Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 26
Nom de l'œuvre : Nouvelle Génération Tome II : Les trois héritiers Nom du chapitre : Bataille perdue et libérations.
Écrit par Tracy Chapitre publié le : 15/4/2006 à 13:46
Œuvre lue 80738 fois Dernière édition le : 25/5/2006 à 09:03
[ Retour - Bas de page ]
Chapitre 26

Batailles perdues et libérations.

Murf ?
( Une jeune femme aux cheveux longs un peu palote qui avait pourtant l´air musclée releva la tête vers eux et parut très surprise de les voir. Sylvain et Florine sursautèrent en voyant les quatre prisonniers et ils se précipitèrent pour les détâcher. Sylvain se dirigea vers la plus jeune des filles et commença à lui enlever ses liens.)
Fille : ( une fois sans bâillon.) Qui êtes vous ?
Sylvain : On n´est pas des rockets c´est déjà ça non ?
( Seb venait de libérer un homme grand et barbu qui se frottait les poignets en regardant les quatre dresseurs, perplexe. Lui aussi avait l´air un peu palichon.)
Homme : Que venez vous faire ici ?
Seb : C´est un hasard si on est arrivé ici, mais vous vous êtes les gens qui se sont fait attaquer par la bête ?
Garçon : Tu parles d´une bête, c´est un énorme Gradhyena !
Florine : On sait on l´a vu. (Elle venait de délier la dernière captive aux cheveux longs.)
Fille2 : Merci.
Fille : Vous savez comment on sort d´ici ?
Seb : Je suppose par le même chemin que celui qui nous permit de rentrer.
Sylvain : Vous êtes tous les quatre de Cimetronelle ? C´est euh… Corben, Ginny… Lucile et Ted c´est ça ?
Corben : Oui c´est bien nous.
Lucile : Qui vous a parlé de nous ?
Seb : Eve…
Florine : Alizée.
Seb : Non Eve.
Sylvain : ( le regard appuyé sur Florine.)Oui Eve !
Florine : Puf…
Lucile : Hem, excusez moi mais nous sommes restés ici suffisamment longtemps à notre goût. Nous voulons rentrer !
Seb : Oui désolé.
Sylvain : C´est par là.
(Sylvain prit la tête de la marche et Seb vérifia que tous les otages passaient devant lui pour sortir de la pièce. Florine passa devant lui à son tour, elle détourna le regard, releva la tête et émit un petit : « Uh ! » vexé ce qui la faisait étrangement ressembler à Greg.)
Seb : ( à voix basse.) Et à part ça elle n´est pas jalouse… (Il suivit le petit groupe qui avançait d´un pas rapide mais méfiant.)
Corben : Vous n´avez croisé personne en venant jusqu´à nous ?
Sylvain : Disons qu´on ne s´est pas fait voir, mais c´est vrai que nous n´avons croisé personne dans cette gro…
Seb : Chut !
( Tout le monde se retourna vers Seb qui fermait la marche. Il avait une pokéball en main et regardait vers sa gauche, en direction d´une autre galerie.)
Seb : Quelqu´un vient.
( Florine sortit elle aussi une pokéball et s´avança à côté de Seb, Sylvain prit la copainball de pikachu et attendit que les bruits de pas se rapprochent. Ted approcha la main de son pantalon et referma ses doigts dans le vide.)
Ted : Mes pokémon ! J´avais oublié !
Florine/Seb/Lucile : Chut !
Voix : Où tes amis ont-ils bien pu passer ?
Voix2 : Chut. J´ai cru entendre du bruit, il faut rester… (Les deux personnes sortirent doucement de l´ombre et Seb sursauta en souriant.)
Greg : … Discrets. Sébastien ?
Seb : Greg ! Eve !
Greg : ( les sourcils froncés.) Grégoire.
Florine : ( de mauvaise humeur.) Vous nous avez fait peur ! On a cru que c´était les rockets !
Eve : ( en haussant un sourcil.) C´est ça ne nous remercie surtout pas d´être venu vous aider.
Florine : Pourquoi faire ? On s´est très bien débrouillé sans vous jusque là.
( Sylvain leva les yeux au ciel très agacé, tout comme Lucile et Corben apparemment.)
Greg : ( avec un air supérieur.) Puf, voilà c´est toujours comme ça avec elle.
( Eve regardait attentivement Florine qui lui lançait des regards de défis.)
Seb : Dites on pourrait s´en aller maint…
Ted : Eh vous m´avez entendu ?!? J´ai plus mes pokémon ! Les rockets les ont gardés, je veux les récupérer ! Je ne partirais pas sans eux !
Lucile : ( agacée.) Commences pas à nous faire suer Ted.
Ted : Quoi ? Tu veux dire que tu t´en fiches toi aussi ? N´oublies pas, ils ont ton dodrio et ton tropius ! Me dis pas que tu t´en fiches d´eux ?!?
( Lucile baissa les yeux et détourna le regard pour ne pas croiser celui de Ted. Ses pokémon lui manquaient c´est vrai… Que leur arriverait il si elle les laissait ici ?)
Seb : Bon… Une minute de break. Vos pokémon ils sont encore ici ?
