Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 1
Nom de l'œuvre : Nouvelle Génération Tome II : Les trois héritiers Nom du chapitre : Comme un parfum de déjà vu...
Écrit par Tracy Chapitre publié le : 14/5/2005 à 21:06
Œuvre lue 80752 fois Dernière édition le : 2/3/2012 à 11:41
[ Retour - Bas de page ]
Chapitre 1

Comme un parfum de déjà vu.

(L'aube venait de se lever sur le Bourg Palette. Dans le ciel rose quelques nuages fins dessinaient dans ce fond de couleurs enchanteresses des formes allongées. Un paysage de rêve s'étendait donc à l'horizon du petit village où de nombreux dresseurs depuis des années commencent leur voyage initiatique. Aussi ce matin là de bonne heure, des voix se faisaient entendre dans le laboratoire pokémon...)
Jacky: ( avec une voix enjouée) Je suis ravi que vous ayez pu venir professeur! Vous venez nous voir si rarement.
Prof Chen: ( sa voix semblait très fatiguée) Oui à mon âge, ce n'est plus aisé de venir jusqu'au Bourg Palette, surtout d'aussi loin. ( il sourit) Mais je n'allais pas rater le départ de mon arrière petit fils.
Dalia: ( elle sourit) Vous seriez tellement mieux ici avec nous... Ce serait un réel plaisir de vous avoir auprès de nous.
Prof Chen: Mais Sameragd est l'endroit parfait pour la retraite d'un vieux prof ` comme moi Délia. C'est plus reposant, et puis il y tellement de mes vieilles connaissances là bas. A la fin de ma vie, cela m'offre presque une deuxième jeunesse.
( Une fille de dix ans avec des cheveux roux foncés, très gonflés lui tombant sur les épaules soupira. Ses yeux vert foncé exprimaient le plus grand ennui. Elle faisait les cent pas, sa jupe s'agitant à chaque pas qu´elle faisait. Elle avait posé son sac à bandouillère par terre et tripotait sans arrêt les deux stylos accrochés à la poche de sa chemise)
Florine: Papa, quand est ce que je pourrais choisir mon premier pokémon...
Jacky: ( avec un petit sourire) Florine patiente encore, on doit attendre Sylvain et Kévin. Tu sais pour Kévin de Jadielle au Bourg Palette ça fait quand même un sacré bout de chemin.
( Elle poussa un long soupir et afficha une moue dépitée avant de se tourner vers la fenêtre)
Prof Chen: (Il regarda sa montre) Oh s'il est trop en retard Florine pourra faire son choix et partir, après tout elle attend depuis presque une heure...
Délia: ( elle regarda elle aussi par la fenêtre) J'espère que Sylvain ne va pas trop tarder. Il ressemble tellement à son père, j'espère qu'il n'aura pas le même réveil...
( Effectivement à l'autre bout du village dans une maison de taille moyenne, avec un beau terrain assez vaste où quelques pokémon dont un psykokwak jouaient, une mère, jolie rousse, s'affairait dans la cuisine. Elle hâtait le pas et semblait tendue. Elle avait les cheveux détachés et était vêtue d'une robe bleue et blanche.)
Ondine: Mais quand va t'il se réveiller, il est déjà très en retard...
Voix: AAAaaahhh! C'est pas vrai!!!
( Un énorme brouhaha s'éleva de l'étage supérieur.)
Ondine: ( bas) Enfin... ( fort) Sylvain dépêche toi tu es en retard !
Sylvain: ( il dévala en trombes les escaliers) Oui je le sais bien!
( Sylvain ressemblait vraiment beaucoup à Sacha, mis à part les yeux bleus de sa mère et les cheveux plus court c'était exactement lui. Cette ressemblance était appuyée aussi par la similitude du pyjama vert et jaune...)
Sylvain: ( très énervé et stressé) Raahh vite!!! ( il attrapa des baskets sous un meuble à chaussures et les enfila sur sa paire de chaussettes.)
Ondine: ( les yeux exorbités) Tu ne vas pas partir comme ça! Tes vêtements...
Sylvain: Je n'ai pas le choix...
Ondine: ( elle fronça les sourcils) Oh mais si, tu n'iras pas au laboratoire dans cette tenue. Je refuse que tu traverses tout le Bourg Palette vêtu de la sorte !
( Mais Sylvain avait déjà attrapé sa casquette et sortait en catastrophe de la pièce)
Ondine: ( énervée) Sylvain ! Reviens!
Sylvain: ( il s'en alla en courant) A tout à l'heure man'!
Ondine: ( elle haussa les épaules en soupirant) Tout son père celui là.( elle hocha la tête de gauche à droite) Tout son père...
( Il courait à perdre haleine tout en marmonnant.)
Sylvain: Carapuce c'est décidé, ou bien peut être un salamèche, les salamèche sont formidables... Mais j'aime tellement les pokémon eau, un carapuce, oui un carapuce se sera parfait...
( Quand il arriva en vue du labo il aperçut la belle Mathilde, l'épouse de Régis, franchir la porte d'entrée.)
Sylvain: ( il sourit en continuant de courir) Super Kévin ne fait qu'arriver!
( Il se dépêcha encore plus, traversa le jardin avant du labo et arriva sur le perron. Il frappa bruyamment et entra. Jacky était encore dans le couloir en train de dire bonjour à Mathilde)
Jacky: ( un grand sourire aux lèvres) C'est génial que tu aies pu venir voir le départ de Kévin.
Mathilde: ( elle lui rendit un sourire gracieux) Oui, après avoir raté celui de Kyle il y a deux ans...
