Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 19
Nom de l'œuvre : Nouvelle Génération Tome II : Les trois héritiers Nom du chapitre : Les pierres rares de Ciléo
Écrit par Tracy Chapitre publié le : 14/2/2006 à 02:49
Œuvre lue 80871 fois Dernière édition le : 30/4/2006 à 22:03
[ Retour - Bas de page ]
Chapitre 19

Les pierres rares de Ciléo.

( Aline s´étirait de tous ses membres en se redressant de son lit.)
Aline : Bouaaaah. J´ai bien dormi, hum… Et toi grand frère ?
Félix : ( il était déjà debout.) Très bien aussi. Ciléo doit nous attendre pour le petit déjeuner on ferait bien d´y aller, t´as vu l´heure ?
Aline : Ok je me dépêche.
( Les deux ados se préparèrent en vitesse et se rendirent au restaurant du centre. Ils firent la salle de long en large mais ne retrouvèrent pas leur nouvel ami. Ils prirent donc un rapide petit déjeuner sans lui puis en retournant à l´accueil du centre ils tombèrent sur Ciléo.)
Aline : Bah alors Ciléo on t´a cherché pour le pti dej, où tu étais ?
Ciléo : J´étais ici. Désolé de vous avoir posé un lapin mais j´avais du boulot urgent. D´ailleurs je suis pas encore sorti de l´auberge.
Félix : Pourquoi ?
Ciléo : Entre autre parce que j´ai encore un tas de réglage à faire et qu´il me manque pas mal de trucs pour finir ma machine.
Félix : Les commandes sont longues à arriver nous a dit l´infirmière Joëlle.
Ciléo : Oh ce n´est pas une commande c´est… ( Son visage s´éclaircit comme s´il avait une idée.) Eh mais vous vous pourriez peut être m´aider cette fois.
Aline : Ah oui ? Comment ?
Ciléo : Si vous êtes toujours d´accord bien entendu…
Félix : No problem, vas y.
Ciléo: J´ai besoin de deux pierres assez particulières pour faire fonctionner ma machine. Tenez, voici une feuille avec un schéma et une fiche d´identité des deux pierres.
( Les deux Léon jetèrent un œil à la feuille que leur tendait Ciléo, elle était en noir et blanc. Les deux pierres n´étaient pas les mêmes pourtant à voir comme ça on aurait dit qu´elles étaient identiques, ils ne distinguaient pas grand-chose au niveau des détails. La liste des caractéristiques était particulièrement longue mais elles n´étaient pas toutes très éloquentes ou même compréhensibles.)
Aline : Pourcentage de magnésium, densité, masse volumique, porosité ?
Félix : Euh… Ciléo on veut bien te rendre service mais les pierres…
Aline : En fait on ne s´y connaît pas trop.
Félix : Voilà.
Ciléo : Vous n´avez qu´à aller voir le professeur Brosmatchev. Il est sur notre île pour un moment.
Félix : Professeur comment ? Je ne pense pas le connaître.
Ciléo : Professeur Igor Brosmatchev. C'est un scientifique d'Autequia, il cherche et étudie les fossiles de Hoenn qu'il revend ensuite à des organismes travaillant sur le clonage, organismes officiels bien sûr, comme le laboratoire de Cramois'île. Il en connaît un rayon sur les fossiles mais aussi sur les pierres. Je le connais bien car c'est un grand ami de Léo qui est un de mes grands amis à moi aussi.
Félix : Tu penses qu'il pourra nous aider ?
Ciléo : Oui je le crois, allez le voir et si ça ne vous dérange pas vous irez lui déposer quelques affaires qu'il m'a prêté. Avec mon travail je n'ai pas le temps d'aller lui rendre.
Félix : Ok on y va tout de suite. Tu viens Aline ?
( Il se retourna vers sa soeur mais il fut très surpris car celle ci était blanche comme un linge. Elle n'avait pas le moindre sourire sur le visage ce qui était très inhabituel chez elle.)
Félix : Aline... Quelque chose ne va pas ?
Aline : (avec un air vague) Tu as entendu le nom de cet homme ?
( Ciléo et Félix se regardèrent en clignant des yeux, ni l'un ni l'autre ne voyait où elle voulait en venir.)
Félix : Oui c'est Brosme... Match- machin, c'est un nom à coucher dehors je te l'accorde mais ça n'a rien de gênant.
Aline : Réfléchis, qui s'appelle aussi Brosmatchev et qui en plus habite Autequia?
Félix : ( il réfléchit puis haussa les épaules) Je ne sais pas, je ne vois pas.
(A cet instant un éclair lui traversa l'esprit. Ce nom il l'avait bien entendu quelque part avant.)
Félix/ Aline : Mortimer.
Aline : C'est ça grand frère. Lui aussi il vit à Autequia.
Ciléo : Mortimer tu as dit? C'est le prénom de son fils.
( Aline fit la grimace et Ciléo la regarda avec des yeux ronds exprimant sa surprise.)
Félix : Oh Aline je t´en pris, tu connais le pourcentage de chance pour qu´il soit avec son père ?
Aline : Il est déjà trop élevé pour moi.
Félix : Fais pas l´enfant, tu veux aider Ciléo ou pas ? ( Ciléo essaya de faire des yeux de caninos battu à Aline mais elle en semblait pas encore convaincue.)
Félix : Ce monsieur est un scientifique, il sera sûrement très… Enfin plus posé que son fils.
Aline : (elle soupira.) Très bien on y va…
Ciléo : Merci beaucoup les amis.
( Les deux Léon commencèrent à parcourir l´île en interrogeant les passants et en se demandant à quoi pouvait ressembler Brosmatchev. Très logiquement il devait avoir un air de famille avec Mortimer, s´ils le croisaient ils pourraient peut être le reconnaître. Personne ne semblait connaître cet homme, mis à part une femme qui se souvenait avoir entendu prononcer son nom à l´auberge de l´île.)
Félix : ( en entrant dans l´auberge.) Bonjour… Il y a quelqu´un ?
( Il n´y avait personne dans la salle d´accueil et ce vide donnait presque l´impression d´être dans une maison abandonnée.)
Voix : Quelqu´un a appelé ? Il y a quelqu´un ? ( Un homme arriva dans la pièce, surpris de voir nos amis.)
Homme : Oh ! Bonjour jeunes gens, je suis le propriétaire de cette auberge. Vous désirez prendre une chambre ?
Félix : Euh non désolé, on voulait juste un renseignement.
( L´homme paraissait déçu mais Aline se lança à lui poser la question.)
Aline : Un certain professeur Brosmatchev serait il ici ?
Hàte : Professeur Brosmatchev ? Oui il dort ici.
Félix : Pourrait on le voir ?
Hàte : Malheureusement je ne sais pas où il est. Il est parti ce matin sa clef était sur le comptoir mais ses affaires sont encore là. Il a du partir pour la journée.
Félix : Ah très bien merci.
