Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 3
Nom de l'œuvre : Un peu, beaucoup, à la folie...[concours] Nom du chapitre : Un instant magique
Écrit par Force N Chapitre publié le : 23/2/2013 à 18:08
Œuvre lue 5058 fois Dernière édition le : 23/2/2013 à 18:08
Lila voyait clair dans son petit jeu, surtout qu’il aurait bien été capable de briser la vitre avec son gros caillou, mais elle ne pouvait pas lui en vouloir. Après tout, il avait raison, car elle lui avait proposé une visite de la ville, mais elle s’était endormie au lieu de revenir chez lui pour commencer la visite. Même si elle ne savait pas par quel mystère Kyle avait su où elle habitait, elle était impressionnée par la rancune absente chez le jeune garçon qui aurait pu lui en vouloir un peu quand même pour ne pas avoir respecté son engagement. Lila avait l’impression d’être Juliette à qui Roméo fait une avance genou au sol avec un bouquet de fleurs en main, alors elle ne put se retenir de faire le mur en demandant à Lianaja de la descendre avec ses lianes. Après avoir mis sa main dans la sienne, la jeune fille lui proposa de commencer par Pavonnay, histoire d’avancer dans les villes, jusqu’à rencontrer le marin qui empêchait les dresseurs trop faibles d’aller vers Volucité. Kyle, devant une si alléchante proposition, ne put qu’accepter, et la laissa aller par devant afin de le guider comme il se doit. Lila commença alors par entrer dans l’arène, saluant alors Tcheren le champion qui veillait tard, désireux d’étudier d’avantage le mal étrange qui touchait son Miradar afin de soulager ses maux. Il semblait avoir de la fièvre, mais comme il était solide, il avait beaucoup de chance de s’en remettre ; Lila avait toujours eu du mal à le vaincre, ce pokémon-là, ce qui en était la preuve.

-Bonjour Tcheren, comment allez-vous, toi et ton équipe ?

-Ma foi, fort bien, et vous deux ?

-On va super bien, merci, Lianaja devient vraiment très bon. Au fait, t’as sûrement entendu parler de Kyle, il est nouveau à Amaillide.
-Oui bien sûr, alors c’est donc à ça qu’il ressemble… C’est un bien beau jeune homme que nous avons là, tu dois être très expérimenté comme dresseur.

-Ha hah, non du tout, je débute tout juste, mais je m’entrainais parfois avec des champions d’arène, je ne vous cache pas que c’était très stimulant.

-Oh je vois, et que faites-vous si tard le soir à trainer dehors, les jeunes ?

-Bah tu vois, je lui avais promis une visite guidée de sa ville, mais c’est mon lit que j’ai visité à la place, alors il est venu jusque chez moi pour demander ce que je lui avais promis.

-Ouaip, il m’a suffi de demander à un ou deux habitants avec ta description, et hop j’avais la localisation précise de ta maison ! Tu dois être très connue dans le coin.

-Tcheren, pas que votre compagnie me gêne, mais je voudrais poursuivre la visite guidée, alors si on traine autant dans chaque lieu qui vaut le détour, on a pas encore fini…

-Pas de souci, de toute façon Miradar a besoin de moi, alors je ne comptais pas non plus trainer la discussion en longueur…

Sur ces mots, Lila et Kyle s’éloignèrent de l’arène et poursuivirent la visite guidée, marchant tranquillement dans les rues désertes, le seul bruit entendu étant celui de leurs pas qui résonnaient sur les dalles en pierre. Après avoir passé quelques maisons, Kyle vit un long escalier en angle droit qui semblait mener vers un endroit en hauteur, c’est alors que Lila lui proposa de monter tout en haut, lui promettant de la splendeur garantie. Il hésitait un peu à gravir les marches, vu qu’il avait un peu le vertige, mais ne put résister au mot qu’elle avait prononcé, le faisant escalader les marches en premier, suivi de près par Lila. Au moment de se retrouver en haut, les deux adolescents virent deux réverbères dans les deux coins d’une barrière qui marquait la fin. Devant eux s’étendait un paysage vraiment unique, car la lune éclairait vraiment tout, découvrant un parterre très varié, avec un lac au milieu d’arbres. A l’horizon se profilait de grandes montagnes, donnant l’impression d’avoir tout Unys à portée de vue, même si ce n’était qu’une infime partie. Kyle approcha alors un banc en bois sur le côté, et l’invita à s’asseoir avec lui pour ne pas avoir des crampes aux jambes, tellement ils restaient bouche bée devant le spectacle ; bien que Lila ait vu un nombre incalculable de fois ce panorama qui la faisait pourtant rêver à chaque fois. La jeune fille s’assit alors près d’elle, se saisissant un peu en sentant le froid du bois contre sa peau, mais ne tarda pas se détendre pour profiter plus longtemps du panorama.