(Son sourire tressaillit légèrement)
Mathilde : Je ne me serais pas pardonner de rater celui de mon petit Kévin.
( Sylvain réprima un sourire à la phrase "petit Kévin", Kévin et lui ayant quelques différents depuis un certain temps)
Jacky: ( agréablement surpris) Sylvain! Très bien, on n´attendait plus que toi.
Mathilde: ( avec un beau sourire) Bonjour Sylvain, c'est un grand jour pour toi aussi n´est ce pas?
Sylvain: ( il hocha la tête avec un air heureux) Oui Mathilde.
Mathilde: ( elle étouffa un rire) Je vois que tu viens de te lever.
( Jacky sourit. Sylvain regarda son pyjama qu'il avait oublié. Il rougit puis répondit.)
Sylvain: Ah, euh... oui.
Jacky: Viens, Kévin est entré dans le labo.
( Une fois entrés dans la pièce Sylvain et Mathilde eurent l´impression qu'il manquait quelque chose au décor)
Mathilde: Où est ta fille Jacky?
Jacky: Déjà partie, elle était là depuis six heures du matin, on ne pouvait plus la retenir.
Mathilde: C'est normal... Délia bonjour, ravie de vous revoir. Professeur vous aussi vous êtes là, je suis si contente !
( Elle alla l'embrasser sur les deux joues)
Prof Chen: Je voulais venir voir mon arrière petit fils choisir son premier pokémon.
( Kévin adressa un sourire à son arrière-grand père avant de regarder Sylvain avec un sourire arrogant et déterminé. Sylvain lui sourit légèrement et afficha un air tout aussi déterminé. Mais il rougit également quand il se rendit compte que Kévin pouffait de rire à la vue de son pyjama.)
Jacky: Bon et bien je crois que nous pouvons passer au choix des pokémon sans attendre! ( il se tourna vers Kévin) Tu as fait un bon trajet donc je pense que tu peux choisir en premier. Sylvain, Délia une objection ?
( Sylvain fit non de la tête d'un air boudeur et Délia répondit non avec le sourire)
Jacky: Kévin à toi l'honneur...
( Il regarda Sylvain avec un petit air satisfait très agaçant et se tourna vers la table où restait deux pokéball.)
Kévin: ( il fronça les sourcils) Mais il y a trois pokéball normalement.
Jacky: Florine a choisi avant vous.
Kévin: ( il haussa la voix) C'est pas juste!
Mathilde: ( avec un ton de reproche) Elle était là avant toi.
Kévin: ( il haussa les sourcils comme s'il avait entendu une grosse bêtise) Forcément elle habite juste en face et Jacky est son père!
( Jacky fronça légèrement les sourcils avant de prendre un air un peu embarrassé.)
Prof Chen: De toute façon c'est aux filles de choisir en premier, par galanterie. Tu aurais choisi en second puisque tu viens de loin et Sylvain en dernier. Et cela peu importe l'heure à laquelle vous seriez arrivés...
Kévin: ( Résigné) D'ac, grand père. Lequel a t'elle pris?
Jacky: Elle a pris Salamèche.
Kévin: ( il marmonna) Ca je pouvais m'y attendre... Humhum ( il s'éclaircit la voix et s'avança vers les deux pokéball restantes) Bien. ( il posa la main sur celle de droite) Quel pokémon contient t'elle?
Jacky: Un bulbizarre, c'est un très bon pokémon. C'est le petit de Ashley un magnifique bulbizarre de Al. Tu vois lequel, celui qui a une jolie couleur violette. Quant au père, c'est un herbizarre qui...
Kévin: ( avec un air désinvolte) Merci Jacky mais il ne m'intéresse pas. (Il posa sa main sur l'autre pokéball) C'est bien carapuce alors?
Jacky: Oui, le fils du Tortank de Al, son propre premier pokémon. Un tortank extrêmement puissant.
Kévin: ( il sourit, satisfait) Ce sera parfait. ( Il prit la pokéball et la lança) Carapuce!
Caracara! ( Un carapuce avec une carapace un peu plus épaisse que la moyenne sortit de la ball)
Kévin: ( avec un air presque arrogant ) Salut carapuce, je suis ton nouveau dresseur. ( Il baissa un genou et se pencha vers le pokémon en lui donnant un petit coup de poing sur la patte du carapuce comme un signe de salut.)
Cara. Cara!
( Le carapuce lui rendit son salut, il avait l'air plutôt satisfait lui aussi, son dresseur avait l'air de lui convenir)
Kévin: Super! ( Il se redressa et jeta un regard arrogant à Sylvain qui ne pu s'empêcher de lui répondre en fronçant les sourcils)
Kévin : Eh bien, on prend la route carapuce mon pote.
Cara cara!
( Mathilde serra son fils dans ses bras avec un grand sourire. Kévin quant à lui garda son air supérieur et déterminé)
Kévin: Au revoir Grand père. ( Il se tourna vers le professeur Chen qui lui tapota l'épaule) Jacky, Délia, à plus tard! ( il se tourna vers Sylvain, prit son air arrogant mais sa voix trahit l'enthousiasme d'un début de voyage initiatique) A un de ces quatre Sylvain.
Sylvain: ( Il réagit soudainement) Eh attend Kévin on ne se fait pas un match avant de partir?
Kévin: (cette fois sa voix était très arrogante) A quoi bon, c'est évident que je gagnerais, je n´suis pas aussi nul que toi Syl'. Tchao!
Sylvain: ( il grognait) Grrr, espèce de...
