Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 14
Nom de l'œuvre : Antsua School - Acte I Nom du chapitre : Père et fils (partie 2)
Écrit par Izual Chapitre publié le : 4/11/2011 à 09:07
Œuvre lue 17076 fois Dernière édition le : 4/11/2011 à 09:07
[ Retour - Bas de page ]
Souten : Joli !

Une dizaine de jeunes, son fils inclus, s'affairaient sous les yeux de Souten afin de préparer une table digne de ce nom pour tous.

Souten : Je peux vous aider ?
Viper : Non non ! Asseyez-vous, et laissez-nous faire !
Souten : ...Bon, d'accord.

Rapidement, la table fut mise et les convives installés. Lola se chargea ensuite d'amener l'entrée, tandis que tous discutaient.

Katsuri : Merci de nous avoir invité, Izual !
Izual : C'est l'idée de mon père, il voulait voir du monde.
Katsuri : Merci a vous, monsieur.
Souten : Mais de rien, jeune demoiselle. Puis-je m'enquérir de votre nom ?
Katsuri : Tsokyako. Katsuri Tsokyako, monsieur.
Souten : Je vois... Ah, voilà le plat !
Lola : Bon appétit a tous ! N'hésitez pas à me dire si vous voulez quelque chose de particulier !
Tous : Bon appétit !

Pendant un court moment, on n'entendit que le bruit des couverts qui s'entrechoquaient et des machoires qui se mettaient en route, avant que les discussions ne reprennent.

Izual : C'est très bon, merci Lola !
Lola : De rien !
Souten : Je confirme, c'est exquis.
Viper : A se rouler par terre, tellement c'est bon.
Izual : Bah vas-y, on te retient pas.
Jo : Mouais, c'est pas mauvais.
Trit : Arrête de critiquer, Jo !
Jo : Bah quoi ! Je dis ce que je pense !
Souten : Tu dis vraiment ce que tu penses, ou tu cherches juste a blesser les gens en croyant que cela te rendra supérieur ?
Jo : Qu'est-ce que vous venez de dire ?
Souten : Le fond de ma pensée.
Jo : Tel père, tel fils.
Izual : Je prendrai ca comme un compliment.
Jo : Ca tombe mal, ca n'en était pas un.
Izual : ...Essayerais-tu de me provoquer, Jo ?
Jo : Ohoo, tu ne le remarques que maintenant ?
Souten : Si vous voulez vous battre, attendez qu'on aie fini de manger, cela pourrait être une bonne distraction.
Izual : Père !
Jo : Bonne idée ! Alors, tu relèves le défi, Izual ?
Izual : ...Quels en seront les enjeux ?
Jo : C'est simple. Tu gagnes, je te fous la paix, et j'accepte ta présence. Par contre, si tu perds, tu fous le camp avec pertes et fracas. Pigé ?
Katsuri : C'est bête, comme enjeu.
Izual : Ca me va, Katsuri.
Jo : ...Tu es prêt à mettre en jeu ta présence ici pour une simple histoire d'honneur ?
Izual : Que tu t'en prennes a moi est une chose qui ne me fait rien, mais prends-t'en à mes proches et tu le regretteras.
Jo : Une menace ?
Izual : Une promesse. Mange, maintenant, je ne tiens pas a ce que tu ne sois pas en forme pour tout a l'heure.
Jo : ...

Sans un mot, Jo se rabattit sur son assiette. Izual fit de même, calmement.

Souten : Bon, Viper ?
Viper : Oui, monsieur ?
Souten : Tu pourras arbitrer leur match ? Tant qu'y a pas de morts, ca me va. Izual est un bon soigneur, après tout.
Viper : A... A vos ordres !
Katsuri : Vous ne devriez pas plutôt éviter que ce combat aie lieu, monsieur ? C'est votre fils, après tout.
Souten : Un fils dont je veux voir la progression de mes yeux. De plus, il a trop pris cela a coeur pour que je puisse l'en empêcher... Pas vrai, Izual ?
Izual : ...Je n'admets pas les insultes envers mes proches, c'est tout.
Souten : Tu vois ?
Katsuri : T'es pas sérieux, Izual.
Dreamy : Bah, un peu d'animation peut pas faire de mal, après tout... Trit, tu iras prévenir M. Milamber ?
Trit : Pourquoi ?
Dreamy : Me dis pas que t'as oublié que si on se fait pincer a regarder un combat sans avoir prévenu un professeur avant, on risque gros !
Trit : Ouais, mais je mange, la.
Viper : J'y irai, Trit, j'ai quasi fini.
Izual : Mange pas trop vite.
Viper : Oui, maman !

