Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 8
Nom de l'œuvre : LE MYSTERE DU POKE-APPEAU Nom du chapitre : Le mystère du Poké-appeau
Écrit par Rémi P Chapitre publié le : 10/10/2013 à 20:43
Œuvre lue 10172 fois Dernière édition le : 10/10/2013 à 20:43
- Oh non, c’est horrible ! Qu’est-ce qu’on va faire ?! S’écria Alex.
Pendant qu’Hélio était en train de faire la connaissance de la « charmante » mère de Sarah et Alex, le rouquin se rongeait les sangs.
- Comment on va faire maintenant pour rentrer chez nous, continua-t-il. Il a emporté le seul objet me permettant de voyager entre nos deux mondes !
- Cet homme est vraiment un monstre, déclara Ondine, il a même laissé son Pokémon derrière lui !
En effet, le Nosféralto d’Hélio tournoyait au-dessus de l’endroit où celui-ci s’était volatilisé. La chauve-souris semblait surprise et triste que son dresseur l’ait abandonné.
- Alex, commence par te calmer, lui suggéra le professeur Chen qui était revenu avec Dalia lorsqu’ils avaient entendu le remue-ménage qui se produisait à l’extérieur. En te faisant autant de soucis, tu n’arriveras pas à réfléchir convenablement. En s’y mettant tous, on finira bien par trouver une solution.
- Le problème, c’est qu’il peut être n’importe où ; chez moi, ou s’il avait raison en disant que l’appeau pouvait créer d’autre Univers, alors il peut être complètement ailleurs.
- Non, il est bien chez toi, répondit le vrai Père Noël qui se posait avec un deuxième traineau tiré par des Ponytas.
La surprise du groupe fut grande, car ils ne l’avaient pas entendu arriver, trop perturbés par la disparition d’Hélio.
- Heureusement que j’ai un traineau de rechange au cas où. Ce gredin m’a pris par surprise dans ma propre maison, m’a ligoté, et m’a volé mes vêtements et mon traineau. Je suis arrivé avec l’aide de Lipoutou, à me libérer. Mais je vois que je suis arrivé trop tard, dit-il avec fatalité.
- Etes-vous le vrai Père Noël cette fois ? Demanda Alex remis de sa surprise. Ce n’est pas pour vous manquer de respect, mais je n’ai pas réussi à faire la différence pour le déguisement d’Hélio, et pourtant c’est difficile de me tromper de cette manière.
- Oui, je comprends, répondit le vieil homme. Si tu veux tirer ma barbe, vas-y je t’en prie, j’y suis habitué, mais je peux t’affirmer que je suis le seul et unique Père Noël.
- Non, c’est bon, je vous crois, dit l’adolescent un peu honteux d’avoir douté de l’homme en rouge, mais rassuré qu’il fasse encore de l’humour en parlant de sa barbe dans un moment aussi dramatique.
- Mais pourquoi Hélio s’en est-il pris à vous ? Demanda Pierre.
- Je vais vous raconter toute l’histoire. Avant qu’Alex ne possède le Poké-appeau, c’est moi qui l’avait et qui m’en servait pour passer de ce monde vers un autre monde. Puis il y a un an, je lui ai offert et il a pu voyager entre nos deux mondes.
- Je me souviens lorsque je l’ai rencontré la première fois, se souvint Chen. Au début, lorsqu’il nous a dit qu’il venait d’un monde parallèle, je ne le croyais pas. Mais c’était la veille de Noël, et je ne voulais pas lui poser trop de questions et créer des problèmes. Et puis le lendemain matin, avant qu’il ne se réveille, vous êtes revenus pour le ramener chez lui, et juste avant de partir vous m’avez expliqué qu’il venait bien d’un autre monde. J’ai été vraiment surpris !
- Oui, c’est exact, affirma Mr Noël. Et puis hier, Hélio est rentré chez moi, m’a ligoté et il a pris en otage un de mes Cerfrousse avec son Nosféralto pour que je lui révèle où j’avais caché l’appeau. J’ai été obligé de lui dire que je ne l’avais plus, et que je te l’avais donné, Alex. Il a alors volé mes vêtements et mon traineau, puis il est parti. La suite, vous la connaissez.
