Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 22
Nom de l'œuvre : Nouvelle Génération Tome II : Les trois héritiers Nom du chapitre : Qu'y a t'il dans le bois aux baies?
Écrit par Tracy Chapitre publié le : 24/2/2006 à 21:40
Œuvre lue 80884 fois Dernière édition le : 3/11/2007 à 22:38
[ Retour - Bas de page ]
Chapitre 22

Qu´y a-t-il dans le bois aux baies ?

Félix : A… Atchoum !
Aline : Oh Félix tu es encore malade ?
Félix : Oui, snurf. C´est dingue il ne fait même pas froid ici.
Aline : Attraper un rhume au Mont Braise il faut le faire.
Félix : Snurf. Je crois que c´est ce combat avec l´onigali de Perle qui m´a mis dans cet état. Ca a incubé quelques jours et paf ! Ca tombe comme ça.
( Les deux Léon sortaient de leur chambre pour aller à la cantine du centre pokémon où ils allaient prendre leur petit déjeuner. Ils n´attendirent même pas Ciléo car ils savaient très bien qu´il avait déjà déjeuner très tôt le matin pour aller travailler sur son fameux transfert. Il le soupçonnait aussi de vouloir manger en tête à tête avec Perle qui se levait toujours de très bonne heure. En sortant de la salle Félix avait une couleur cramoisie qui n´était pas de bonne augure.)
Aline : On devrait commencer nos recherches au Mont Braise si tu veux mon avis. Après tout c´est là qu´on a trouvé les premiers rockets qui en voulaient après le professeur.
Félix : Si tu veux.
Aline: Dis tu es sûr que tout va bien ? Tu es tout rouge de visage.
Félix : Ouais ouais ça va…
Aline : Attends laisses moi prendre ta température.
( Elle plaqua sa main contre le front de Félix qui suivait son mouvement du regard.)
Félix : C´est pas la peine Aline, je n´ai rien je t´assure.
Aline : Félix tu es brûlant !
Félix : Mais non ce sont tes mains qui sont froides.
Aline : Félix…
Félix : (avec un sourire rassurant.) Ne t´inquiètes pas petite sœur, tu sais que j´ai l´habitude des rhumes, à toujours me balader en short comme dit maman…
( Ils retournèrent dans la salle d´accueil où se trouvait la grosse machine de Ciléo et Ciléo lui-même. En les voyant arriver il se releva après avoir sorti ses mains du ventre de la machine.)
Ciléo : Tiens salut vous deux.
Aline : ( avec son sourire habituel.) Bonjour Ciléo.
Ciléo : Vous avez réfléchi à ce que vous alliez faire aujourd´hui ?
Aline : ( décidée.) Oui.
Ciléo : Et qu´avez-vous décidé ?
Aline : De mener notre enquête sur les rockets qui traînent dans le coin.
Ciléo : Hein ? Dites vous êtes sûr que c´est très prudent ?
Aline : ( déterminée.) Peut être pas mais Félix m´a fait une promesse quand nous étions à Carmin sur mer.
Félix : ( en sueur.) Oui…
Aline : Nous nous sommes jurés que nous ne laisserions plus jamais les rockets faire du mal aux gens de notre entourage, nous marcherons sur les traces de nos parents et nous nous battrons contre la Team Rocket quoi qu´il nous en coûte !
Félix : ( d´une voix bizarrement tremblante.) A… Aline je ne me sens pas très…
Aline : Féli… Félix !!!
( Ciléo se retourna brusquement et vit Aline courir vers Félix étendu par terre derrière eux. Il se dépêcha d´aller rejoindre la jeune dresseuse qui tremblait de la tête aux pieds.)
Aline : Félix. S´il te plaît Félix réponds moi.
Ciléo : ( il écarta le bras d´Aline avec douceur.) Calmes toi Aline. Félix ?
( Aline avait les larmes aux yeux et regardait attentivement Ciléo tapoter la joue de Félix. Félix bougea les paupières et il réouvrit les yeux le regard vitreux.)
Félix : A… Aline ? Ciléo ?
Aline : Félix mais qu´est ce que tu as eu ?
Félix : (pendant que Ciléo l´aidait à relever le buste.) Je crois que je me suis évanoui.
Ciléo : Ne le crois pas, sois en sûr. Tu as fait une sacrée peur à ta sœur.
Aline : Ooooh oui… Félix tu es sûr que ça va aller ? ( elle prit un bras de Félix et Ciléo prit l´autre pour qu´il se relève entièrement. Aline posa une nouvelle fois sa main sur le front de son frère.)
Aline : Tu es toujours brûlant.
Ciléo : Tu as eu un vertige ?
Aline : Il est tombé sur le sol ! Tu appelles ça un vertige ?!?
Félix : (encore vaseux.) Du calme Aline…
Ciléo : Non elle a raison, tu as quelque chose de plus grave qu´un rhume. On va te ramener au près de l´infirmière Joëlle, elle va t´examiner et elle appellera le médecin si besoin.
Aline : Bonne idée, viens Félix. ( Ciléo et Aline emmenèrent Félix au près de l´infirmière Joëlle. Félix semblait s´être remis mais arrivé dans la salle de repos pokémon il paraissait à nouveau très fatigué et avait du mal à marcher droit sans aucune aide.)
Perle : ( elle entra dans la salle quelques secondes près eux.) Félix ? Mais qu´est ce qu´il a ?
Ciléo : Rechute, il doit avoir attraper une crève de tous les diables.
Joëlle : ( elle entra juste derrière Perle.) Excusez moi. Je vais l´examiner. Eloignez vous un peu qu´il puisse respirer.
( Elle commença à l´ausculter devant les trois autres. Ciléo qui avait quand même l´impression d´être de trop poussa Perle pour qu´elle l´aide à emmener Aline hors de la pièce. Une demi heure plus tard l´infirmière finit par sortir de la pièce elle aussi et Aline se précipita pour l´interroger.)
Aline : Infirmière Joëlle ! Dites moi qu´est ce qu´il a ?
Infirmière : Forte fièvre, état grippal, je pense qu´il devait couver quelque chose et son rhume a dû tout déclencher. Il m´a dit qu´il était enrhumé depuis hier soir.
Aline : Oui, mais infirmière est ce que c´est grave ?
Joëlle : Et bien non pas vraiment mais…
Perle : Mais ?
Joëlle : Malheureusement je n´ai plus ce qu´il faut comme médicaments.
Aline : Pardon ?!?
Ciléo : ( très inquiet.) Infirmière vous voulez dire que… Que le délai d´attente pour soigner Félix est de trois mois comme pour les pièces de ma machine ?
Joëlle : Heureusement non pour les médicaments cela met moins longtemps mais là je voudrais quand même faire baisser sa fièvre rapidement.
Aline : Mais il y a bien quelque chose sur cette île qui pourrait servir pour le soigner !
Joëlle : Je vais utiliser des médicaments pour pokémon pour l´instant mais vous savez des baies suffiraient à le soigner. D´ailleurs beaucoup de mes médicaments sont fabriqués sur l´île trois.
Ciléo : Vous parlez de l´île Pleine ?