Lucile : (toujours triste.)Possible… On en sait rien en fait.
Ginny : ( pendu au bras de Sylvain.) Ils ont retrouvé mon Coxy ?
Sylvain : Euh… J´en sais rien Ginny. Mais pour les autres pokémon on fait quoi ?
Seb : On a deux alternatives. La première s´est de se séparer et de chercher vos pokémon, la seconde s´est de partir maintenant chercher de l´aide et revenir ensuite chercher vos pokémon.
Corben : ( pensif.) Si on fait ça on risque de paniquer les rockets. Ils vont voir qu´on n´est plus là quand ils feront leur tour de garde.
Ted : Je ne pars pas d´ici sans mes pokémon !!!
Lucile : On a compris Ted !
Seb : Ok donc il ne reste que la première alternative.
Florine : Pas question de nous séparer, ce serait trop risquer.
Sylvain : Je suis d´accord. On reste tous ensemble et on cherche les pokémon de Ted et Lucile tous ensemble. Corben vous aviez des pokémon vous aussi ?
Corben : Un insécateur et deux scarabrute.
Ted : Moi j´avais cinq pokémon, un roucoups, un donphan, un massko, un cerfrousse et un scarhino.
Seb : ( pensif.) On cherche donc dix pokémon. Hum… Cette grotte est immense, ça ne va pas être facile de les retrouver.
Eve : Où et quand les avez-vous vu pour la dernière fois ? Corben, tu étais le premier à être enlevé.
Corben : Il n´y a qu´insécateur qui était sorti, il a suivi le gradhyena qui m´a emmené et s´est fait battre à l´entrée de la grotte par la meute. Les deux autres pokémon on me les a prit quand ils m´ont ligoté.
Lucile : Ils ont fait pareil pour moi.
Ted : Et pour moi.
Ginny : Je ne sais pas où est Coxy… Je crois qu´ils ne l´ont pas trouvé.
Seb : Dites les gars, en y réfléchissant bien les seuls qu´on a vu avec des pokémon jusqu´ici c´était les hommes aux gradhyena.
Sylvain : Si tu veux mon avis il doit y avoir d´autres rockets avec des pokémon au sous sol. Il y avait tellement de monde.
Eve : Attendez, par l´endroit où Grégoire et moi nous sommes passés on a entendu des cris de pokémon.
Sylvain : Ah oui ? Par où êtes vous passés ?
Greg : On a prit une des galeries voisines de la votre avant de nous retrouver ici. (Il se retourna et lui indiqua la galerie dont lui et Eve étaient sortis.)
Lucile : Vous pouvez nous emmener là où vous avez entendus ces pokémon ?
Eve : Bien sûr, venez. De toute façon il faut bien qu´on reparte par quelque part.
Sylvain : ( en s´approchant de Greg.) Alizée n´est pas venue ?
Greg : Elle n´est pas en ville. Eve m´a dit qu´elle était en train de survoler la région pour retrouver CETTE grotte.
( Sylvain eut un petit tic nerveux et reprit la tête de la marche en compagnie de Eve et Seb.)
Eve : Je crois que ça venait de par là. ( Elle les fit tourner dans une galerie étroite et non aménagée contrairement aux autres.)
Seb : Tu es sure de ton chemin Eve ?
Eve : Pas vraiment mais je te jure que les cris de pokémon venaient de là.
Sylvain : C´était peut être des pokémon sauvages…
Nido !
Gobou.
Eve : Vous entendez ?
Seb : Et il y a de la lumière.
Lucile : ( un peu en retrait derrière Sylvain et Seb.) C´est l´extérieur ?
Seb : Non j´ai pas l´impression. On dirait plutôt…
( Le petit groupe de tête déboucha dans un recoin éclairé mais non aménagé de la grotte. Une pile de cartons et une petite palissade de placoplâtre se dressaient devant eux. Ils se mirent à escalader côte à côte cet obstacle pour voir ce qu´il y avait derrière. Ce qu´ils virent les stupéfia : une véritable pièce toute aménagée remplie d´étagères, de petits lits pour pokémon, d´une machine à régénérer, de glacières remplies de potions, antidotes et autres ainsi qu´une caisse remplie de bandage et autres équipements de premiers secours. Au milieu de la pièce s´afférait un homme grand et mince en tenue d´infirmier.)
Infirmier : Ouais ouais j´arrive nidorino, calme toi un peu.
Eve : Ca alors ! Mais c´est…
Eve/Sylvain/ Lucile : Une infirmerie pour pokémon.
Ginny : C´est comme un mini centre pokémon…
Florine : Ca doit être ici qu´ils soignent leurs pokémon.
Nido…
Marill.
Seb : Regardez les étagères à droite. (Tout le monde se retourna.) Z´avez vu toutes leurs pokéball ?
Florine : Ca peut aller. Enfin je veux dire que ce n´est pas comparable aux réserves du labo de papa.
Ted : Eh vous pourriez vous poussez un peu ? Je vois rien !
Lucile : Mes pokéball !
Sylvain : Eh t´es dingue de crier comme ça.
Lucile : (beaucoup plus bas.) Mais là sur l´étagère ce sont mes pokéball.