- Pourquoi avoir dit qu’Hélio se trouvait chez nous ? Demanda à son tour Sarah.
- D’après ce qu’il m’a dit, j’ai crus comprendre qu’il croyait que le Poké-appeau pouvait créer des Univers, continua le Père Noël. Mais il se trompe. En fait, le Poké-appeau est un objet mythique unique que j’ai trouvé durant l’un de mes nombreux voyages à travers le globe. Je ne sais pas par qui il a été construit, mais je sais parfaitement comment il fonctionne. Il a le pouvoir de canaliser la force temporelle de Dialga, et la force spatiale de Palkia à travers le diamant et la perle sur l’appeau qui proviennent du corps de ces Pokémons. Je le sais car j’ai eu le privilège de pouvoir discuter avec eux par télépathie grâce à Lipoutou, la première fois quand j’ai utilisé le Poké-appeau. On peut donc ouvrir un portail entre deux mondes différents évoluant dans un espace-temps différent. C’est pourquoi on peut faire en sorte d’aller dans un monde, et lorsque l’on revient, le temps ne s’est pas écoulé de la même façon. Je sais ce que tu penses Alex, puisque le temps dans ton monde ne bouge pas quand tu retournes chez toi, alors ton monde, et par conséquent Hélio devraient être figés tant que l’on n’y va pas. Malheureusement, ce serait vrai si c’était toi qui avais ouvert le portail, mais puisque c’est Hélio lui-même qui l’a fait, alors je pense que le temps doit s’écouler à peu près de la même manière entre nos deux mondes. En ce qui concerne le monde dans lequel il est allé, puisqu’il pensait créer un nouveau monde, il a atterris par défaut dans le dernier monde visité, donc le tien.
- Houlà ! J’ai rien compris, déclara Sacha.
- C’est vrai que c’est compliqué, continua Aurore.
- En gros, Hélio est dans mon monde, le temps s’y écoule de la même manière qu’ici, et nous avons aucun moyen de pouvoir y aller pour l’arrêter, précisa avec désespoir Alex.
- Hum, ce n’est pas vrai, réfuta le vieux barbu. Je pouvais voyager dans ton monde bien avant de trouver le Poké-appeau, et même encore aujourd’hui alors que je te l’ai donné. Regarde bien, dit-il avec un grand sourire. Pokéball, go !
Le Père Noël jeta une pokéball, et celle-ci s’ouvrit, laissant sortir un rayon de lumière.
- Célé-célébi ! Fit le Pokémon sortant de sa pokéball. Le Pokémon Plante/Psy d’une couleur rouge inhabituelle, tournoya autour de son maître.
- Ouah ! Vous avez un Célébi chromatique ! Cria Alex.
- C’est un Pokémon très rare ! Précisa Pierre.
La petite surprise du Père Noël fit son effet. Tout le monde était surpris et en admiration devant le Pokémon. Jackie sortit même son calepin et commençait à le dessiner, ce qui fit sourire le professeur Chen à qui ça lui rappela quelques souvenirs d’un autre Célébi, à une autre époque.
- Comme vous le savez, reprit l’homme en rouge, l’espace et le temps sont indissociables. Les Célébis ont normalement « juste » la force de créer un portail à travers le temps, mais le mien a assez de force pour ouvrir un portail à travers le temps et l’espace. C’est grâce à lui que l’on va pouvoir retrouver Hélio.
- Je vais rester ici, je prendrais soin de vos Cerfrousses et de vos Ponytas pendant votre absence, précisa Chen.
- Je reste avec le professeur, annonça Jacky.
- Je reste moi aussi pour vous attendre, dit à son tour la mère de Sacha.
Comme personne d’autre ne semblait vouloir rester, le Père Noël déclara :
- C’est bon ? Alors, vas-y Célébi !
Le Pokémon s’arrêta dans les airs, brilla et Alex, Sarah, Sacha, Pierre, Aurore, Ondine, Pikachu, Tiplouf, le Père Noël, Lipoutou et Célébi disparurent en un instant.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 | Retour | Haut de page ]