peu. Le poissirène se place à ses côtés plus tranquillement)
Aline: ( excitée) Chouette je vais faire le départ.( Elle s'approche de l'eau, avance son bras entre les deux pokémon et le place au dessus de la surface de l'eau) Prêt... ( elle frappe la surface de l'eau avec le plat de sa main avec violence) Go!
( Poissirène qui connaissait mieux les humains ne fut pas surpris par le départ et partit aussitôt. Hypotrempe lui dû attendre de voir son concurrent quelques mètres plus loin pour comprendre, mais démarra avec une vitesse impressionnante. Pour un hypotrempe il avait une bonne taille, mais il n'en restait pas moins petit donc sa célérité était proportionnelle à son gabarit, malgré cela il se démenait très bien et prenait peu à peu la tête de la course.)
Félix: ( agréablement surpris) Il en a dans le ventre celui là...
( Aline avait sorti les jumelles que Jacky leur avait donné avant de partir)
Aline: Oui... il dépasse Poissirène, et pas qu'un peu dit donc! Mais il ne devrait pas forcer trop sinon il va être fatigué avant le retour.
Janynce: ( elle hoche la tête) Oui... Mais je dois avoué que ce pokémon à l'air sacrément engagé dans ce qu'il fait.
( Aline qui regardait toujours à travers les jumelles s'était tourné vers l'intérieur de l'île où ne se trouve que de hautes montagnes de roches marron et nues.)
Aline: ( avec lenteur) Dit Janynce... Il n'y a vraiment rien de rien là haut. Et c'est vrai que c'est inhabité ?
Janynce: ( concentrée sur la course) Hein? Euh oui, à vrai dire c'est inhabité car c'est un endroit inhabitable, pas la moindre végétation, le flan de la montagne est une pente à pic, il n'y a même pas un pokémon là haut. Seul les rochers très bas, juste au dessus du petit bois sont accessibles, et encore seul les gens qui veulent voir à l'horizon, ou qui souhaite vraiment trouver la solitude y vont.
Félix: ( agité) Eh!!! Aline bon sang regardes où ils en sont ils ont fait demi tour, dit moi qui est en tête!
Aline: ( elle regarde à nouveau vers la mer) Hypotrempe à une bonne avance, très bonne même. ( Puis elle continue d'observer les alentours avec ses jumelles, elle regarde vers le bas des montagnes, juste à côté du petit bois. C'est alors qu'elle aperçoit quelqu'un, sur le coup Aline n'est pas bien sûr mais la surprise la fait pousser un petit cri)
Félix: Quoi? Il est toujours en tête?!?
Aline: Ca alors on aurait dit... ( dans un souffle) Kyle.
Janynce: Hein? Quoi? Aline la course s'il te plait Poissirène rattrape hypotrempe? Qui mène ?
Aline: ( elle a abaissé ses jumelles, elle se tourne lentement vers l'océan mais elle fixe encore le bois au loin, elle était persuadé de l'avoir vu...) Hum... Non hypotrempe ne se laisse pas doublé, il a l'air fatigué mais continue à garder la tête malgré les accélérations de Poissirène.
( Finalement hypotrempe arrive en tête de la course, avec un air fier de lui, il regarde Félix en attendant des encouragements ou des félicitations qui ne traînent pas.)
Félix: Ah ah! Pas mal Hypotrempe!
Hypo! ( visiblement en forme pour une autre épreuve)
Janynce: Bonne vitesse Hypotrempe. Maintenant on va voir la puissance, et la précision de ton pistolet à ô. Marill?
Ma?
Janynce: Je vais aligner des flacons vides de médicament sur le bois du quai vous allez essayez d'en renverser chacun dix on va voir lequel de vous deux y réussira le mieux.
Ma.
Hypo hypo! ( de plus en plus enthousiaste)
Janynce: Félix Aline aidez moi, ( elle part chercher des flacons vides, Félix part pour l'aider à les porter)
Félix: Aline qu'est ce que tu fais viens nous aider!
Aline: ( distraite) Oui oui... ( Elle regarde toujours vers les montagnes au loin.)
( Les trois dresseurs disposèrent au bord de l'eau vingt flacons)
Janynce: Chacun votre tour, vous lancerez un pistolet à ô sur un flacon. Vous les prenez de gauche à droite, et Marill commencera pour montrer à Hypotrempe ce qu'il faut faire. Je vais vous montrez à quelle distance vous devez vous trouver. ( elle saute sur Lamantine et s'éloigne suivi des deux autres pokémon)
Félix: ( la mine réjouit) Elles sont cool ses épreuves à Janynce.
