Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 12
Nom de l'œuvre : Aube et Crépuscule: Thunderbolt Nom du chapitre : Tiffany y Los Fueras De La Ley
Écrit par Whitney Chapitre publié le : 26/1/2011 à 21:29
Œuvre lue 11108 fois Dernière édition le : 26/1/2011 à 21:29
« Mon chéri, il est temps de se lever. » Aurelio regarda l’heure sur l’horloge qui pendait au mur de sa chambre. Il était cinq heures du matin. Il n’avait pas l’habitude de se lever aussi tôt. « Si tu ne te dépêches pas, tu n’auras pas le temps de te préparer. », lui disait Zélia, qui était venue le réveiller. Pour la première fois depuis un mois, il ne se souvenait pas de son rêve/cauchemar. Il se traina jusqu’à la sale de bains et se prépara. Il lava sa figure et ses dents, brossa son pelage, peigna sa mèche de cheveux préférée,… Au moment de mettre son foulard cyan, il se regarda dans le miroir. Il observa attentivement son pelage noir et bleu, son masque noir qui mettait en valeur ses yeux rouges et ses longues oreilles pendantes. Pourquoi le trouvait-on si spécial ? Il ressemblait pourtant à n’importe quel autre Riolu, mis à part la mèche… Il allait ouvrir la bouche pour poser la question à sa mère quand elle lui dit : « Pour la énième fois, ce n’est pas ton apparence qui est différente, c’est ton caractère. Tu ne dois jamais laisser personne te dire que tu es fou ou idiot sous prétexte que tu es rêveur. »
Après avoir attendu une demi-heure sur le porche, Aurelio vit enfin sa mère sortir de la maison. Celle-ci lui dit : « Aurelio, je vais discuter avec mes amies en attendant les Eons. Tu peux aller jouer avec tes amis, si tu veux. A plus tard. » Dès que sa mère ut le dos tourné, il courut vers le vieux puits, à l’endroit où ils étaient rassemblés. « Que ce passe-il ? », demanda il à son ami Quentin. « C’est Tiffany qui raconte une histoire de quand elle vivait dans les marais de Verchamps, à Sinnoh. Et elle est vachement passionante, son histoire ! » Aurelio savait de qui il parlait. Tiffany, alias « T’ite Fanny », était une jolie Kaiminus qui vivait dans le vieux puits d’Aribourg. Elle avait quitté ses lointain marais pour s’installer dans ce paisible village du désert. Cependant, comme elle ne peut survivre que dans un climat modérément humide, elle est obligée de vivre dans le puits, en ce nourrissant de moisissures. Elle racontait souvent des histoires sur son passé, souvent inventées, pour égayer les enfants, qui lui donnaient des baies en échange. Tiffany venait de terminer son récit. « … Et c’est ainsi que je sauvais ce petit Scarhino de la noyade. » « Encore ! Encore ! » « Très bien, très bien. Je vais vous raconter le jour où je fis la connaissance des « Fueras De La Ley ». »
«Ce jour là, je barbotais tranquillement dans mon marais, quand je vis soudain une drôle de troupe apparaitre : Elle était constituée d’une dizaine de Lombre et était menée par un Ludicolo. Ils écartaient les fourrés en jurant. Je restais bien cachée dans mon étang en attendant qu’ils partent. Lorsqu’ ils furent partis, je vis un nénuphar bouger tout seul. C’était un Nénupiot. Je lui demandais ce qui se tramait et il me dit : « Estos son Los Fueras De La Ley, señorita. Los Fueras De La Ley-son un grupo de ladrones, también llamado “Los Embaucadores”. Quieren mi piel, que me ayude!” » «Wouah ! Et vous avez tout compris ? » « Evidemment, je parlais la même langue que lui ! Je lui répondis : « No se preocupe, señor. Voy a deshacerme de estos ladrones y puede volver a dormir bien. » Puis je fonçais vers l’endroit où les canailles s’étaient réfugiées. Je me cachais derrière une barrière de roseau et je surpris leur conversation. Ludicolo s’adressait à ses hommes : « Adelante, amigos míos! Tenemos que encontrar este imbécil que nos debe dar cinco mil bahías Pomroz que no ha cumplido su promesa! Y esta noche… Vamos a asado en la hoguera ! » Les Lombre poussèrent un cri de joie et se remirent au travail. Ils avaient failli me découvrir, mais j’ai eu le temps de plonger sans faire de remous. Ils étaient en train de découvrir la cachette de Nénupiot,… Quand je sorti en leur hurlant : « Ne touchez pas à ce gosse ! » Un combat sans pitié commença alors. Les Lombres attaquaient en premier. Ils étaient dix contre moi et armés jusqu’aux dents, mais après avoir esquivé leurs attaques, je parvins à les mettre au tapis d’une seule Morsure ! Pour Ludicolo, ce fut plus dur que je ne pensais. Il était coriace et encaissait toutes mes attaques. Mais ces attaques ne m’atteignaient pas, même si elles étaient de type Plante. Je fini par le toucher avec Laser Glace et il s’écroula, K.O. Les Magnétis de la région emmenaient les « Fueras De La Ley » et j’obtins les remerciements les plus sincères de Nénupiot : « Muchas gracias, señorita ! Usted me salvo la vida! » Et c’est ainsi que je sauvais Nénupiot et que j’arrêtais une bande de voleurs. » Aurelio était un peu déçu. Il n’avait pas compris toute l’histoire du Kaiminus âgé de quinze ans. Il ne parlait pas la langue que Tiffany parlait dans l’histoire. Celle-ci allait entamer un nouveau récit quand soudain… « Venez vite, les enfants ! Le jour se lève, Latios et Latias vont arriver ! » Dans un brouhaha assourdissant, ils coururent tous vers l’entrée du village, où les guirlandes de lampions s’éteignaient une à une. Il ne restait plus qu’Aurelio et Tiffany sur la grand’ place. « Bon. », dit elle. « J’ai fini mon show, alors je rentre chez moi. » Elle s’apprêtait à plonger dans les eaux glacées du puits, quand Aurelio l’interpella : « Pourquoi ne viens-tu pas avec nous, profiter de la fête ? » Elle lui répondit simplement : « J’ai déjà vécu des tonnes et des tonnes de fêtes dans ma vie, ça ne me fera aucun mal si j’en rate une. Quand à toi, tu es un peu jeune pour manquer les fêtes, comme moi. Tu devrais te dépêcher de les rattraper. » Aurelio courut vers les limites de la ville. « Trop jeune pour manquer une fête ! N’importe quoi ! Y a-t-il un âge pour louper une fête ? » Il arriva juste à temps aux portes de la cité. Latios et Latias allaient bientôt arriver.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 | Retour | Haut de page ]