Hàte : ( déprimé.) De rien. Pufff, il n´y a plus aucun touriste depuis que les rockets sont revenus. Pourtant c´est un coin tranquille ici…
( Félix et Aline se dépêchèrent de sortir de l´auberge et firent une nouvelle fois le tour de l´île sans succès. Ils retournèrent au centre pokémon pour en parler à Ciléo.)
Félix : Ciléo, on n´a pas retrouvé Brosmatchev.
Ciléo : ( il sortit sa tête du transfert.) Quoi ?
Aline : On est allé à l´auberge où il dort et il n´y est pas. Personne ne l´a vu sur l´île aujourd´hui.
Ciléo : C´est vrai ?
Aline : Oui même que personne n´a la moindre idée d´où il se trouve.
Ciléo : Ca c´est embêtant par contre… ( Il se tourna vers le transfert et recommença à revisser et dévisser dans tous les coins avec un air concentré. Aline le regardait avec un air perplexe, il accélérait ses mouvements le regard fixé sur sa machine.)
Aline : Euh Ciléo…
Ciléo : Je réfléchis t´inquiètes pas. ( Il ne s´arrêtait plus de bricoler et Aline avait haussé un sourcil en le regardant. Félix quant à lui regardait obstinément vers la porte d´entrée du centre. Aline voulut parler à son frère et elle s´aperçut alors qu´il regardait tout autre chose. Une dresseuse qui devait n´avoir que deux ans ou trois maximum de plus qu´eux leur faisait un petit signe de main, Aline lui répondit avec un air très jovial et Félix fit de même en rougissant un peu.)
Aline : Qui est ce ?
Ciléo : Qui est ce qui ?
( Il se retourna et lorsqu´il vit la jeune dresseuse son visage s´embrasa immédiatement.)
Ciléo : Oh ça c´est… Euh, elle c´est Perle.
Félix : Perle ?
Aline : Wouah quel joli nom !
Perle : (elle arriva au près d´eux avec un grand sourire.) Bonjour Ciléo ! Bonjour vous deux, je ne vous connais pas encore, comment vous appelez vous ?
Félix : ( sur un ton très poli et avec sourire.) Je m´appelle Félix et voici Aline.
Aline : Salut !
Perle : Enchantée, moi c´est Perle.
Félix : Ravi de te rencontrer Perle.
Aline : ( très excitée) Moi aussi, je suis ravie !
Perle : Je suis une amie de Ciléo, pas vrai ?
Ciléo : ( il remonta ses lunettes sur son nez) Hem, oui… Je discutais avec euh… Félix et Aline, tu voulais me, hem, me voir ?
Perle : Oh juste te passer un petit bonjour, mais ce n´est pas grave je repasserais plus tard, apparemment vous parlez d´un sujet sérieux. A tout à l´heure Ciléo, à un de ces jours vous deux !
( Elle refit un signe de main à nos deux héros puis s´éloigna en sautillant.)
Aline : Elle a l´air super sympa.
Félix : Et très mignonne. ( Il croisa le regard de sa sœur et se mit à toussoter en prenant un ton plus sérieux et presque solennel.)
Félix : Oui-hem. Elle a l´air très gentille.
Ciléo : ( qui ne dérougissait pas mais avait retrouver un ton très sérieux.) Qu´est ce que je disais déjà ? Ah oui je me souviens, Brosmatchev. Vous ne l´avez pas trouvé ?
Félix/ Aline : ( d´une même voix) Non.
Ciléo : C´est bizarre, il devait pourtant être à l´auberge pour recopier ses notes. Vous ne l´avez pas non plus croisé en ville ?
( Aline hocha négativement et Félix reprit la parole.)
Félix : Tu crois que ce n´est pas normal ?
Ciléo : Pas vraiment non, l´infirmière Joëlle me l´aurait signalé s´il était passé au centre pokémon, moi je ne l´ai pas vu, je n´ai pas de nouvelle et vous non plus vous ne l´avez pas croisé… C´est vraiment étrange.
Aline : Il ne lui est quand même pas arrivé quelque chose ? Félix…
Félix : Il n´y aurait pas de raison. Tu peux nous aider à le chercher Ciléo ?
Ciléo : Non j´ai vraiment beaucoup de travail, j´ai ce fichu transfert à réparer et ça va mettre du temps, je ne suis pas mon père, lui c´était un réparateur et un inventeur de génie.
Félix : Oh tu n´as pas l´air mauvais non plus dans ta branche…
Aline : ( elle s´agrippa au bras de Félix.) Ce que veux dire mon frère c´est que tu es très doué toi aussi et qu´à son avis, et du mien aussi, tu n´as pas à envier ton père.
Ciléo : ( il sourit aux deux dresseurs.) Merci c´est gentil de me dire ça. Mais je suis désolé j´ai vraiment du boulot je dois y retourner. Je suis vraiment désolé de ne pas pouvoir vous aider à trouver le professeur mais tenez moi au courant.
Félix : Promis.
Aline : Viens Félix, on y va. ( Bas à son frère.) Il a eu beau réfléchir il ne nous a pas été d´une grande aid… ( Juste avant qu´ils ne sortent du centre Ciléo les interpella en brandissant son tournevis.)
Ciléo : Par contre vous pouvez demander à Perle de vous aider. Elle connaît le coin comme sa poche, elle vous aidera avec plaisir à mon avis.
Aline : Ok Ciléo, merci !
Félix : Tu vois que ça c´est une idée.
Aline : Oui mais où elle est passée cette Perle ?
Félix : Elle ne doit pas être très loin, dépêchons nous, on va sûrement la trouver dans le coin.
Voix : Qui ça ?
( Ils se retournèrent en sursautant, la jeune dresseuse qu´ils cherchaient se trouvaient juste derrière eux.)
Aline : Perle !
Perle : Oui c´est moi.
Félix : Et c´est toi qu´on cherchait. Tu pourrais nous aider à trouver quelqu´un ?
Aline : ( Elle s´empressa d´ajouter.) C´est pour aider Ciléo.
Félix : On cherche un scientifique, un spécialiste des pierres.
Perle : Vous cherchez Brosmatchev ?
Félix : Oui, tu sais où il est ?
Perle : Bien sûr je l´ai croisé ce matin de bonne heure, mais il dois encore être là bas.
Aline : Où ça là bas ?
Perle : Au Mont Braise.
Aline : Tu peux nous y emmener ?
Perle : Si vous avez des pokémon eau il n´y a pas de problème.
( Elle les emmena sur la plage où ils avaient rencontrés Jacob et elle sortit une pokéball.)
Perle : Le Volcan est par là bas. Lagon a toi ! ( Elle lança sa pokéball et un lagron de taille moyenne en sortit.)
Perle : On est parti ?
Félix : Euh Aline ?
Aline : Je m´en occupes, Croc on a besoin de toi mon grand !
( Quelques minutes plus tard, Félix et Aline, sur le dos d´Aligatueur, suivaient de près Perle qui les emmenait vers une île assez vaste et longue où se trouvait une gigantesque montagne fumante. Ils accostèrent du côté boisé de l´île.)