Aline: ( souriante mais pas du tout impressionnée) Il y a le même genre dans les îles orange, Papa et Sacha nous l'on raconté.
Janynce: Prêt? Ok commences Marill, la bouteille la plus à gauche.
Marill! ( il tire, le jet passe trop à gauche ne touche pas la bouteille)
Janynce: Dommage. Hypotrempe la suivante.
( Le jet d'hypotrempe était nettement plus fin, et paraissait un peu plus faible, mais il toucha le flacon sans problème.)
Janynce: Bien!
( Le marill réussit à renverser la suivante. Puis hypotrempe renversa la quatrième. Au bout de la neuvième le jet d'eau de Marill trop fort renversa les deux bouteilles, donc hypotrempe ne pu tirer la dixième. A la treizième et la quinzième Marill rata sa cible, à la quinzième il envoya même un pistolet à ô en plein dans la figure de Félix. Hypotrempe lui n'en manqua pas une seule...)
Félix: ( pendant que Aline se moquait de lui qui était trempé du sommet du crâne à la poitrine) Formidable Hypotrempe t'es un champion!
( L'hypotrempe revient sur la berge satisfait il a l'air de beaucoup s'amuser.)
Janynce: Oui sa puissance est plus faible que celle de Marill mais sa précision est très impressionnante.
Félix: ( il caresse le pokémon) Avec de l'entraînement sa puissance augmentera mais si sa précision est déjà bien développé ce sera un atout majeur. Je crois que je vais l'entraîner ce soir après le dîner avec mimigal, pour faire évoluer mon pokémon insecte.
Janynce: Ok, si on s'entraîne dehors vous verrez le couché de soleil, ici au dessus des montagnes c'est splendide, ( avec un soupire) même si se serait encore plus beau sur l'horizon du côté de la mer...
Mère-J: Janynce ton père est rentré chérie on mange!
Janynce: On arrive maman!
( Le dîner était succulent, la mère de Janynce avait préparé du poisson frit et du riz, et en dessert elle avait fait une charlotte aux framboises. Elle apporta aussi de quoi nourrir la totalité des pokémon de Félix et Aline, en plus de ceux de Janynce et du Caratroc du père de Janynce. Félix se demandait même où elle avait eu tout ça, il pensa à ses parents qui nourrissait aussi une quantité affolante de pokémon, mais par politesse il ne posa pas de question à ses hôtes. Et à son grand soulagement Aline était trop concentrée sur son assiette pour poser des questions à sa place. Après le repas, ils sortirent pour que Félix entraîne Hypotrempe et Mimigal au bord de l'eau. Janynce et Aline s'installèrent avec leurs pokémon et regardaient Félix faire combattre ses pokémon.)
Janynce: ( elle balançait son pied déchaussé dans l'eau au bord du quai.) Alors vous avez finalement rencontré mes trois pokémon maintenant. Lamantine, ( elle se retourne et regarde deux pokémon en train de voleter dans le jardin sur la droite de la maison.) Scarhino et Cizayox.
Aline: Toi aussi tu connais les nôtres! Nos évoli Flash, (qu’elle caresse sur ses genoux) et Royce, mon caninos, Crocrodil et Macronium, Cylex bien sûrs, (elle regarde l'embrylex assit devant elles le regard fixé sur les montagnes rocheuses), Lainergie, Mimigal, Tartard, Roucoups et Papilusion.
( A ce moment la mère de Janynce sort avec des paquets à la main)
Mère-de J: Poissirène! Marill! Je vous ai apporté de quoi manger. ( Elle ouvre le paquet, elle sort de la nourriture pokémon disposée sur une assiette flottante.)
Aline: ( étonnée) Eh bien c'est une quantité incroyable de nourriture pokémon que vous avez! Je ne pensais pas qu'il puisse existé un autre endroit comme ça à part chez nous.
Janynce: ( elle rit) Oui, je vous ai dit que mes parents venaient en aide aux pokémon, ils ont l'habitude de nourrir les pokémon sauvages, abandonnés ou autres, c'est pour ça qu'on est équipé à la maison.
Mère de J: ( elle retourne vers la maison et sourit aux deux dresseuses) Alors les filles vous regardez le coucher de soleil?