Perle : Ce n´est pas là bas qu´il y a le bois aux baies ?
Joëlle/ Ciléo : Si.
Joëlle : De nombreuses baies servent à soigner les pokémon et les humains.
Aline : Il y aurait des baies là bas qui pourraient soigner Félix ?
Joëlle : Bien entendu, des baies ceriz, des baies pécha, des baies oran, des baies prine, des baies Sitrus et des baies figuy. Je devrais réussir à lui fabriquer une potion pour le soigner à partir de toutes ces baies.
Aline : (décidée.) J´irais chercher ce qu´il faut dans le Bois aux baies, vous pouvez comptez sur moi.
Perle : J´irais avec toi.
Aline : Non.
Perle : Quoi ?
Aline : Si tu t´en vas Félix n´aura plus personne pour s´occuper de sa sécurité. Il n´est pas en état de combattre et vu que ça fait deux fois qu´on combat les rockets pour sauver Brosmatchev il y a un risque de les voir débarquer ici. Tu dois rester.
Perle : Mais enfin… Tu ne connais pas bien notre archipel, il peut t´arriver un tas de chose.
Aline : ( avec un beau sourire.) Il ne m´arrivera rien, car si mon frère a besoin de moi je ne laisserais personne m´arrêter avant de l´avoir secouru. Croyez moi si je devais y aller à la nage je le ferais, je lui ramènerais ces baies coûte que coûte.
Joëlle : Tiens, c´est une image des baies que tu dois retrouver.
Aline : Ca au moins c´est plus reconnaissable que des pierres.
Perle : Bonne chance… ( Elle regarda Aline partir en courant vers la sortie du centre pokémon une pokéball à la main.)
Aline : Roucarnage en avant !
Rourou ! ( Elle sauta sur son dos et le fit s´envoler en direction du Sud Est. Il volait haut pour qu´Aline puisse distinguer même de loin les différentes îles. A l´horizon elle pouvait apercevoir une petite tâche brune dans l´océan bleu et limpide. En se rapprochant de la terre elle commença à distinguer la forme de l´île. C´était la deuxième île après l´île de Volcania, par conséquent il devait s´agir de l´île trois. Aline se posa sur une grande plage dégagée au Sud de l´île. Elle traversa la plage et le village situé au centre de l´île, elle était pourtant sûre d´avoir vu en survolant l´île une forêt très dense vers le nord… Elle finit tout de même par trouver l´entrée du fameux bois aux baies. Les arbres étaient étranges, remplis de couleurs chatoyantes mais plus elle avançait dans le bois et plus il faisait sombre. Les rayons du soleil réussissaient tout de même à percer les branchages et à éclairer le chemin principal.)
Aline : Bon alors voyons la liste de Joëlle. Hum… Ca va pas être facile de trouver : ce bois est immense, et si au moins je savais à quoi ressemblent les arbres qui portent ces fruits…
(Pendant plus d´une demi heure elle explora le bois aux baies et elle ne croisa que des pokémon sauvages et des arbres sans baies spécifiques.)
Aline : Pufff… Un bois aux baies sans baie, c´est le comble.
Cràa, cràa.
Aline : Quoi ? ( Elle leva la tête et vit un cornèbre perché sur une branche en train de la regarder la tête penchée sur le côté. Aline cligna des yeux, un peu surprise.)
Aline : Ca alors mais… Un cornèbre. Est-ce que ça pourrait être…
( Le cornèbre s´envola brusquement et s´engouffra dans le feuillage touffu des arbres voisins.)
Aline : Eh attends !
( Elle partit dans la même direction que le cornèbre qui était déjà quelques arbres plus loin et s´était posé sur une branche juste à côté d´un dresseur roux qui le regarda atterrir. Le cornèbre se rapprocha du garçon en essayant de faire le moins de bruit possible mais surtout en évitant de regarder son dresseur dans les yeux.)
Kyle : ( avec un air suspicieux.) Qu´est ce qu´il y a ?
Croa…
Kyle : Oh toi… Qu´est ce que tu as encore fait comme bêtise ?
Voix : Cornèbre ? Ouh ouh cornèbre ! Reviens mon petit.
( Kyle dressa l´oreille et fronça les sourcils.)
Kyle : Cette voix… ( Il se rapprocha du bord de la branche et regarda en direction du sol et vit une touffe de cheveux noirs se balader au milieu des arbres. Il plissa les yeux et marmonna en reculant doucement.)
Kyle : Alors là bien joué Cornèbre, vraiment. ( Il retourna s´adosser au tronc et attendit sans bouger. Il lança un regard glacial à son pokémon pour l´inciter à se taire. Cornèbre enfouit sa tête entre ses ailes avec un air confus. Aline ne mit pas longtemps à lever les yeux vers la cime des arbres pour chercher le pokémon vol. Kyle la tête baissée et les yeux fermés comme s´il dormait attendait l´instant fatidique…)
Aline : Kyle !
( Kyle réprima un soupire et dénia relever la tête. Il se releva et descendit de l´arbre en remontant son sac sur son épaule.)
Kyle : Lut´ Aline. ( Il ne regarda pas la jeune Léon mais scruta les environs derrière elle. Il ne vit rien et se retourna pour regarder dans les autres directions. Cette fois c´était un sentiment de surprise qu´il devait réprimer. Aline le regardait avec un grand sourire sans faire attention à son attitude.)
Aline : Je savais bien que j´avais reconnu ton cornèbre.
( Le pokémon se posa à côté de Kyle et regarda son dresseur. Kyle finit par arrêter de scruter les environs, il semblait prit de court.)
Kyle : Oui… Dis… Dis moi pourquoi tu es toute seule ici ?
Aline : Tu cherches Félix ?
( Un frisson parcourut le dos de Kyle et sa voix fut soudainement encore plus froide et désagréable qu´à l´ordinaire.)
Kyle : Non je ne le cherche pas. Je m´étonnes c´est tout.
Aline : Il est malade.
Kyle : ( indifférent mais visiblement moins tendu.) Ah. Très b… Enfin c´est son problème. Mais tu ne devrais pas venir toute seule ici. Il y a de drôles de types sur cette île.
Aline : Je n´ai pas le choix Kyle. Et puis je ne suis pas toute seule puisque tu es là.
( Kyle retint un rire nerveux et tourna le dos à Aline avant d´être tenté de la regarder dans les yeux.)
Aline : Je suis venue chercher des baies pour soigner Félix.
Kyle : Cet imbécile… Miss Prudence a attrapé la crève ? Ca lui fera les pieds tiens.
Aline : Kyle…
Kyle : Ok je ne dis plus rien. De toute façon les problèmes de ton frère ce ne sont pas mes oignons.
Aline : ( avec une petite voix.) Mais tu vas quand même m´aider, pas vrai ?
( Il se retourna et se décida à la regarder. Elle n´avait pas son sourire d´ange mais elle le regardait avec ses grands yeux verts, brillants légèrement car trop humides. Elle avait une petite mine et Kyle sentit de la chaleur lui venir aux joues, s´il continuait de la regarder il allait finir par rougir.)
Kyle : ( en se retournant brusquement.) Oui d´accord je t´aiderais.
