Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 4
Nom de l'œuvre : Aube et Crépuscule: Thunderbolt Nom du chapitre : La reconciliation ou la vérité sur Darkrai
Écrit par Whitney Chapitre publié le : 8/1/2011 à 19:27
Œuvre lue 10211 fois Dernière édition le : 8/1/2011 à 19:27
[ Retour - Bas de page ]
Aurelio savait à qui il devait s’adresser pour répondre à ses questions. Mais il avait désormais une peur bleue de Cresselia. Quand elle se promenait dans la même rue que lui, il traversait et changeais de rue même si c’était une impasse. Quand elle venait discuter avec lui, il l’ignorait. Cresselia savait pourquoi il se comportait de la sorte. Elle avait crée ce drôle de rêve pour discuter avec Darkrai tout en faisant en sorte qu’Aurelio surprennes la conversation. Après une semaine sinistre pour eux deux, Aurelio se résigna et entra chez Cresselia. Elle repartait cette nuit, au premier croissant de lune du mois. En partant ce jour là, elle avait moins de chance de croiser Darkrai. C’était la dernière chance d’aller lui poser des questions. Il entra dans la grange. Cresselia rassemblait ses forces pour le voyage. « Euh, Cresselia ? » « Mmmmh ? » « J’ai des questions à te poser. » « Laisse moi deviner…C’est a propos de ton rêve, n’est-ce pas ? » « Oui. » « Très bien. Je t’écoute. » « Pourquoi dois-je ramasser un éclair sur la caboche ? » « Je ne peux pas répondre à cette question. Tu le verras par toi même. » « Darkrai veut-il me protéger ? » « Non, bien au contraire. Il veut empêcher ce qui doit arriver. » « Quel est le destin tragique que Darkrai nous réserve et comment le connais-tu ? » « La, ouvre grand tes oreilles. Tu connais certainement le Pokémon Légendaire Dialga, qui contrôle le temps. Mais savais-tu qu’il existe un autre Pokémon capable de voyager dans le temps ? Son nom est Celebi et c’est une de mes amies. Elle vient d’un lointain futur. En revenant de son époque, elle m’a racontée à quel terrible destin nous devions nous attendre. Elle m’a dit que dans son époque, personne n’osait encore dormir. Darkrai contrôle le monde d’une main de fer, et emprisonne chaque jour 10 êtres vivants, aussi bien des humains que des Pokémons, dans un cauchemar. Et grâce à un artéfact puissant connu sous le nom de « Sphère Gouffre » il les contrôle à partir de leurs cauchemars. Les victimes deviennent ses sbires, qui sèment terreur et désolation. Mais elle m’a dit qu’il y a un moyen de renverser Darkrai. Il faut qu’un Héros –un Pokémon plus précisément – se fasse frappé par la foudre à l’aube de l’empire de Darkrai. Et se Héros c’est- » « C’est moi. » « Exactement. » « Une dernière question… Pourquoi moi et pas quelqu’un d’autre ? » « Parce-que tu es le premier Riolu rêveur ayant envie de voler. » « Hein ? Mais en quoi c’est spécial ? » « C’est en volant que tu te feras frapper. » «Pourquoi ne pas avoir choisis un Pokémon Oiseau ? » « Parce-que les Pokémons Oiseaux ont l’habitude de voler. Ainsi, ils n’entreront pas dans un nuage d’orage par accident. » Les amis réconciliés restèrent un instant sans rien dire. Ils se contentaient de se regarder droit dans les yeux pour se comprendre. Cresselia fut la première à briser le silence. « Bon, viens avec moi. » Ils sortirent ensemble baigné par la lueur de la lune. Il n’y avait aucun nuage à l’horizon. « C’est la nuit idéale. », constata Cresselia. « Monte sur mon dos. » Aurelio obéit. A peine installé sur le dos de Cresselia, Aurelio entendit un doux vrombissement, qui se fit de plus en plus intense. Le vrombissement s’arrêta et Cresselia s’éleva dans les airs. « Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! », hurlait Aurelio, qui se rendit compte qu’il avait le vertige. Plus longtemps ils planaient, moins il avait peur. Aurelio finit par apprécier la balade nocturne. « Cresselia,… Merci pour ce baptême de l’air, c’est magnifique ! » Cresselia sourit un instant, mais sa joie fut de courte durée car elle aperçut, au loin, la sombre silhouette de Darkrai. Elle tenta de faire un détour mais elle était ralentie par le poids d’Aurelio et Darkrai la rattrapa bien vite. « Alors Cresselia, on fait une petite promenade ? » « Darkrai, », commença Cresselia, « Ôte-toi de mon chemin ! N’était-tu pas sensé rejoindre l’Île Nouvellune en attendant la pleine lune? » « Je me suis dit qu’après notre petite chamaillerie d’il y a deux semaines tu ne sois plus en état de remplir tes fonctions et je me suis permis de te remplacer… » Darkrai – qui était un grand lâche – contourna Cresselia de peur de ramasser une attaque Psyko et remarqua la présence d’un Riolu sur son dos. « Tiens, tiens, tiens. Aurelio, je présume ? C’est donc toi, le petit monstre morveux qui va tenter d’anéantir mon futur empire ? Si c’est bien toi, je te conseille de surveiller ton ombre quand tu te promènes au soleil. Car je pourrais m’y cacher. Et au moment où tu t’y attendra le moins,… Je te frapperais comme j’ai frappé ton père ! » Aurelio n’en croyais pas ses oreilles. Ce qu’il avait vu en rêve était donc la réalité. Quand il était petit, la police de la région avait fait une enquête sur la disparition de son père. D’après l’enquête, Zorhioh aurait fait une mauvaise chute. Il se serait tordu la patte sur un rocher et aurait dégringolé dans le ravin. En réalité, il n’avait absolument pas peur de Darkrai, même si c’était un assassin. Mais il préférait faire semblant d’être terrorisé. « Ce n’est pas Aurelio. », dit Cresselia. « C’est Lucio. Celebi me l’a ramené du futur. » « Bien. Tu es donc celui qui me met des bâtons dans les roues dans le futur. Si je n’étais pas ci pressé de rejoindre le Maître, je te règlerais ton compte ici même, en même temps que cette peste de Cresselia ! Sur ce, bon vent. » Et il disparu dans un éclair noir. Cresselia se posa sur la place du village. « Ecoute-moi bien. Je vais te donner des instructions précises pour ton accident. Dans une semaine, se sera la fête Eon et le célèbre duo Eon sera de passage au village. Latias aura des ennuis de carburateur. Tu devras lui donner la potion Eon. Pour le reste, Latios t’aidera. N’oublie pas le nom de la potion. Potion Eon. Va voir le professeur Gallant. Il te donnera la liste des ingrédients. Je dois y aller maintenant. A très bientôt. » Et Cresselia s’envola dans le ciel nocturne laissant Aurelio seul, sur la grand’ place.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 | Retour | Haut de page ]