Seb : Tu les reconnais comment ?
Lucile : J´ai dessiné des miniatures de mes pokémon sur la face supérieure de mes ball. Elles sont toutes les deux posées sur la deuxième étagère. Celles d´à côté sont peut être celles de Corben et Ted.
Corben : Les miennes seront reconnaissables, elles sont usées et sales.
Ted : Je reconnaîtrais les miennes aussi alors poussez vous et laissez moi voir !
Seb : Oh oh un peu de calme tout le monde. Il faut trouver un plan pour atteindre vos pokéball sans danger.
Florine : ( en marmonnant à l´oreille de Seb.) C´est pour impressionner Eve que tu joues les petits chefs depuis tout à l´heure ?
Seb : Hein ? Mais qu´est ce que tu racontes ?
Sylvain : Eh regardez l´homme qui vient : c´est le dresseur de gradhyena.
Greg : Chut, il se reproche dangereusement… ( Il recula brutalement et força les autres à reculer aussi. Sylvain poussa Ginny sans le faire exprès et celle-ci écrasa le pied de Ted qui poussa un cri de douleur. Lucile lui plaqua la main sur la bouche juste à temps pour l´empêcher d´émettre un son.)
Nico: Tiens c´est le caïd. A voir la tête de ses blessures on dirait que cette fois il a eu de sacrés problèmes. C´est zarb d´ailleurs que des pokémon sauvages aient pu l´abîmer à ce point… A mon avis y´a des dresseurs derrière tout ça.
Infirmier : Il faut aller prévenir le chef alors.
Nico : Ouais mais là j´uis un peu occupé. ( Il posa l´hyperball du gradhyena sur la table et s´éloigna vers la sortie.)
Infirmier : Eh oh je le suis pas moi peut être ?
Nico : Sûrement mais ce n´est pas mon problème. ( Il passa devant nos amis qui le virent de dos s´éloigner dans la même direction que celle d´où il était venu.)
Infirmier : Alors lui il a du culot. Rah comme si j´avais que ça à faire ! ( Il sortit à son tour de la pièce rapidement avec un air profondément agacé.)
Seb : C´est le moment ! ( Les huit dresseurs bondirent hors de leur cachette et investirent l´infirmerie.)
Lucile : Ok tout le monde prend ses pokémon et on s´en va.
( Sylvain avait les yeux rivés sur l´hyperball du gradhyena. Il repensa au Tauros et au mangriff qu´il avait récupéré au Mont Sélénite. « C´est du vol Sylvain… Mais ces pokémon servent à faire le mal, il faut faire quelque chose. Non. Tu veux qu´ils recommencent à enlever des gens ? » …)
Eve : Allez vite on y va avant que quelqu´un d´autre n´arrive !
Florine : Sylvain qu´est ce que tu fais ? Réveille toi !
(Elle donna un coup de coude à Sylvain et le sortit de ses pensées. Il attrapa l´hyperball de gradhyena et partit en courant rejoindre ses amis.)
Greg : Tout le monde est là ? Alors on peut y al…
Voix : Par là ! Il n´y a jamais personne qui passe par là. Ils ont du filer par ce chemin !
Voix2 : Ok alors on y va !
Voix3 : Ca conduit où ce couloir ?
Voix1 : A l´infirmerie je crois.
Greg : ( les dents serrés.) Oh non, problème.
Sylvain : On a qu´à sortir par le passage principal.
Eve : Mais les rockets vont sûrement nous tomber dessus par là.
Sylvain : Ceux là aussi de toute façon.
Florine : Fais ce qu´il te dit Eve, on n´a pas le temps de discuter.
( Elle passa devant les autres et prit la même direction que le dresseur de gradhyena. Sans hésiter, Sylvain, Ginny et Ted la suivirent.)
Ted : Elle me plaît cette petite.
( Lucile et Greg s´empressèrent de suivre le mouvement et Seb emmena Eve en la tirant par le bras avec le plus de délicatesse possible. Corben fermait la marche de la troupe en regardant bien partout pour s´assurer que personne n´était dans les alentours. Florine toujours en tête tourna au coin d´un mur et se retrouva nez à nez avec un gros pokémon noir et sale.)
Grrrr… ( Face à Florine se tenait un gradhyena aux babines retroussées avec un air menaçant.)
Florine : (les sourcils froncés.) Toi je te reconnais… Très bien.
( Elle dégoupilla une pokéball et la lança. Spyke le salamèche sortit de sa ball juste sous la truffe de gradhyena.)
Florine : Tu vas voir si tu peux t´attaquer à Florine Léon comme ça. Spyke attaque griffe et pas de pitié !
Sala !
( Il se précipita sur son adversaire qui ouvrit la gueule pour mordre salamèche.)
Voix : Cette sale bête à filer par là, on va le…
( Alors que tous le petit groupe de dresseur arrivait à côté de Florine, deux rockets, un homme et une femme, arrivèrent ensemble derrière le gradhyena dans le couloir d´en face. Ils parurent perplexes au premier abord en voyant toutes ces personnes civiles dans le couloir puis la femme en noir fronça les sourcils.)
Femme : Ce sont les prisonniers ça.