Aline : (avec une bouffée de joie.) Merci Kyle !
Kyle : Tu cherches quoi exactement ?
Aline : Euh… ( Elle jeta un coup d´œil à la liste de l´infirmière Joëlle.) Baies pécha, ceriz, figuy, oran, sitrus et prine.
( Kyle posa les yeux sur cornèbre qui se retourna vers son dresseur au même moment.)
Kyle : Tu l´as entendu Cornèbre ? Baie Prine.
Cràa. Cràa, cràa ! ( Le pokémon s´envola et Kyle partit à sa suite, Aline sur les talons. Cornèbre s´arrêta sur une branche où était accroché une baie de la taille d´une pokéball recroquevillée.)
Cràa, cràa.
Kyle : ( en s´approchant de l´arbre.) Les voilà. Des baies prine, ça doit être le seul arbre du coin et il ne donne pas beaucoup donc fais y attention.
Aline : Oui Kyle. ( Elle se mit sur la pointe des pieds et arracha une baies qui se trouvait à proximité. Elle en attrapa une deuxième juste à côté de Kyle.)
Aline : Comptes sur moi mon Félix, je vais te ramener ces baies.
Kyle : Murf.
Aline : Tu dis ?
Kyle : Rien du tout.
Aline : Ok maintenant on va passer aux autres baies. Heureusement que tu es là, d´habitude c´est Félix qui s´occupe des baies pas moi.
Kyle : Oui oui monsieur est la science infuse dans le domaine des baies.
( Il se retourna et commença à s´éloigner de l´arbre, Aline avec un grand sourire le suivait toujours à la trace.)
Aline : C´est idiot avant de partir je n´ai pas vérifier le sac de Félix. Si ça se trouve il y avait encore des baies dedans.
Kyle : ( à voix basse.) Idiot c´est le mot.
Aline : Mais il me semble qu´il n´en avait plus. Ce pauvre Félix n´a pas eu le temps de faire le plein depuis que nous sommes revenus des îles oranges.
Kyle : ( agacé.) Tu pourrais faire une phrase sans mettre le nom « Félix » dedans ?
Aline : Désolé… Mais je n´ai pas l´habitude qu´il ne soit pas là.
Kyle : ( sur un ton sec.) Ouais ça j´avais remarqué. Tu ferais bien de t´en décrocher un peu si tu ne veux pas qu´il t´étouffe et t´empêche de grandir.
Aline : Il ne m´étouffe pas voyons. Pourquoi il m´empêcherait de grandir ? Tu penses que je suis encore une ga…
Kyle : Prochaine baie !
Aline : Une baie sitrus. Je ne la connais pas. J´ai une illustration mais je n´en ai jamais vu en vrai…
Kyle : Mouais. Je ne vois pas ce que c´est non plus.
Aline : Félix lui il s´y connaît en baies. S´il était là il…
Kyle : ( énervé) Ecoutes moi, il faut arrêter de louer ton frère tout le temps ! Ce n´est qu´un incapable ! Miss Prudence, Monsieur « Je suis doué, sage et intelligent. », il se prend pour un ange et veut montrer à tous à combien il est courageux, mais il n´est même pas fichu de… De…
( Aline le regardait fixement, elle l´écoutait le regard impassible et attendait qu´il finisse sa phrase mais Kyle s´était brusquement calmé. Le souvenir de l´incendie d´Irisia lui était revenu à l´esprit. Il s´était rendu compte que Félix n´avait jamais dû en parler à sa soeur car Kyle connaissait bien Aline, si elle l´avait su elle lui en aurait parler immédiatement, il en était persuadé. Ses épaules se relâchèrent et il tourna le dos à Aline. Cette fois Aline cligna des yeux, un peu surprise par sa réaction.)
Aline : Kyle je sais que Félix et toi vous… Vous ne vous aimez pas beaucoup, mais il est loin d´être aussi méprisable que tu ne le dis.
( Kyle émit un petit « puf » sceptique en commençant à s´éloigner d´Aline mais celle-ci recommença à le suivre.)
Aline : Tu sais j´en ai marre de devoir répéter la même chose de chaque côté.
Kyle : Hum, marre de lui dire que je ne suis pas un mauvais garçon et de me dire que c´est vrai qu´il est parfait ? Dommage que tu te trompes sur les deux points.
Aline : Je n´ai jamais dit qu´il était parfait. Et je ne me trompes pas quand je dis que tu n´es pas un… Mauvais garçon.
Kyle : Idéaliste…
Aline : ( avec une voix douce mais triste.) Arrête de te sous-estimer Kyle. Tu l´as toujours fait et c´est un tort.
Kyle : ( d´une voix bizarrement faible.) Et tu m´as toujours dit que je ne devais pas le faire…
Aline : Oui. Tu vois que tu le sais.
Kyle : ( il prit une profonde inspiration pour pouvoir retrouver son ton glacial habituel.) Non. Je sais ce que tu penses et je ne partages pas ton opinion c´est tout. Toi et moi on est différent, c´est un fait et c´est inchangeable.
Aline : (retrouvant son sourire et sa voix douce habituels.) Je sais qu´on est différent et c´est pour ça… Que tu es mon meilleur ami Kyle.
( Cette fois ci Kyle s´arrêta, un petit sourire essaya de se glisser sur son visage et il eut toutes les peines du monde à le retenir même s´il était toujours dos à Aline. Il cherchait ce qu´il pouvait lui répondre mais un bruit étrange provenant des arbres sur leur droite les coupa dans leur conversation.)
Aline : Un pokémon sauvage ?
Kyle : Alors c´est un gros pokémon. ( Aline intriguée commença à avancer en direction des arbustes qui bordaient le petit sentier qu´ils suivaient jusque là.)
Kyle : Mais où tu vas ?
Aline : Voir à quoi il ressemble ce « gros pokémon ».
Kyle : ( les sourcils légèrement froncés.) Mauvaise idée. ( Il soupira quand il vit qu´Aline ne l´écoutait pas et finit tout de même par la suivre les bras croisés. )
Cràa, cràa.
Kyle : Toi c´n´est pas le moment, reviens.
Aline : (elle était tapie dans les buissons.) Kyle, viens voir. ( Kyle se rapprocha discrètement, il avait remarqué qu´Aline parlait d´une voix trop basse pour être naturelle. Une fois arrivé à sa hauteur il remarqua une clairière fleurie un peu plus loin derrières les fourrés. Dans cette clairière se trouvaient plusieurs tentes et des hommes en noir et blanc allaient et venaient aux alentours. Deux d´entre eux se trouvaient un peu à l´écart, juste dans l´axe de vision des deux jeunes dresseurs. L´un d´eux portait un uniforme assez particulier marqué d´un R rouge.)
Aline : ( dans un murmure.) Des rockets…
Kyle : Ils ont trouvés une bonne planque, au fin fond de ce bois personne n´ira les déranger ? ( il lui jeta un regard en biais.) A part une fille dont le frère serait malade et qui aurait besoin de baies pour le soigner.
Aline : Chut… Ces sales types, je me demande ce qu´ils préparent.
( Elle se coucha sur le ventre et commença à ramper sur le sol. Une lueur de surprise apparut un bref instant dans le regard de Kyle.)