Perle : Par ici on ne devrait pas avoir trop de problème, mais on a toute l´île à traverser ça va nous prendre pas mal de temps.
Aline : Je ne pense pas que Ciléo nous attende avant la fin de la journée.
Perle : Ok donc on y va. C´est par là, vers le Nord.
( Ils commencèrent à s´enfoncer dans les hautes herbes et la végétation luxuriante de l´île tout en discutant.)
Félix : Que faisais tu sur le Mont Braise au fait ?
Perle : Moi ? Je m´y entraînais pardi ! J´ai trois pokémon feu dans mon équipe, le Mont Braise est ce qu´il y a de mieux dans la région.
Aline : Tu es dresseuse spécialisée dans les pokémon feu ?
Perle : Non, non c´est simplement un hasard… Trois pokémon feu, un pokémon aquatique, un de glace et un pokémon acier. Mais même si le feu n´est pas mon type de pokémon préféré je m´y connais assez bien dans ce domaine.
Aline : Ca fait longtemps que tu t´entraînes dans le coin ?
Perle : Oh oui, un petit bout de temps, mais en fait je ne restes pas ici tout le temps, je voyages beaucoup et reviens m´entraîner ici pendant quelques mois avant de repartir.
Félix : Tu viens de cet archipel?
Perle : Du tout, je viens de Hoenn mais j´aime bien le coin, mes pokémon ont tellement l´habitude de s´entraîner ici, et puis il y a… ( Ses joues se mirent à rosir légèrement alors qu´elle continuait de sourire. Félix qui s´en aperçut leva les yeux au ciel, un peu blasé mais surtout gêné qu´une fille qu´ils connaissaient à peine veuille leur confier une part de son intimité.)
Aline : Ciléo ?
( Félix lui jeta un regard en biais et Perle hocha la tête positivement.)
Perle : Oui Ciléo. C´est un garçon formidable vous savez ?
Aline : ( elle afficha un sourire radieux) C´est vrai qu´il est très gentil, et très intelligent aussi.
Félix : ( un peu bourru) Oui hem, Aline c´est bon, je crois que Perle s´en est euh… Rendu compte.
( Perle se mit à rire en entendant les mots de Félix et Aline la regarda étonnée.)
Perle : Ih ih, ton ami est peut être jaloux que tu sois aussi admirative de Ciléo ?
( Aline changea son sourire en rire et Félix un peu rouge eut un sourire forcé à son tour. )
Félix : Tu sais ce n´est pas mon amie…
Perle : (amusée) Je disais ça pour plaisanter, je voulais dire « amie » pas petite amie.
( Et Aline ria de plus belle ce qui, cette fois, surprit Perle.)
Félix : J´avais compris mais Aline n´est pas mon amie, c´est ma sœur.
Perle : Oh pardon, je ne savais pas. (Elle ria de nouveau.) C´est drôle je n´avais pas remarqué que vous aviez un petit air de famille.
Aline : Félix ressemble beaucoup à notre père, alors que moi j´ai hérité de pas mal de caractères différents. Le sourire de ma mère, les yeux de mon arrière grand-mère, les cheveux de mon père, la voix de ma grand-mère paternelle, les…
Félix : Hem, oui c´est vrai que parfois les gens ne s´en rendent pas compte. D´habitude je précise que nous sommes frères et sœurs mais là j´avais oublié.
Perle : Alors vous voyagez tout les deux, sans vos amis respectifs ?
Félix / Aline : ( à l´unisson) On en a pas.
Perle : ( elle ria encore une fois) Je parlais toujours de vos simples amis !
Félix : Ah pardon. En général on a les mêmes.
Aline : Mais ils ne voyagent pas ou n´ont pas le même chemin que nous.
( Félix pensa d´abord à Janynce qui était à son arène, puis à Kimi qu´ils n´avaient pas revu depuis la ligue pokémon Argentée. L´image de Larry s´afficha elle aussi mais Aline qui continuait de parler avec Perle le sortit de ses pensées.)
Aline : … Et à la fin ils ne restent que les amis que nous n´avons pas en commun.
( Une sorte de mauvais goût vint dans la bouche de Félix et il grimaça, son esprit venait d´associer la phrase d´Aline à l´image de Kyle Chen son infernal rival.)
Aline : Oh il n´y a plus d´herbe.
Perle : C´est vrai. Alors il va falloir faire attention, tous les dresseurs de type combat viennent s´entraîner dans le coin et ils harponnent tous les dresseurs qui passent.
Aline : Bah justement je crois que là bas ils…
Perle : Tu as raison, vite dépêchez vous !
( Elle tira sur la manche de Félix et les força à les suivre en courant à travers les énormes rochers qui se trouvaient sur le chemin.)
Aline : Dis, ouf, c´est qu´une impression ou, pouf, ça monte ? pouf…
Perle : Oui le terrain est en montée, ouf. C´est parce qu´on se rapproche de la montagne, mais on en est encore très loin malheureusement.
( Après plus d´une heure de marche à travers le chemin rocailleux ils firent une petite pause. Le terrain était abrupt et ils marchaient toujours assez vite pour éviter les mauvaises rencontres.)
Perle : On va emprunter la grotte de la route Tison, on sera plus tranquille là bas il n´y a que des pokémon sauvages, c´est là que je m´entraîne.
Félix : On te fais confiance si tu…
Voix : Ah-ha ! Des dresseurs j´en étais sûr ! C´est une de leur planque préférée !
( Nos trois amis se retournèrent et virent un garçon mal coiffé, affublé d´une tenue de combat ressemblant de loin à un kimono et avec un bandeau dans les cheveux.)
Garçon : Je vous mets au défi, tous les trois.
Perle : C´est qu´on est pressé.
Garçon : Oh pas question que vous vous défiliez ! Je ne vous laisserai pas passer de toute façon.
Perle : ( tournée vers ses amis.) Je vous l´avais dis qu´ils étaient pénibles.
Garçon : Eh j´uis pas là pour parler, j´ai besoin d´action ! Qu´au moins l´un d´entre vous s´y mettes !
Félix : Bon bon très bien on combat. T´as combien de pokémon ?
Garçon : Six mais un trois contre trois ça te vas ?
Aline : Je vais t´aider Félix.
Perle : Alors moi aussi. On prend un pokémon chacun.
Garçon : Aller !
Perle : Je vais commencer.
Félix : Comme tu veux.
Perle : Onigali vas y !
Garçon : Colossinge en avant !
Colossinnnn !
Garçon : Colossinge attaque mania !
( Le colossinge commença à se frapper le torse en hurlant comme un enragé. L´onigali face à lui semblait à la fois surpris et un peu effrayé.)
Aline : Eh bée il démarre au quart de tour celui là…
Perle : Onigali poudreuse !