Rocket : Ah ouais ? Bah ils se sont libérés visiblement. ( Il attrapa une pokéball et sa compère fit la même chose. Spyke était déjà bien occupé avec le gradhyena qui ne semblait pas trop épuisé malgré sa course folle dans les hautes herbes, alors Seb s´avança prêt à aider son amie mais il n´eut pas le temps de choisir une pokéball car un pokémon était déjà sortit d´une d´entre elle.)
Seb : Qu´est ce que… Absol !
Absàl… ( Le pokémon était sorti de sa pokéball et se tenait prêt à faire face à ses adversaires. Il tourna la tête vers le gradhyena qui affrontait spyke et se mit à grogner. Il avait dû flairer sa présence.)
Femme : Machoc vas y !
Rocket : Seleroc à toi !
Absàl… Absàl ! ( Le pokémon ténèbre se jeta sur gradhyena et le surpris tandis que Spyke utilisait ses flammèches contre lui. Absol renversa gradhyena et l´attaque feu de Spyke se perdit dans l´air.)
Femme : Machoc attaque frappe atlas !
Florine : Non absol je m´en charge ! Occupe toi des autres, des autres !
Seb : Il n´entendra rien Florine ! Il ne déteste que ce pokémon !
Florine : Très bien, salamèche brouillard !
( Machoc fonçait sur salamèche pour obéir à sa dresseuse mais il s´était retrouvé complètement enfumé comme les autres et au lieu d´atteindre spyke il se perdit dans le brouillard. De son côté absol humait l´air pour retrouver la trace de gradhyena. A peine avait il repérer son odeur que gradhyena lui avait déjà sauté dessus.)
Absàl !
Grâw !
Seb : Absol ? Absol ?
Lucile : Il faut profiter du brouillard pour s´en aller. ( Sylvain et Greg hochèrent la tête et ils retournèrent vers leurs amis pour les inciter à fuir .)
Rocket : Du brouillard, c´est pas ça qui va m´arrêter. Vague psy !
( Salamèche sentit une onde l´effleurer et le survoler, elle bloqua brutalement tous ses membres et le propulsa en arrrière.)
Florine : Pas la peine ils bloquent toujours le passage.
Graw !
Absàl !
Key !!!
Seb : Absol a le dessus on dirait, je l´entends !
Femme : Brouillard à la con, machoc où es tu ?
Mat, machoc.
Rocket : Hypnose !
( Alors que spyke, toutes griffes déployées s´était relevé pour aller attaquer ses adversaires il se retrouva nez à nez avec un regard lumineux et perçant. Salamèche ne pouvait pas détourner son regard de Seleroc, il se sentait partir, comme s´il allait s´endormir, il commençait déjà à somnoler.)
Seb : Ce brouillard… Absol coupe vent !
( Le vent se mit à souffler partout dans la caverne. Une tornade se créa au beau milieu du champ de bataille et dissipa très vite le brouillard. La tornade souleva gradhyena et l´envoya s´étaler sur machoc qui venait tout juste de retrouver la vue.)
Graw ! Grrr…
Florine : Spyke réveille toi ! Te laisse pas avoir comme ça, résistes ! Flammèches ! Flammèches !
( Absol se retourna vers Spyke qui s´endormait face à Seleroc. Il dirigea le reste de sa tornade sur le salamèche pour le réveiller. Salamèche réussit à détourner le regard de Seleroc et tourna sur lui-même pour créer des flammèches.)
Florine : Ouais c´est ça ! Merci absol, continues Spyke !
Rocket : Raté, Seleroc recules toi !
Absàl !
Graw ! graw ! ( Gradhyena s´était relevé et avait de nouveau agressé absol. Seb suivait attentivement le combat d´Absol, il n´osait pas lui donner d´ordre mais il avait vraiment peur pour lui.)
Sylvain : Florine derrière Spyke ! Le machoc revient à la charge !
Florine : Quoi ?
Femme : Machoc balayage !
Florine : Tourbillon de flammèches ! (Rapidement salamèche tourna sur lui-même et créa comme une tornade de flammèches qui brûlèrent les pieds de machoc. Il réussit à renverser salamèche mais cela augmenta la portée de ses flammes. Machoc se releva rapidement et s´éloigna du pokémon feu.)
Greg : Les flammèches ne mèneront à rien Florine, elles ne sont pas assez puissantes !
Florine : ( les dents serrées.) Je sais… Hum… Attaque lance flamme !
Sylvain : Hein ? Mais il n´a jamais…
( Spyke prit une profonde inspiration, tous les muscles de son visage se crispèrent et il envoya un jet de flammes brûlantes droit sur machoc et gradhyena. Le pokémon hyène sortit rapidement des flammes en quelques bonds avant que son pelage ne soit brûlé. Machoc lui n´eut pas la force de s´éloigner et il resta dans le trajet du lance flamme.)
Femme : Machoc mais qu´est ce que tu attends ?!? Sors de là ! Poing karaté !
( Machoc lutta contre les flammes et avança vers le salamèche pour le frapper. Pendant ce temps gradhyena et absàl, face à face, grognaient, le poil ébouriffé, jusqu´à ce que gradhyena saute à nouveau sur absàl qui d´une seule attaque tranche stoppa le gradhyena et l´expédia sur le sol.)