Jacky: Humhum. ( Il s'éclaircit la voix bruyamment pour attirer l'attention de Sylvain pendant que Kévin sortait du labo.) Bon. C'est à toi de choisir maintenant.
Sylvain: ( avec une voix aigue qui trahit son énervement) Choisir? Il n'y a plus qu'un pokémon!
Jacky: En fait... ( Il regarda si Kévin était bien sorti, observa les visages de Mathilde, Délia et du professeur Chen avant de répondre à Sylvain.)
Jacky : On en a discuté avec tes parents et le professeur... ( Le professeur Chen hocha la tête au moment où Sylvain lui lançait un regard curieux)
Jacky : On savait que tu choisirais en dernier et on se disait que c'était injuste pour le dernier de n'avoir aucun choix. Donc, comme on sait que tu ressembles beaucoup à ton père et que tu t'entends bien avec son pikachu, on a pensé qu'on pourrait te laisser choisir entre, euh ( il regarda la pokéball) Bulbizarre et un autre pokémon. ( Il partit chercher dans une boîte posée sur son poste de travail une copain ball. Il se tourna vers Sylvain la ball à la main. Sylvain regardait Jacky la bouche entrouverte.)
Jacky : Cette pokéball contient un Pichu. Pichu fils du Pikachu de Sacha et d'une femelle pikachu de Al, la meilleure. Tu as le choix Pichu ou Bulbizarre.
Sylvain: ( il sourit largement et parla avec le plus grand enthousiasme) Wouah! Y'a même pas à hésiter, je prend Pichu!
( Il prit la pokéball que lui tendait Jacky.)
Jacky: ( avec un sourire paternel) Il est à toi.
Sylvain: ( plus qu'heureux) Pichu go!
Pi... ( Un pichu sortit de la copain-ball. Il s'étira et regarda tout autour de lui assez vite, il semblait très rapide et très heureux lui aussi. Quand il vit Sylvain il sauta de joie.)
Pichu! Pichu!
( Il trottina rapidement vers Sylvain et se mit à sauter devant lui comme un fou. Tout le monde riait et Sylvain affichait un sourire radieux.)
Jacky: Oui, il est très amical tu verras. Il est peut être un peu trop emporté mais il est vraiment gentil.
Sylvain: Salut Pichu, je suis t...
( Il n'eut pas le temps de finir sa phrase car Pichu lui sauta au visage et lui fit un câlin en s´agrippant aux oreilles de Sylvain. Sylvain resta stoïque et cligna des yeux de surprise, le pokémon coller sur son visage. Il avait plein de poils de pichu dans la bouche et dans les narines Tout le monde rit de plus belle. Sylvain prit doucement le pichu dans ses mains, l´éloigna de son visage et le tint en l'air pour mieux le voir.)
Sylvain: C'est vrai que tu es très enthousiaste dis donc.
Pi!!! ( le pichu sourit gracieusement et Sylvain ne pu s'empêcher de le lui rendre.)
Délia: (elle joignit les mains devant elle avec enchantement) C'est formidable, toi aussi tu auras bientôt ton pikachu !
Sylvain: Ah, oui grand mère. ( Il posa Pichu à terre après lui avoir donné une caresse qui le rendit encore plus joyeux.)
Mathilde: Je vais y aller Jacky, Sylvain je te souhaites un bon parcours, reviens nous voir souvent. (Elle lui caressa la joue avant d'aller faire la bise à tout le monde et de partir)
Sylvain: (Il regarda son Pichu toujours enthousiaste) Bon, il va falloir y aller Pichu.
Pi!
Jacky: Bonne Chance Sylvain
Sylvain: Merci.
Prof Chen: Je suis sûr que tu seras un grand dresseur, ton père et ton grand père font partis des plus grands dresseurs de ces cinquante dernières années.
( Sylvain sourit, prit un air déterminé et son regard était rempli d'espoir)
Délia: A plus tard mon chéri.
Sylvain: Au revoir Grand mère.
( Il sortit à son tour du labo avec Pichu à ses côtés. Dans la rue devant le laboratoire Ondine était là.)
Sylvain: ( il sourit agréablement surpris) Maman tu es venue!
Ondine: ( d´une voix douce) Oui mon chéri, ton petit déjeuner et tes vêtements t'attendent à la maison, on y repassera avant que tu prennes la route. C'est ton pokémon? Je suis contente que tu aies choisi Pichu.
( Le pichu se jeta sur Ondine qui le cajola avec affection)
Sylvain: ( avec reconnaissance) C'est une bonne surprise.
(Tout les trois marchèrent vers la maison de Ondine pour finir les préparatifs de Sylvain.)
Sylvain: ( il effaça son sourire quelques instants) J'aurais quand même aimé que papa soit là.
Ondine: (avec un très net ton de reproche) Oh il ne fallait pas trop espérer tu le connais. Il ne peut pas se passer de voyager. S'il n'avait pas le mal du pays il n'aurait pas de raison de revenir. ( Sylvain afficha un air dépité. Ondine prise de remords prit sa voix douce à nouveau)
Ondine : Mais je lui ai parlé au téléphone et il a dit qu'il était très fier de toi. Et qu'il avait hâte de te rencontrer en temps que dresseur. ( Elle lui mit une main sur l'épaule et Sylvain lui sourit à nouveau.
Pendant ce temps à la maison de Florine, Délia et Al prenaient le thé dans la cuisine même si Al prenait surtout des gâteaux car le thé n´était pas sa boisson favorite.)
Délia : Je suis si fière de mon petit fils. Il part enfin pour son voyage initiatique. Il me rappelle tellement mon mari et mon cher Sacha.
