Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 2
Nom de l'œuvre : L'Oracle Nom du chapitre : Riolu [2/2]
Écrit par Baffan Chapitre publié le : 22/10/2012 à 02:30
Œuvre lue 1588 fois Dernière édition le : 22/10/2012 à 02:30
[ Retour - Bas de page ]
Plusieurs semaines passèrent. Un jour, je trouva un Goupix pas loin de notre maison. Il était mal en point et affamé. Je le ramena à la maison et m'en occupa. Et par la force des choses, il devint mon premier partenaire. Sans compter Papilusion de maman, et Canarticho et Cizayox de papa. J'avais décoré sa Pokéball avec un sticker Riolu à colorer soi même. J'avais remplacé le bleu par du orange, cela rendait pas mal.

Et un jour, un colis arriva pour moi. Il y avait plusieurs choses à l'intérieur : un livre intitulé "Des plumes et des ponts", une photo, un bracelet pourpre, une lettre, et enfin, le plus important, un œuf de Pokémon. Je n'en revenais pas. Que pouvait-il y avoir à l'intérieur ?

Sur la photo : on y voyait l'inconnu avec son Lucario, ainsi qu'une jeune femme, elle aussi accompagnée d'un Lucario, mais femelle visiblement. J'ouvris la lettre, me doutant qu'elle m'aiderait à comprendre.

"Tezuka,

Comme tu peux le voir sur la photo, Lucario a trouvé une raison d'être. Nous avons rencontré une dresseuse prénommée Camilla, qui est accompagnée d'une Lucario. Ils se sont tout de suite mutuellement plus."

En effet, on pouvait voir qu'ils se tenaient la patte sur le photo.

"Ne vas pas croire des choses ! Nos Lucario s'entendent à merveille, mais Camilla et moi sommes loin de nous entendre à la perfection, bien que nous ne détestions pas non plus. Cependant, Lucario est mon compagnon de toujours. Il m'a ai toujours suivi, et maintenant c'est un peu moi qui le suis dans un sens. Mais qu'importe, nous sommes heureux, surtout lui visiblement, et c'est ce qui compte.

Ce qui devait arriver arriva, et un jour nous avons trouvé cet œuf. J'ai alors tout de suite pensé à toi, et Camilla ne fut pas contre."

Je regarda l’œuf quelques instants. C'était donc en toute logique un œuf de Riolu ...

"Elle a de la famille à Unys. J'ai toujours voulu y faire un tour, alors c'est l'occasion. Nous allons passer un peu de temps ensemble, tous les 4, pour voir.

Le livre est un cadeau. Il n'est pas très intéressant en lui même, mais il devrait t'aider dans certaines situations. Quant au bracelet, il devrait t'aider à comprendre les auras que ton futur Riolu ressentira.

Ne t'en fais pas. Nous nous reverrons un jour, comme je te l'ai promis.

Armand."

Armand. C'était son ça son prénom ...

Chaque jour, Goupix s'occupait de réchauffer l'oeuf à la maison pendant que j'allais au collège. Mais j'avais du mal à suivre les cours, je pensais beaucoup trop à l’œuf.

Et une nuit, enfin, l’œuf éclot. Ce fut sans aucun doute le plus merveilleux moment de ma vie. A peine venait-il de naitre qu'il était déjà costaud et classe.

Mes parents m'aidèrent à l'élever, et quelques semaines plus tard il était assez grand selon moi avoir une Poké Ball. J'avais coloré son sticker des jours à l'avance tellement j'étais impatient. Il était devenu très fort, et sa Forte-Paume faisait pâlir d'envie tous mes camarades.

Je pris alors ma décision : je n'allais pas continuer les cours après le collège, j'allais enfin entamer un voyage initiatique. Mes récréations oscillaient entre combats de Pokémon et connaissance Pokémon. Cependant, mes notes baissèrent un peu, alors mes parents me rappelèrent à l'ordre.