Rocket : Seleroc laser glace sur cet absàl !
( Absàl restait face à gradhyena, il ne voyait pas la lueur bleue sur la pointe frontale de seleroc.)
Seb : Absol ! ( Seb se jeta sur le pokémon et en le maintenant entre ses bras il sauta sur le côté évitant de justesse le laser glace de Seleroc. Gradhyena sauta par-dessus la trajectoire du laser avec beaucoup de souplesse et il se jeta sur Seb et Absol.)
Absàl !
Seb : Ah !!!
( Seb fut séparer de son pokémon et absol referma sa gueule sur le cou de gradhyena avant que ce dernier ne lui donne un furieux coup de crâne.)
Florine/ Sylvain : Seb ! ( Florine regarda Seleroc qui allait s´attaquer à Seb allongé au beau milieu du terrain de combat.)
Florine : N´y penses même pas ! Spyke sur le seleroc, lance flamme pleine puissance !
( Salamèche griffa machoc pour le déstabiliser un instant et lui permettre de se diriger vers Seleroc. Il envoya son lance flamme tandis que Sylvain et Eve se précipitèrent pour sortir Seb du terrain de combat.)
Seb : Merci…
Sylvain : Ils sont déchaînés.
Florine : Spyke Machoc revient à la charge derrière toi !
( Spyke réagit immédiatement et tourna sur lui-même pour envoyer une nuée de flammèches sur machoc ce qui ne l´empêcha pas d´éviter l´attaque jet de pierre de Seleroc. Machoc recula en croisant les bras pour se protéger.)
Florine : C´est bien Spyke continues !
Sala… ( Le salamèche se mit à briller devant son adversaire tremblant. Il tenait encore sur ses pattes mais paraissait très faible, il regardait en plissant les yeux, ébloui, le pokémon de Florine en train d´évoluer.)
Sylvain : Le machoc est presque à terre, Flo qu´est ce que t´attends ?
Florine : Spyke est en train d´évoluer au cas où t´aurais pas vu !
Salaaaaa !!!
( Devant les yeux de Florine Salamèche se transforma en un reptincel au regard vif et aux écailles d´un rouge pourpre intense.)
Reptincel !
Ted : Trop classe.
Florine : Parfait, attaque lance flamme !
( Le jet de flamme de Reptincel était encore plus puissant que celui de salamèche. En quelques secondes les trois pokémon se retrouvèrent ko, effondrés sur le sol.)
Eve : Maintenant le ménage, papilusion à toi !
Sylvain : Qu´est ce que tu vas faire ?
Rocket : Vous ne passerez pas les mômes ! ( Il regarda le reptincel d´un air hésitant mais il se plaça quand même au milieu de la galerie et sa compère fit la même chose.)
Eve : Tornade !
( Le pokémon papillon créa une énorme tornade qui souleva les deux bandits et leurs pokémon et les expédia sur les côtés.)
Eve : Bien joué, reviens !
Florine : La voie est libre tout le monde par là ! Vite !
( Ils dépassèrent les rockets allongés sur le sol et se mirent à courir droit devant eux. Les autres rockets de l´infirmeries les avaient presque rattrapés. Ginny, Spyke et absol commençaient à s´essouffler et les autres cherchaient désespérément le chemin de la sortie.)
Greg : Mais où elle est cette sortie nom d´un caninos ?!?
Eve : Attention devant vous ! Grégoire, Sylvain, stop !!!
Sylvain : Quoi ?!?
( Les deux garçons s´arrêtèrent dans un dérapage, devant eux se tenait quatre rockets prêts à combattre pokéball en main.)
Rocket : Où vous comptiez aller ? Xatu vas y !
Rockets2,3,4 : Parasect go ! Branette ! Corayon !
Florine : C´est pas vrai ! Spyke occupes toi d´eux, lance flamme !
( Le reptincel se dirigea le plus vite possible sur les quatre pokémon et envoya un lance flamme brûlant au hasard. Il toucha Branette et parasect qui n´avait vraiment pas l´air d´apprécier mais Corayon s´interposa entre Spyke et ses adversaires.)
Rocket3 : Corayon pistolet à à !
( Le petit pokémon coupa le lance flamme de Reptincel et avec son jet d´eau il expédia Reptincel six mètres plus loin. Pour un pokémon de son gabarit il avait une puissance de tir épatante.)
Sylvain : Il faut l´aider, pikachu à toi !
Ted : Ok je m´en occupe, Cerfrousse vas y ! Massko vas l´aider !
Absàl.
( Sans que Seb ne lui ai demandé, absol s´avança aux côté des quatre autres pokémon, il avait l´air de vouloir encore combattre.)
Seb : Absol tu es trop faible, laisses les faire.
Absàl ! ( Absol n´écouta pas le jeune entraîneur et s´élança sur xatu pour le renverser. Il mordit le pokémon oiseau au cou tandis que Cerfrousse s´attaquait déjà à Corayon. Dans une attaque bélier il repoussa le pokémon ce qui permit à Reptincel de recommencer son attaque lance flamme.)
