Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 16
Nom de l'œuvre : Cursed Princess Nom du chapitre : La source de tous les maux
Écrit par Izual Chapitre publié le : 30/3/2009 à 03:01
Œuvre lue 36297 fois Dernière édition le : 12/6/2009 à 03:58
[ Retour - Bas de page ]
Lundi 7 avril 2008, 09h03 (heure locale)

Kain : Enfin dehors !

Kain venait de sortir de l'hopital, après six jours de rétablissement. Il savourait tranquillement le fait de pouvoir respirer à nouveau l'air pur de l'extérieur, et cela se voyait par le sourire rayonnant qu'il arborait.

Leo : Eh bien, on peut dire que ca a l'air de te faire plaisir de sortir un peu.
Kain : Et comment ! Y a pas a dire, l'air pur de dehors, ca soulage !
Igels : Je peux comprendre, j'ai passé pas mal de temps dans un hopital aussi.
Rachel : Pareil pour moi.
Leo : Faut dire, t'étais à peine sortie que Kain s'est réveillé, et tu as insisté pour veiller sur lui.
Rachel : Bah... C'est normal après tout, c'est de ma faute s'il a été blessé.
Kain : Dis pas de bétises, c'est pas toi qui choisis qui sera la victime de ta maladie, tu sais.
Leo : Tiens, en parlant de cette maladie, justement. Nous ne sommes pas trop loin du temple ou a été recensé le premier cas, ca vous dirait d'aller le visiter ?
Igels : Hey, on est pas la pour faire du tourisme !
Rein : Ca peut être intéressant d'y aller. Et puis, pense à ta soeur.
Igels : Pardon ?
Kain : J'ai une hypothèse que je pourrais vérifier la-bas, et qui me permettrait de découvrir la nature exacte de cette maladie que porte Rachel, et qui affecte ses proches.
Leo : Et si la nature de la maladie est découverte, l'antidote devrait pouvoir être également trouvé.
Rachel : Et cela m'évitera de tous vous blesser, si je venais a me faire attaquer par surprise.
Igels : Si vous vous mettez tous contre moi, je ne peux qu'abdiquer. Allons-y, donc. Mais il vaudrait mieux se refaire des provisions avant d'y aller, au cas ou on aurait à s'arrêter à plusieurs reprises. Leo, tu sais exactement ou se trouve ce temple ?
Leo : A une demi-douzaine d'heures de marche. En partant d'ici une heure, on y sera donc en début de soirée.
Igels : Ca marche. On se retrouve d'ici une heure, donc. Kain, tu m'acompagnes ?
Kain : Pas de problème. Un peu de marche me fera du bien.

Igels et Kain partirent.

Rein : C'est bizarre... Je n'ai jamais vu Igels avec une telle attitude...
Rachel : T'as raison, il est encore plus froid que d'habitude...
Leo : Ca doit être à cause d'y a deux jours... On discutait, et je lui ai lâché par accident que je t'avais vue partir en trombe de la chambre de Kain, rouge comme une pivoine. Tu peux m'expliquer pourquoi ?
Kain : J'étais même pas au courant. Tout ce que je sais, c'est que je me suis endormi peu après votre départ. S'il s'est passé quelque chose qui a fait fuir Rachel, c'est à elle de le savoir.
Igels : Je vois...

Igels tourna la tête, et recommenca à marcher, suivi par Kain.