Kyle : Mais qu´est ce que tu fais ?
Aline : Je vais me rapprocher pour mieux les entendre.
Kyle : Quoi ?!? Pas question, restes là !
( Mais Aline ne s´arrêta pas et Kyle n´osa pas lui attraper le pied pour l´empêcher d´avancer. Il soupira avec une pointe d´agacement avant de reculer vers un gros arbre derrière eux. Aline qui avait entendu ses bruits de pas se retourna : Kyle avait disparu.)
Aline : Kyle ?
(Elle n´obtenue pas de réponse. Elle s´attarda quelques secondes puis finit par tourner la tête dans la direction des rockets. Elle rampa encore sur quelques centimètres et se plaqua bien contre le sol pour ne pas se faire voir et tendit l´oreille.)
Voix1 : Et maintenant qu´est ce qu´on va faire hein ? On est les seuls ici à être encore sans problème ! Ceux du Mont Braise se sont faits repérer et ils n´ont pas réussi à chopper leur fameux professeur Brosmu-truc.
Voix2 : Justement comme tu l´as si bien dit on a pas de problème nous donc on finit notre boulot tranquillos et on se taille d´ici. Le coin est mort, plus vite on finira de ramasser les baies et plus vite on sera partis.
Voix1 : Ramassez des baies mais ils n´ont rien de plus con à nous demander ?
Voix2 : Te plains pas, c´est plus reposant que d´aller voler des pokémon.
Voix1 : Puf, c´est surtout moins intéressant, et moins avantageux !
( Aline restait très attentive à leur discussion. Elle voulait en entendre d´avantage et elle recommença à ramper parmi les hautes herbes en direction des rockets.)
Voix2 : Mais réfléchis deux minutes. Pourquoi ils volent des pokémon à ton avis ? Pour nous les filer à nous, les nouveaux membres ! Alors si on peut avoir des pokémon gratos, sans prendre de risque c´est plutôt super. Tout ce qu´on risque ici c´est de se couper aux branches en ramassant les baies, les autres ce qu´ils risquent c´est de se faire chopper par les flics.
Voix1 : Ah ah, les flics. Je crois qu´on n´a pas à s´en occuper pendant un moment de ceux là. Elle était géniale cette idée des boss de faire exploser les…
( Aline s´arrêta un instant : ils avaient dit « les » boss ?)
Voix2 : Eh chut. (Il parlait plus bas soudainement.) Un conseil ne dis pas « les » boss mais « le » boss.
Voix1 : (étonné.) Ah ? Pourquoi ?
Voix2 : Ecoutes, j´ai entendu deux, trois trucs quand j´étais à Kanto… Il paraîtrait que le boss s´entoure de plusieurs Caïds d´élite, certains prétendent qu´il prépare sa succession et d´autres disent encore… Qu´il ne serait plus tout seul à préparer les plans de la Team.
Crack.
( Aline crispa ses doigts et ses dents : elle venait de marcher sur une branche morte.)
Voix2 : C´était quoi ce bruit ?
Voix1 : J´ai l´impression que quelqu´un nous écoutes.
Voix2 : Ce n´est peut être qu´un pokémon.
Voix1 : Ca ne coûte rien de vérifier.
( Aline entendit des pas se rapprocher en faisant bouger les hautes herbes. Elle sentait les deux hommes avancer vers elle mais elle restait clouée au sol. Elle avait envie de fuir mais au fond d´elle-même elle gardait l´espoir fou qu´ils ne s´apercevraient pas de sa présence. Elle retint sa respiration pour ne plus faire de bruit et colla son visage contre le sol. Elle entendait les pas se rapprocher vers elle encore un peu plus et alors qu´elle croisait les doigts fermement elle sentit la terre tremblée dans un « boum » puis un deuxième bruit du même genre se fit entendre. Elle sentit alors quelque chose de chaud et moite toucher sa main. Elle frissonna avant de se décider à regarder ce qui venait de la fràler : c´était une main. Elle releva timidement la tête et vit les deux types étendus sur le sol, face contre terre. Elle les regardait perplexe en se demandant ce qui leur était arrivé lorsqu´elle entendit quelque chose derrière elle. Cette fois elle attrapa une pokéball et la tendit droit devant elle. Elle reconnut Kyle juste derrière elle en train de la regarder pointer sa pokéball sur lui, il venait de sauter d´une des branches de l´arbre juste au dessus d´elle.)
Aline : Oh c´est toi. J´ai cru que tu étais parti.
Kyle : Non et heureusement pour toi sinon ces hommes t´auraient trouvé en train de les espionner.
Aline : Mais comment tu as…
( Kyle sortit une petite fiole de verre remplie de poudre bleue.)
Aline : De la poudre dodo ?
Kyle : Je l´avais prélevée sur un boustiflor que j´ai capturé à Johto.
Aline : Quel boustiflor ?
Kyle : ( sur un ton indifférent.) Je l´ai échangé contre un gravalanch, allias Grolem désormais.
Aline : Ah je vois.
Kyle : On est à découvert, retournons dans les buissons. (Ils se dissimulèrent derrière un gros arbre et quelques arbustes et Aline, contrairement à Kyle, s´arrêta.)
Kyle : Qu´est ce que tu fais ? Il faut qu´on s´éloigne ou…
Aline : Kyle j´ai entendu leur discussion, ils parlaient des dirigeants de la Team et de leurs projets, il faut y retourner, on pourra apprendre d´autres trucs c´est très important.
Kyle : Ca ne nous regarde pas, il faut s´en aller avant que les autres rockets nous trouvent ici.
Aline : Non je ne pars pas.
Kyle : (ferme.) Viens je te dis !
Aline : Mais les…
Kyle : Tu es venue pour trouver des baies pour Félix non ? Alors c´est ce que tu vas faire. Si c´est vraiment urgent la présence des rockets ici ne dois pas te déranger tant que ça.
Aline : Je sais mais il faut savoir pourquoi ils sont là ça pourrait être important !
Kyle : ( sur un ton presque menaçant.) Tu n´auras qu´à revenir avec ton imbécile de frère mais je te préviens moi je ne me mêles pas à ces types là, ce ne sont pas mes affaires ! Si tu t´entêtes à vouloir les suivre je te laisse plantée où tu es et tu te débrouilles toute seule pour tes saletés baies !
( Aline hésitait. Un silence s´était installé entre les deux dresseurs mais d´autres voix s´élevèrent de derrière les fourrés.)
Voix : Je les ai trouvé ! Ils sont en train de pioncer on dirait.
Voix2 : Pardon ? Ils dorment alors qu´ils devraient monter la garde ?!?
Voix : Eh c´est quoi ce truc là ? De la poussière bleu là sur leurs cheveux et leurs épaules.
Voix2 : Ne touche surtout pas à ça ! C´est de la poudre dodo.
Kyle : ( à voix basse.) Aller Aline viens.
Voix : Ils se sont faits attaqués par des pokémon sauvages ?
Voix2 : Mouais… J´en suis pas convaincu. ( Un bruit de pokéball qu´on dégoupille résonna dans la forêt et cette fois Kyle agrippa le poignet d´Aline.)