Rocket2 : Branette utilise ton attaque feinte !
( Branette obéit immédiatement à sa dresseuse et disparut. Il était impossible de dire quand et où elle allait réapparaître.)
Sylvain : Pikachu attaque éclair !
Pika ?
Sylvain : Sur qui tu veux !
( Pikachu mit un certain temps à réfléchir pour savoir quel ou quel pokémon était hostile, mais avant qu´il n´est pu se décider Branette réapparut devant lui et l´attaqua rapidement. Pikachu se releva avec sa cible toute désignée : Branette.)
Pika… Chuuuu !
Voix : Par là !
Voix2 : Ils sont là !
( Greg et Lucile se retournèrent et virent le deuxième groupe de rockets qui les poursuivait, ils les avaient finalement rattrapés.)
Lucile : Oh non ils sont là ! Il faut dégager le passage !
Sylvain : (stressé.) Et qu´est ce qu´on essaye de faire à ton avis ?!?
Florine : Spyke flammèches !
Seb : Attention derrière toi Absol !
Absàl ?
( Un scorplane était sorti de nul part et tenta de sauter sur absol déjà aux prises avec xatu. Le pokémon allié sauta pour éviter l´attaque, libérant par la même occasion Xatu qu´il avait jusque là cloué au sol.)
Seb : Je… Tranche ! ( Dans un réflexe Seb avait lancé un ordre à absol, il était inquiet et ne voulait pas qu´absol se fasse battre par ces rockets qui n´en voulaient en fait qu´après leurs prisonniers humains.)
Eve : Je m´occupes de ceux de derrière ! Papinox en avant !
Greg : Tu n´y arriveras pas toute seule, ( il dégoupilla une pokéball et la lança.) Braségali !
Lucile : Ils… Ils sont combien comme ça ?
( Elle voyait de plus en plus de rockets tournés au coin de la grotte, ils avaient plusieurs pokémon avec eux et certains dresseurs lançaient leur pokéball pendant qu´ils couraient.)
Greg : ( les dents serrés.) Deux pokémon ne suffiront pas… Braségali déflagration !
( Pour « accueillir » les dresseurs derrière eux Braségali envoya de gigantesques flammes qui envahirent le tunnel.)
Greg : Pourvu qu´il n´est pas fait comme en concours et…
Voix : Rafale psy !
( Un rayon lumineux traversa au beau milieu des flammes, heurta Braségali de plein fouet et l´expédia au sol. Les flammes disparurent et laissèrent apparaître cinq pokémon bien noircis mais encore debouts avec au beau milieu un kadabra en colère.)
Greg : Braségali !
Eve : Papinox cyclone !
( Le pokémon de Eve souleva un vent extrêmement fort qui repoussa les cinq pokémon et leurs dresseurs sur plusieurs mètres et les empêcha d´avancer. Cela laissa le temps à Greg d´aller voir son braségali qui avait du mal à se relever.)
Corben : Ton pokémon n´a pas l´air d´aimer les attaques psy.
Greg : ( il commençait à s´énerver et à être un peu décoiffé.) C´est un pokémon combat ! Bien sûr qu´il est sensibles aux attaques psy !
Eve : Vent argenté !
( Le cyclone se remplit rapidement de poudre argentée qui allait se coller sur tous les pokémon adverses. La poudre avait l´air d´avoir un drôle d´effet sur eux, comme si elle les brûlait et les repoussait encore d´avantage.)
Seb : Mais il est sorti d´où ce scorplane ?!?
Rocket5 : D´ici !
Rocket6 : Saquedeneu vas y !
Ted : Et merde en v´là d´autres ! Massko lame feuille !
Ginny : ( tremblante entre Ted et Sylvain.) Y´en a d´autres derrière…
Corben : Il est temps de filer un coup de main, Insécateur !
Florine : Spyke attaque griffe sur ce parasect !
Sylvain : Pikachu vive attaque !
( Le pokémon de Sylvain fonça sur le scorplane tandis qu´insécateur s´occupait des mêmes adversaires que Braségali et Papinox.)
Corben : Attaque tranche ! ( Il fonça dans le groupe de pokémon des rockets et utilisa ses lames acérées pour couper ses adversaires là où il le pouvait. Il courait dans le même sens que l´attaque vent argenté de papinox et y semblait totalement insensible. De son côté Braségali sous les ordres de Grégoire utilisa une attaque stratopercut sur un Lumivole dissimulé derrière kadabra.)
Eve : Papinox choc mental ! Corben profites en !
Corben : Insécateur faux-chage !
( Le papinox immobilisa le kadabra et deux de ses compères pendant qu´insécateur les frappait les uns après les autres. Cependant kadabra avec ses pouvoirs psy réussit à contrer l´attaque mentale de papinox et en voyant arriver sur lui insécateur il lança un choc mental à son tour et fit reculer brutalement insécateur. Le gros pokémon insecte atterrit sur braségali en train d´immobiliser lumivole sur le sol et le renversa.)
Greg : Faites attention !
Corben : T´en as de bonnes gamin, c´est pas nous qui contrôlons nos adversaires !
Rocket : Kadabra rafale psy !