Al : ( elle hocha la tête) Oui, je dois avouer que Kévin aussi me rappelle un peu Régis à son âge.
( Elle bu une gorgée de thé et se retint de faire la grimace en l´avalant.)
Al : Et Jacky dit que Florine lui rappelle un peu moi de temps en temps. ( Elle sourit) Il y a de quoi se vexer quand on voit son caractère de cochon.
Délia : Oh je pense que Jacky parle surtout du cran que cette petite peut avoir. Et de son regard... Elle te ressemble beaucoup de ce point de vue là.
Al : ( elle regardait fixement sa tasse) C´est étrange... De voir comme l´histoire peut se reproduire avec autant de similitudes...
( Délia cligna des yeux. Elle regarda Al avec une expression perplexe qui ressemblait beaucoup à celle que pouvait avoir Sacha.)
Al : ( elle reprit un sourire et regarda Délia) Je crois bien que les trois héros du Bourg Palette ont trouvés trois héritiers...
( Une demi heure plus tard, dans la maison de Sacha, Pichu et Sylvain dirent au revoir à Ondine et partirent sur la route qui quittait le paisible Bourg Palette pour Jadielle. Ils marchaient déjà hors de vue du Bourg Palette et se sentaient prêts à relever une infinité de défis. Pichu montrait toujours un enthousiasme inimitable.)
Sylvain: ( il regardait Pichu avec amusement) Tu es vraiment incroyable Pichu... Tu débordes d´énergie c´est dingue! ( Pichu courait de droite à gauche comme un fou en reniflant le sol, sautant devant Sylvain pour lui témoigner son affection et en se roulant par terre pour jouer.)
Sylvain : Je me demande combien de temps il me faudra pour que tu évolues...
( A ce moment Sylvain aperçut un roucool picorant sur la route.)
Sylvain: ( avec un ton passionné) Parfait, tu vas livrer ton premier combat Pichu!
Rou? ( le roucool les regarda avec curiosité)
Sylvain: Aller Pichu attaque.
Pi? Pichu! ( Le pichu regarda Sylvain pointer le doigt sur Roucool, puis se jeta sur Sylvain pour lui faire un câlin.)
Sylvain: (surpris il tomba par terre sur les fesses.) Raah, Pichu euh...Non, j'ai dit attaque le Roucool!
( Mais le roucool trop dérangé pendant son repas s'envola avec un roucoulement de reproche. )
Sylvain: ( Il se releva avec Pichu dans les bras) Bon ce n'était pas encore le moment du premier combat. (Il posa Pichu et le regarda gambader.)
Sylvain : ( en réfléchissant) Peut être te faut il un adversaire plus agressif...
( Ils continuèrent leur route, traversèrent plusieurs petits bois où les roucool restaient sagement dans les arbres avant de retrouver une partie de chemin dégagée. Ils virent ainsi un champ sur leur gauche.)
Sylvain: Tu me suis Pichu ? On va voir s'il n'y pas des pokémon sauvages là dedans.
Pichu! ( Il suivit son dresseur, toujours enthousiaste. Ils s'avancèrent dans le champ de blé et finirent par tomber sur un piafabec.)
Sylvain: Voilà quelque chose de plus énervable, aller Pichu attaque le piafabec!
( Mais le Pichu se contenta de regarder le piafabec avec intérêt. Soudain il se précipita vers l'oiseau, dans l'intention probable de lui faire un câlin comme à Sylvain mais le piafabec ne sembla pas apprécier se relent d'affection.)
Piaf? Piafabec!
( Le piafabec repoussa le Pichu avec violence et celui ci fit une roulade en arrière. Il ne se démonta pas et ravança vers Piafabec.)
Piafabec!!! Bec bec!
( Le pokémon oiseau lança un pic pic sur le Pichu)
Sylvain: ( il fronça les sourcils et s'emballa) Eh lâche le sale bête ! Pichu défends toi !
Pi pi? ( Le pichu ne comprenait pas. Il regardait son dresseur comme en se demandant comment réagir. )
Sylvain: (déterminé) Il faut attaquer Pichu. Vas y : éclair.
Pi? ( Il semblait encore hésiter et se tenait immobile face à son adversaire. Le piafabec fonça en hurlant et réattaqua Pichu. Cette fois Pichu plissa le front et ses joues rouges s'illuminèrent)
Pi!
Sylvain: Eclair Pichu maintenant!
( Le Pichu lança une attaque éclair assez puissante qui grilla le piafabec en un instant.)
Pi...Pichu....Pi...
( L'attaque était même trop puissante car le Pichu tangua et paraissait avoir le tournis, il tomba sur l'arrière train, complètement désorienté, comme Sylvain avant lui.)
Sylvain: ( il prit le Pichu dans ses bras) Oh là...C'est encore trop pour ta petite taille ce genre d'attaque.
( Sylvain et Pichu firent demi tour et retournèrent sur le chemin. Sylvain avança avec son Pichu toujours dans les bras)
Sylvain: On va se concentrer sur les attaques physiques hein Pichu?
Pi.
( Quelques minutes plus tard le Pichu était de nouveau apte à marcher et il sauta des bras de Sylvain pour aller courir avec la même bonne humeur qu´au départ. Ils tombèrent sur un chenipan avec qui Pichu partit jouer. Sylvain avait beau essayer de le pousser à l'attaque, l´autre pokémon finissait par s'enfuir apeuré par les paroles et les cris incessants de Sylvain.)
Sylvain: ( il soupira) Ecoutes Pichu, il faut que tu attaques quand je te le demande, pas que tu fasses ami ami, sinon tu ne t'amélioreras pas et tu finiras par te faire battre par plus fort que toi.
