Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 9
Nom de l'œuvre : Antsua School - Acte I Nom du chapitre : Duel au lac
Écrit par Izual Chapitre publié le : 4/11/2011 à 09:05
Œuvre lue 17072 fois Dernière édition le : 4/11/2011 à 09:05
[ Retour - Bas de page ]
Izual : Merci d'être passé !
Milamber : De rien, c'était une réparation facile. Quant a vous deux,...
Viper & Trit : Désolé, Izual !
Milamber : Ne recommencez pas, a l'avenir, ou j'aurai a prendre des sanctions !
Trit : Désolé, monsieur !
Viper : J'recommencerai pas !
Milamber : ...Bien. Je m'en retourne a mes occupations, a présent.

Milamber disparut dans un bref éclat de lumière, tandis qu'Izual sortit de sa chambre.

Viper : Tu comptes aller ou, Izu ?
Izual : Faire un tour, j'ai besoin de m'aérer un peu.
Trit : Je te conseille de revenir pour sept heures, c'est l'heure du repas.
Izual : Et je me fie a quoi pour connaître l'heure ?
Trit : Y a l'heure qui est sonnée toutes les demi-heures par les cloches de l'église de Veneily, et on les entend clairement d'ici. Un coup de cloche par demi-heure.
Izual : Donc, 14 coups de cloche.
Trit : C'est bien ca. A ce soir, donc !
Izual : A ce soir !

Izual abandonna Trit et Viper pour se diriger vers la sortie, en direction du parc entourant l'école. L'air était agréable, et une légère brise soufflait sur les lieux. Marchant lentement, le jeune homme prit le temps de regarder les alentours, le temps de s'accoutumer avec les lieux.

Izual : ...Il fait un peu meilleur qu'a Tristain...

Après quelques pas, il s'installa dans l'herbe et sortit le carnet qu'il avait commencé a remplir en lieu et place de Shinobu.

Izual : ..."20 avril. Je suis bien arrivé a Antsua. Le trajet m'a pris légèrement moins de temps que je ne le pensais, mais je ne regrette pas ma venue, il s'agit vraiment d'un endroit magnifique. J'ai décidé d'y rester le temps de trouver quel est le rapport entre ce pendentif et cette école, et de profiter de l'occasion pour améliorer mes dons en magie blanche et a l'épée. Cela me permettra peut-être de parvenir a sauver les gens que je veux sauver dans le futur... Ah, et j'ai une élève, a présent ! Une fille qui est dans cette école, et qui s'appelle Lola. Elle utilise aussi la magie blanche, mais a un moins bon degré que moi, et si je peux l'aider a s'améliorer, cela ne peut être qu'une bonne chose, non ? J'ai également rencontré quelqu'un de surprenant : Un chevalier dragon, prénommé Viper. Il est complètement a côté de la plaque, et rien que le voir raconter n'importe quoi a le don de me taper sur les nerfs, mais je sens que c'est quelqu'un de confiance, alors je pense que ca devrait aller avec lui. Faut juste que je garde bien a l'esprit qu'il raconte n'importe quoi... Enfin, tu as les dernières nouvelles du front, comme ca ! J'espère que tu liras ces lignes, d'ou tu es, et que tu verras que je fais mon possible pour ne pas ruminer ce que je ressens... Et j'espère que ca te fait plaisir." ...Bon, je vais m'arrêter la, j'ai déjà fait un petit pavé.

Le temps de ranger le carnet, et Izual s'en retourna a sa contemplation des alentours. C'est alors qu'un détail attira son attention : Un corbeau, qui semblait l'observer. L'homme et l'oiseau se fixèrent, juste avant que le corbeau ne décolle. Et tandis qu'il suivait le vol de l'oiseau, tout devint noir devant ses yeux.

Izual : Hey, qu'est-ce qui se passe ?
??? : Qui c'est ?
Izual : ...J'ai jamais été fort pour les devinettes...

...Même s'il finit par deviner, grâce a un bruissement d'ailes qui sembla s'arrêter juste derrière lui.

Izual : ...Mais avec un bruissement d'ailes comme celui de Tsinu et une voix comme la tienne, je pense t'avoir reconnue...

Les mains se retirèrent, tandis qu'Izual se retourna.

Izual : ...Katsuri.
Katsuri : Bingo ! Alors, comment s'est passée l'entrevue avec Monsieur Milamber ?
Izual : Je suis pris dans l'école. Viper aussi, même s'il lui a fallu plus de temps pour cela.
Katsuri : Ah, alors c'est vous, les deux nouveaux élèves qui ont fait du grabuge !
Izual : Ca dépend quelles rumeurs tournent déjà a notre sujet.
Katsuri : L'un serait un pervers, qui n'hésite pas a faire disparaître les portes pour mieux mater, tandis que l'autre est un bagarreur, qui n'a pas hésité a mettre un coup de boule a une fille sans défense, tandis qu'elle essayait de l'embrasser.
Izual : Cela prouve a quel point les rumeurs sont infondées.
Katsuri : Qu'est-ce qui s'est passé, alors ?
Izual : Tu connais Lola et Trit ?
Katsuri : Je les ai vus plusieurs fois, mais je ne traîne jamais vraiment avec les autres, pourquoi ?
Izual : En gros, Lola est venue m'aider a ranger mes affaires quand je me suis installé au dortoir des Mahôtsukai, et elle m'est tombée dessus alors qu'on se levait pour partir. Viper et Trit ont fait disparaître la porte de ma chambre quasi au même moment, et alors que je me suis relevé brusquement, sur le coup de la surprise, j'ai involontairement mis un coup de boule a Lola.