Eve : ( les poings et les dents serrés.) Papinox rafale psy !
( Les deux rayons lumineux se heurtèrent dans un flash aveuglant pendant qu´Insécateur et Braségali revenaient à la charge.)
Sylvain : Pikachu vive attaque ! Il faut que tu évites les coups de scorplane !
( Pikachu était beaucoup plus rapide que Scorplane et arrivait sans problème à le semer. Scorplane lançait ses attaques dard venin dans le vide.)
Rocket5 : Saleté de souris jaune !
Florine : Spyke lance flamme ! ( Parasect avait de plus en plus de mal à éviter les attaques de spyke. Xatu quant à lui s´envola par-dessus les deux pokémon et évita les flammes brûlantes de l´attaque. Il regarda autour de lui, s´attarda un peu sur le pokémon de Ted aux prises avec un saquedeneu particulièrement « attachant » puis regarda l´absol qui ne savait plus où donner de la tête.)
Seb : Le xatu au dessus de ta tête Absol !
( Le pokémon oiseau descendit en piquet et absol eut juste le temps d´effectuer une technique tranche pour le contrer.)
Seb : Flo à ton avis il connaît prescience ?!?
Florine : J´en sais rien essayes ! Spyke sautes !
Seb : ( Il resserra son poing d´un air décidé.) Très bien, absol attaque prescience !
( L´absol détourna le regard vers Seb et le scorplane qui n´arrivait toujours pas à toucher pikachu se détourna de sa cible première et s´envola vers absol.)
Seb : Attent…
( Cette fois absol ne pu échapper au choc et scorplane le heurta de plein fouet. Pendant son vol plané absol se mit à briller d´une lueur rose étrange. Il atterrit sur le sol dans un bruit mat.)
Rocket5 : Yeh profites en : tranche !
Seb : Non absol !
Scor !
( Mais scorplane n´eut pas le temps d´atteindre son adversaire car une barrière rose scintillante apparut devant absol et repoussa violemment le pokémon sol.)
Seb : ( Il sourit dans un réflexe.) Il la connaît !
Sylvain : Pikachu !
Pika… ( Le pokémon de Sylvain trébucha et tomba sur le sol renversé par Xatu. Branette qui n´était pas très loin tenta une attaque ténèbre sur ordre de sa maîtresse mais heureusement pour Pikachu Ted s´en était aperçu.)
Ted : Massko poursuite !
( Massko bouscula le corayon face à lui, fendit l´air rapidement et traversa les ténèbres dans une attaque poursuite. En un éclair il dissipa les ténèbres avant qu´elles n´atteignent pikachu et il traversa Branette ce qui n´avait pas l´air de beaucoup lui plaire. Le pokémon spectre grimaça sous la douleur de l´attaque Massko.)
Rocket : Xatu attaque picpic sur celui là ! ( il pointa son doigt vers Cerfrousse et Ted se retourna.)
Ted : Rah merde cerfrousse !
Sylvain : Pikachu éclair !!!
( Pikachu se releva dans un bond et il électrocuta xatu avant qu´il ne puisse atteindre cerfrousse.)
Ted : Merci gars !
Sylvain : Merci à toi ! Pikachu recommences il n´est pas KO !
Ted : Cerfrousse rattrapes moi ce corayon !
Rocket6 : Bordel ils sont tenaces ceux là !
Rocket5 : ( les doigts enfoncés dans sa paume.) C´est pas ce qui va les sauver. Scorplane feinte !
( Florine et Seb sur leurs gardes regardaient partout sans savoir où il allait réapparaître.)
Florine : Il ne faut pas le laisser surprendre Ted ou Sylvain.
Seb : ( en hochant la tête.) Oui.
Ted : Hein ?
Seb : Mais qu… ( Scorplane réapparut derrière absol et le frappa avec un coup de queue monumental.)
Rocket5 : Et vive attaque !
( Scorplane ne laissa pas le temps à Absol de se défendre et il le cogna de nouveau. Absol, épuisé, s´effondra devant les autres pokémon. Seb resserra les poings et saisit rapidement une pokéball les yeux fixés sur les deux adversaires d´absol en train de le regarder d´un air mauvais.)
Seb : C´est pas vrai, à toi mélofée !
Mélo.
Seb : Occupes toi de ce scorplane et de ce xatu : attaque torgnoles !
( Mélofée hocha la tête et courut jusqu´aux deux pokémon. Il leur donna des paires de gifles très énergiques pour les forcer à reculer. Dès qu´ils se furent un peu éloigner d´absol, Seb se précipita sur lui et s `agenouilla à ses côtés.)
Seb : ( il ressortit une pokéball.) Ecoutes il ne faut pas que tu restes à découvert Absol. C´est dangereux, il faut que tu rentres dans cette pokéball. ( L´absol gardait un œil entrouvert. Il était étendu sur flan et respirait difficilement.)
Ar…
Seb : Je t´en pris je ne peux pas te porter indéfiniment Absol… C´est le seul moyen que j´ai pour te protéger.
