Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 10
Nom de l'œuvre : LE MYSTERE DU POKE-APPEAU Nom du chapitre : Le pouvoir des fées
Écrit par Rémi P Chapitre publié le : 11/10/2013 à 21:48
Œuvre lue 10176 fois Dernière édition le : 11/10/2013 à 21:55
Les Pokémons s’élancèrent et envoyèrent leurs plus fortes attaques sur les Pokémons légendaires. Des rayons fusaient de toutes parts vers les deux Pokémons qui peinèrent à toutes les esquiver. Ensuite, ils ripostèrent avec Dracossouffle, mais les Pokémons des enfants arrivèrent eux aussi à esquiver.
- Palkia, Dialga, visez en priorité les Pokémons utilisant des attaques glaces.
Ils obéirent, et attaquèrent Mammochon et Laporeille. Ils ouvrirent la bouche et une boule d’énergie commença à se former.
- C’est l’attaque Aurasphère ! Expliqua Pierre. Faites attention, cette attaque n’échoue jamais !
Une fois formées, deux boules d’énergie pure filèrent vers Mammochon et Laporeille.
- Puisqu’elles ne rateront pas, je vais les intercepter ! S’écria Alex. Florizarre, Végé-Attak !
Le Pokémon plante brilla légèrement en regardant fixement les deux Aurasphères, et d’énormes ronces sortirent de terre pour se diriger vers les boules. Les ronces fouettèrent l’air dans tous les sens pour former une muraille infranchissable. Lorsque les attaques des Pokémons légendaires touchèrent les ronces, elles furent déviées de leur trajectoire et allèrent exploser dans un mur avec fracas, produisant de gros débris qui tombèrent lourdement sur le sol. Les quelques passants qui ne s’étaient pas encore enfuis, prirent leurs jambes à leur cou en hurlant, se rendant enfin compte que cela n’était pas uniquement du spectacle.
L’attaque utilisée par Florizarre lui avait demandé un gros effort, et il devait reprendre son souffle.
- Après cette attaque, Florizarre ne pourra plus attaquer pendant un petit moment. Il ne pourra pas arrêter une autre série d’Aurasphères, annonça le dresseur du Pokémon Graine.
- Je prends le relais, frérot. Kirlia, utilise Plénitude à fond, et quand ils réattaquent, utilise Psyko !
- Merci, Alex, s’exclama Aurore. Mammochon, Eclats Glace sur Dialga ! Laporeille, Laser Glace sur Palkia !
Une boule de glace se forma entre les défenses du puissant Pokémon, et celle-ci fusa tel un boulet de canon glacé en direction de Dialga. Celui-ci, malgré sa corpulence esquiva l’attaque au dernier moment, tout en contrant les attaques des autres Pokémons avec Luminocanon. De même, Palkia se déplaça sur le côté pour éviter le jet de glace du lapin. Puis ils contre-attaquèrent en relançant Aurasphère.
Les boules aura se dirigèrent de nouveau vers les deux Pokémons de la coordinatrice. Mais cette fois-ci encore, elles n’atteignirent pas leur cible. Les boules changèrent de direction comme si elles étaient commandées à distance, puis explosèrent l’une contre l’autre.
- Bien joué Kirlia, félicita sa dresseuse.
- On va voir si ton Pokémon va arriver à stopper ma prochaine Aurasphère. Dialga, Palkia, combinez vos forces pour former une énorme Aurasphère !
Les deux légendaires ouvrirent de nouveau la bouche, mais au lieu de deux boules d’énergie, une seule commença à se former entre eux deux. Elle grossit à vue d’œil, absorbant les attaques que les Pokémons des enfants envoyèrent dessus pour la détruire. Puis, l’Aurasphère fut lancé. Elle était suffisamment grosse pour envelopper deux à trois Pokémons entièrement, Mammochon y compris.
- Kirlia, je t’en prie, dévie-la !
Le Pokémon utilisa ses pouvoirs psychiques au maximum pour essayer de renvoyer l’Aurasphère, mais celle-ci était trop grosse, trop concentrée pour qu’il puisse la contrôler.
Frustré de son impuissance, Kirlia se mit à briller. Il évolua en Gardevoir qui leva ses deux bras vers la sphère, et cette fois-ci réussi à la faire changer de direction, mais avec difficulté. N’arrivant pas à manipuler parfaitement cette attaque si dense, Gardevoir ne put pas empêcher l’Aurasphère de s’écraser sur le tronc du sapin, qui commença à s’affaisser.