Igels : Tu sais bien que Rachel n'est pas vraiment ma soeur, n'est-ce pas ? Je vous en ai entendu en parler.
Kain : En effet. Elle m'a parlé de ton enfance.
Igels : Dès ma plus tendre enfance, je suis tombé amoureux de Rachel.
Kain : ...Ah bon.
Igels : Mais ma position de frère m'empêchait de faire quoi que ce soit, et je ne pouvais pas renier cette seconde vie que son père m'avait offerte juste pour elle, alors j'ai pris une décision.
Kain : Laquelle ?
Igels : Jusqu'au jour ou elle aura choisi celui qu'elle aimera vraiment, je suis prêt à chasser tous ceux qui lui tourneront autour, quitte à avoir recours à la force.
Kain : C'est honorable de ta part.
Igels : Je tiens donc a te prévenir. Ne tourne pas autour de Rachel si tu ne veux pas avoir affaire à moi.
Kain : ...Pardon ?
Igels : J'ai été suffisamment clair la première fois. Ne me fais pas répéter.
Kain : Non mais... Ou tu as vu que je tournais autour de Rachel ? C'est juste...
Igels : Juste quoi ?
Kain : ...Je me pose la question, en fait... C'est vrai qu'a la base, c'était juste une princesse que je voulais protéger, pour des raisons qui m'échappent toujours, mais au fil du temps, elle et moi nous sommes rapprochés. Elle m'a soutenu, que ce soit face à tes critiques ou face à mon passé, et je sais que si je peux marcher droit devant vers mon avenir, c'est grâce à elle. Et si elle est plus proche de moi que Leo, qui était avant celui que je pouvais appeler sans hésiter mon meilleur ami, j'ignore exactement ce que je ressens pour elle.
Igels : Prends le temps d'y réfléchir. Ca ne peut que t'aider, je pense. Mais que les choses soient claires : Je t'interdis formellement de faire passer tes sentiments avant ta mission.
Kain : Protéger Rachel avant tout, n'est-ce pas ? Je ne l'oublierai pas, sois-en sur.
Igels : ...Et si par après, il se trouve que tu es celui qu'elle aimera de tout son coeur, je ne m'opposerai pas à votre relation, quelque soit le mal qui m'en coûte de dire ca.
Kain : ...Tu penses à son bonheur avant tout, n'est-ce pas ?
Igels : En effet.
Kain : ...Ca m'a fait plaisir d'avoir cette discussion avec toi. Tu t'es ouvert à moi comme tu ne l'as jamais fait avant, et je t'en remercie.
Igels : Je te l'ai dit il y a quelques jours. Je te juge digne de confiance et te traiterai comme tel. Et on ne peut se confier qu'aux gens en qui on a confiance, pas vrai ?
Kain : Oui.
Igels : Bon, le magasin n'est pas très loin, dépéchons-nous.

Trois quarts d'heure plus tard, Kain et Igels rejoignirent les autres, leurs sacs remplis de provisions.

Igels : Bon, tout est prêt. Nous partons ?
Rachel : Oui. Allons-y !

Et le groupe se mit en marche. Contrairement aux estimations de Leo, ils atteignirent les marches qui menaient au temple en quatre heures et demie, et décidèrent de s'arrêter juste devant, afin de faire une pause.

Kain : Finalement, nous sommes arrivés plus vite que prévu.
Igels : Tout le monde étant en pleine forme, c'est logique.
Kain : Oui.
Leo : J'avais compté plutôt large. J'y penserai, la prochaine fois.
Rachel : C'est un grand temple, n'empêche.
Leo : Quelle était l'histoire liée à cette première apparition de la maladie, déjà ?
Kain : Les gens de ce temple ont pensé être tous atteints par la maladie suite à l'apparition de plusieurs cas dans le temple, et ils sont devenus fous. Ca s'est terminé en génocide, même si l'une des personnes à gravé sur une stèle le moyen de guérir cette "malédiction". Les seuls mots traduits parlent d'une source de tous les maux, dont l'emplacement et le ràle qu'elle joue sont inconnus.
Rein : Et tu as une idée ?
Kain : Venez voir... Pendant le temps que j'ai été à l'hopital, faute de mieux, je me suis penché sur le problème, en me basant sur des documents téléchargés sur le sujet avant que nous ne prenions l'avion. Et j'ai peut-être une clé de langage de prête. Faudra que je la teste sur la stèle.
Igels : Bien joué. Pendant ce temps, nous nous renseignerons sur la source dont tu viens de parler auprès des gens qui vivent dans ce temple.
Rachel : Qu'est-ce qu'on attend ? Allons-y !
Leo : On te suit.