( Un vent léger mais très froid commença à se lever. Les pierres du sentier commençaient à se recouvrir d´une petite couche blanche de givre. Le colossinge qui était situé en plein vent ne déconcentrait pas son attaque pour autant.)
Garçon : Attaque maintenant !
( Le colossinge fonça sur son adversaire et le cogna en pleine face.)
Perle : Ce n´est pas suffisant pour le calmer, essaye une attaque vent de glace !
( Onigali intensifia son attaque et le vent se fit encore plus froid. Aline se serra contre son frère, elle commençait à avoir un peu froid aux jambes.)
Garçon : Continues, mania !
( Le colossinge frappa une nouvelle fois son adversaire. Sa fourrure et son énervement devaient être encore suffisants pour le rendre insensible au froid.)
Perle : Zut, Onigali attaque grêle !
Félix : ( en frissonnant.) C´est vrai qu´il commence à faire froid ici.
(La froidure du vent s´intensifia encore, mais cette fois ci elle fut accompagnée par des grêles qui fouettaient le corps de colossinge. Le pokémon fut ralentit dans sa mania mais il avait toujours l´air décidé à attaquer.)
Colinnn !
Perle : Tenace…
Garçon : Encore un effort colossinge tu vas finir par l´avoir !
( Colossinge lutta contre le vent et la grêle et se jeta à nouveau sur Onigali. Le pokémon grimaça sous ce nouveau coup, il paraissait aussi très agacé par cet adversaire trop entêté.)
Perle : Onigali laser glace !
( Le laser glacé bleuté et brillant d´Onigali sembla coupé l´air et frappa le colossinge de plein fouet. Le colossinge fut projeté plusieurs mètres plus loin, inconscient et le poil complètement givré.)
Garçon : Co… Colossinge ? Colossinge continues ta… Rah non, il est ko !
Perle : ( les bras croisés, avec un sourire.) Et oui, un de moins.
Garçon : Reviens mon vieux. Bon le prochain ne perdra pas, Meditikka à toi !
Félix : Ok à moi maintenant. Cylex vas y !
Aline : Cylex ? Tu crois que c´est une bonne idée ?
Félix : Mais ouais t´inquiètes, il est sur son terrain ici : de la roche partout. Pas vrai Cylex ?
( L´Ymphect immobile devant le karatéka et son pokémon regardait tout autour de lui juste en bougeant les yeux.)
Aline : (sceptique.) Hum…
Garçon : Méditikka plénitude !
( Le méditikka croisa les jambes et ferma les yeux en se concentrant.)
Félix : Aller Ymphect attaque séisme !
( L´Ymphect ne bougea pas. Il regardait méditikka avec ses petits yeux noirs insondables.)
Félix : (plus ferme.) Cylex j´ai dit séisme, obéis !
( Aline et Perle regardait en silence l´ymphect toujours figé comme une statue. Il bougea très légèrement les yeux comme s´il cherchait à regarder son dresseur mais celui-ci était derrière lui et comme Ymphect ne pouvait pas bouger il ne vit rien.)
Félix : C´est pas vrai… S´il te plaît Cylex, tu es un formidable pokémon et tu vas battre ce pokémon parce que lui il est beaucoup, beaucoup moins fort que toi…
Perle : Il n´en fait pas un peu trop ? Oh mais…
( Les quatre dresseurs sentirent alors le sol trembler sous leurs pieds : Cylex avait commencé son attaque séisme et il l´amplifiait petit à petit.)
Félix : Oui c´est ça ! Continue !
( Meditikka fut perturbé dans sa technique de concentration et il réouvrit les yeux avec un air réprobateur.)
Garçon : Puissance cachée !
( Meditikka produisit une contre onde de choc contre le séisme. Cela limita un peu les dégâts mais il fut quand même touché.)
Garçon : Pas grave cette attaque était nulle.
( Cylex qui avait très bien compris recommença la même attaque avant même que son dresseur le lui ordonne. Elle était beaucoup plus puissante et cette fois Méditikka fut sacrément plus remué.)
Félix : Ouais c´est bien !
Garçon : Vite, détection !
( Son pokémon s´immobilisa dans une position bizarre. Un œil ouvert et un œil fermé, il se mit à léviter évitant les secousses de plus en plus rapprochées de Cylex. Ce dernier finit par en avoir assez et s´arrêta.)
Garçon : Pied-voltige !
Félix : Grimace !
( Le pokémon adverse commença son attaque. Dans un mouvement très souple il s´élança pour donner un coup de pied à Cylex. L´Ymphect jeta à Meditikka un regard si effroyable qu´il fut déconcentré et rata son attaque. Son pied ne fit que fràler Cylex et il tomba sur le sol dans un bruit mat.)
Ditik…
Garçon : `Pas grave Meditikka, on va réessayer.
Félix : Attaque séisme Cylex !
( Le pokémon mit un certain temps à se décider à attaquer et lorsqu´il le fit meditikka avait eu le temps de se relever.)
Garçon : Meditikka attaque contre.
( Les jambes croisées, les mains jointes devant son visage, méditikka laissa l´onde de choc du séisme venir jusqu´à lui. Un peu déstabilisé mais toujours concentré il utilisa une attaque contre qui renvoya la secousse vers Ymphect, mais la carapace énorme du pokémon de Félix et la stabilité de son corps rendirent ce retour d´attaque séisme presque insignifiant. On voyait très nettement dans les yeux d´Ymphect une pointe d´ennui.)
Garçon : Zut c´est pas suffisant, attaque boost ! On va améliorer tes stats avant de relancer une attaque.
Félix : Une belle attaque séisme cette fois Cylex.
( L´ymphect recommença son attaque mais cette fois se fut à peine si les grains de sables à la surface du sol remuèrent. Cela ne perturba pas le moins du monde Meditikka qui était en pleine concentration de ses forces.)
Félix : ( un peu agacé.) Bon sang Cylex il a un niveau beaucoup plus faible que le tien alors vas-tu enfin l´attaquer correctement ?
( Cette fois Cylex réussit presque à se retourner. Il regarda son dresseur avec un air rancunier et austère. Félix qui s´était rendu compte de son erreur plaqua une main contre son front et serra ses doigts pour se retenir de s´arracher les cheveux.)
Garçon : Attaque pied voltige !
Félix : Aller Cylex s´il te plaît attaque morsure quand il sera sur toi.
( Meditikka s´élança à nouveau mais au lieu d´obéir à son dresseur Ymphect provoqua un éboulement juste devant lui. De grosses pierres bloquèrent le chemin entre Cylex et Meditikka et le pokémon du karateka se cogna dans le rocher au lieu d´atteindre sa cible.)
Garçon : Meditikka ! Meditikka ça va ?
( Le pokémon secoua la tête et regarda la grosse pierre devant lui en se demandant d´où elle pouvait bien provenir.)
Félix : Ouais c´est bien, mais maintenant si tu pouvais le toucher avec une attaque éboulement…
( Ymphect ferma les yeux comme s´il n´en avait rien à faire. Félix soupira avec un air plus que fatigué.)