Kyle, au moment de sentir Lila frissonner de fraicheur en s’asseyant sur le banc, passa sa main sur sa jambe et se mit à la frotter pour qu’elle ait chaud. Ce geste était très apprécié par l’adolescente qui avait bien chaud à présent, ce qu’elle ne manqua pas de faire remarquer à son nouvel ami, faisant sourire ce dernier. La lueur des lampadaires rendait ce moment encore plus magique, vu que l’obscurité les plongeait dans une sorte de planétarium qui les détendait, leur donnant l’impression que rien au monde ne pouvait gâcher ce moment délicieux. Une fois que Kyle eut fini de scruter l’horizon, il leva la tête en l’appuyant contre le dossier du banc, les bras écartés sur le long du banc, geste qu’imita Lila. Kyle lui faisait comprendre qu’il ne voyait pas aussi souvent le ciel aussi étoilé, là d’où il vient, ce qui rendait la visite de plus en plus intéressante. Lila appuyait son sentiment, car elle ressentait toujours beaucoup d’émotions en admirant le ciel en pleine nuit, sans nuage, juste avec la lune qui éclaire les rues. Kyle trouvait vraiment Lila splendide au clair de lune, mais ne savait pas comment lui faire comprendre qu’il voulait avancer dans leur relation et devenir plus que de simples connaissances ; Lila, quant à elle, voulait avouer ses sentiments au jeune homme, mais avait peur d’être trop brusque, ce qui laissait un silence de plomb dominer Pavonnay. Au bout de quelques minutes, les deux adolescents redressèrent la tête et se regardèrent dans les yeux, rougissant un peu chacun, ne se quittant plus des yeux. Kyle et Lila sentaient chacun de leur côté que le moment était venu d’avouer à l’autre ce qu’ils avaient en tête, mais aucun des deux n’osait faire le premier pas. Les deux adolescents continuaient de se fixer, rougissant un peu plus à chaque minute, jusqu’à ce que Lila détourne la tête, toute gênée. Kyle s’approcha alors furtivement d’elle en sautillant sur le banc et prit son menton entre son index et son pouce, sans un mot, le regard tendrement plongé dans le sien. Lila sentit alors son cœur battre de plus en plus fort dans sa poitrine, ne savant plus quoi dire tellement l’instant était inhabituel. Sans attendre plus longtemps, le jeune homme approcha d’un seul coup son visage du sien et l’embrassa doucement en tenant toujours son menton entre ses doigts, les yeux fermés pour profiter de l’instant le plus possible. Lila, sentant Kyle lui offrir ce si somptueux baiser, prit sa tête entre ses mains et lui frotta les cheveux en fermant elle aussi les yeux afin de faire durer ce délicieux plaisir. Kyle en profita pour passer ses mains en-dessous de son t-shirt et lui caressa le bas du dos avec ses deux mains afin qu’elle se souvienne toute sa vie de ce moment intense et sensuel, tandis que la jeune fille lui enlaçait la nuque avec ses bras, laissant toujours ses lèvres trainer sur celles du jeune homme. Quelques minutes plus tard, Kyle rompit le baiser et sourit devant Lila, heureux d’avoir osé faire le premier pas, en retirant ses mains de sous son t-shirt. Celle-ci, après avoir arrangé un peu son haut, se mit à lui sourire aussi, remettant une mèche rebelle derrière son oreille gauche.

-Voilà, je viens de te voler un baiser, Lila, maintenant il va falloir que tu viennes le reprendre toi-même.

-Kyle, je…je ne sais pas quoi dire… tout s’est passé si vite…je n’ai même pas réalisé ce que je faisais…

-C’est pas grave, le principal c’est que dorénavant tu vas devoir me suivre jusqu’à ce que tu oses me reprendre le baiser que je t’ai dérobé. Tu as le choix du moment et de la façon, mais je te conseille de ne pas trop trainer, au risque de sentir l’effet du biser s’estomper.

-Mais…je…pourquoi je me sens si étrange ? J’ai l’impression d’avoir vécu dans le désert pendant une semaine…

-C’est normal, on appelle ça l’Amour, c’est quelque chose d’unique qui te rend heureuse comme si tu avais reçu un cadeau exceptionnel à ton anniversaire, sauf que ce sentiment dure bien plus longtemps.

Lila restait à présent silencieuse, pendant que Kyle se levait du banc et descendait les marches du panorama pour la laisser seule à méditer sur ce qui venait de se passer. C’est vrai que la jeune fille se sentait toute chose après un moment aussi sensuel et surtout soudain, mais quelque chose en elle provoquait un bonheur immense qui la poussait à renouveler l’expérience le plus vite possible. Elle n’avait aucune idée de comment procéder, mais ce dont elle était certaine, c’était qu’un jour, un jour elle lui reprendrait bien plus que son baiser…
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 | Retour | Haut de page ]