Pi! ( Le pichu lui sourit et Sylvain résigné soupira encore en souriant à Pichu. Un peu plus loin dans un nouveau sous-bois ils croisèrent un rattatta.)
Sylvain: ( il reprit son air déterminé et se prépara au combat) Aller Pichu affronte celui là.
Pi? ( le pichu le regarda perplexe.)
Sylvain: Attaque le, Pichu. Tu comprends : « attaquer ». Grr grr, pi pi. Grr. ( Il essayait de mimer une attaque à mi chemin entre les gros yeux, l´attaque griffe et l´attaque rugissement, mais sur le visage de Sylvain s´était plus drôle qu´inquiétant.)
Rattatta... ( Le rattatta sentit la tension de Sylvain et se plaça en position d'attaque)
Pichu! ( Le pichu se diriga vers Sylvain.)
Sylvain: ( il fit la grimace et parla encore avec une voix suraigue) Non!!! Pichu attaque Rattata, attaque Rattatta vas y!!!
Rattatta! ( Le rattatta lui ne perdit pas de temps et commença par lancer une vive attaque. Cette fois le Pichu comprit qu'on l'agressait et se mit en position d´attaque.)
Sylvain: Bon aller Pichu charge!
Pi! ( le pichu chargea et le rattatta encaissa le coup avant de répliquer.)
Sylvain: Pichu, essayes une vive-attaque si tu y arrives aller!
Pi? Pichu! ( Le pichu chargeait en accélérant, sa vive attaque n'était pas parfaite mais pas si mal pour son niveau. Le Rattatta se secoua pour se remettre du choc puis il fit une mimi-queue)
Pi... ( Le pichu n'était pas très assuré et restait sur le côté.)
Sylvain: Charge à nouveau!
Pi... ( Le Pichu restait immobile, il ne voulait plus se rapprocher de Rattatta)
Sylvain: ( encourageant) Allons n'est pas peur Pichu.
( Le rattatta attaqua avec une charge mais le Pichu n'attaquait toujours pas, il avait encore un peu peur et des larmes apparurent au coin de ses yeux.)
Sylvain: Pichu riposte vite, lance une attaque, ce que tu veux mais attaque !
( Alors que Rattatta re-chargeait, Pichu ferma les yeux et lança un éclair comme pour le piafabec. Ce fût radical pour le Rattatta mais Pichu se trouva à nouveau un peu sonné.)
Sylvain: ( il s'avança vers Pichu pour le reprendre dans ses bras) Oh pas un éclair Pichu. ( Il le caressa un peu puis soupira) Hinn... C'est plus dur que ce que j´pensais...
Voix: ( La voix provenait d'un arbre à côté d'eux.) Tu as l'air d'avoir quelques problèmes avec ton pokémon on dirait. (Cette voix semblait familière à Sylvain, alors il tourna la tête vers l'arbre en question. Florine était assise sur une branche à quelques mètres du sol, elle balançait ses jambes dans le vide.)
Sylvain: ( surpris) Oh c'est toi Florine.
( Elle s'accrocha à la branche du dessous, descendit de l'arbre avec agilité et atterrit accroupie.)
Florine : Elle même.
( Elle s'approcha de Pichu qui commençait à reprendre ses esprits, ce dernier regarda Florine. Une fois encore le pokémon se montra très amical et Florine lui caressa la joue.)
Florine: ( Elle haussa un sourcil et appuya l'autre) C'est ton premier pokémon?
Sylvain: Oui.
Florine: ( elle hocha la tête) J'aurais dû me douter qu'ils te proposeraient un Pikachu ou un Pichu pour ton départ, puisque ça a réussi à Sacha, ça pouvait te convenir.
Sylvain: (machinalement pour entretenir la discussion) Toi tu as pris Salamèche c'est ça?
Florine: Exact. ( Avec un regard perçant et un sourire assez satisfait) J'ai toujours dit que je prendrais Salamèche non?
Sylvain: ( Il fronça légèrement ses sourcils) Oui, c'est vrai. Mais nous laisser Kévin et moi à se disputer un seul carapuce...
Florine: ( avec un air malicieux) La loi du plus fort mon cher.
Sylvain: ( il s'énerva un peu) Du plus fort? T'as choisi la première parce que t'est une fille!
Florine: ( elle sourit toujours) Et parce que j´étais la première arrivée. Et d'ailleurs je n'ai pas perdu de temps, j'ai commencé à entraîner mon Salamèche, mon évoli aussi bien sûr et j'ai capturé un Rattatta. ( Elle montra quatre pokéball à Sylvain qui posa Pichu par terre. Celui ci se mit à sauter pour attirer l'attention de Florine. Sylvain répondit avec une moue boudeuse)
Sylvain: Oui bon ça va... Et c'est quoi la quatrième pokéball?
Florine: (avec un air encore plus malicieux) C'est un emprunt à ma grande soeur Aline.
Sylvain: Un emprunt?
Florine: Son papilusion.
( Sylvain écarquilla les yeux et parla avec un certain emportement. On avait du mal à déterminer s´il le tenait de son père ou de sa mère)
Sylvain : Mais tu t'embêtes pas toi !
Florine: (malgré son air malicieux et satisfait elle cherchait à se défendre) Oh c'est quand même moi qui m'occupe de ce pokémon depuis presque deux ans. Je me suis chargée de lui personnellement, ce n'est ni ma mère ni mon père, c'est moi qui m´en suis occupée. Et ma soeur m'a dit que quand je serais dresseuse je pourrais lui emprunter alors...