Félix : Ok ok Cylex on arrête c´est bon t´as gagné. Reviens.
Perle : ( perplexe.) Il est toujours comme ça ce pokémon ?
Félix : Malheureusement oui.
Garçon : Ah ah, vous voyez que mes pokémon ne sont pas si faciles à battre.
Perle : Il faut abréger ce combat. On perd du temps dans nos recherches.
Aline : Je prends son dernier pokémon.
Garçon: Fois de Ren je ne perdrais pas ce combat, Meditikka reviens, Machopeur à toi!
Aline : ( sur le même ton que Ren.) J´ai perdu mon dernier combat pas question que je perde celui là ! Roucarnage go !
Perle : Elle a l´avantage du type.
Félix : ( avec un sourire.) Qu´est ce que tu crois, elle le sait. C´est bien pour ça qu´elle a choisi roucarnage.
Aline : Roucarnage vive attaque !
Ren : Prépare toi à riposter avec un poing karaté !
( Les deux pokémon se heurtèrent dans un face à face brutal. Roucarnage se prit le poing karaté dans le bas du ventre tandis qu´avec son aile gauche il frappa le sommet du crâne de machopeur qui tomba en arrière.)
Aline : Reprends de l´altitude ! ( Elle regarda son pokémon s´envoler et tourner en cercle au dessus de leurs têtes.) Prépare toi à recommencer ton attaque. (Roucarnage prit de la vitesse en altitude et lorsque Aline estima sa vitesse assez élevée elle se décida à lancer son ordre.)
Ren : Clair voyance !
Aline : Vive attaque !
( Le roucarnage fonça sur son adversaire en piquet. Alors que roucarnage n´était plus qu´à quelques mètres de lui, Machopeur sauta sur le côté et fit une roulade sur le sol.)
Ren : balayage !
( Le machopeur essaya de faucher son adversaire au passage mais Roucarnage trop rapide était déjà reparti dans les airs et hors de la portée de machopeur.)
Perle : Vas y Aline tu peux le battre !
Aline : Et comment je peux, Roucarnage attaque cru´aile !
Rourou !
( Le roucarnage fit demi tour et il descendit en trombes vers Machopeur.)
Ren : Tiens toi prêt à une attaque frappe atlas !
( Lorsque Roucarnage arriva sur lui le Machopeur attrapa le cou du pokémon et sauta pour prendre de l´élan.)
Aline : Roucarnage envoles toi vite !
( Pendant la descente de Machopeur, Roucarnage se mit à battre des ailes comme un dément et à quelques centimètres du sol il s´envola à nouveau, Machopeur toujours accroché à son cou.)
Aline : Ouais bien joué !
Ren : Machopeur lâche le ! Machopeur !
( Mais le machopeur avait trop peur de lâcher son adversaire. Il regarda le sol bien en dessous du niveau de ses pieds et ses joues prirent une couleur vert pâle.)
Félix : ( amusé.) On dirait que son machopeur a le mal de l´air.
Ren : Rah non c´est pas possible !
Macho… Beurk !
( Le roucarnage qui avait lui aussi remarquer le malaise de Machopeur en profitait et faisait des figures aériennes de haute voltige pour le rendre encore plus malade. Il descendit brusquement en piquet et Machopeur en profita pour se laisser tomber sur le sol. Il n´avait vraiment pas l´air bien.)
Ren : Machopeur tu te sens bien ? Machopeur réponds moi.
Macho… Beeeuurrrp !
( Le machopeur se mit à vomir sous les yeux dégoûtés des quatre dresseurs. Aline et Félix grimacèrent tandis que Perle prenait une couleur verte elle aussi.)
Perle : C´est dégoûtant… ( Roucarnage quand à lui tournait en rond au dessus d´eux et semblait au contraire très amusé par l´état du machopeur.)
Rourou ! Rourou !
Ren : Oh là là, machopeur, vas te reposer. ( Il le rentra dans sa pokéball et Aline sauta de joie. Son roucarnage vint se poser à côté d´elle et se laissa caresser.)
Aline : C´était super Roucarnage, tu l´as bien eu.
Félix : On devrait se dépêcher maintenant si on veut retrouver le professeur Brosmatchev avant ce soir.
Perle : Il a raison, il nous reste un bon bout de chemin à faire et…
Ren: Hein Brosmatchev ? Un professeur ?
Félix : Oui et bien ? Qu´est ce qu´il y a ?
Ren: Ce serait pas un grand type brun avec une barbe naissante et des sourcils plus épais que de la fourrure d´Arcanin ?
Félix : ( dans un haussement d´épaules.) Je ne sais pas, je ne l´ai jamais vu.
Perle : Moi si ! C´est bien cet homme, tu l´as vu ?
Ren: Ah ouais, mais je serais vous je ne me mêlerais pas à ce type là.
Aline : Pourquoi il est aussi con que son fils ?
Félix : Aline.
Ren: Ca je sais pas mais il traînait avec de drôles de types. Et peu importe ce que disent les autres karatekas je suis sûrs que ces types étaient des rockets.
Aline/ Félix : Quoi ?!?
Perle : Des rockets ???
Ren: Ouais, les autres ils disent que je suis mytho mais j´ai vu les infos à la télé et tout ça… Je sais ce qui se passe et ces hommes n´étaient pas clairs du tout.
Félix : Où se trouvaient ils ?
Ren : Dans un des tunnels du chemin souterrain menant au Mont Braise.
Perle : Comme ce matin.
Félix : S´il est vraiment au prise avec les rockets il faut qu´on se grouille, il est peut être en danger.
Aline : Reviens roucarnage ! Merci du renseignement !
( Et les trois dresseurs se mirent à courir en direction de l´entrée du chemin que leur avait indiqué Ren . Il se trouvait tout près du lieu où ils l´avaient combattu. Ils suivirent le chemin à travers la grotte qui était assez lumineuse bizarrement. Ils coururent pendant un bon moment et commençaient à être fatigués lorsque Perle qui était à leur tête s´arrêta dans un dérapage.)
Perle : Eh là regardez !
( Perle pointa son doigt vers le sol et les deux Léon posèrent leur regard sur ce que leur montrait leur amie. Il s´agissait d´un petit pokémon marron beige étendu sur le dos, inconscient et avec plusieurs marques sur le corps.)
Aline : Oh pauvre petit… (elle s´approcha et prit le pokémon inconscient dans ses bras.)
Félix : (agenouillé à côté de sa sœur.) Qu´est il arrivé à ce Spinda ?
Perle : Vu son état il s´est fait attaqué.
Aline : Aussi violemment ? Le pokémon devait être vraiment agressif.
Félix : ( une main posée sur le menton.) Ca ne devait pas être un pokémon sauvage. Aline regarde ces blessures. Là où elles sont placées, l´aspect qu´elles ont…
Aline : Oui ça ne peut être qu´un pokémon dressé qui l´a attaqué.
Perle : Chut !
Félix : Quoi ?