Janynce: Oui 'man.
Aline: ( avec sourire, la tête tournée vers la droite) C'est vrai que c'est beau, sur les montagnes comme ça... Mais se ne sera jamais aussi beau que du bourg Palette, c'est là que l'on vit pour nous c'est là qu'est le plus beau couché de soleil. Au sommet des arbres et des collines qui entourent le Bourg Palette.
Janynce: Oui tu as raison, nous à Lavanville le couché de soleil se fait vers les champs à l'Ouest...
Aline : Lavanville ne te manque pas un peu ?
Janynce : Un peu oui. Ce qui me manque surtout c’est de ne plus voir mes amis d’enfance, ma meilleure amie surtout. ( elle soupira en regardant le ciel passé de l’orange au rose à l’horizon.). Mais c’est vrai que les couchés de soleil que j’ai vu là bas restent inoubliables, heureusement ce n'est pas sur la tour radio... ( elle fronce les sourcils) Mes parents m'ont toujours dit que lorsque c'était sur la Tour pokémon c'était autre chose, ils pouvaient aller en haut du bâtiment et admirer le paysage tout autour d'eux en étant entouré par un silence assez agréable. C'était un lieu de repos éternel pour les pokémon et cela rendait l'endroit très reposant. C'était très émouvant d'après eux, et de voir ce spectacle de la tour ça aidait les gens à faire le deuil de leur pokémon.
Aline: ( rêveuse) C'est vrai que ça devait être magnifique.
Janynce: ( elle regarde vers l'horizon opposé au delà de la mer) Et romantique...
Aline: ( un peu surprise) Romantique? Oui c'est vrai.
Janynce: Tu es peut être trop jeune pour penser à l'amour et aux choses romantiques... Mais moi c'est mon rêve un rendez vous au cap des amoureux au Nord d'Azuria, regarder le soleil couchant au dessus de la rivière entourée de champs de fleurs,aaahhh.
Aline: ( elle regarde son frère) Oui, moi aussi je trouves ça adorable les histoires d'amour. Tu es célibataire ?
Janynce: ( elle soupirs) Et oui...
Aline: ( elle hausse les épaules) Bah t'as que treize ans, tu peux attendre encore un peu...
Janynce: ( elle hoche la tête) Sûrement... Tu as déjà été amoureuse toi?
Aline: ( avec un air naïf mais sincère) Bah non.
( Félix de son côté n'entendait pas toute leur discussion mais quand il avait compris de quoi elles parlaient il s'était rapproché.)
Félix: Mimigal vient plus loin du rivage on va laisser Hypotrempe se détendre un peu dans l'eau en attendant...
Aline: Et toi Janynce?
Janynce: Oui une fois mais c'est tout... J'ai encore jamais eu de vrai petit ami.
Aline: ( toujours avec un air insouciant) Félix non plus n'a jamais été amoureux.
Janynce: C'est un garçon. A son âge c'est normal qu'il n'y pense pas encore, à 11ans les filles commence déjà à ressentir de l'affection pour les garçons, mais eux ils sont souvent aveugles et insensibles.
( Félix un peu vexé préféra entraîner mimigal de nouveau vers le bord de l'eau au bout du Ponton)
Félix: Mimigal on retourne avec Hypotrempe...
Mimi... ( le mimigal ne comprend pas les vraies attentions de son dresseur)
( Janynce elle s'est tournée vers Félix et le regarde fixement)
Janynce: ( après un petit silence, elle dit d'une voix songeuse) Dis moi ça fait longtemps que Félix et Kyle sont rivaux?
Aline: Ooooh. ( elle agrandit ses yeux un instant puis dit en réfléchissant un peu) Ca fait un bon bout de temps, depuis qu'on est petits. Ils ne se parlaient quasiment jamais quand on était tout jeunes. C'est vers les huit ans de Félix qu'ils ont commencé à être désagréable l'un avec l'autre, en fait quand Kyle a commencé à parler un peu plus avec les autres. ( elle soupire) Mais ce n'est que depuis notre début de voyage qu'ils sont vraiment agressifs entre eux.
Janynce: ( comme intéressée par le sujet) Kyle ne parlait pas beaucoup étant petit?
Aline: Non, il était très timide. D'ailleurs il l'est toujours.
Janynce: ( elle regarde Félix à nouveau) Félix ne l'aime pas c'est vrai...Mais toi Kyle tu l'apprécies plus, non? Tu lui es quand même venu en aide l'autre jour.