Je me souviens aussi, à cette époque, le Vokit était devenu le leader en terme de téléphonie. J'en avais eu un moi aussi, à la place de mon téléphone. Et un jour, je reçus un appel anonyme.

"Tezuka, c'est Armand. Demain, à 15 heures, trouve une télévision et regarde la chaine Pokulture."

Rien de plus. Même pas un bonjour, même pas une prise de nouvelles, rien. Sa voix donnait l'impression qu'il était très occupé.

Je sécha donc les cours de l'après-midi pour regarder cette émission, avec toutefois l'accord de mes parents qui voulurent en savoir un peu plus eux aussi. L'émission était globalement plutôt ennuyeuse. Elle parlait de nourriture Pokémon, de fertilisant pour baies, et de boissons vitaminées. Que des choses que je connaissais, quoi. Mais au bout d'un moment arriva un reportage, dans la région d'Unys.

TV : [
"Nous sommes maintenant au ranch d'Amaillide, connu pour être le lieu d'origine des Wattouat."
]

Tezuka : "Ils entendent quoi, par lieu d'origine ?"
Papa : "Et bien, comme tu le sais sans doute, on trouve surtout des Wattouat à Johto et à Unys. Mais ceux de Johto ne sont en fait que quelques un de ceux d'Unys qui ont migré."
Tezuka : "Je vois. J'en avais déjà un peu entendu parler, mais je ne m'étais pas vraiment posé de questions sur ça."

A vrai dire : en fait si, un peu. Je savais que beaucoup de chercheurs consacrent leur vie uniquement à ce sujet. En regardant d'où viennent les Pokémon, en reconstituant leurs lieux d'origines et leurs lieux de migration, ils espèrent comprendre certains secrets des Pokémon.

TV : [
"... et un jour, plusieurs Riolu sont arrivés ici. En très peu de temps, notre champ en fut rempli."
"Une grande surprise, pour la science Pokémon. En effet, auparavant il n'y avait aucun lieu où l'on pouvait trouver des Riolu sauvages en grand nombre."
"En savez-vous plus sur cette apparition soudaine ?"
"Non, pas vraiment. Cependant, toutes nos pancartes ont été vandalisées ..."
"Pouvons-nous en savoir plus ?"
]

Sur les pancartes, on pouvait voir un "p57" peint grossièrement sur le coin inférieur droit.

Tezuka : "MAIS C'EST ..."
Je courus dans ma chambre et prit un livre sur mon étagère. C'était celui qui se trouvait dans le colis.
Maman : "Qu'est-ce qu'il y a, Tezuka ?"
Tezuka : "Toutes les pages du livre sont numérotées, mais avec la lettre p devant le numéro de page. Là, regardez, page 57."

Je lus la première phrase à voix haute : "Moi aussi, j'ai trouvé ma voie." ...

Papa : "Cet homme aurait fait tout ça pour attirer l'attention ?"


TV : [
Scientifique : "C'est une bonne chose. Cela peut empêcher l'extinction d'une espèce, et nous sommes prêts à aider pour cela."
Second scientifique : "Mais nous ne pouvons cautionner cet acte s'il est le fruit d'individus qui font ce genre de choses seuls dans leur coin. Pensez à l'écosystème ! Pensez à l'harmonie entre les Pokémon dans ce lieu."
Premier scientifique : "Justement, les autres Pokémon de cette zone semblent très bien le vivre."
Second scientifique : "Comment ?"
Présentatrice : "En effet, on peut voir sur ces images que les Wattouat et les Riolu s'entendent à merveille et que ..."
]

Je décrocha à peu près à ce moment là. Je n'en revenais pas. Alors comme ça, Armand avait décidé de repeupler certaines zones de Pokémon disparus ?

Pourquoi des Riolu ? La réponse semblait logique, avec les Lucario. Mais pourquoi cet endroit ? Et pourquoi le faire sans en parler à personne ? Cette situation était complètement tordue, et le fait que certains cautionnent cela et d'autres pas n'aidait pas à se faire un avis ...
[ Chapitres : 1 2 | Retour | Haut de page ]