Perle : Vous entendez ?
( Il leur sembla entendre des voix humaines un peu plus loin dans le tunnel.)
Félix : Des hommes… Ce sont peut être ceux que Ren a vu.
Perle : Allons voir.
( Aline se releva derrière son frère, le petit spinda évanoui entre ses bras. Elle suivit Perle et son frère qui s´arrêtèrent derrière un gros rocher. Ils penchèrent la tête sur le côté pour voir les trois hommes devant eux en train de parler. Ils étaient tous habillés en noir et l´un d´entre eux avait un R frappé sur la chemise.)
Aline : Des rockets…
( Au milieu des trois hommes se trouvait un quatrième homme assez grand avec une blouse blanche mais très poussiéreuse sur le dos, une lampe sur le crâne et un sac en bandoulière.)
Rocket : Allons professeur nous nous sommes débarrassés de votre pokémon, ne résistez pas sinon c´est contre vous directement que nous serons obligé de faire combattre nos pokémon.
Pr.Brosmatchev : Vous êtes des individus odieux, horribles et…
Rocket : ( avec un sourire en coin.) Assez de « O » pour aujourd´hui professeur.
Rocket2 : Tord je n´arrive pas à joindre Cassidy.
Tord : ( il perdit son sourire.) Mais qu´est ce qu´ils foutent encore ces deux là ?
Rocket3 : Tu parles c´est surtout Muller qui n´arrive pas à faire marcher sa radio.
Muller : Non bordel c´est eux qui ne répondent pas !
Tord : Je savais qu´on aurait des problèmes dans le coin, c´est vraiment une région arriérée, il n´y aucun moyen de communication.
Rocket3 : Peut être mais au moins on risque pas d´être dérangé ici.
Félix : Ah vous croyez ?
( Félix, Perle et Aline étaient sortis de leur cachette et se trouvaient face aux rockets très surpris.)
Muller : Quoi des gosses ?
Tord : Des dresseurs tu veux dire…
Muller : Ca ça n´a pas d´importance, fichez le camp d´ici, ce ne sont pas vos oignons.
Perle : Pas avant que vous ayez libéré le professeur Brosmatchev !
( Le professeur regardait alternativement les trois dresseurs et les trois rockets en croisant les doigts pour que ces jeunes adolescents réussissent à le libérer.)
Rocket3 : Non mais vous êtes sourds ? Ce ne sont pas vos affaires du vent ! Laissez les adultes régler leurs affaires entre eux !
Félix : ( l´air mauvais.) Ils ont fini de nous traiter comme des gamins ?
Aline : ( sans se démonter.) Vous êtes des rockets, alors vos affaires nous regardent.
Tord : Hum… D´accord vous l´aurez cherché, on va vous régler votre compte. ( Il sortit une pokéball et Félix l´imita.)
Pr.Brosmatchev : Vous avez retrouvé Spinda ! Spinda tu vas bien ? Spinda !
Tord : Sami emmène le et appelle Cassidy encore une fois, il faut qu´ils se grouillent de rappliquer !
( Muller s´avança lui aussi et sortit une autre pokéball, Aline libéra l´une de ses mains et sortit une de ses propres pokéball.)
Perle : ( elle se plaça sur le côté pour empêcher le troisième rocket d´emmener Brosmatchev.) Vous comptez aller où ? ( Elle sortit une pokéball à son tour forçant Sami à faire comme elle tout en grommelant.)
Sami : D´accord je vais te régler ton compte. Magmar !
Félix : Royce go !
Tord : Chapignon !
Perle: Feunard!
Aline: Draco j´ai besoin de toi!
Muller : Polichombr vas y !
Sami : Magmar débarrasses nous d´eux, lance flamme !
( Le pokémon lança sa première attaque vers nos amis. Seul draco eut le temps de se mettre à l´abri, Feunard et Pyroli se prirent l´attaque en pleine face. Pyroli sortit des flammes comme s´il n´avait rien senti.)
Félix : ( avec un sourire.) Pas de chance c´est aussi un pokémon feu.
Perle : Vous appelez ça un lance flamme ? Feunard…
( Des yeux verts comme des émeraudes apparurent au milieu des flammes accompagnés d´un grognement.)
Rrrrrrrrrr…
Perle : Feunard lance flamme !
( Le pokémon aux multiples queues sauta hors des flammes et lança à son tour un lance flamme, plus puissant que celui de magmar. Les flammes entourèrent le pokémon.)
Tord : Pas le temps de jouer avec vous les mômes, chapignon match punch sur le draco !
Muller : Polichombr ball´ombre !
( Le polichombr commença à lancer de grosses boules qui ressemblaient à un brasier de flammes noires et mauves. Elles étaient dirigées contre Royce et celui-ci sauta pour éviter la première.)
Aline : Attention Félix il y en a d´autres !
Félix : Je sais, Royce esquives !
Mwou ! Mwou !
( Le pokémon de Aline était lui aux prises avec Chapignon. Il évitait ses coups de poings en lévitant, ondulant son corps dans tous les sens.)
Aline : Draco rage ! ( Draco se retourna et il lança son jet de flammes bleues sur chapignon.)
Aline : Attention derrière toi draco !
Mwou ! ( L´une des balles ombres de polichombr s´était écarté de sa trajectoire et se dirigeait droit vers draco qui évita la balle noire de justesse.)
Sami : Ah tu veux jouer à ça ? Magmar déflagration !
( Le pokémon attendit que feunard termine son attaque et à son tour il lança une attaque feu bien plus puissante que les deux lances flammes réunis.)
Félix : Pyroli morsure !
( Il fonça droit sur son adversaire, évitant les nouvelles boules de feu noir et il se jeta sur polichombr.)
Muller : Ténèbres !
( Une vague d´onde noire s´étendit sur le lieu de leur combat, les dresseurs ne distinguaient quasiment plus rien, seule l´attaque feu de magmar restait bien visible.)
Aline : Draco ? Draco tu es où ? Attaque draco rage encore une fois !
( Le jet de flamme de draco perça lui aussi les ténèbres, Félix entendait pyroli crier sous la douleur mais il ne voyait rien. Un deuxième cri vint percé les oreilles de nos amis.)
Tord : Raaaaah ça brûle !
Aline : Draco a du mal visé.
Perle : On n´y voit rien : Feunard utilise la technique flash !
( Feunard toujours encerclé par les flammes réussit à produire un flash aveuglant pour magmar mais surtout suffisamment fort pour percer les ténèbres. Félix vit son pokémon juste devant lui, affichant une grimace de douleur mais l´air encore en forme. Il ouvrit la gueule et lança sur polichombr une brûlante attaque lance flamme.)
Félix : Merci Perle !
Perle : Pas de quoi. ( Magmar déconcentré par le flash avait stoppé son attaque. Le poil de feunard était à peine roussi malgré le fait que l´attaque de magmar fut particulièrement intense et puissante.)
Perle : Feunard vive attaque !
