Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 8
Nom de l'œuvre : Undesired Angel Nom du chapitre : Ou l'on apprend le passé de Yann (partie 2)
Écrit par Izual Chapitre publié le : 5/8/2006 à 00:59
Œuvre lue 122976 fois Dernière édition le : 5/8/2006 à 00:59
Laurent : Yann, c'est moi !
Yann : Ok, attends, je viens t'ouvrir.
Laurent : Habille-toi, avant, je suis pas seul.
Yann : J'étais habillé. Tu pensais a quoi ?
Laurent : On sait jamais...

Yann descendit ouvrir a Laurent, ainsi qu'a celle qui l'accompagnait.

Yann : Tiens, t'es venue aussi Marine ?
Marine : Oui. J'avais envie de venir te voir aussi.
Yann : Merci, c'est gentil. Allez, entrez, tous les deux.

Tous se dirigèrent vers le salon.

Laurent : Comment va ton dos ?
Yann : Mes ailes ne sont pas réapparues, mais c'est pas trop grave.
Marine : Bah, ca t'allait bien, tes ailes d'ange.
Yann : Ouais, mais... Tu me vois sortir dans la rue avec ca ?
Laurent : Ca aurait donné un air de cosplay, et perso, j'aime bien l'idée.
Yann : Ouais, mais perso, je trouve tes idées un peu bizarres.
Marine : Y a pas que toi.
Laurent : Sympa. Pour la peine, je vais aux toilettes.

Faisant mine de bouder, Laurent se dirigea vers les toilettes, laissant seuls Yann et Marine.

Yann : Marine...
Marine : Oui ?
Yann : Tu peux jeter un oeil a mon dos ?
Marine : Pas de problème.

Rougissant quelque peu, Marine souleva le t-shirt de Yann. Le dos semblait normal.

Marine : Aucune trace. Comme si l'ange avait perdu ses ailes.

Elle passa ses bras autour de Yann, qui rougit subitement.

Yann (rouge) : Mais qu'est-ce que tu fais, Marine ?
Marine : Je me serre contre toi, ca te pose un problème ?
Yann (rouge) : Non... Mais bon... Imagine si Laurent rentre...
Marine : J'm'en fous. Il est au courant.
Yann : Au courant de quoi ?

Yann se retourna, faisant face a Marine.

Marine : De mon petit secret. Un secret que je ne te dirai que quand je serai prête.
Yann : ...Et en quoi ce secret a un rapport avec ce que tu es en train de faire ?
Marine : J'ai besoin de réconfort.
Yann : Chais pas pourquoi, mais ca me rappelle un souvenir commun, pas a toi ?
Marine : Si...

--- Souvenir de Marine ---

Marine : T'approche pas ! Ou je saute !
Yann : Attends, je vais t'accompagner ?
Marine : Hein ?
Yann : T'as pas compris ? C'est clair pourtant. Je vais me suicider avec toi.
Marine : Mais pourquoi ?

Yann s'était approché de moi, un sourire plus que triste sur les lèvres.

Yann : Marre de tout... Marre de me faire humilier en permanence par les autres, marre de ne pas pouvoir avoir d'amis, marre de ne pas avoir de petite amie... Tu veux que je continue ou la liste est bonne ?
Marine : C'est bon...

Il se trouvait a présent a mes côtés. Il s'assit sur la rambarde de sécurité, l'air serein.

Yann : Tu sais pourquoi on est sur terre ?
Marine : Non. Et toi ?
Yann : Non plus. Mais j'ai ma petite idée la-dessus.
Marine : Dis.
Yann : Si on est sur cette terre, c'est pour y vivre quelque chose. Et je doute que du haut de nos douze ans, on l'aie déjà vécu.
Marine : ...
Yann : Pourquoi t'as envie de sauter, au fait ?
Marine : Plus ou moins comme toi.
Yann : Alors je te propose un truc.
Marine : Vas-y, dis.
Yann : On saute pas, ni l'un ni l'autre, et en échange, on se quitte plus. On fait pas attention a ces cons qui passent leur temps a nous humilier, on ignore ceux qui nous ignorent, et pour ce qui est d'avoir une copine, ou un mec, dans ton cas, bah faudra chercher.
Marine : J'ai une idée pour ca.
Yann : Quoi ?
Marine : Si a notre majorité, on a toujours pas de copine, on sort ensemble ?
Yann : Pas de problème. Mais que je ne te voie pas sauter si j'ai quelqu'un !

J'ai ri, d'un rire sincère. Tu m'avais redonné le sourire, de par ta promesse.

Yann : Marine ? Tu dors ?

Marine (pense) : Tu venais de me promettre que tu ne m'abandonnerais jamais.

Marine était affalée contre Yann, les yeux clos, un sourire sur les lèvres.

Marine (pense) : Et ca m'a touché jusqu'au plus profond de mon être.

Marine : Non. Mais tu permets que je prenne un accompte sur notre promesse ?
Yann : Laquelle ?
Marine : Tu vas comprendre.

Marine (pense) : Parce que je t'aime, Yann.

Se redressant, elle l'embrassa. Surpris, Yann ferma les yeux, se laissant aller. Caché derrière l'encadrement de la porte, Laurent souriait.

Marine : ...Désolée...
Yann : Pourquoi tu t'excuses ? Tu sais que je tiens mes promesses jusqu'au bout.
Marine : Je sais. Et nous aurons bientôt vingt et un ans tous les deux.
Yann : Dans deux mois pour toi, dans six pour moi.
Laurent : Et dans dix-sept pour moi.

Marine hurla, surprise, et se dégagea des bras de Yann, qui rougit.

Laurent : Aie, j'vous dérange peut-être ?
Yann : Non. Pas du tout.
Laurent : Vous discutiez de quoi ?
Yann : D'une vieille promesse.
Laurent : Ah. Bon, je dois rentrer. Marine, tu viens ? Que je te dépose en chemin.
Marine : Sors déjà, j'arrive.
Laurent : D'accord.

Laurent sortit, le sourire toujours aux lèvres. Marine se leva, toujours sur le coup de l'émotion.

Marine : Bon...
Yann : Marine.
Marine : Oui ?
Yann : Ne saute pas si d'ici a mon anniversaire, je trouve quelqu'un d'autre.
Marine : Sakuya ?
Yann : Non. Pourquoi elle ?
Marine : Tu es très proche d'elle, alors que tu ne la connais que depuis peu.

Yann se leva a son tour.

Yann : C'est vrai, mais j'ai l'impression qu'elle en sait plus sur moi qu'elle le dit. Je veux savoir.
Marine : Je vois.

Elle se dirigea vers la porte, suivie par Yann.

Yann : Marine.
Marine : Quoi ?

Elle se retourna.

Yann : Merci.
Marine : Pourquoi ?
Yann : Le baiser. C'était mon premier.
Marine : Ah bon. Bah tant mieux alors. Allez, a demain !
Yann : Oui...

Elle sortit, laissant Yann seul chez lui.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 | Retour | Haut de page ]