Ils escaladèrent les marches, pour finalement arriver devant le temple, qui se séparait en trois parties : Le batiment principal, qui abritait la stèle, et deux batiments annexes, qui servaient de chambres pour les visiteurs comme pour les moines qui vivaient ici. Kain se dirigea vers le temple principal, Igels et Rachel partirent vers l'annexe gauche, et Rein et Leo se rendirent dans l'annexe droite.

Kain : Cette stèle est quand même plus impressionnante que je ne le pensais... Bon, testons cette clé... Alors... "Zion 16482"... Si je ne me trompe, le Zion est l'équivalent d'une période d'un mois et demi, donc, ca fait... Plus de deux mille ans que ce temple est là ! Impressionnant...
??? : En effet. Ce temple a été créé il y a près de trois mille ans.
Kain : Qui est là ?

Un moine se fit apparaître.

??? : Je me présente, je suis le moine Icelcius, gardien de la stèle. Qu'es-tu venu faire ici, jeune homme ?
Kain : Mon nom est Kain Albrecht. Je suis venu pour essayer de traduire cette stèle, dans l'espoir d'y trouver quelque chose qui guérirait une amie à moi.
Icelcius : Les hommes qui sont venus ici sont généralement venus pour l'argent, ou pour la gloire. Tu es le second a vouloir comprendre ce texte pour d'autres raisons, le premier ne cherchant qu'a comprendre les mystères de ce monde. Je t'aiderai de mon mieux, jeune Albrecht.
Kain : Merci beaucoup... Bon, au boulot !... "A l'attention de notre dieu, qui nous a tous abandonnés... Tu nous a plongés dans la folie de la peur, après avoir fait tomber sur nous la malédiction d'amour, mais j'ai trouvé le remède. A la source de tous les maux se trouve une eau purificatrice, qui pourra nous guérir de ta malédiction, car cette eau a été bénie par ton ennemi, en prévision de notre révolte. J'écris ceci pour que l'histoire se souvienne que des hommes ont pu se révolter contre toi sans en subir les préjudices. Nous te renions et te maudissons à notre tour, Azaléa." ...Si cette traduction est correcte, jusque là, je situe mieux le contexte...
Icelcius : Azaléa était une grande prêtresse, qui aimait à se faire considérer comme un dieu. Les gens qui la suivaient étaient sûrs d'avoir le gîte et le repas, mais devaient en échange l'aider à combattre les armées de partisans de son ennemi, le mage Amelius, qui projettait d'unir tous les gens des alentours pour créer un havre de paix et de calme, mais qui n'a pas trouvé d'autres moyens pour ce faire que d'avoir recours à des légions de troupes sous ses ordres directs. Ceux qui se rebellaient contre elles étaient rapidement atteints de maladies étranges, liées à l'ingération de poisons divers et variés, et cette "source" proposait une eau pure capable de purger le corps des différents poisons d'Azaléa. Hélas, nous ignorons encore quel est le lieu de cette source.
Kain : Peut-être est-il expliqué dans la suite... Voyons voir... "Si jamais l'un de tes sujets est victime de ta malédiction d'amour, qu'il se rende à la source nommée par tes soins "source de tous les maux", au coeur du temple de ton ennemi, et qu'il y boive l'eau qui s'écoule. Ton poison quittera son corps, et plus jamais nous ne souffrirons par sa faute. Ainsi, nous pourrons te trahir et te quitter sans craindre une quelconque résistance de ta part. Adieu, Azaléa, et que ta seule compagnie devienne celle des rats errants."
Icelcius : Le temple d'Amélius se situe non loin d'ici, à une quarantaine de minutes à pied au nord-ouest. Certaines parties du temple se sont effondrées, mais il était encore possible il y a six ans d'atteindre sans problème le coeur du temple. J'ignore si cela a changé depuis.
Kain : En tout cas, cette personne devait se sentir vraiment injustement victime d'Azaléa pour la trahir ainsi. Mais cela m'étonne que cette stèle n'aie pas été détruite par ses soins.
Icelcius : Si, elle l'a été. Quand mon ancêtre à découvert ce temple à l'abandon, il a décidé de tout reconstruire dans les moindres détails. Et l'un de ses premiers travaux n'est autre que de refaire une copie exacte de cette stèle, basée sur les morceaux qui restaient. Il en manquait quelques-uns, mais en faisant fouiller les alentours, il n'a pas tardé à trouver les restants, et a pu finir cette copie sans problèmes.
Kain : Surprenant... Enfin, j'ai pu voir ce que je voulais, je peux m'en aller.
Icelcius : Pouvez-vous me rendre un service, avant ?
Kain : Lequel ?