( Le pokémon fonça sur magmar et le renversa. Magmar roula sur le sol puis se releva dans un bond.)
Sami : Plus physique maintenant Magmar poing de feu !
( Le professeur brosmatchev était plaqué contre le mur, toujours entouré par les trois rockets et leurs pokémon, il cherchait quelque chose autour de lui qui lui aurait permis de s´enfuir mais il n´y avait qu´une radio et son propre sac.)
Aline : Draco attaque colère ! ( Draco arrêta de voler dans tous les sens. Il lévitait tout en se concentrant, sa peau commençant à s´assombrir.)
Tord : Profites en : coup de boule !
( Le chapignon sauta sur Draco et lui donna un violent coup sur le côté. Draco crispa très légèrement le museau mais continua de léviter, sa peau devenant plus noire à chaque seconde.)
Perle : Feunard onde folie !
Félix : Royce attaque flammèches !
( L´onde folie entoura magmar. Le pokémon vacilla quelque peu il semblait étourdi.)
Sami : Restes concentré magmar !
Mag ?
( Le magmar marchait le regard vide au milieu des combats tandis que polichombr recommençait son attaque balles ombres.)
Félix : Evites les Royce !
( Le pyroli arrêta son attaque flammèches, plus rien ne brûlait polichombr. Il sautait à chaque fois qu´il devait éviter une attaque de son adversaire. Les balles passaient toutes à côté de pyroli.)
Félix : Ouais c´est ça continues Royce !
Aline : Maintenant attaque draco rage !
( Cette fois le lance flamme bleu était beaucoup plus puissant que les précédents. Après cette attaque, il fonça droit sur chapignon et le heurta de plein fouet en l´expédiant au sol.)
Tord : Relèves toi chapignon !
( Le pokémon poussa sur ses jambes et se releva dans un bond impressionnant. Au passage il cogna Draco avec un stratopercut bien dirigé. Draco recula mais sa colère continuait toujours de s´intensifier. De son côté feunard chargeait magmar pour le bousculer, sa confusion l´empêchant de riposter à chaque fois. Les attaques n´étaient jamais trop fortes pour ne pas risquer de faire retrouver ses esprits à magmar.)
Muller : Polichombr vises juste à la fin ! Balles ombres !
( Il renvoya une nouvelle balle ombre droit sur pyroli qui était désormais trop fatiguer d´esquiver tous les coups, mais magmar, toujours confus, se plaça au beau milieu de la trajectoire. Il fut toucher en pleine tête par l´attaque de polichombr.)
Sami : Non mais c´est pas vrai… Magmar !!!
( Cette fois le pokémon se releva en secouant la tête. Il regardait autour de lui comme pour se souvenir d´où il était et qu´est ce qu´il lui était arrivé. Il regarda le feunard prêt à attaquer et polichombr qui semblait attendre que le magmar s´écarte pour pouvoir attaquer pyroli.)
Mag ?
Sami : Quand même ! Retournes attaquer feunard maintenant !
Grsssss, frum frum, Allo ?...Frrrr,frrrr Eh ici Cassidy répondez ?... Brrr Brrrr…Répondez ! Vous m´entendez ? Il y a… Frzzzz, il y a des parasites ?... brzzz, frzzzz.
Tord : Hein ? C´est la radio !
Sami : Merde ! Magmar occupes toi de cette fille et de son feunard! ( Il se précipita sur la radio et se pencha vers elle.)
Sami : Allà Cassidy ? On a des problèmes ! Tu m´entends ?
Frrzzzz, frrr… Oui je t´entends. Quels problèmes ? Brzzzz.
Sami : Des gosses ! Des dresseurs ils nous empêchent de passer venez nous filer un coup de main !
Bzzzz. Quoi ? Mais vous êtes où ? Vous avez Brosmatchev ? Frrr, brrrrch…
( Le professeur Brosmatchev qui regardait le rocket concentré sur sa radio se leva et se dirigea vers lui.)
Sami : On se trouve à….AAAaaaahhh BOUM !
( Brosmatchev l´avait attrapé par le col et l´avait balancé violemment contre le mur en l´assommant.)
Pr. Brosmatchev : ( presque menaçant.) Ne jamais sous estimez un expert des fossiles !
Brrrr… Allà ? Sami ! Sami ? Qu´est ce qui se passe ? Sami réponds ! Frrrr, brrrr… Chh…
Aline : Draco attaque souplesse !
Tord : Quoi ? Non, Brosmatchev restez là !
Pr. Brosmatchev : Faut pas rêver !
( Le professeur se plaqua sur le sol sous les yeux éberlués de Tord, une fraction de seconde plus tard il se prit un énorme coup dans la tête par derrière, s´effondra par terre et la dernière vision qu´il eut avant de s´évanouir fut l´image très floue de son chapignon en train de s´écrouler à côté de lui.)
Aline : Super Draco ! Deux d´un coup !
Muller : Hein quoi ? Sami ! Tord ! Euh… (Malgré le fait qu´il restait encore son pokémon et celui de Sami à côté de lui il se sentait cerné et en danger.)
Perle : Feunard déflagration sur polichombr !
Aline : Draco sur magmar !
Félix : Et toi Royce attaque séisme !
Feunaaard !
( Feunard lança une impressionnante attaque déflagration droit sur le polichombr. Draco, la peau noire comme du charbon et les yeux brillants d´une lueur inquiétante, passa rapidement par-dessus les flammes de l´attaque et fonça sur Magmar. Il le renversa brutalement dans une attaque bélier. Le magmar essaya tant bien que mal de se relever mais la terre s´était mise à trembler. Polichombr qui se trouvait tout près de sol, la fatigue ayant affaiblit sa capacité à léviter, ressentit toutes les secousses à son tour. Magmar ne réussit pas à se relever, une faille se creusa sous ses pattes, une partie du sol se souleva et magmar roula sur le sol en se cognant contre les pierres. Il termina son roulé boulé inconscient à côté de Chapignon. Polichombr quand à lui, épuisé, s´évanouit pendant que les flammes de la déflagration s´atténuaient peu à peu.)
Perle : Piou… C´est du beau travail feunard.
Aline : Bravo Draco ! Bravo Royce ! ( Draco revint au près d´elle avec une mine réjouie, il avait finalement repris sa couleur normale.)
Félix : ( satisfait.) Ouais ! Cette attaque là j´uis content de lui avoir apprise.
Tord : Magmar ! Polichombr ! Merde merde merde, ( il attrapa rapidement une deuxième pokéball et alors qu´il allait la lancer quelque chose lui cogna violement dans le cou. Sa vue se troubla et il tomba face contre terre, évanoui comme ses pokémon. La pokéball roula sur le côté jusqu´à heurter la radio.)
Brrrzzzz Allà ? Allà ? Répondez à la fin ?!? Sami ! Tord ! Muller ! Allà ?!? Brrzzzz brrrr put.