La remarque fit éclater Souten de rire, et son rire communicatif se transmit rapidement a la majorité de la table. Seuls Jo, concentré sur sa revanche face à Izual, et Brice, qui n'avait pas entendu la blague, restèrent muets. L'ambiance se dérida un peu, et tous recommencèrent à discuter, jusqu'a la fin du repas.

Viper : Ca y est, m'sieur Milamber est prévenu !
Souten : Bon... Ou est-ce qu'on peut s'installer pour leur combat ?
Izual : Y a de la place ici, ca devrait aller, non ?
Jo : Ca me va.
Souten : C'est parfait alors. Messieurs, éloignez-vous d'une vingtaine de pas de votre adversaire.

D'un bond, Jo prit la distance requise.

Souten : Saluez-vous, et saluez l'arbitre.

Izual obéit rapidement, tandis que Jo hésita un peu avant de faire de même.

Souten : Bien... Arbitre ?
Viper : Que le combat commence !

Jo se lanca a l'assaut, faisant apparaître deux gants d'acier sur ses mains.

Jo : Blazing Hand !

L'un des poings de Jo s'enflamma, avant de s'abattre sur Izual, qui fit un bond sur le côté avant de dégainer son épée.

Izual : Holy !

Un trait d'énergie lumineuse partit de la main du jeune homme, en direction de Jo, qui le dévia d'un revers de la main.

Jo : Ne me dis pas que tu croyais qu'une simple attaque de ce style allait réussir !
Izual : Tu es plus fort que je ne le pensais, en effet.
Jo : Pfff... Tu n'as encore rien vu !

Nouveau bond de Jo, en direction d'Izual.

Jo : Lightning Punch !

Izual esquiva a nouveau, avant de tenter de porter un coup d'épée, que Jo para en attrapant simplement l'épée avec son poing encore chargé d'éléctricité, qui se propagea dans le corps d'Izual.

Jo : Alors, que dis-tu de ca ?
Izual : Tsss...

Izual tenta un nouveau coup d'épée, mais Jo esquiva, avant de se ruer a nouveau sur son adversaire.

Jo : Et maintenant... Freezing Glove !
Izual : Anti-Freeze !

Un bouclier bleuâtre se plaça entre Izual et Jo, forcant ce dernier a se reculer. C'est à ce moment qu'Izual s'élanca sur son adversaire.

Jo : Que...
Izual : C'est le moment d'essayer !

La lame d'Izual se mit a scintiller, tandis qu'il l'abattit sur son adversaire.

Izual : Shinryuusaïsen !

Jo contra l'épée en attrapant sa lame avec ses gants. Toutefois, il contenait l'épée avec difficulté, a cause du flux d'énergie circulant le long de la lame, et fut finalement contraint de dévier la frappe d'Izual avant de reculer, essoufflé.

Jo : Que... Qu'est-ce que c'est que ca ?
Viper : Cette attaque... C'était pas ce que tu as essayé avant de venir, Izual ?
Izual : Oui ! J'ai pu la tester en combat il y a quelques jours, et maintenant que je connais sa manière d'agir et son nom...

L'épée d'Izual scintilla a nouveau.

Izual : ...Je peux l'utiliser bien plus facilement !
Jo : Tu crois que tu sauras m'avoir avec ?
Izual : Bien entendu. La prochaine fois sera la bonne.
Jo : Prétentieux ! Raining Hands !

Jo enchaîna une série de coups de poings dans le vide, en direction d'Izual, et a chaque coup porté dans le vide, une onde de choc s'échappait du poing frappant. Pour toute réponse, Izual brandit son épée au-dessus de sa tête.

Izual : Maintenant !

Alors que la première onde de choc allait le toucher, Izual abaissa son épée, libérant l'énergie accumulée jusqu'ici en ligne droite. L'énergie ainsi relâchée foncea en direction de Jo, brisant ses Raining Hands au passage, et Izual suivit le sillage de son attaque, l'épée à nouveau brandie.

Jo : Que...
Izual : X-Saber !

Arrivé au contact quasiment au même moment que son attaque précédente, Izual abaissa son épée, frappant Jo avec force. La trace des deux attaques combinées libéra une entaille en forme de croix, que Jo ne put contrer.

Jo : Je... Je vais tenir !
Izual : Ah oui ?