Aline: Mais je n'ai jamais dit que je n'aimais pas Kyle, c'est mon ami. La plus part des gens ne font pas d'efforts avec lui, mais quand on est gentil avec lui, il le rend bien.
Janynce: ( comme traversée par un éclair) C'est pour ça que Félix n'aime pas parler de lui, c'est parce que toi et ton frère n'avaient pas du tout la même opinion, et que c'est contraire avec votre entente habituelle.
Aline: Oui c'est vrai que Félix n'aime pas beaucoup en parler...
Félix: ( excité) Ca y est ca y est! Mimigal évolue regardez! Janynce! Aline!
( Effectivement le Mimigal en pleine forme rayonne et commence à se transformer.)
Miiiiiiiiiiiiii.... Migalos!
Félix: Super!
Aline: ( avec sourire) C'est génial Frérot.
Janynce: ( elle regarde Migalos en souriant elle aussi) Bravo Migalos.
Félix: Je suis fier de toi. Mais demain je te renverrais au Labo.
Mi? ( le migalos semble inquiet)
Félix: ( avec un ton réconfortant) Non non pas d'affolement, tu vas te plaire là bas. Papa et maman s'occuperont bien de toi et tu auras plein de copains pour jouer. En plus tu pourras te reposer.
Aline: ( un éclair traverse ses yeux) Mais oui... Maman, j'ai un tas de choses à lui raconter!!!
Félix: ( surpris) Hein? Quoi?
Janynce: ( elle baille) Bon si ça vous tente je propose d'aller dormir... Vous n'aurez qu'à installer vos sacs de couchages dans ma chambre.
Félix: ( avec sourire) C'est gentil.
Aline: ( excitée) Je te raconterais ça demain, on pourra en parler à Larry aussi.
( Ils ramenèrent tous leurs pokémon et allèrent se coucher, dans la chambre de Janynce seul Cylex eut le droit de rester hors de sa pokéball pour dormir avec eux. Le lendemain, ils descendirent tous les trois pour prendre leur petit déjeuner. Oeufs sur le plat et bacon grillé.)
Janynce: Avant votre entraînement vous voulez que je vous fasses visiter Irisia? Vous verrez c'est très joli, et ce ne sera pas très long.
Félix: ( il répond en souriant) Oui pourquoi pas...
Aline: Dit Janynce, qui est le champion dans votre ville?
Janynce: Logan, le fils de Chuck, l'ancien champion. Lui il se faisait trop vieux pour une arène.
Félix: ( avec sérieux) Oh l'âge n'a rien à voir quand on est un grand dresseur.
Janynce: ( elle lui répond poliment) Pour n'importe quel dresseur oui, mais pas pour un dresseur de pokémon combat, Chuck commençait déjà à se fatiguer il y a dix-huit ans à ce qu'il paraît, donc maintenant qu'il a la soixantaine, sa femme et son fils l'ont convaincu de céder la place. Son fils a prit sa place quand mes parents et moi on a emménagé. ( elle étouffe un rire) Mais il reste souvent à l'arène pour voir son fils et ses élèves s'entraîner, vous verrez s'il est là c'est un sacré bonhomme.
Aline: ( enthousiaste) Oui on en a déjà entendu parlé.
Félix: ( qui commençait à débarrasser son assiette) Qui combattra Logan en premier?
Mère de J: Non non laisse Félix, tu es un invité. Ne t'inquiètes pas je débarrasserai.
Aline: ( elle avale son dernier morceau de bacon) Je ne sais pas Félix, c'est comme tu veux.
Janynce: (elle se leva de table) Aller, prenez vos affaires je vous emmène en balade!
(Ils sortirent de la maison par le jardin et Janynce les emmena en ville. Elle leur fit visiter la toute petite ville de l'île d'Irisia, elle leur montra le studio de photo, et au Nord de la ville elle leur montra la demeure de la voyante.)
Janynce: Ici vit une vieille voyante pokémon.
Félix: (il haussa un sourcil) Voyante pokémon?
Janynce: (sur un ton plat) C'est une voyante qui sait tout aussi bien lire l'avenir des les gens que des pokémon.
Aline: (intéressée) Oooohhh ! Félix on peut aller la voir dis ?
Félix: Ne me dis pas que tu crois à des bêtises pareilles ?