Sylvain: ( il soupira) T'as de la chance, moi je ne peux compter que sur Pichu pour l'instant et il n'est pas vraiment adapter au combat. En plus il est encore trop chétif pour les attaques efficaces.
Florine: ( avec détermination) C'est pour ça que je vais t'aider. ( Elle prit un ton assez sérieux) Ton pokémon a besoin d'un entraînement de base avant de s'attaquer aux pokémon sauvages. Il a l'air d'être obéissant mais il faudrait qu'il soit plus prompt au combat. Et qu'il soit aussi apte à reconnaître un agresseur.
Sylvain: ( Un peu largué) Euh... Oui, sûrement.
Florine: Bon. ( Elle regarda autour d'elle) On va chercher un coin pour s'entraîner tranquillement et là on fera combattre ton Pichu avec mon Rattatta et mon Salamèche. Après quand il contràlera ses attaques on pourra essayer de le faire affronter des pokémon sauvages.
Sylvain: Euh ok. ( Il suivit Florine se demandant si c'était digne d'un grand dresseur de se faire commander par une fille qui n'était d'ailleurs qu'une dresseuse débutante elle aussi.)
Florine: Si tu ne t'entraînes pas suffisamment Kévin n'aura aucun mal à te battre. (Sylvain fronça les sourcils.)
Sylvain: Ouais bon ça va...
Florine: ( elle leva un sourcil et regarda Sylvain de haut) Comme je te le dis, je l'ai vu s'entraîner : il est passé devant moi quand j'étais dans un autre arbre. Son carapuce a l'air en pleine forme.
Sylvain: ( avec une certaine moue) Hum...
Florine: ( avec un air rusé) Au fait comment il a réagi quand il a vu que j'avais pris Salamèche ?
Sylvain: ( il laissa tomber son air boudeur) Même si je crois qu'il s'y attendait un peu, il était furax.
Florine: ( avec un air sournois) Eh eh, bien fait...
( Sylvain offrit un sourire à Florine qui lui rendit. Il était au moins satisfait que Florine n'apprécie pas plus Kévin que lui. Après cinq bonnes minutes ils trouvèrent une clairière assez large pour un entraînement.)
Florine: Bon. Spyke, Rattatta go!
( Les deux pokémon sortirent de leur pokéball)
Ratta!
Salamèche!
Pichu!!! ( Le pichu sauta de joie à la vue de ces deux nouveaux camarades avec qui jouer. Les trois pokémon commencèrent à faire connaissance en se reniflant et en poussant de petits cris sympathiques.)
( Sylvain semblait prêt à suivre les directives de Florine malgré tout.)
Sylvain : Dis comment tu comptes faire pour pousser Pichu à entrer au combat plus facilement.
Florine: Ce n'est pas moi qui vais le faire mais toi.
Sylvain: ( comme vexé) Ca je le sais bien! Mais je voulais connaître ton idée de base.
Florine: Simple, le dialogue avec le pokémon. Et comme ça en même temps il apprendra à te comprendre, enfin vous apprendrez à vous comprendre.
Sylvain: (sceptique il regarda son pokémon qui lui faisait un grand sourire) Tu crois que si j'arrive à lui faire comprendre qu'il faut attaquer il obéira? Tu sais j'ai l'impression qu'il ne juge que par ses relations avec les pokémon, ceux qui ne l'attaquent pas il ne leur fait pas de mal.
Florine: ( elle haussa les épaules) S'il faut juste attendre que l'adversaire attaque en premier... ( Avec une grande rapidité pour ne pas laisser le temps à Pichu ni à Sylvain de réagir elle ordonna en première.)
Florine : Rattatta, charge Pichu, immédiatement. ( Alors que le Pichu sautait de joie en regardant alternativement Salamèche et Sylvain il se fit renverser par Rattatta. Pichu se releva et observa Rattatta qui restait devant le Pichu la face dénuée d'expression.)
Sylvain: ( surpris) Eh! Mais ça ne va pas ? T'aurais du prévenir!
Florine: La défense de ton Pichu doit être un réflexe, pas un choix.
Sylvain: ( il fronça les sourcils et commença à s'irriter) Pichu aller riposte : charge à ton tour!
Pi...
( Le Pichu avait l'air plus que perdu)
Sylvain: Fais ce que je te dis Pichu, aller.
(Visiblement à contrecoeur le Pichu chargea et frappa le Rattatta)
Sylvain: ( Il hocha la tête et lança un regard de défi à Florine) C'est très bien Pichu!
Florine: Bien Rattatta recommence ta charge.
( Le Pichu réussit à esquiver l'attaque et regarda le Rattatta sans comprendre.)
Sylvain: Pichu vive attaque... ( Le Pichu attaqua avec une moue sur le visage le Rattatta fit un roulé boulé à terre et se releva.)
Florine: Tu vois il obéit quand même c'est déjà ça. Rattatta vive attaque toi aussi.
( Il frappa le Pichu assez violemment)
Pi... ( Le Pichu avait les larmes aux yeux : il ne comprenait pas pourquoi son nouvel ami l'attaquait...)
Sylvain: Charge Pichu!
( Mais le Pichu attristé loupa son attaque )
Florine: Recommences : vive attaque.
( Le Rattatta heurta le pichu de plein fouet et celui ci se retrouva projeté en arrière, allongé face contre terre.)
Sylvain: ( Il écarquilla les yeux par inquiétude) Pichu! Pichu ça va?
( Florine cligna des yeux, elle eut l'air honteuse pendant une fraction de seconde puis elle fronça les sourcils comme pour se convaincre elle même de quelque chose )
Florine : Il n'est pas Ko ne t'en fais pas.