Kyle : Cette fois on y va ! ( Il tira brutalement Aline vers lui et se mit à courir. Aline avait fait de même instinctivement et ils entendaient de moins en moins les voix derrière eux.)
Voix2: Goupix, malosse en avant ! Fouillez moi ce bois il doit y avoir des êtres humains.
Voix : Linéon, medhyena suivez les !
Kyle : ( tout en continuant de courir.) Rah on n´est pas dans la merde maintenant !
Aline : C´est pas de ma faute !
Kyle : J´te demandes pas de te justifier, accélères !
Warf warf !
Medhy, yé.
Aline : Il faut les emmener sur une mauvaise piste !
Kyle : Ouais et t´as une idée ?
Aline : ( elle sortit une pokéball tout en continuant de courir.) Oui j´en ai une. ( Elle s´arrêta et envoya son Arcanin.)
War-ouh !
Aline : Ecoutes moi mon beau tu sens ces pokémon qui nous suivent ? Tu les sens ? Tu les entends ?
Lié, lié !
Goupiiix.
Waouh.
Aline : Très bien, tu t´arranges pour qu´ils te suivent tu m´entends ? Et quand tu les auras semé tu nous rejoins d´accord ? (Elle lui parlait tout en caressant le poil de son cou. Le pokémon feu semblait avoir compris et Aline lui embrassa la truffe.)
Aline : Alors vas y, je te fais confiance.
Waouh !
Grah, warf !
Kyle : On a plus de temps à perdre, viens. ( Il tira Aline vers lui et elle regarda une dernière fois son pokémon avant de se laisser emporter par l´élan de Kyle. Arcanin hurla à la mort pour attirer l´attention des quatre autres pokémon et il s´enfuit dans la direction opposée de nos amis.)
Aline : J´espère qu´il saura nous retrouver.
Kyle : En attendant il faut qu´on se trouve une cachette.
Aline : Comment une cachette ? Ces pokémon utilisent leur flair ils nous retrouveront où qu´on aille !
Kyle : On est dans une forêt remplies de baies Aline. Les baies ça sent fort, ça embaume, c´est bourré d´aràmes de toutes sortes. Ces pokémon ne pourront pas nous suivre éternellement dans un bois rempli de parfums comme celui là.
Aline : Des, des, des… Des baies Tamato ! Ou des baies Ceriz ! C´est super épicés ces trucs là !
Kyle : Elles ressemblent à quoi ?
Aline : Les baies tomato sont très grosses et rouge vif et la plante n´est pas très haute. Pour les baies ceriz c´est petit rouge, avec une queue entortillée, ça pousse sur des arbres avec un tas de branches obliques.
Kyle : Tomato j´ai jamais vu mais des ceriz je sais où il y en a. Suis moi. ( Ce conseil était assez inutile vu qu´il avait inconsciemment gardé sa main resserrée sur le poignet de Aline. Ils continuaient de courir sans s´arrêter à travers la forêt et les hautes herbes. Kyle les avait fait changer de direction et ils finirent par tomber sur un arbre dont les branches se croisaient dans tous les sens et sur lesquelles étaient accrochées de petites baies rouges dont le parfum picotait très légèrement le nez.)
Aline : Ce ne sera jamais assez épicé.
Kyle : Pour nous non mais les pokémon ont un odorat beaucoup plus développé ne l´oublies pas. Aller grimpe.
( Aline s´accrocha aux premières branches et commença à escalader l´arbre de branche en branche. Elle était beaucoup moins agile que Florine mais pour un arbre aussi bien fourni en branches elle n´avait aucun problème. Kyle attendit qu´elle ait grimpée assez haut puis monta dans l´arbre à son tour avec rapidité. Il avait l´air d´avoir l´habitude de grimper aux arbres.)
Aline : Et Arcanin… Comment fera t´il pour nous retrouver ?
Kyle : On s´en occupera plus tard, attendons déjà que les quatre autres nous aient fichus la paix.
Aline : D´accord… Oh mais…
Kyle : Quoi ? Quoi ? ( Il avait peur qu´elle ne fasse une nouvelle fois quelque chose de stupide et qu´elle se laisse emportée par sa nouvelle idée, mais Aline se contenta de tendre le bras en direction d´une branche juste au dessus d´elle et décrocha les trois baies qui y étaient suspendues.)
Aline : Des baies ceriz, il en faut pour Félix. ( Kyle soupira de soulagement et retrouva rapidement son attitude posée et froide habituelle, il s´installa un peu plus confortablement sur sa branche.)
Kyle : ( sur un ton plus froid que pendant leur course.) Quelles autres baies est ce qu´il te faut déjà ?
Aline : J´ai les baies ceriz et les baies prine alors… Il me faut des baies oran, des baies sitrus, des baies pécha et des baies…
Kyle : Figuy, oui je me rappelle maintenant. ( Il fouilla dans la poche de son sweet violet et en sortit un sac en tissu bien fermé avec un cordon. Il l´ouvrit, regarda dedans avec un air plus qu´indifférent et en sortit une baie allongée blanche et orangée.)
Kyle : Tiens. C´est ça une baie figuy.
Aline : ( un peu surprise.) Tu… Tu me la donnes ?
Kyle : ( avec son ton froid habituel.) T´en trouveras pas en ce moment, ce n´est pas la saison.
(Aline prit délicatement la baie qu´il lui tendait en lui souriant et la rangea avec les autres dans la poche de son sac réservée aux baies.)
Aline : ( avec une voix très douce.) Merci Kyle…
Kyle : ( d´une voix un peu bourrue cette fois.) D´rien.
( Ils restèrent perchés dans leur arbre un bon moment et Aline ne pouvait se retenir de parler à son ami. Kyle lui répondait toujours, même si son ton était toujours froid ou tendu.)
Aline : Alors comme ça ça fait un bout de temps que tu es dans ce bois ? Qu´est ce que tu y fais à par l´explorer ?
Kyle : Chut !
Aline : Quoi ?
Kyle : Quelque chose viens… Un pokémon. (Aline pencha la tête pour voir la surface du sol et identifier l´intrus, il s´agissait du goupix que les rockets avaient lancé à leur recherche.)
Kyle : Et merde celui là a réussi à nous suivre. L´odeur des baies devrait couvrir notre présence mais…
Aline : ( elle sortit une pokéball en continuant de regarder le pokémon renifler tout autour de l´arbre.) On va prendre des précautions : Flash vas y.
( Son voltali sortit de sa pokéball et atterrit sur le sol.)
Rwah !
Goupi ! ( Le goupix surpris envoya un lance flamme en plein sur voltali. Le pokémon électrique se prit les premières flammes de l´attaque puis utilisa sa vive attaque pour échapper à la suite de l´attaque feu.)
Voltali ! Rah ! ( Flash grésilla puis envoya une décharge électrique sur goupix en guise de représailles.)
Kyle : ( sur un ton très neutre.) Tu ne l´aides pas ?
Aline : ( assurée.) Pas la peine tu vas voir. Il va très bien se débrouiller. ( L´air de rien Kyle regardait très attentivement le Voltali éviter les attaques charges du goupix qui commençait à s´énerver méchamment.)
