Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 8
Nom de l'œuvre : [Concours] Shojo To Heni Nom du chapitre : L'enfant et le serpent
Écrit par Zen' Chapitre publié le : 30/7/2013 à 00:57
Œuvre lue 8440 fois Dernière édition le : 30/7/2013 à 01:00
Jasmine se réveilla.
Une fois de plus, elle se retrouva par terre, dans le noir, au milieu d’un tunnel éloigné de la surface. Mais cette fois, elle avait la conviction qu’elle avait atterrit encore plus loin que lors de sa dernière chute, du fait de la chaleur beaucoup plus intense. Elle n’avait pas de lampe pour s’éclairer et ne retrouva pas de vu son sac à dos. Cette fois, ça y est.
C’était la fin.

Un bruit lointain interrompra sa tristesse. Elle se rapprocha et senti la petite boule métallique sur le sol.
- Oh, t’es là aussi ! S’enthousiasma-t-elle.
- Ma-Gneeee, soupira le pauvre Magneti.

Elle avait de plus en plus de mal à respirer. La chaleur était insoutenable !
- Je ne pense pas qu’on va survivre… J’étais heureuse de t’avoir rencontré !
Magneti ne répondit pas. Il commença à flotter dans les airs, puis s’éloigna. Il revint rapidement.
- Ma-Gne !
Jasmine comprit qu’il lui demandait de le suivre. Ce qu’elle fit.
Plus elle s’en approcha, plus la coque d’acier du gigantesque Steelix brillait. Il semblait affaiblit. Jasmine se rapprocha de la tête de ce géant de fer. Apparemment, il souffrait. Elle s’empressa de frotter sa plaie.
- Je ne sais pas si ça peut t’aider. C’est tout ce que je peux faire. Désolé.
- Steeee… Fit-il.
Jasmine resta agenouillée devant lui, à le regarder longuement. La respiration de la jeune fille était de plus en plus difficile. Des gouttes de sueur coulaient sur son visage, mais elle resta là, devant lui.
Mais le Steelix, une fois rétabli, s’en alla.
- Attends ! Cria Jasmine.
Ce cri de désespoir arrêta le Pokémon dans sa course.
- Tu m’as déjà abandonné une fois. Tu comptes recommencer ? J’ai essayé de t’aider, tu es un Pokémon incroyable qui a sans doute vécu plein de choses avant, mais… Cet aura… Je suis sûre que tu n’es pas un lâcheur !
Mais son discours fût arrêté net par une grosse bouffée de chaleur. Néanmoins, elle rassembla toute ses forces pour pouvoir lui parler une dernière fois.
- Laisse-moi devenir ton dresseur ! Laisse-moi devenir ton ami…
Elle succomba à ses vertiges et tomba aussitôt. Magneti se précipita vers elle.
Pendant un moment, Steelix était hésitant. Mais finalement, il se rapprocha d’elle. Le géant tourna autour de son corps puis s’enroula progressivement. Son armure était encore froide. Jasmine retrouva ses esprits grâce à la fraicheur véhiculé par ce géant de fer. Elle se redressa le long des morceaux d’acier et s’affala sur le corps métallique de ce Pokémon gigantesque.
Elle ressentait un amour incroyable pour ce Pokémon, et sentait que ça devenait réciproque. Elle aurait voulu rester sur lui toute sa vie…
- Merci… Souffla –t-elle.