( En effet le Pichu releva la tête, il pleurait, puis tout doucement ses traits se crispèrent et son visage exprima de la colère, ses yeux étaient encore remplis de larmes et ses joues se mirent à grésiller. Après un petit temps d'arrêt il se releva en quelques bonds, serra ses petits poings et...)
Pi!!!!!! ( Ses joues s'éclairèrent de plus en plus et soudainement il lança un énorme éclair, assez gros pour être une sorte de mini Fatal Foudre en plein sur le Rattatta qui se retrouva tout noir et étendu par terre évanouie. L'attaque était si puissante et si mal contràlée que Salamèche un peu en retrait c'était retrouvé amoché lui aussi mais tenait encore debout. Sylvain avait lui aussi reçu un petit coup de jus qui lui avait àté sa casquette sous le choc. Florine elle était plus touchée, elle était tombée en arrière sous le choc, un peu désorientée et noire de suie. Ses cheveux déjà bien touffus étaient dressés ce qui lui donnait un air de sorcière.)
Sylvain: ( Il accourut vers Florine) Euh... Ca va ?
Florine: ( avec un regard un peu fou) Oui c'est ça et je changerais la couche de Violine.
( Elle tomba sur le dos, évanouie. Salamèche accourut vers Florine à son tour pour voir si sa dresseuse allait bien et Sylvain retourna pour aller au près de son Pichu. Cette attaque l'avait complètement épuisé, il était essoufflé et des larmes occupaient encore le coin de ses yeux. Il regarda Sylvain avec un regard de chien battu.)
Sylvain: ( d´une voix compatissante) Mon pauvre Pichu, il te faudra du temps pour arriver à te contràler à mon avis... ( Il soupira) Et il m'en faudra aussi pour apprendre à être un bon dresseur...
( Entre temps Florine s'était relevée et s'était rapprochée de son rattatta tout en époustant sa jupe et sa chemise)
Florine : Certes... ( Sylvain se retourna vers elle avec un air sinistre) Mais avec un pokémon pareil tu pourras sûrement faire de grandes choses.
( Sylvain reposa son regard sur le Pichu qu'il tenait dans ses bras, le pokémon lui sourit à nouveau et Sylvain lui sourit en retour)
Sylvain: ( bas) Oui c'est un sacré petit bonhomme...
Pia pia pia!
( Des cris s'élevèrent des arbres autour d'eux, apparemment là dedans aussi il y avait eu des fuites de l'attaque de Pichu vu la couleur des feuilles... S´en suivi des cris d´une dizaine de Piafabec, certains déjà un peu abîmés s'envolèrent et se ruèrent vers nos amis.)
Florine: ( Elle ouvrit grand les yeux et la bouche) Vaut mieux pas traîner ici, vite!!! ( Elle ramena rattatta dans sa pokéball puis se mit à courir avec Salamèche, Sylvain eut juste le temps de remettre sa casquette et de reprendre Pichu dans ses bras avant qu'un des piafabec ne descende droit vers lui en piquet.)
Sylvain: ( Il courait à perdre haleine côte à côte avec Florine et Salamèche) Comment on va les semer ?!? Papa avait un Pikachu moi j'ai un Pichu à bout de souffle !
Florine: ( paniquée elle aussi) Laisses moi réfléchir et court plus vite!!!
( Ils coururent jusqu'à une cascade qui leur bloqua la route)
Sylvain: ( automatique) On saute!
Florine: ( elle hurla) Et mon Salamèche si sa flamme s'éteint il...
Sylvain : Les pokéball ça existent !!!
( Sylvain lui avait répondu au tac au tac ce qui était assez surprenant, c´était dû à son état de panique et de stress. Florine ne releva pas, elle rentra son salamèche immédiatement et ils plongèrent tous les deux avec Pichu. Ils se retrouvèrent en bas de la cascade et remontèrent à la surface de l´eau. Ils nagèrent jusqu'au rivage avec Pichu qui était toujours trop faible, il se fit traîner par Sylvain.)
Florine: ( Elle se sortit de l'eau rapidement) Vite Sylvain.
( Pendant qu'elle attrapait Pichu pour le sortir de l'eau avant que Sylvain ne se hisse lui même hors de la rivière le nuage de Piafabec arriva sur eux.)
Sylvain: ( effrayé) Aaahhh!
Florine: ( avec une voix suraiguë) Oh non!!!
( Mais à ce moment là derrière Sylvain un Marill sortit de l'eau)
Marill!
( Le Marill fut heurté brutalement par le premier piafabec, il se retourna et réagit immédiatement avec un pistolet à à.)
( Florine baissa légèrement les bras qu´elle avait mis sur sa tête pour se protéger et regarda le pokémon.)
Florine : Un Marill?
Sylvain : (très surpris.) Dans cette région?
( Il se tira hors de l'eau rapidement et rejoignit pichu pendant que le Marill lançait plusieurs pistolets à à bien dirigés vers les piafabec. Florine dans un réflexe sortit à nouveau salamèche.)
Florine: Spyke, aide le Marill à se débarrasser de ces sales piafs, Flammèches!
( Le Salamèche obéit immédiatement à sa dresseuse. Le Pichu dans les bras de Sylvain observa attentivement les deux pokémon se défendre contre les Piafabec mais deux contre dix c'était trop, les Piafabec volaient de plus en plus bas et effleurèrent plusieurs fois Sylvain. L'un deux se mit même à attaquer Florine à coup de bec)
Florine: Aïe Aïe! ( Elle donna un coup de poing au piafabec) Lâche moi sale bête! ( Le piafabec s´éloigna mais un deuxième prit la relève.)