Goupix !Goupix !
Rwah, rwah ! ( Voltali redressa ses piquants et commença une attaque dard nuée. A peine le goupix s´était il pris les premières épines dans la figure qu´il ouvrit la gueule et avec quelques flammèches il fit disparaître la nuée de dards.)
Goouuupix. ( Il ouvrit à nouveau la gueule et envoya une étrange boule de feu à la lueur inquiétante. Flash sauta de justesse pour éviter l´attaque feu follet et riposta avec une attaque doubles pieds. Il renversa son adversaire qui roula sur lui-même sur quatre ou cinq mètres.)
Goupix ! ( Le pokémon feu se releva une lueur de rage dans les yeux. Il envoya une attaque lance flamme effroyablement puissante et Flash se mit à courir dans une attaque hâte pour essayer d´éviter les flammes qui le brûlaient de tous les côtés. Kyle avait sorti une pokéball et la gardait bien en main tout en continuant de fixer les deux pokémon.)
Voltaliiirrr ! ( Le pokémon d´Aline les yeux pétillants d´assurance sauta par-dessus le feu et lança une attaque tonnerre en plein sur Goupix. Cette fois le pokémon des rockets s´évanouit et s´étala à plat ventre sur le sol.)
Kyle : ( en descendant de l´arbre d´un seul bond.) Maraistre à toi ! Pistolet à ô !
( Le pokémon de Kyle éteignit le feu qui commençait à embraser la végétation tout autour d´eux.)
Aline : Bien joué Flash, tu te débrouilles vraiment comme un chef ! (Elle descendit de l´arbre à son tour et caressa son pokémon avant de le renvoyer dans sa pokéball.)
Kyle : Maraistre c´est bon tout est éteint, reviens. Un incendie de forêt, il ne manquerait plus que ça.
Aline : (elle regardait le goupix étendu sur le sol.) On ferait bien de partir avant qu´il se réveille. De toutes façons si on reste ici Arcanin ne retrouvera jamais notre trace.
Kyle : Comme tu veux. (Ils se hâtèrent de s´éloigner de l´arbre aux baies ceriz. Plus ils avançaient au cœur du bois au baies plus il faisait noir, mais ce n´était pas à cause des arbres comme le fit remarquer Kyle mais à cause de l´heure. Après avoir consulté sa montre il savait que le soleil allait bientôt se coucher, et effectivement quelques instants plus tard le bois aux baies fut envahi de lueurs roses orangées significatives d´un coucher de soleil. Kyle s´arrêta au près d´un nouvel arbre recouvert de baies bleues et rondes.)
Kyle : (les bras croisés sur un ton très indifférent.) Des baies Oran. Celles là tu peux en prendre autant que tu veux ça ne risque pas de manquer.
(Aline se précipita vers l´arbre et se mit à cueillir une grande quantité de baies. Alors qu´elle continuait sa cueillette quelque chose s´agita dans les buissons derrière eux. Kyle attrapa une pokéball automatiquement et s´apprêta à la lancer, mais à leur grande surprise se fut Arcanin qui sortit des buissons.)
Aouh…
Aline : Arcanin ! ( Elle se précipita à côté de lui, les bras chargés de baies. Le pokémon était très sale, couvert de terre, des morceaux de bois et de feuilles entremêlés dans son pelage roux et noir. Il était un peu essoufflé, il avait dû courir partout dans le bois et probablement combattre contre des pokémon.)
Aline : Tu es épuisé on dirait mon beau Nini… Attends. ( Elle attrapa une baie oran et la donna à manger à son pokémon.)
Aline : ( avec sourire.) Ca devrait te redonner quelques forces, tu peux en prendre une autre, voilà c´est bien mon Nini…
( Le pokémon mangea avec plaisir les baies que lui donnait sa dresseuse. Il s´allongea ensuite à côté d´Aline qui le caressa jusqu´à ce qu´il s´endorme.)
Aline : Mon courageux Nini.
Kyle : Hem. Si tu veux manger toi aussi tiens. ( Il lui tendit un sandwich bien rempli et Aline le prit avec un grand sourire.)
Aline : Merci. C´est toi qui l´a fait ?
Kyle : ( assez sec.) Bah oui qui veux tu que ce soit d´autre. Je n´ai pas vraiment eu le temps de cuisiner aujourd´hui mais mes sandwichs restent mangeables.
( Aline croqua dans le sandwich et poussa un « Hummmm. » de plénitude.)
Aline : Ch´est trop bon Kyle, che t´assure. Ram ! ( Elle dévora le sandwich avec beaucoup de plaisir car non seulement elle avait faim mais la nourriture de Kyle était vraiment délicieuse. Kyle mangea l´un de ses propres sandwich aussi et il s´assit contre un gros tronc d´arbre pendant qu´Aline faisait l´inventaire de ses baies qu´elle rangeait dans son sac.)
Aline : Il ne me manque plus que les baies pécha et sitrus. (Elle ferma son sac et se tourna vers son pokémon en train de dormir. Avec un regard tendre elle le renvoya dans sa pokéball et alla s´asseoir à côté de Kyle qui avait une main contre sa bouche pour cacher un bâillement.)
Kyle : Tant mieux s´il ne reste plus que ces deux là. J´ai quand même autre chose à faire que de cueillir des baies.
Aline : Ce n´est pas ce que je préfères non plus tu sais. Tu m´aideras pour les deux dernières aussi hein ?
Kyle : ( en évitant soigneusement de la regarder.) Tant que j´y suis oui. Et après, hem, tu pourras retourner avec ton frère.
Aline : Je ne dois pas perdre de temps, il est malade et l´infirmière n´a vraiment rien pour le soigner pour l´instant.
Kyle : Demain on ira chercher les baies restantes, mais en attendant il faut dormir,
Aline : ( les yeux à demi clos et un petit sourire sur le visage.) Dans le fond… Toi et Félix vous vous ressemblez.
Kyle : ( les muscles crispés par la surprise.) Pardon ?!?
Aline : ( Tout en baillant de fatigue.) Gaaaaaaaah, toi comme Félix vous êtes toujours là pour moi. Quand j´ai besoin d´aide je sais qu´il y aura toujours l´un de vous deux…
( Kyle respira un grand coup avant de répondre. Sa voix était beaucoup plus douce qu´à la normale.)
Kyle : Aline écoutes je …
( Il s´arrêta brusquement car il sentit quelque chose se poser sur son épaule. Il se retourna et vit la tête d´Aline posée sur son bras droit. Kyle eut un frisson qui lui parcourut le dos, il était tellement mal à l´aise qu´il grimaça, complètement paralysé par la surprise. Il mit un certain temps à comprendre qu´elle s´était assoupie et que sa tête avait penché sur son épaule. Il soupira, presque de soulagement puis la regarda à nouveau. Au bout d´un moment il tourna la tête et la posa sur ses genoux, en faisant attention de ne pas bousculer Aline endormie. Il ne bougea plus et s´endormit à son tour.)