Seulement, quelques jeunes qui se cachaient derrière un banc pour filmer la bataille avec leur téléphone portable ne virent pas assez vite l’arbre qui leur tombait dessus, ne leur laissant plus assez de temps pour s’enfuir. Mais Alex et Pierre réagirent plus rapidement.
- Ptiravi, en avant ! Dit Pierre en envoyant son bébé Pokémon. Va intercepter le sapin avant qu’il ne les écrase !
- Scarabrute, go ! Cria le rouquin en envoyant une pokeball. Va aider Ptiravi en utilisant Guillotine au milieu de l’arbre pour qu’il soit moins gros !
Le Pokémon insecte se jeta sur le sapin et le coupa en deux en un seul coup. La partie basse de l’arbre tomba sur le sol avec fracas, des dizaines de boules de Noël se brisant sur le sol glacé. Les jeunes qui filmaient courbèrent le dos et portèrent instinctivement leurs mains sur leur crâne en attendant l’impact de la partie supérieure du sapin. Ils sentirent juste quelques boules leur tomber sur le dos. Ils se relevèrent en voyant le tout petit Pokémon tenir un demi- sapin de ses petites pattes.
Abasourdis par la taille inversement proportionnelle à la force du Pokémon de Pierre, les jeunes préférèrent s’enfuir, en se disant que finalement, rester chez soi à jouer à un jeu vidéo c’est moins dangereux que la réalité.
- Bien joué, Ptiravi ! S’exclama Pierre. Toi aussi Scarabrute.
- Scara-scar !
- Pti-ravi ! Firent les Pokémons avec fierté.
- C’est génial Sarah ! Ton Kirlia a évolué au bon moment, dit Ondine.
- Oui, merci Gardevoir ! Annonça Sarah toute heureuse.
- J’en ai assez de vos petits tours, déclara Hélio. Vous pensez que l’amitié qui vous lie à vos Pokémons va vous permettre de gagner ? Au contraire, je vais vous montrer à quel point on est plus fort sans sentiments… En vous éliminant une bonne fois pour toute avec les attaques les plus forte au monde ! Dialga ! Palkia ! Visez la fille, dit-il en montrant Sarah. Hurle-Temps ! Spatio-Rift !
Le groupe était interloqué par les propos d’Hélio. Ils ne pensaient pas qu’il pourrait s’attaquer à un humain, du coup, ils n’eurent pas le temps de réagir. Mais les Pokémons de Sarah, eux, si. Gardevoir et Marill se placèrent entre leur dresseuse et les Pokémons légendaires.
Dialga prit une grande inspiration, fit briller le diamant sur son abdomen et hurla de toutes ses forces un cri qui semblait plier le temps sur son passage. Tandis que Palkia, lui, leva le bras, fit briller la perle qui était dessus, et projeta une onde de choc qui déchira l’espace à son passage.
Ce fut bref. Mais tout le monde eu l’impression que cela se passa au ralenti. Les deux attaques envoyées simultanément foncèrent vers les deux Pokémons qui voulaient protéger leur dresseuse, tout en sachant qu’ils n’en réchapperaient pas.
- Gardevoir, Marill, noooon !! Hurla Sarah avec désespoir et les larmes aux yeux.
Puis les attaques les touchèrent. Et rien ne se passa.
Les Pokémons, leurs dresseurs, mais aussi Hélio étaient stupéfaits et ne comprenaient pas ce qui avait bien pu se passer.
- Impossible ! S’écria Hélio. Ils auraient dû être pulvérisés par ces attaques !
- Qu’est-ce qui s’est passé ?! Dit Alex. On aurait dit qu’ils étaient immunisés à leurs attaques ! Mais aucun type n’est immunisé au type Dragon !
- Gardevoir, Marill, vous êtes vivants ! Pleurnicha Sarah en se jetant à leur cou.
- Je ne sais pas ce qui a pu se produire, continua Hélio. Mais Dialga et Palkia ont d’autres attaques surpuissantes ! S’il ne s’était pas passé l’impossible, voyez ce que vos sentiments auraient provoqué ; la mort de vos Pokémons.
- Je commence à en avoir assez, s’énerva Alex. Vous êtes fou ! Et vous avez complètement tort ! L’impossible s’est produit parce que nous avons confiance en nos Pokémons ! Et on continuera à vous combattre tant que vous serez debout ! Florizarre, montrons lui la vrai force de notre amitié ! En avant ! Végé-Attak !
Florizarre cria pour soutenir les propos de son maître. Puis il se mit à briller comme lors d’une évolution.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 | Retour | Haut de page ]