Un peu plus haut, le groupe se réveilla tout doucement.
- Hey, les garçons, où est Jasmine ?
Cette interrogation de Roxanne fit réagir Pierre qui se précipita sur le sac de couchage de la fille de Johto. Pierrick, quant à lui, semblait ignorer ça.
- Regardez, observa Pierre, elle a laissé ses Caratrocs. Où est-elle partie ?
- C’est horrible, commença à paniquer Roxanne. Où est-elle ? J’espère qu’elle n’a rien !
- Le mieux serait de partir à sa recherche.
- Non. Tant pis pour elle.
Les mots de Pierrick mis un froid dans la salle.
- Comment peux-tu dire ça ? C’est l’une d’entre nous !
- Elle a voulu partir. Très bien, elle fait ce qu’elle veut. Pourquoi irions-nous la chercher ? De toute façon, elle ne semblait pas emballée par ce périple. Mieux vaut pour nous de continuer sans elle, elle représentait un gros poids dans mes projets, et la laisser s’en aller du tunnel.
- S’en aller du tunnel ? Pourquoi elle aurait laissé ses pokéball si elle avait quitté le tunnel ?
- Elle a peut-être abandonné ses projets de championne ! Vus ses Pokémons, c’est compréhensible. Bon. Passons à autre chose. On a une longue journée devant nous !
Pierre se dirigea vers lui. Il lui mit un énorme coup de poing, venant du fond du coeur.
- Arrête ! Paniqua Roxanne. Qu’est-ce qui te prend ?
- Je ne te permets pas de la juger. Elle est jeune et est arrivée du jour au lendemain dans l’univers des dresseurs. Mais à côté de ça, elle refusera de fuir l’arène de son grand-père et voudra se renforcer pour lui. Elle a du mal à être championne, mais continue malgré tout par honneur. Qui es-tu pour penser que c’est une lâche ?
Pierrick se releva, essuya le sang qui coulait sur sa bouche, et attaqua Pierre.
- Cessez ça.
Une voix inconnue arrêta les deux garçons. Ils se retournèrent tous les trois vers l’obscurité, et un homme trapu apparu.
- Vous n’avez rien de mieux à faire que de vous battre ?
- … Papa ? Qu’est-ce que tu fais ici ?
- Quoi ? Papa ? C’est ton père, Pierrick ?
- Oui. Je vous présente Charles. Le champion de Joliberges. Son type est un type inédit, qu’il aime expérimenter. Vous savez, le type des Pokémons sauvages et puissant dont je vous parlais… Entre nous, ça reste des Pokémons égoïstes.
Le nouvel individu fit mine d’ignorer la dernière phrase.
- Bon, vous trois, venez avec moi.
- Quoi ? Pourquoi ? Demandèrent-ils en cœur.
- Ca concerne Jasmine.

Aussitôt, les 4 champions partirent pour les galeries sous-terraines. Pierre avait appelé son Onix pour partir plus vite, pendant que Charles chevauchait son Airmure. Peu après, ils se retrouvèrent devant un énorme trou.
- Et donc… Jasmine est tombée là dedans ? Demanda Roxanne.
- Oui…
- Mais il faut la secourir !
- Oh, ne t’inquiètes pas, elle va vite remonter.
- Quoi ? Mais c’est haut !
- Ne la sous-estimez pas. Elle remontera.
- Mais alors, pourquoi nous avoir amené ici ? Demanda Pierrick.
Charles se retourna vers eux.
- Pour vous expliquer ce qu’elle faisait ici.
Et alors, il leur raconta tout. Sa descente au fin fond du tunnel, son altercation avec le Galegon, le fait qu’il l’ait recueilli, et surtout son envie de changer de voie. Aucun détail ne fut oublié, jusqu’à sa tentative de capture du Steelix, et enfin sa chute. Les trois champions en ont été surpris par cette grande aventure qui se déroulait derrière leur dos. Sauf Pierrick.
- Eh bien, tu vois Pierre, elle n’est pas si déterminée à suivre la tradition !
- Ne te méprend pas, Pierrick ! Corrigea Charles. Elle restera championne. Mais ne peut pas prendre la roche. Tradition ou pas, c’est impossible pour elle. L’acier lui conviendra plus.
- Quel que soit son type, elle ne réussira pas. C’est pas parce qu’elle ne dirigeait pas les Pokémons de type roche qu’elle réussira avec d’autres Pokémons d’un autre type, c’est aussi simple que ça ! Surtout l’acier qui est incontrôlable…
- Eh bien… Voilà de quoi te faire changer d’avis.
Et sous ces mots, un bruit se fit entendre au loin. Ca venait du trou ! Ils reculèrent, apeurés, sauf Charles qui resta immobile, dos à la brêche. Quelque chose venait vers eux.
- Je savais que tu avais survécu. Je savais que tu maîtriserais ce Steelix. Fit Charles, en esquissant un sourire de satisfaction.
Car devant ces trois champions, Jasmine réapparu depuis les ténèbres. Elle était plus rayonnante et fière que jamais, avec son Magneti à ses côtés, et se tenait debout sur la tête de son nouveau Pokémon.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 | Retour | Haut de page ]