(Pendant ce temps sur l´île de Volcania, Félix dans son lit blanc du centre pokémon s´endormait lui aussi, sa respiration encore légèrement gênée. Un petit ronflement résonna dans la pièce, seulement éclairée par la lumière de la lune et par la lampe du couloir. L´entrouverture de la porte par laquelle venait cette lumière permettait à Perle et Ciléo de regarder Félix allongé.)
Perle : ( à voix basse.) Ca y est il s´est endormi.
Ciléo : ( il parlait bas lui aussi.) Ca lui fera du bien de se reposer.
Perle : Je pense aussi.
Ciléo : Tu crois qu´on devrait lui dire que sa sœur n´est pas revenue ?
Perle : Hum… Non. C´est une mauvaise idée.
Ciléo : Mais il n´est pas stupide. Il l´a réclamé tout à l´heure, il va sûrement recommencer demain et si elle n´est pas revenue… On ne pourra pas lui cacher ce détail éternellement.
Perle : Je sais mais ça ne sert à rien de l´inquiéter dans son état. Il ne se remet pas vite mais le connaissant il voudra partir à la recherche d´Aline alors qu´il est encore mal en point.
Ciléo : C´est sa sœur, il l´aime c´est normal qu´il ait peur qu´il lui soit arriver quelque chose. (Il y eut un silence entre les deux ados qui regardaient toujours Félix.)
Ciléo : Tu devrais aller chercher Aline. Tu sais… Ils commencent à me faire peur avec leurs histoires de rockets.
Perle : (elle hocha la tête.) D´accord. Je partirais demain matin. Tu veilleras bien sur Félix en attendant promis ?
Ciléo : Comptes sur moi.
Perle : Très bien. Je vais me coucher, tu devrais faire pareil.
( Ciléo hocha la tête de haut en bas pour répondre positivement lorsqu´il sentit quelque chose de doux et de chaud lui fràler la joue. Il se rendit compte que c´était Perle qui lui donnait un baiser de bonne nuit. Il se retourna vers elle le teint rouge comme un écrapince et la vit s´éloigner de lui en faisant un petit signe de main.)
Ciléo : Bonne nuit.
Perle : Bonne nuit…
( Il la regarda partir et juste avant qu´elle n´arrive au bout du couloir il la rappela.)
Ciléo : (hésitant.) Euh… Perle !
Perle : (elle se retourna.) Oui ?
Ciléo : Je… Euh… Non rien. Bo… Bonne nuit.
( Perle disparut dans le couloir et Ciléo soupira. Il jeta un dernier regard à Félix avant de partir…)
« Help Her… Quoi ? Aide la ??? Mais qu´est ce que ça veut dire ? »
« Toujours là pour moi. »
« Frère Harineru, l´énigme… »
« On peut le faire comme on peut le recevoir. C´est une chose que seul ton cœur peut comprendre et c´est aussi la seule arme contre laquelle on ne peut pas vraiment lutter. La raison et les cinq sens n´ont rien à voir avec lui car il est à la source de toutes les émotions. Et si un jour il t´envahit, seule la vue de son regard pourra soulager la souffrance d´être aussi loin de ses yeux. »
« Je connais la réponse… Je connais… »
Kyle : ( il ouvra les yeux.) La réponse. Quoi ? ( Il se releva et s´aperçut qu´il n´était pas dans l´antre du dragon mais dans le bois aux baies. Aline ouvrit les yeux à son tour et se tourna vers Kyle, la voix et le regard très doux.)
Aline : Huuuummm. Bonjour.
Kyle : Hein quoi ? Qu´est ce que tu fais là ?!? Ah oui c´est vrai… ( Il soupira de soulagement sous le regard perplexe mais mal réveillé d´Aline.)
Aline : Qu´est ce qui t´arrives ?
Kyle : Rien du tout. Le jour s´est levé on peut retourner chercher tes baies. ( Il se releva brutalement, son regard et sa voix aussi froids que d´habitude. Il attrapa son sac et attendit qu´Aline finisse de s´étirer avant de commencer à marcher vers le Sud du bois.)
Aline : Eh pas si vite attends moi ! ( Elle se releva rapidement, mit son sac maladroitement sur les épaules et se mit à courir pour rattraper Kyle qui marchait d´un pas raide mais rapide pour une fois.)
Kyle : ( très froid.) Tu as parlé de baies pécha, j´ai vu quelques arbres Pécha à mon arrivée. Je ne sais pas pourquoi je ne m´en suis pas rappelé plus tôt.
( Il emmena Aline au près d´un arbre aux baies tendres et rose clair. Aline s´empressa de cueillir les baies tandis que Kyle essayait de se souvenir des détails de son rêve de la nuit passée.)
Aline : Fini.
Kyle : Hum, quoi ?
Aline : J´ai récupéré les baies pécha. Maintenant il ne reste plus qu´une baie à trouver.
Kyle : On y reviens à cette foutue baie Sitrus…
Aline : Tu n´as vraiment pas une idée sur l´endroit où on pourrait trouver des baies sitrus ?
Kyle : ( pensif.) Non… Mais il y a une partie du bois que je ne connais pas très bien. On peut toujours aller vérifier. ( Il emprunta un chemin adjacent à celui qu´il suivait et Aline le suivit immédiatement. Plus ils avançaient dans le bois et moins Kyle semblait reconnaître les lieux, finalement Aline avait pris la tête de la marche. Alors que Kyle regardait de ses yeux froids les moindres détails de chaque arbre et de chaque buisson, Aline regardait droit devant elle, les yeux plutôt orientés vers la cime des arbres au dessus de leurs têtes.)
Kyle : Attention ! ( Il saisit l´avant bras d´Aline et la ramena en arrière pour éviter qu´elle ne sorte des buissons. Elle se retourna vers lui pour lui demander ce qu´y se passait mais il la lâcha brusquement comme s´il avait fait quelque chose d´interdit. Il se rendit compte qu´en deux jours il l´avait touché beaucoup trop souvent…)
Kyle : Tu n´as pas vu qui il y avait ?
( Aline pencha la tête à l´avant et regarda sur les côtés, deux hommes en noir et blanc se trouvaient debout autour d´un sac rempli de baies au milieu du sentier voisin. Aline fronça légèrement les sourcils puis regarda le reste des alentours.)
Rocket : On va prendre les baies de cet arbre là au passage.
Rocket2 : D´accord mais grouille, il faut qu´on continue de rechercher ceux qui ont arrêtés les pokémon de Mach et Robin.
Kyle : Fallait s´y attendre à ça ils ont compris qu´on était là…
Aline : Kyle, regardes ! Là ! ( Kyle leva les yeux et suivit le doigt d´Aline qui montrait un groupe d´arbres derrière les deux hommes.)
Kyle : Où ça ?
Aline : Droit devant nous, ce sont des baies sitrus ! ( Il prit le papier qu´Aline lui tendait et compara l´image avec les baies qu´ils apercevaient. Il fronça les sourcils avec un air désappointé.)
Kyle : Oui j´en ai l´impression…
Aline : Il va falloir qu´on se débarrasse des deux rockets pour les atteindre. ( Kyle soupira et Aline se tourna vers lui avec un air décidé.) C´est la dernière baie, on peut l´avoir. Une fois qu´on l´aura cueilli on pourra s´en aller d´ici et les rockets ne nous suivrons pas.
