Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 4
Nom de l'œuvre : Chaos à Kanto [Elections] Nom du chapitre : Le résultat
Écrit par Cyrlight Chapitre publié le : 18/6/2017 à 01:13
Œuvre lue 1109 fois Dernière édition le : 18/6/2017 à 01:13
[ Retour - Bas de page ]
Les résultats de l'élection présidentielle viennent d'être dévoilés, et le premier président de l'histoire de Kanto n'est autre que le playboy Maître du Plateau Indigo, Peter Lance. Il est élu avec 34,6% des voix, devant Giovanni Boss et ses 25,7%, lui-même suivi de Red, avec 16,1%.

En attendant la réaction de Peter Lance, nous retrouvons notre envoyée spéciale Hélène Ivanoé en direct d'Ébènelle, à Johto, village natal du président sortant. Hélène, vous êtes en compagnie de Sandra Lance, sur la place centrale.

- Oui, en effet. Sandra, votre cousin accède ce soir au poste le plus prestigieux auquel il soit possible de prétendre. Qu'en pensez-vous ?
- Pourquoi ? Pourquoi faut-il que les gens soient si stupides ? Vous rendez-vous compte de ce que vous avez fait ? À cause de vous, je vais devoir fermer l'Arène et m'exiler très loin, dans le désert de Hoenn, pour échapper aux regards condescendants de cet imbécile. Vous savez ce que ça fait de vivre dans l'ombre d'un Maître ? Imaginez-vous vivre dans l'ombre d'un président !
- Hum, hum... Une victoire qui rend la Championne locale très émotive. Tournons-nous à présent vers un citoyen lambda. Monsieur, que vous inspire l'élection de Peter ?
- Qu'est-ce que j'en ai à fiche ? On est à Ébènelle, ici, et il a été élu à Kanto. Il ne quittait déjà presque jamais sa Ligue pour rendre visite aux pauvres provinciaux que nous sommes. À présent, il va totalement nous rayer de son existence.
- Petit con, marmonne Sandra hors-champ. Quelqu'un a de l'alcool ?
- Euh... Et vous, madame ? L'élection de Peter, qu'en dites-vous ?
- Qu'il aille se faire voir chez les kantoïstes ! clame Sandra.
- Peter, je l'ai bien connu. J'étais son institutrice, en maternelle. La dernière fois que je l'ai revu, c'était il y a deux ans. Il m'a dit : « Pousse-toi, grand-mère, y a de la meuf là-bas et tu me caches la vue. »

Hélène, nous vous interrompons pour annoncer à nos téléspectateurs que Peter Lance est sur le point de prendre la parole depuis son quartier général, installé au Plateau Indigo. Nous diffusons son discours en direct.

- Merci, chers électeurs, vous occuperez toujours une place de choix dans mon coeur. Quant à vous, chères électrices, si vous êtes patientes, je vous en trouverai une dans mon lit. Vous avez fait le bon choix en votant pour moi. En m'élisant, ce n'est pas seulement Peter Lance que vous nommez président, mais la beauté, la jeunesse, l'assurance, le charisme, l'intelligence, la supériorité, [...], le style, l'élégance, la gentillesse, les muscles, l'esprit, l'humour, et encore plein d'autres qualités ! Nous sommes ici en ce lieu, en ce jour, pour bâtir un monde meilleur, parfait, à mon image. Tous ensemble, car plus nous sommes nombreux et mieux c'est, nous ferons connaître à Kanto l'âge d'or.

Entendez-vous les applaudissements de la foule en liesse qui honore son nouveau président ? On m'informe à l'instant que l'un de nos reporters est auprès de Cynthia Shirona, à Sinnoh.

- Madame Shirona, vous êtes en quelque sorte le visage de cette région. Quelles vont être vos relations avec Peter Lance et Kanto ?
- D'ordre intime, je l'espère. Peter, si tu vois cette interview, j'ai bien entendu la promesse que tu as faite lors du débat. J'attends ton appel.
- Ah oui, cette promesse... Dans le doute, ne voudriez-vous pas lui rappeler votre numéro de téléphone ?
- Vous avez raison, il vaut mieux être prudent. Zéro six, vingt-quatre, trente-trois, soixante...
- Moins vite ! Vous pouvez répétez après vingt-quatre ?

Et voici des images exclusives du professeur Chen, dépité. Après s'être établi à Jadielle pour mener sa campagne, il a regagné le Bourg-Palette, où il est assis sur un banc depuis l'annonce des résultats, à lancer de la mie de pain aux Roucool. Il n'a pas souhaité s'exprimer, mais gageons que ce revers de fortune sent pour lui la retraite assurée. À moins que Peter ne décide de se ranger à son avis qu'il a semblé partager lors du débat et de la repousser à soixante-quinze ans.

Ah, nos confrères de Hoenn nous informent que Morgane Natsume vient de se téléporter avec son Alakazam au Centre Spatial d'Algatia, où elle a entrepris de détruire tout le matériel en brandissant son poing vers le ciel et en criant « Trahison » apparemment à son attention. Une ambulance est en chemin pour la neutraliser et la conduire à l'hôpital psychiatrique de Mérouville, où elle sera internée.

Red a twitté « ... », à l'instant. Gageons qu'il félicite son collègue dresseur pour son accession à la fonction de président et qu'il éprouve tout de même une certaine déception à l'idée de n'être arrivé que troisième.

Quant à François Martin, qui se prépare à retourner pointer au Pôle des sans emploi de Carmin-sur-Mer, comme chaque semaine, il a déclaré ceci à nos caméras :

- Je féliciterai Peter Lance pour son élection le jour où il fera quelque chose de potable. En attendant, je n'ai rien à ajouter.

Aglaé Quenouille, dite Copieuse, s'est également exprimée à travers les réseaux sociaux, en publiant une photo d'elle avec une combinaison, des bottes, une cape, des cheveux rouges et un Minidraco en peluche. Si Peter a un jour besoin d'un sosie officiel, il saura vers qui se tourner.

Depuis plusieurs minutes, maintenant, nous essayons de joindre par téléphone Giovanni Boss à l'Arène de Jadielle, et la régie m'informe qu'il vient juste de décrocher. Nous allons vous retransmettre la communication en direct. Pardon ? Ah, on me souffle dans l'oreillette que non, je serai le seul à entendre. Hmm hmm. D'accord. Oui. Hmm. Je vois. Hmm. Hmm hmmm. Naturellement.

Chers téléspectateurs, chère téléspectatrices, vous allez être les premiers à avoir connaissance de ce grand bouleversement qui frappe l'élection présidentielle. En effet, j'apprends à l'instant qu'il y a une erreur dans les résultats. Ce n'est non pas Peter Lance a obtenu 34,6% des voix, mais Giovanni Boss. Peter n'arrive que second, avec logiquement 25,7%.

J'adresse donc mes plus sincères félicitations à M. Boss pour son accession à la charge de président de Kanto. Je suis persuadé qu'il sera un excellent leader pour notre région, charismatique et intelligent, et que Croquette, mon Caninos, rentrera demain matin à la maison sur ses quatre pattes.
[ Chapitres : 1 2 3 4 | Retour | Haut de page ]