Sylvain: Florine!
( Il se leva pour aller l'aider mais les Piafabec l'empêchaient d'avancer. C'est alors que Pichu lança un regard à Marill puis se retourna et plissa les yeux pour se concentrer. Et, sans que Sylvain n´ait eu besoin de lui donner un ordre, il lança un petit éclair sur le piafabec juste devant eux. L'attaque était assez faible mais suffisante pour éliminer l'oiseau. Le Pichu se concentra à nouveau et relança deux autres éclairs petits, mais bien dosés et très bien dirigés. Sylvain regarda son pokémon, surpris, puis s'avança vers Florine. Il posa Pichu à terre et abaissa la tête de Florine pour la protéger. Pichu lança un autre éclair sur le Piafabec qui s'acharnait contre elle. Quatre en moins, les six autres finirent par être chassés grâce à Spyke et le Marill.)
Sylvain: ( avec un sourire radieux assorti à celui de Pichu) Bravo Pichu! Tu as été génial!
Pi! ( Avec un très large sourire le Pichu rayonna et commença à évoluer.)
Florine: (presque émerveillée) Oh!
( Le Salamèche et le Marill regardaient eux aussi avec attention. Le Pichu se transforma en un fringuant Pikachu, d'une assez petite taille néanmoins.)
Sylvain: (plus qu'heureux) Wouah ah! Il a évolué! Gééénial !
Florine: ( avec sourire) Oui mais ce n´est encore un bébé...
Sylvain: ( avec un mouvement de la main) Oui oui. Salut Pikachu content de voir comme ça mon petit!
Pika!!!
( Avec le même grand sourire le Pikachu se jeta au cou de Sylvain)
Florine: ( elle se tourna vers le Marill qui souriait lui aussi de bonheur) Et toi mon grand d'où tu sors hein?
Marill!
Pika! ( La pikachu alla vers Marill et le renifla en souriant, les deux pokémon commencèrent alors à "discuter". Florine jeta un regard en biais à Sylvain qui admirait son Pikachu avec un air fier et presque paternel)
Florine : Tu sais, j'ai tendance à penser que c'est ce Marill qui a poussé Pichu à attaquer. ( Sylvain soudain intéresser regarda Florine.)
Sylvain: Vraiment? Comment ça?
Florine: (vraisemblablement satisfaite de son hypothèse) Et bien je crois que de le voir attaquer tout de suite les Piafabec, pour se défendre et nous défendre lui a fait comprendre que c'était comme ça qu'il fallait réagir, c'est comme une prise de conscience. ( Elle regarda Pikachu et Marill en compagnie de Salamèche à présent)
Florine : Et puis je repense à ce que m'expliquait ma mère, l'une des seules fois où je l'ai écouté, elle me parlait d'Evoli, elle l'a eu tout bébé, il avait tout à apprendre et elle m'a dit que ce qu'il lui fallait en plus d'un substitue de mère c'était un modèle pokémon.
Sylvain: Un modèle?
Florine: Oui un pokémon plus âgé, plus expérimenté et qui soit capable de montrer à Evoli ce qu'était un vrai pokémon, car un humain seul ne peut pas élever un pokémon lorsqu'il est trop jeune. Mimi, le carapuce de ma mère a servi de modèle à Evoli, qui a lui même d'ailleurs servi de modèle à Tcheki.
(Sylvain haussa un sourcils)
Florine : Mais si, l'évoli qu'elle a offert à mon père. Il était bébé quand le professeur Flora l´a confié à ma mère, elle même a affirmé que c'était pour qu'il se serve d´Evoli comme d'un modèle pour grandir.
( Sylvain se retourna à nouveau vers les trois pokémon, il avait compris où Florine voulait en venir)
Sylvain: ( il s'agenouilla devant Marill) Dis moi Marill, j'ai un service à te demander. Tu pourrais venir avec nous, j'ai besoin d'un peu d'aide pour élever Pikachu ( il caressa son pokémon), et je pensais que tu pourrais m'être l'aide qu'il me faut.
Marill! Marill! ( La pokémon avait l'air tout à fait d'accord)
Sylvain: C'est vrai tu acceptes? ( il tendit une main à Marill)
Mar! ( Le marill donna un coup de patte amical dans la main de Sylvain.)
Florine: ( rayonnante) Super il veut bien!
Sylvain: ( il hocha la tête vers Florine en souriant) Oui. ( Il se retourna vers Marill) Euh... Marill j'ai aussi, une petite contrainte. ( Il sortit une pokéball vide) Si tu viens avec nous il serait mieux que tu loges dans une de mes pokéball, mais si tu refuses je comprendrais très bi... ( Mais Sylvain n'eut même pas le temps de terminer sa phrase que le marill était déjà rentré dans la pokéball.)
Florine: ( étonnée) Eh bien ça c'est un pokémon amical!
Sylvain: Marill go! (Le Marill ressortit aussi sec de sa pokéball très content apparement.)
PIka! Marill!
( Florine s'approcha de Salamèche pour le caresser)
Sylvain: (Très fier) Et bien j'ai déjà attrapé mon premier pokémon moi aussi.
Florine: (avec un air sceptique) Oh attraper c'est un grand mot...
Sylvain: (avec un regard de reproche) Eh bien on dira que c'est une sorte de Jocker, comme toi et Papilusion, ou même Evoli...
Florine: (un peu vexée) Si tu veux...

A suivre...
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 | Retour | Haut de page ]