Kyle : Plutôt optimiste.
Aline : De toute façon maintenant je ne reculerais pas. J´irais chercher ces baies et j´affronterais ces deux types avec toi ou sans toi.
Kyle : (glacial et les sourcils froncés.) Qui t´as dit que je n´allais pas te suivre ? (Aline lui sourit largement.)
Aline : Parfait. (Elle sauta par dessus le buisson, sortit des fourrés et agita les bras en l´air sous les yeux perplexe de Kyle.)
Aline : Oh eh c´est nous que vous cherchez ? (Les deux rockets se retournèrent brusquement et Aline attrapa une pokéball. Kyle se claqua une main sur le front avec un air agacé et fatigué.)
Kyle : Super discret… (Il se dépêcha de sortir des buissons à son tour et vint à côté d´Aline.)
Aline : Croc j´ai besoin de toi !
Rocket : Staross vas y!
Rocket2 : En avant dodrio !
Kyle: Grolem!
Aline: Croc attaque morsure!
Kyle : Grolem éboulement. (Pendant que Croc avait attrapé Staross dans l´intention de le mordre, le Grolem de Kyle se mit à jeter des pierres sur dodrio mais le pokémon était très rapide et évitait tous les projectiles de Grolem.)
Rocket2 : Tu ne nous auras pas comme ça gamin, Dodrio bec vrille !
( Dodrio évita la dernière pierre de Grolem puis il se jeta sur son adversaire et avec son bec pointu il commença à vouloir transpercer l´armure de Grolem comme une perceuse électrique.)
Rocket : Staross pistolet à à ! ( Le pistolet à à toucha Aligatueur en pleine figure et le força à lâcher son adversaire.)
Aline : Croc montre lui ce que c´est qu´un vrai pistolet à à !
( Aligatueur riposta rapidement et fit reculer le staross avec la seule force de son jet d´à.)
Rocket : Laser glace ! ( Staross gela le pistolet à à de Croc et ce dernier dû stopper son attaque très vite avant de se retrouver avec la mâchoire gelée elle aussi.)
Rocket2: Dodrio attaque hâte !
( Dodrio tournait en rond autour du lieu de leur combat, il courait tellement vite qu´il était impossible à Croc ou à Grolem de le toucher.)
Rocket2 : ( avec un sourire tordu sur son visage mal rasé.) Alors ton attaque éboulement n´est plus très efficace hein ?
Kyle : ( il plissa légèrement ses yeux glacés.) Séisme. (Aussitôt après son ordre la terre se mit à trembler. Tous les pokémon perdaient leur équilibre et les rockets avec eux. Les arbres tremblaient eux aussi et les baies commencèrent à se détacher.)
Aline : Non ! ( Elle se mit à courir vers le grand arbre derrière les rockets et Kyle eut tout juste le temps de réagir.)
Kyle : Grolem arrêtes ! Arrêtes ! Stop ! Aline !!!
( Aline sauta entre les morceaux de sol qui se soulevaient et réussit à atteindre l´arbre. Elle attrapa au vol, une, deux puis trois baies sitrus. La quatrième s´écrasa sur le sol et explosa. L´attaque de Grolem avait cessé et il regardait son dresseur avec un air d´incompréhension totale. Contrairement à son habitude Kyle n´avait plus son calme et sa froideur naturels, il regardait Aline les poings et les dents serrées.)
Kyle : Aline mais nom de nom de…
(Les rockets et leurs pokémon se relevèrent un peu désorientés. L´un d´eux se retourna et vit la jeune dresseuse seule de leur côté.)
Rocket : Eh eh… Toi ma petite tu ne vas pas t´en tirer comme ça.
Aline : Quoi ? Ah, Croc !
Grâwwww ! ( L´aligatueur qui sentait très bien les mauvaises attentions des deux hommes se précipita vers eux. Avec une puissante attaque tranche il expédia sur le côté le staross qui bloquait son passage.)
Aline : ( en regardant le rocket s´approcher d´elle en retroussant ses manches.) Pistolet à ô !
( Aligatueur envoya son attaque dans le dos du rocket et le propulsa droit devant jusqu´à ce qu´il aille se claquer contre un arbre.)
Rocket2 : Dodrio occupes toi de cet Aligatueur, triple attaque ! ( Dodrio se jeta à son tour sur le pokémon aquatique tandis que le deuxième homme allait attraper Aline, mais c´était sans compter sur Kyle que le rocket avait oublié…)
Kyle : Grolem casse brique !
( Grolem s´interposa entre Aligatueur et Dodrio. Avec un coup de poing fulgurant il écarta le Dodrio qui trébucha et tomba sur les pieds de son dresseur. Le rocket déséquilibré tomba sur le sol et Aline l´enjamba pour rejoindre Kyle et Grolem.)
Aline : J´ai les baies !
Kyle : Ca j´avais remarqué ! Grolem attaque séisme.
( Alors que Dodrio et son dresseur commençaient à se relever la terre trembla de nouveau sous les coups furieux de Grolem.)
Aline : Aligatueur reviens ! ( Aline avait finalement mis les baies sitrus à l´abri dans son sac. Kyle regarda son Grolem venir à bout du dernier pokémon. Profitant de la mauvaise situation de leurs adversaires, Kyle rappela son pokémon et Aline et lui commencèrent à s´enfuir.)
Aline : ( elle avait un air radieux.) J´ai toutes les baies maintenant !
Kyle : Parfait alors direction la sortie, suis moi je te montres le chemin. ( Ils couraient le plus vite possible et au bout d´un moment la fatigue finit par les gagner. Aline qui se pensait hors de portée finit par ralentir et recommença à marcher normalement.)
Aline : C´est bon… Pouf, ils sont loin.
Kyle : ( méfiant.) Mouais, avec ces types là on ne sait jamais à quoi s´attendre.
Aline : ( d´une voix rassurante.) T´inquiètes pas Kyle, je t´assures qu´ils sont loin maintenant.
Kyle : ( dos à elle.) De toute façon on est à la sortie, regardes. ( Il hocha la tête en direction d´un halot lumineux qui n´était autre que le bout du chemin à travers la forêt. Ils avancèrent, Aline en tête, jusqu´à atteindre la sortie du bois et retrouvèrent devant eux les prairies vertes et fleuries du Nord de l´île trois. Aline soupira avec satisfaction et reconnaissance tout en admirant le paysage devant elle.)
Aline : ( avec un grand sourire.) Kyle laisses moi te dire vraiment merc… (Elle se retourna et cligna des yeux surprise : Kyle avait encore disparu. Elle scruta les environs mais il n´y avait que le bruit du vent marin qui soufflait dans les herbes et les arbres. Les feuilles voletaient comme ses cheveux et il n´y avait plus la moindre trace de Kyle. Aline retrouva vite son sourire puis dans un haussement d´épaule elle commença à s´éloigner. Sur un des arbres les plus hauts, Kyle était assis au niveau du noeud d´une branche. Perdu dans ses pensées, il la regarda s´en aller vers les prairies verdoyantes qui s´étalaient devant elle.)

La suite dans le chapitre 24.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 | Retour | Haut de page ]