Icelcius alluma un feu à l'intérieur du temple.

Icelcius : Pouvez-vous jeter les résultats de vos recherches dans ce feu, s'il vous plait ?
Kain : Pourquoi ?
Icelcius : Vous avez eu ce que vous vouliez, et je ne souhaite pas qu'une nuée de gens venus d'ailleurs nous délogent de notre maison.
Kain : C'est tout a fait normal.

Kain tendit le dossier qu'il avait apporté avec lui à Icelcius.

Kain : Faites-le vous-même. Je m'en vais de ce pas apporter les réponses que j'ai obtenues à mon amie.
Icelcius : Vous semblez lui porter beaucoup d'attention, n'est-ce pas ?
Kain : En effet. Je suis censé la protéger jusqu'a ce qu'elle remplisse une mission, et je ne compte pas baisser les bras avant d'avoir réussi.
Icelcius : L'obstination est une clé nécéssaire à la réalisation de n'importe quel projet, qu'il s'agisse de la traduction d'une ancienne stèle ou de la protection d'un être cher.
Kain : Je le sais. Et je tiendrai.
Icelcius : Néanmoins, permettez-moi de vous poser une question un peu indiscrète. Pour quelle raison la protégez-vous ?
Kain : ...Je l'ignore moi-même. Je sais juste qu'elle a besoin de mon aide, et que j'ai besoin de sa présence. Et ca me suffit.
Icelcius : Vous êtes un homme au coeur noble, jeune Albrecht. Je vous souhaite de réussir ce que vous entreprenez.
Kain : Merci. Puissiez-vous protéger ce temple de nombreuses années encore.

Kain sortit, pour voir que Rein l'attendait à l'entrée du temple.

Rein : Alors ?
Kain : Notre prochaine destination se trouve au nord-ouest, à quarante minutes de marche. Il s'y trouve un temple dont l'eau qui coule en son centre est suffisamment pure pour nettoyer cette maladie.
Rein : Donc, c'était bien une maladie ?
Kain : La personne qui a écrit cela pensait à un poison, distillé dans la nourriture.
Rein : On aurait donc essayé d'empoisonner Rachel ? Mais quel poison est capable d'atteindre ses proches a travers ses propres blessures ?
Kain : Je l'ignore, je n'ai jamais entendu de choses pareilles en dehors de cette maladie. Mais je suis décidé à trouver, et a guérir Rachel.
Rein : Tu es un homme bien. Rachel a eu raison de te faire confiance.
Kain : Merci, mais les compliments, ca me tente pas outre mesure.
Rein : C'était pas des compliments, mais un fait.
Kain : Alors merci. Bon, ou sont les autres ?
Rein : Va chercher Igels et Rachel, je rejoins Leo et on se retrouve au sommet des marches.
Kain : Ok.

Dans le temple proprement dit,...

Icelcius : Oui... Envoyez Gemini sur le chemin entre les deux temples, et Will au temple d'Amélius. La princesse vient de passer par ici avec ses gardes, et elle est en chemin vers le temple d'Amélius... Oui... Merci bien... Bonne journée...

Icelcius raccrocha le combiné, puis soupira.

Icelcius : Désolé, jeune Albrecht, mais j'ai suivi vos conseils... Et j'ai décidé de protéger ce temple... Par tous les moyens...
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 | Retour | Haut de page ]