Les gants de Jo commencèrent a craquer, avant d'exploser, et le jeune homme vola telle une feuille portée par le vent, avant de retomber brutalement sur le sol. Alors qu'il allait se relever, il sentit la pointe de l'épée de son adversaire posée sur sa gorge.

Izual : Tu n'as pas tenu, et tu as donc perdu.
Viper : V... Victoire pour Izual !

Pour toute réponse, Izual rengaina son épée, avant de retourner vers son père.

Souten : Mes félicitations, mon garçon. Tu t'es sérieusement amélioré en très peu de temps.
Izual : Merci, père.
Souten : Approche...

A la grande surprise d'Izual, son père le prit dans ses bras.

Souten : Je pense que tu mérites une récompense, non ?
Izual : ...Merci.

Un halo de lumière les entoura...

Souten : Alors la voici... Transmit !
Izual : Que...

...Avant de pénétrer entièrement le corps d'Izual, qui eut une expression de surprise.

Izual : Je me sens... Père, qu'avez-vous fait ?
Souten : Toi qui est si érudit, tu devrais savoir ce que fait le sort Transmit, non ?
Izual : Le seul Transmit dont je me souvienne est un sort qui... Non...
Souten : Un sort qui permet de transmettre l'entièreté ou une partie de ses pouvoirs à une autre personne, pour peu que cette personne remplisse certaines conditions. Et tu les remplis entièrement.
Izual : Mais... Pourquoi ?
Souten : J'ai le sentiment que tu seras amené a faire de grandes choses dans cette école, et je tiens à ce que tu sois en mesure de les accomplir. Voilà pourquoi.
Izual : Mais... Un combat comme celui qui vient de se faire n'est pas une raison suffisante pour un tel cadeau, Père !
Souten : Ce n'est pas uniquement pour cela. Tu comprendras, en grandissant.

Le vieil homme s'étira.

Souten : Bon, c'est pas tout ca, mais je suis censé être rentré au royaume d'ici ce soir, donc il va falloir que j'y aille.
Izual : Déjà ? Tu ne peux pas rester un peu plus ?
Souten : Non, des affaires urgentes m'appellent... Mais n'oublie jamais que même si je ne suis pas la, je serai toujours de ton côté, et je suivrai chacun de tes pas, mon garçon.
Izual : ...Je saurai m'en montrer digne, père. Je vous le promets.
Souten : Merci... Ah, une dernière chose que j'ai failli oublier... Reveal !

Souten fit apparaître un objet long, emballé dans du papier cadeau.

Souten : C'est de la part de ta mère. Elle s'en fait pas mal pour toi, aussi elle m'a demandé de te donner ca, directement depuis le trésor famillial.
Izual : Qu'est-ce que c'est ?
Souten : Ouvre, tu verras.

Izual déballa le papier cadeau, impatient comme un enfant, pour découvrir une épée à une main, un peu plus longue que la sienne. La garde était simple, entièrement blanche, et relevée en son centre par un saphir, tandis que la lame immaculée reposait dans un fourreau entièrement blanc.

Souten : Je te présente Aiji. Il s'agit d'une épée enchantée par un paladin, et dont la puissance est liée directement aux sentiments des gens envers son porteur. Ta mère a dit que, puisque tu portais déjà les compétences d'un paladin, et que les gens te voyaient comme tel autour de toi, tu méritais de porter une arme digne de ce nom, surtout dans une école ou tout peut arriver, aussi j'ai pris cette épée avec moi avant de te l'amener.
Izual : ...Merci... Vraiment...
Souten : Ecoute, Izual. Les temps se font de plus en plus durs, et il se peut que dans le futur, tu aies a jouer un rôle important, aussi je tiens à ce que tu puisses assumer ce rôle. Ton esprit est fort, mais ton corps est encore faible, alors endurcis-toi, et deviens un homme dont ta mère et moi serons fiers.
Izual : ...Je tâcherai de le devenir.
Souten : J'ai confiance en toi, mon garçon. Prends soin de toi.

Souten se dirigea vers la porte, s'en allant calmement.

??? : Il te reste encore du temps, vieil homme.
Souten : ...Passons d'abord les portes de l'école. Je ne tiens pas à ce que mon fils me voie dans un bain de sang.
??? : Il le saura tôt ou tard.
Souten : Et la, attends-toi a avoir un adversaire de taille, Soulbringer.
??? : Nul ne peut me vaincre. Ni toi, ni ton fils, ni qui que ce soit de cette école. Personne.

Sous le rire de Soulbringer, Souten quitta l'école.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 | Retour | Haut de page ]