Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 4
Nom de l'œuvre : La peluche éclair Tome 1 [concours] Nom du chapitre : Perdue
Écrit par zucchina Chapitre publié le : 3/8/2012 à 11:11
Œuvre lue 7395 fois Dernière édition le : 3/8/2012 à 19:15
Vous ne devinerez jamais où je me suis réveillée... Pelotonnée contre Dany. Les nuits sont un peu fraiches par ici, alors une présence masculine n'est pas de refus. Bre. J'ai ouvert les yeux, surprise, j'ai tout de suite reculé. Je rencontre un inconnu et je dors avec dès le premier jour, quelle idiote, j'aurais déjà dû le jeter dehors. Sentant qu'une présence manquait, il se roula en boule. Bon après tout, il m'a sauvé la vie.
Je fais un brin de toilette et je descends pour nous prendre un petit déjeuner. Il dormait toujours. Moi, comme à mon habitude, je fais mes petits tours autour de l'arbre. Mais j'ai pas fait trois pas que je me sens aspirée vers l'arrière.
La panique m'envahit. Ma première pensée fut pour Dany. Il allait croire que je ne voulais pas de lui et que je préfère la solitude, le berceau de mon enfance. Ma seconde pensée fut pour mes parents. Ils n'ont jamais été là quand j'avais besoin d'eux et encore une fois, ils ne sont pas présents.
«- Paaaa...»
Plus le temps d'appeler au secours. J'étais dans une sorte de tuyau en plastique qui me tirait vers l'arrière par je ne sais quelle force. J'entendis ricaner. Puis, plus rien, le néant.
***
«- Personne n'échappe à la team Rocher. Et c'est pas une petite fouine dans ton genre qui va exclure à la règle.
- Bien dit Gaston. Les pokémons sont tellement bêtes et naïfs. Elle croyait nous semer en allant se cacher dans un arbre 200 mètres plus loin? Les traces ne mentent jamais.
- En particulier celles des pokémons anormaux. Ta jolie couleur va nous rapporter gros.
- Et qu'est-ce qu'on fait pour l'autre?
- T'as envie de te casser le cou 6 mètres plus haut toi?
- Ben euh...
- Non, donc on va rentrer bien sagement au QG.»

***
Changement de personnage à la 1ère personne

Un oeil, puis deux. Le soleil est déjà bien haut lorsque je me réveille enfin. Pas de femelle aux alentours, je peux me lâcher. Pas trop quand même, elle est peut-être pas si loin. Je m'étire en baillant. Douillet son appart'. Et celle qui l'habite est plutôt pas mal. J'avais jamais vu ça avant. Quelle beauté... et gentille avec ça. Bon ben en attendant, elle est pas tellement présente la proprio. Elle est peut-être partie prendre un bain au lac. Je vais aller la rejoindre.
Je descends l'arbre et me dirige lentement vers le petit lac à 2 minutes d'ici. En chemin, je croise des pokémons effrayés, ou même en pleurs. Je ne m'attarde pas plus que ça. J'arrive au lac. Personne, enfin pas d'élément perturbateur quoi. Je regarde mon reflet... Bon au moins je suis toujours aussi beau gosse. He réveille-toi Dany: Tu cherches ta copine là! Mais où peut-elle bien être?
Une jolie fille comme ça peut pas passer inaperçue. Encore moins lorsqu'on a pas une couleur normale. Bon on va demander aux habitants, c'est le mieux que je puisse faire.
Un Ortide passe à ce moment-là avec un Mystherbe à ses côtés.
*langage pokémon on*
«- Bonjour je cherche mon amie. Elle a disparu et...mais pourquoi pleurez-vous tous?» dis-je en voyant que mes interlocuteurs avaient une mine complètement déconfite.
Le petit Mystherbe commençait à pleurer et son grand frère essaya de le réconforter tant bien que mal.
«- Nos parents ont été kidnappés. Personne n'a vu qui a fait ça. Et votre amie doit surement être dans le même lot. Désolé pour vous.
- Oh. Pardon, je ne savais pas. C'est moi qui suis désolé pour vous. Pauvres enfants.»
Je les ai quittés sans me retourner. Ils me font trop de peine. Orphelins à leur âge, c'est tellement triste. Je passe à côté d'un couple de Nirondelle. La mère en pleurs, le père en fureur.
«- Chérie, calme-toi, je vais les retrouver, je vais faire un tour pour les chercher, ils ne peuvent pas être si loin. Ils ont dû se perdre, ce ne sont que des enfants...
- Mais je les ai vus se faire enlever je te diihihihiii... snif.»
A ce moment-là, tout était clair dans ma tête. Les vauriens... ils l'ont kidnappée dans son sommeil. Ou au matin. Que sais-je. En attendant faut la retrouver, et le plus vite possible. Je retourne à l'arbre et monte tout en haut.
Où es-tu Maeva? Nous n'avons même pas fait connaissance que tu disparais soudainement.
Un vent léger vint me caresser. J'allais redescendre quand tout à coup une explosion assourdissante se fit entendre. Je fis un demi-tour sur moi-même. La montagne. Elle est loin mais quelque chose me dit que cette fumée qui s'en dégage et cette explosion ne sont pas normales. Bon allez, de toute façon, j'ai pas le choix. Il faut que j'éclaircisse ce mystère et que je retrouve la belle kidnappée.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 | Retour | Haut de page ]