( La radio arrêta de faire du bruit, visiblement la femme qui essayait de les joindre avait arrêté la communication. Félix s´approcha pour regarder la radio qui était à moitié ouverte et où les fils étaient bizarrement rejoints à certains endroits.)
Félix : Elle a été réparée. A tous les coups ce sont eux qui ont piqué des pièces à Ciléo.
Perle : ( pensive.) Vu tout ce qu´ils lui ont pris ça m´étonnerait. Juste pour une radio…
Félix : Il n´y avait peut être pas qu´eux.
Aline : ( Elle s´approcha de Brosmatchev, le Spinda toujours dans ses bras.) Je crois que ce pokémon est à vous professeur.
( Brosmatchev le prit dans ses bras à son tour.)
Aline : On l´a trouvé un peu plus loin dans la grotte.
Pr.Brosmatchev : Mon pauvre Spinda qu´est ce qu´ils t´ont fait ces ordures… Aller vas te reposer.
Tord : Hum… Quoi ? Qu´est ce que ?
Paf !
( Tord avait commencé à relever la tête mais d´un mouvement léger mais sec Perle lui donna un coup de talon dans la tempe pour éviter qu´il ne se réveille.)
Pr. Brosmatchev : Merci tous les trois, vous m´avez bien sorti d´affaires.
Félix : Que vous voulez ces hommes ?
Pr. Brosmatchev : M´emmener. Où et pourquoi ça j´en sais rien.
Perle : Vous avez eu de la chance qu´on soit venu vous cherchez.
Pr. Brosmatchev : Vous me cherchiez ? Pourquoi ?
Félix : Notre ami Ciléo nous a envoyé chercher des pierres. Malheureusement on ne sait pas trop à quoi elles ressemblent.
Aline : ( elle tendit les feuilles de Ciléo.) Il nous a juste donné ça…
( Le professeur Brosmatchev regarda les feuilles imprimés de Ciléo et parcourut la liste des informations.)
Pr. Brosmatchev : Ah oui je me souviens, il m´en avait parlé. Je vous dois bien un coup de main les jeunes. Je vais vous aider à trouver ces pierres.
Aline/ Félix / Perle : Merci.
( Le professeur les emmena un peu plus loin dans la grotte. Visiblement il savait très bien où trouver ces pierres.)
Félix : Tu ne trouves pas qu´il ressemble à Mortimer ? Il a les mêmes yeux, la même expression, les mêmes sourcils… Leurs visages se ressemblent beaucoup.
Aline : Mouais… Moi je ne trouve pas. Son père est beaucoup plus gentil que lui.
( Félix eut un sourire et ils continuèrent de suivre le professeur et Perle. Le professeur les emmena dans un cul de sac où la roche semblait avoir été creusé par la main de l´homme. Félix trébucha même sur un manche de pioche cassé.)
Perle : Tu devrais faire attention où tu marches Félix, tu risques de te faire mal.
Aline : Ih ih, laisses Perle, c´est une de ses, ih ih, habitudes.
Félix : ( en se frottant les genoux.) Très marrant Aline…
Pr. Brosmatchev : La première pierre que vous cherchez c´est de l´aigue marine, la seconde est du cinabre.
( Il s´approcha du mur et sortit de sa poche un masque blanc pour se protéger la bouche et le nez. Il ouvrit le petit sac qu´il portait en bandoulière et sortit un petit marteau et un burin. Félix et Aline se penchèrent un peu et commencèrent à s´avancer pour voir ce qu´il faisait.)
Pr. Brosmatchev : Non ne vous approchez pas. Il y a du mercure dans le coin, c´est toxique.
( Ils reculèrent immédiatement pour retourner à côté de Perle. Le professeur sortit une paire de gants qu´il enfila rapidement. Il commença à tailler la roche dans un creux du mur. Il s´arrêta au bout d´une minute et sortit un burin plus petit. Il cassa un petit morceau de roche sur lequel était fixé une pierre rouge écarlate.)
Pr. Brosmatchev : ( il approcha des trois dresseurs en retirant son masque.) Regardez, voilà votre pierre.
Aline/ Perle : Oooooohhh…
Aline : C´est beau.
( Brosmatchev ouvrit son sac et rangea la pierre dans une petite poche sur le côté.)
Perle : Et où pouvons nous trouver la deuxième ?
Pr.Brosmatchev : Pas dans la région en tout cas.
Aline : ( tournée vers son frère.) Mais alors comment va-t-on faire pour en trouver une ?
Perle : Ciléo ne pourra pas finir sa machine.
Pr. Brosmatchev : Oh si il pourra. ( Il sortit de son sac une autre pierre d´une magnifique couleur bleu ciel.) Voici une aigue marine, venue tout droit d´Hoenn.
Perle : Wouah, elle est belle elle aussi.
Pr. Brosmatchev : A la base c´est pour ça que j´étais venu ici, pour apporter cette pierre à Ciléo. Mais avec toutes mes recherches j´ai fini par en oublier la raison de mon voyage. Et en plus ce brave Ciléo était toujours occupé, je ne voulais pas le déranger pendant son travail.
Félix : Je ne sais pas ce que vous en pensez mais on devrait sortir d´ici avant que les rockets ne nous tombent dessus à nouveau.
Pr.Brosmatchev : Tu as raison nous devons partir. J´ai eu assez d´émotions pour aujourd´hui.
( Les trois adolescents et leur ami le professeur reprirent la route vers la sortie de la grotte.)
Pr.Brosmatchev : Mais au fait vous vous me connaissez mais moi je ne sais toujours pas vos noms.
Perle : Je suis Perle Emerald, nous nous sommes déjà croisés au centre pokémon et au Mont Braise ce matin.
Pr. Brosmatchev : Oui je me souviens maintenant. Et vous deux ?
Félix : Je suis Félix Léon et voici ma sœur Aline Léon.
Pr. Brosmatchev : ( il cligna des yeux et se retourna vers Aline.) Tu es Aline Léon ?
Aline : Oui… Pourquoi ?
Pr. Brosmatchev : ( avec un sourire.) Ah, alors c´est toi la fameuse Aline qui agace à ce point Mortimer. Le monde est petit.
Aline : ( les sourcils légèrement froncés.) Il vous a parlé de moi ?
Pr. Brosmatchev : Lui non, mais son ami Otto oui, beaucoup. Il a remarqué que mon fils avait des sauts d´humeur…
Aline : Vous appelez ça des sauts d´humeur vous ?
Pr. Brosmatchev : ( agrandissant son sourire.) Et il m´a dit que les pires étaient ceux que tu lui causais.
( Félix avait esquissé un sourire lui aussi et Aline qui ne savait pas trop quoi répondre se contenta de hausser les épaules.)
Aline : Bah j´y suis pour rien s´il s´énerve facilement…
Perle : On devrait rentrer maintenant. Ciléo doit nous attendre.
Félix : Venez avec nous professeur, c´est plus sûr.
Pr. Brosmatchev : Je ne me ferais pas prier mon garçon.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 | Retour | Haut de page ]