Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 9
Nom de l'œuvre : Chroniques des destins brisés [CONCOURS] Nom du chapitre : Violences, combats et morts
Écrit par Shaka Chapitre publié le : 24/2/2013 à 16:53
Œuvre lue 8622 fois Dernière édition le : 1/3/2013 à 13:40
Ken fut réveillé par Nanami bien avant le levé du jour. Ils étaient tous les deux dans un entrepôt. Ken tenta de se souvenir de la soirée de hier, puis, vision d'horreur, il se souvint de ce qu'il avait fait avec Nanami. Il se senti honteux et terriblement gêné, son coeur le faisait souffrir. Il avait trompé Jessie, son amour, lors d'un moment d'égarement. Il avait trop bu avec Nanami et avait commit l'irréparable.

Il n'eut pas le temps de reprendre ses esprits totalement car Nanami lui ordonnait de bouger. En effet, les pokemon s'affairaient déjà dehors, et ils ne fallait pas qu'ils se fassent repérer par les militaires. Ken et Nanami se joignirent aux préparatifs, Nanami rejoignant l'équipe des pokemon Foudre et Ken celle de feu.

Ken se souvenait de sa mission, mais un dracaufeu, très grand, leur redonnait les instructions. Ils devaient rapidement partir pour rejoindre le lieu prévu du débarquement des troupes ennemis afin de les empêcher d'envahir Kanto par l'est.

Voilà les troupes de Kanto qui avançaient vers le lieu du combat. Il y avait des pokémon à perte de vue. Entre chaque ligne de pokémon se trouvait une ligne de militaires humains équipés tous en fonction de leurs missions. Ken était impressionné par cette masse, il n'était plus qu'un grain de sable dans la machine de guerre.

Les troupes se mirent en marche pour aller dans la zone des pontons de bordure de mer. Pour pouvoir faire avancer toute ces troupes avec le minimum d'encombrement ils étaient à présent placés en lignes de 5 par 5. Les pontons résistaient bien au déplacement.

Un signal d'arrêt fut alors donné et toute la masse s'immobilisa, en attendant patiemment les troupes ennemies.

Le soleil commençait à peine à poindre dans l'horizon quant enfin les troupes ennemis furent en vue. Il s’agissait de troupes aquatiques pour la plupart. Humains en jet ski armés et en mini bateau arrivaient rapidement vers les pontons, tandis que les pokemon eaux avaient lancé une brume sur toute la zone.

Les troupes feu et sol étaient en retrait, attendant le débarquement des ennemis pour attaquer. Les pièges au sol avaient été placés. En attendant les bombardements commencèrent. Les troupes vol de l'armée de Kanto jetaient des bombes dans la mer pour tuer les pokemon et soldats ennemis. Les équipes longues portées de tirs balançaient des roche explosives, et incendiaires sur tout ce qu'ils pouvaient.

La lutte était engagée, les troupes tombaient de chaque coté, mais celles de Johto progressaient toujours vers la terre. Ken savait que ça allait bientôt être le tour de son équipe d'entrer en scène, juste après les équipes sol sol. Mais il avait peur, il se dit qu'en effet il ne reverrait plus jamais Jessie, il allait mourir ici, dans un combat qui n'était pas le sien.


Jessie et Bouh furent réveillés en sursaut et en panique. Une énorme explosion s'était faite entendre et le sol avait tremblé. Une autre explosion retentit suivie d'une multitude d'autres. Ces sons provenaient de devant eux, au croisement sur les pontons.

Jessie, malgré la peur, et Bouh curieux, se précipitèrent pour voir ce qu'il s'y passait. Là ils virent un ciel rempli de pokemon vol qui s'affrontaient, des ptéra, des rapasdepic, des etouraptor... Certains transportaient visiblement des bombes qu'ils tentaient de projeter dans l'eau, tandis que les autres pokemon vol tentaient de les en empêcher.

Certains pokemon chutèrent non loin de l'endroit ou se trouvaient Jessie et Bouh. Aucun des deux n'avait survécu à la chute, par contre Jessie et Bouh purent voir que l'un des pokemon était orné d'un médaillon noir et rouge et l'autre d'un médaillon vert et or.

Jessie était persuadée que Ken était dans ce champ de bataille et elle entrepris de foncer droit devant elle. Bouh fonça quant à lui vers des militaires qu'il avait aperçu non loin de là. Jessie et Bouh furent alors séparés.

Jessie parcouraient la zone de combat en tentant d'esquiver les pokemon qui s'affrontaient. Par plusieurs fois elle chuta des pontons et du nager dans l'eau tumultueuse pour retrouver la terre ferme. Un grolem, qui la vit passer, la pris en chasse. Jessie lui projeta alors du sable dans les yeux avant de lui asséner une attaque giga sangsue en drainant les points de vie du grolem, grâce aux lianes extensibles de ses pattes et de son cou. Le grolem, KO la laisserait tranquille un moment.

Elle poursuivie sa course folle au travers des cadavres d'hommes et de pokemon, contournant des pokémon qui s'affrontaient sur son passage. Ce paysage de désolation lui faisait verser des larmes durant sa course, elle imaginait le pire pour son amour.

Puis là, en prise avec un Grotadmorv, elle le vit. Ken était devant elle, elle le savait même s'il n'avait plus la même apparence. Elle savait que c'était lui. Elle reprit alors sa course en criant de toutes ses forces pour que Ken la remarque.

Ken était en mauvaise posture, il avait déjà pris plusieurs coups et le grotadmorv, avec sa pestilence, ne cessait de lui retirer des points de vie. Il fallait qu'il s'en débarrasse au plus vite. Il exécuta alors une attaque feu d'enfer. C'était bien joué car le pokemon adverse était KO. Mais Ken était empoisonné et sans soin il ne tiendrait plus très longtemps. Il devait donc trouver un soigneur au plus vite.

Il regarda autour de lui, pour vérifier qu'aucun pokemon n'allait l'attaquer et vit un phyllali foncer droit sur lui. Il eu un moment de recul, prêt à attaquer avec son lance-flamme si c'était nécessaire. Enfin il reconnu en un éclair Jessie. Son coeur battait à tout rompre dans sa poitrine, il écarta les bras pour laissait Jessie se blottir contre lui. Il pleurait et elle aussi. Ils s'étaient enfin retrouvés.

Les deux pokemon étaient blottit l'un contre l'autre, oubliant tout ce qui se passait autour d'eux. Ils étaient enfin réunis et plus rien n'avait alors d'importance. Malgré les épreuves endurées ils avaient su se retrouver.

Mais un militaire ennemi, qui vit la scène, saisit l'occasion pour abattre deux nouvelles cibles. Armé d'un lance roquette il visa le dos de Ken, celui-ci, fut projeté et Jessie avec.

Jessie perdit connaissance. Elle se réveilla étouffée par une masse froide et baignant dans un liquide poisseux. Elle se dégagea du mieux qu'elle pu avant de constater l'horreur. Autour d'elle la guerre faisait toujours rage, mais pour elle le temps s'était arrêté.

Ken gisait à terre, froid, baignant dans son sang. La moitié de son dos lui avait été arraché par l'explosion de la roquette. Jessie n'était pas en meilleurs état, puisque touchée par le souffle et projetée, elle avait perdu sa queue.

Elle regarda le corps de son amour. Elle ne dit aucun mot, ni n'émit aucun cri. Son esprit était vide de toute émotion ou de sentiment. Puis une diffuse et coriace naquit en son sein. C'était la haine, et la colère. La tristesse et le désespoir laissaient à présents place à la haine et au chaos.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 | Retour | Haut de page ]