Par réflèxe, Izual se frotta le crâne, la ou était la bosse.

Izual : Par contre, heureusement que j'ai soigné direct, ou sinon, j'étais bon pour avoir l'air de porter un bonnet toute la journée.
Katsuri : Et elle, elle n'a rien ?
Izual : Non, du tout. Je sais pas comment j'ai fait mon coup, mais c'est moi qui me suis blessé.
Katsuri : En tout cas, tu fais fort, pour te tailler une réputation pareille dès le premier jour !
Izual : Et comment tu sais tout ca, toi qui ne traînes jamais vraiment avec les autres ?
Katsuri : Les Ryoshi sont en bonne partie de vraies pipelettes, qui n'hésitent pas a raconter a voix haute dans le couloir les dernières nouvelles, que tout le monde en profite.
Izual : Donc, tu es une Ryoshi ?
Katsuri : En effet.
Izual : Moi qui me demandais si tu dormais dans les arbres, c'est ma réponse...
Katsuri : Dormir dans les arbres, hein ?
Izual : Je plaisante.
Katsuri : N'empêche, je suis contente de voir que tu vas rester un petit temps... Tu n'as pas une idée du temps que tu vas passer ici ?
Izual : Ca peut être un jour, comme une semaine, ou même plus, qui sait ?
Katsuri : J'espérais que toi, tu le saches.
Izual : Pas de chance.
Katsuri : Bon, c'est pas tout ca, mais j'ai du boulot avant le repas du soir. On s'y verra, je suppose ?
Izual : Tu supposes bien... A ce soir, donc.
Katsuri : Oui, a ce soir.

Et Katsuri s'éloigna, Tsinu toujours sur son épaule. Izual la regarda s'éloigner avant de se relever...

Izual : Bon, autant que je prenne le temps de voir les alentours, vu qu'il me reste quelques heures a tuer...

..., puis de se diriger vers le lac, qui se trouvait a proximité des bâtiments de l'école. Il avançait d'un pas calme, prenant la peine d'observer les alentours, comme s'il photographiait chaque point de vue dans son esprit, avant de coller les photos bout a bout. C'est alors qu'un détail l'interpella. Quelque chose se trouvait au milieu du lac. Quelque chose... Ou plutôt quelqu'un.

Izual : ...Une fille ?

Izual ne s'était pas trompé, il s'agissait bel et bien d'une fille. Curieux, il avança de quelques pas, n'hésitant pas a se montrer a découvert.

Izual : Euh... Excuse-moi ?

La suite se passa en un éclair : Il eut a peine le temps de dégainer son épée pour bloquer une attaque, venant de la demoiselle a qui il venait d'adresser la parole.

Izual : Hey, c'est pas une manière de saluer les gens, à ce que je sache !

Sans un mot, elle enchaîna les attaques, qu'Izual contra avec difficulté, la vitesse de son adversaire étant impressionnante.

Izual : Je te parle ! Tu pourrais au moins me répondre !
??? : ...La ferme ! Contente-toi de te battre !

Nouvelle volée d'attaques, que le jeune homme contra autant que possible. Certaines d'entre elles finirent toutefois par le toucher, l'entaillant a sang.

Izual : Bon sang... Cura !

La demoiselle fit une grimaçe, tandis qu'Izual se trouvait enveloppé par une aura de lumière qui referma ses blessures.

??? : T'es un de ces putain de mages blancs, toi ?
Izual : Ca te pose un problème ?
??? : Je vais te tuer !

Elle se rua a nouveau sur Izual, dont le cerveau ne fit qu'un tour. Comprenant immédiatement qu'a se défendre, il finirait par y passer, il décida de passer a l'offensive. Toutefois, il se rappela également de ses maigres talents a l'épée, et savait que contre un adversaire de cette trempe, le moindre échec serait fatal.

Izual (pense) : "Tu mets une partie de ta force magique sur ton arme, et elle y gagne ainsi en force destructice"... C'est le moment ou jamais...

Quasi-instantanément, Izual transféra une bonne partie de sa force magique dans son arme, qui brilla d'une lueur suffisante pour aveugler la demoiselle qui le chargeait.

Izual : Prends ca !

Et le jeune homme frappa dans le vide, libérant toute l'énergie contenue dans son arme et la projetant contre son adversaire, qui encaissa le tout de plein fouet avant de voler sur quelques mètres, puis de retomber au sol dans un bruit lourd. Surpris, Izual avança de deux pas.

Izual : ...Quelle... Force...
??? : Uuuuh...
Izual : Je l'ai... Mise KO ?
??? : ...Que tu crois...

La demoiselle se releva, en piteux état suite au coup qu'elle venait d'encaisser. Izual se prépara a un nouvel assaut, lorsqu'un vertige le prit soudain.

Izual : Hein ? Qu'est-ce qui... Se...

Il ne put en dire plus, perdant rapidement conscience. Juste avant que ses yeux ne se ferment, il put voir son adversaire s'approcher de lui.

Izual : Je suis... Fichu...
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 | Retour | Haut de page ]