Janynce: (elle hocha la tête en signe d'accord avec Félix) Oui ce ne sont que des sornettes tout ça... Comme les fantomes, à Lavanville les gens croient aux fantomes à cause des pokémon spectres mais ça n'a rien à voir. Ou encore ceux qui font croire qu'ils peuvent tordre les cuillères avec leur esprit...
Félix: Les télékinesistes ?
Janynce: C'est ça.
Aline: Mais ça existe ! Les gens qui ont des pouvoirs télékinesistes il y en a !
Janynce: (avec un air dédaigneux) Ah oui ? J'en doute.
Félix: (avec un ton sans réplique) Notre frère en est un. Et si tu ne nous crois pas, tu n'auras qu'à venir au Bourg Palette le regarder faire voler les pokéballs.
(Janynce ne répondit pas, elle n'était pas encore convaincue mais elle n'avait pas l'air d'avoir le cran de traiter ses amis de menteurs.)
Félix: Bon Aline on va la voir, mais c'est bien pour te faire plaisir.
(Ils avancèrent vers la demeure isolée.)
Félix: Janynce on dirait qu'il y a une crique là bas derrière...
Janynce: Oui c'est une petite crique isolée effectivement.
(Ils frappèrent à la porte, pas de réponse, puis la porte s'ouvrit toute seule, alors ils avancèrent Aline poussée par sa curiosité, Félix à sa suite, Janynce entra en dernier, le visage impassible. La voyante était assise devant une table au centre de la pièce. Les rideaux de la salle étaient tirés pour créer une ambiance tamisée, une lumière rougeâtre éclairait la pièce et des vapeurs d'encens agressaient les narines des visiteurs.)
Voyante: (avec une voix très mystérieuse) Bienvenus jeunes gens... Vous voulez connaître votre avenir ou celui de vos pokémon ?
Félix: (l'air indifférent) En fait...
Voyante: Non ne dit rien mon garçon. Je sais tout. Huuummm, c'est pour... (Elle tendit le bras vers Aline.) Elle, que vous êtes venus.
(Félix parut un peu surpris qu'elle est devinée, mais il se souvenait de ce que disait ses parents sur ce genre de personne... Qu'ils étaient très doués pour l'observation du comportement et forts en psychologie.)
Félix: Oui en effet...
Aline: Génial... Vous pouvez connaître l'avenir ? Des pokémon et des humains ?
Voyante: Et oui, et je peux même connaître leur passé.
Janynce: (l'air un peu agacée) Simples prophéties imprécises, c'est une simple question d'observation.
Voyante: (elle lui sourit poliment mais garda sa voix un peu mystique) Certes petite pour connaître le passé des gens c'est une question d'observation, mais pour le futur... C'est un don ; que je possède et qui me permet de tout deviner.
Aline: (excitée) Oh vous pouvez nous prédire l'avenir d'un pokémon ?
Voyante: Présentez moi un pokémon et je le ferais...
Félix: (un peu amusé par une idée qui venait de lui traverser l'esprit) Ah, je sais... (Il sortit Cylex de sa pokéball.) Pouvez vous lire l'avenir de ce pokémon, vu que nous on a... Un peu de mal à le comprendre.
(Cylex regarda autour de lui, il ouvrit ses yeux un peu plus que d'habitude, il avait l'air fasciné par cet environnement étrange.)
Voyante: (elle se concentra) Huuummm, ce pokémon est muet.
Félix / Aline: (surpris) Muet ?
Voyante: Oui muet.
Félix: Alors c'est pour ça qu'il ne crit jamais...
Janynce: (même si elle ne croyait pas aux pouvoirs de la voyante elle avait l'air de penser que c'était la vérité.) Oh le pauvre... Ca ne doit pas être pratique pour un pokémon.
Aline: (attristée) oui...
Voyante: (avec une lueur dans le regard) Mais cela ne l'empêchera pas de faire de grandes choses. Il deviendra grand et fort...
Janynce: (avec un air faussement surpris) Un tyranocif, sans rire ? (Félix ne put s'empêcher de sourire, même s'il pensait que l'attitude de Janynce était très impolie.)
Voyante: Oui mais un Tyranocif puissant. Crois moi, il deviendra quasiment imbattable à ce stade.
Félix: Quasiment ?
Voyante: Je vois deux garçons, non trois. Trois garçons et seulement trois arriveront à le vaincre.
