Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 4
Nom de l'œuvre : Les flammes de la justice [concours] Nom du chapitre : 10 ans plus tard
Écrit par zucchina Chapitre publié le : 28/7/2013 à 16:27
Œuvre lue 4854 fois Dernière édition le : 28/7/2013 à 16:27
« Goupix, montre-toi ! »
Un Goupix dans la force de l’âge, robuste et à la fourrure flamboyante sortit d’une pokéball. La dresseuse est en fait un agent Jenny, déterminée à gagner le match dans lequel elle s’est engagée. On voit des étincelles dans les yeux de la jeune femme, formée pour combattre le crime.

10 ans auparavant, elle a rencontré son premier pokémon dans une forêt. Il l’a aidé à rentrer chez elle en devenant sa lanterne dans la nuit. Sa formation exige un Caninos mais le chef de police connaît bien sa mère et a décidé de lui laisser le Goupix devenu son ami. Quelques jours plus tard, elle le capture enfin, avec l’accord même du pokémon. Pendant 10 ans, elle n’a cessé de s’entraîner avec son partenaire, et à deux, ils se sont forgés et sont devenus plus forts.

Aujourd’hui, ce sont les meilleurs amis du monde, se suivant partout, inséparables. Ils se battent côte à côte, peu importe la situation. Malgré les 10 années qui séparent le début et le présent, Jane n’attrapa pas d’autres pokémons. Seul son Goupix lui suffit largement. Elle, sa mère et sa grande sœur travaillent maintenant dans la même unité. Le souci, c’est que Jane n’est pas censée faire des matchs pokémons pendant son service…

« Machopeur, en avant ! »
Les deux pokémons se font face, montrant les poings et les crocs.
« Goupix, utilise lance-flamme ! »
« Machopeur, montre-nous ton dynamopoing !»

Machopeur arrive comme une balle à travers les flammes crachées par Goupix pour lui donner un fabuleux coup qui l’envoie en l’air. Il retombe dans un bruit sourd sur ses pattes. L’agent Jenny serre les dents. Machopeur n’a pas l’air spécialement blessé. En revanche, son Goupix en a pris un coup malgré sa souplesse.

« Extrasenseur maintenant ! » dit-elle avec un moment d’hésitation.
Goupix libère tout à coup des ondes rosées vers Machopeur qui s’écroule sur le sol en se tenant la tête. C’est très efficace !
« Machopeur, relève-toi s’il te plait ! » dit le dresseur désespéré.
« Et pour finir danse-flamme ! »
Le renard libère de petites flammes qui finissent de mettre au tapis le Machopeur, prisonnier du tourbillon.
« Youpi ! J’ai gagné ! Bravo Goupix ! » dit-elle en récompensant son pokémon qui se frotte contre elle.
Elle se relève et dit en souriant au dresseur:
« Tu t’es bien battu, vas soigner ton pokémon maintenant. »
« Oui… »

Il a l’air déçu mais ça l’aidera toujours pour progresser. Bon il est temps de patrouiller. L’agent remet correctement son képi sur sa tête et avance dans les rues de Doublonville à la recherche du crime. Quand tout à coup elle tombe nez à nez avec sa mère. Elle est tout aussi surprise qu’elle mais son visage exprime également le mécontentement.

« Jane, où étais-tu passée ? Ça fait 20 minutes que tu devrais être là. N’étais-tu pas en train de faire un match pokémon par hasard ? »
« …Si maman. »
« Et combien de fois t’ai-je dis de faire passer tes passe-temps après le travail ? »
« Eh bien… environ 42 fois. »
« Ne te moque pas de moi ! »

Jane sourit à sa mère puis elle termine de faire son tour de patrouille. Elle rentre à la caserne après cette journée pour prendre son programme de travail du lendemain. Elle croise le chef qui l’interpelle.
« Agent Jenny, il faut qu’on parle. »
« Oui chef. »
« Allons dans mon bureau veux-tu ? »
Ils s’assoient de chaque côté du bureau tandis que le chef de police sort également un livre de son tiroir.
« Je vais vous raconter une légende mademoiselle Jane. »
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 | Retour | Haut de page ]