Félix: Trois personnes ? D'accord je retiendrais ce chiffre. Pour vérifier vos prédictions.
Voyante: Trois GARCONS précisément.
Aline: (excitée) A moi maintenant s'il vous plait!
(Janynce leva les yeux au ciel et la voyante fit installer Aline en face d'elle.)
Voyante: Donnes moi tes mains, que je sente ton énergie traverser ton corps. Huummmm.
(La voyante se concentra, ses yeux brillaient d'une lueur étrange et sa voix se fit encore plus mystérieuse. "Puf ! Espèce de mystificatrice !" songea Janynce.)
Voyante : Je vois du bonheur, beaucoup de bonheur, une joie de vivre présente en toi qui te feras aller loin, et même très loin. Mais avant... Je vois un évènement dramatique approché, très proche même, et je vois... Je vois un grand danger pour toi, mais tu seras sauve, mais pas par celui que tu crois. Je vois aussi d'autres épreuves et beaucoup d'aventures et dans chacune d'elle je vois... ( Elle tourna les yeux sur le côté pour regarder Félix.) Une aide précieuse. Et une autre... Une seconde aide cachée, vivant dans l'ombre, mais indispensable.
(La voyante continuait de fixer Félix, celui ci en avait d'ailleurs froid dans le dos.)
Voyante : Beaucoup de sentiments, oui beaucoup de sentiments vont venir en toi, en lui et en d'autres...
(Elle lança un dernier regard pénétrant à Félix tout détachant ses mains de celles de Aline.)
Voyante : Vos destins à tous les deux, et ceux de tous les membres de votre famille, seront incroyables. Votre union et votre courage à tous, vous sauveront et vous aideront à vaincre.
Aline: (souriante) Merci.
Voyante: (elle perdit sa lueur) Merci à vous, je dois avouer que votre avenir me réjouit !
Félix: Oh, on vous doit quelque chose ?
Voyante: D'habitude je fais payer les gens, mais vu ce que vous allez accomplir pour le bien de tous, je ne vous facturerais pas.
Félix: Ca c'est gentil.
Janynce: (elle se retenait tant bien que mal de se moquer ouvertement de la voyante) Bien bien, on s'en va?
Félix: Euh, oui. Madame, au revoir, vient Cylex.
Aline: Merci beaucoup madame !
Voyante: Une dernière chose, et cela est valable pour vous aussi mademoiselle Janynce...
Janynce: Vous connaissez mon nom? (Elle cligna des yeux, un peu décontenancée, puis reprit un air un peu méprisant.) Oui qu’y a t'il ?
Voyante: Je mystifie beaucoup ce que je vois, parce qu'il n'est pas bon de connaître son avenir. Mais sachez que si vous doutez de mon pouvoir j'en suis vraiment attristée.
Janynce: Et bien sans vouloir vous manquer de respect, effectivement je ne vous crois pas !
Voyante: Alors écoutez cela, je ne vous dirais que ça puisque c'est une preuve que vous désirez et non pas votre propre avenir... Vous cherchez l'amour jeune fille, comme nous toutes, et vous le trouverez à Lavanville au milieu vôtres. Je ne vous dit pas quand, mais je vous donne la première lettre de son prénom, un G et la dernière : un E.
Janynce: (perplexe de l'entendre parler de Lavanville mais encore douteuse) Et bien... D'accord j'essaierais de m'en rappeler.
(Janynce se hâta de sortir, alors que Félix et Aline allaient la suivre la voyante leur adressa une dernière fois la parole.)
Voyante: Et tous les deux... Vous seuls avez vu ces bandits... Prévenez vos alliés, votre famille, avant qu'il ne soit trop tard. Sinon ils reprendront le pouvoir encore une fois, plus puissants et encore mieux organisés que la dernière fois.
Félix: ( Aline resta bouche bée mais lui hocha la tête) Euh bien sûr.
(Ils sortirent et Janynce sans plus de cérémonie les emmena plus loin.)
Janynce: Maintenant on va retourner en ville, je vous montrerai l'arène puis on ira au centre pokémon. Vous allez bien tous les deux ? Vous m'avez l'air un peu préoccupés.
Félix: (avec un petit sourire) Oui oui tout va bien, ces mystificatrices, elles ont un don pour mettre les gens dans tous leurs états.
Janynce: (dans un soupire en repensant au "G" et au "E") Oui... Venez en route.

A suivre…
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 | Retour | Haut de page ]