Ar…
Seb : Je t´ai fait une promesse, je la tiendrais ne t´en fais pas. ( Seb et le pokémon se regardèrent dans les yeux pendant un moment puis le pokémon ferma les yeux et se laissa emporté par la pokéball que Seb avait enclenché. )
Seb : C´est bien…
Sylvain : Pikachu essayes une attaque tonnerre !
( Le pokémon électrique se concentra du mieux qu´il pû et envoya une décharge électrique plus puissante que les autres sur branette.)
Rocket2 : ( alors que son parasect tombait évanoui sur le sol.) Il va pas faire long feu ton reptincel morveuse, reviens parasect, à toi farfuret !
Ted : Massko derrière toi !
( Massko se retourna juste à temps pour voir le saquedeneu courir vers lui les lianes en avant. Il sauta et lança son attaque, esquivant de justesse l´attaque ligotage du pokémon plante.)
Ted : Saute !!! (Sans réfléchir Massko sauta comme lui demandait son dresseur car le farfuret tout juste sortit de sa ball voulait se jeter sur lui.)
Ted : Et toi ça te gênerait de nous donner un coup de main ?!?
Lucile : ( en colère.) Parle moi autrement ! Dodrio vas y !
Seb : Ca ne sera pas encore suffisant… Ils prennent le dessus.
Sylvain : C´est toujours mieux que rien, continues de te battre, pikachu attaque éclair !
( Le pokémon de Sylvain commençait à perdre son énergie. Ses attaques électriques faiblissaient d´intensité et Sylvain s´en rendait bien compte, pourtant il tenait bon car il n´y avait pas d´autre solution.)
Rocket2 : Branette reviens, tu peux y aller pifeuille !
Seb : Mélofée attaque écras´face !
Florine : C´est pas vrai ça spyke s´essouffle.
Sylvain : Il vient d´évoluer et… Pikachu météores ! Et il combat depuis longtemps.
( Pikachu envoya une nuée d´étoiles pour repousser son adversaire. Cela marchait plus ou moins bien car même si le xatu était ralenti corayon avec un laser glace déstabilisa le petit pokémon électrique et le força à cesser son attaque.)
Ted : Cerfrousse bélier sur cet emmerdeur de corayon !
Corben : Insécateur reflet ! ( Il se tourna vers Eve.) Il fatigue je crois qu´il est plus prudent d´esquiver.
Eve : Papinox tornade ! Ca n´est pas suffisent Corben.
Greg : Braségali fais attention à ce kadabra et utilise poing de feu !
( Il fonça sur kadabra son poing enflammé en avant mais braségali fut stoppé par les pouvoirs psy de kadabra avant d´avoir pu frapper son deuxième adversaire.)
Eve : Seb vous vous en sortez derrière ?
Seb : Euh… ( Il regarda son mélofée donner des torgnoles à tout va, rouge coquelicot car trop essoufflé. A côté de lui spyke en sueur ne se servait plus que de ses griffes car son souffle enflammé s´était presque totalement éteint.)
Ted : Cerfrousse charge ! Massko vive attaque ! Non pas par là attention au farfuret !
( Le farfuret sauta sur Massko pour l´arrêter sans que Spyke n´ait le temps de stopper le pokémon ténèbre.)
Rocket5 : Tu vois je te l´avais dit, ça ne les sauvera pas. Ils sont à nous.
Greg : Braségali reviens, là par contre je ne sais pas comment… ( Il approcha une main de la pokéball de gradhyena mais hésita à la lancer, il n´avait que deux pokémon capables de combattre et l´un venait déjà de tomber Ko. Il regardait Eve continuer de diriger son papinox perdu dans ses réflexions.)
Corben : Insécateur taillade ! Eh mais qu´est ce que…
( Alors qu´insécateur faisait tomber au sol un gros noadkoko il vit trois autres rockets accompagnés d´un ramboum en train de courir vers eux.)
Corben : Rah non il en vient d´autres derrière !
Sylvain : Et mer…
Florine : Spyke !!! ( Le pokémon feu venait de tombé ko devant elle.)
Rocket : Et encore un de moins. Bien joué farfuret .
Florine : Spyke reviens. ( Elle se tourna vers les autres.) Je n´ai plus de pokémon !
Sylvain : On tiendra le… Non on ne tiendra pas. ( Il regarda de tous les côtés, ils étaient encerclés par les rockets et les pokémon, et ils étaient beaucoup plus nombreux qu´eux. Sylvain avait beau essayer de se redonner confiance il n´y arrivait plus, des sueurs froides coulaient le long de son visage à cause de l´anxiété. La petite Ginny se resserra contre lui tandis que Lucile et Corben reculait près de Ted qui gardait les poings serrés.)
Rocket2 : Ils sont cuits.
Ted : Les laisses pas approcher Massko !
Ko… ( Le pokémon plante gardait ses griffes déployées en avant, prêt à lacérer le premier rocket qui s´approcherait de trop près de ses amis.)
Ko…
Eve : Il faut qu´on se sorte de là, il faut qu´on se sorte de là…
Florine : ( elle sentit Eve la fràler.) Et comment ?
( Seb à côté d´Eve sentit sa main se rapprocher de la sienne. Elle toucha ses doigts et Seb resserra les siens autour de la main de Eve pour la rassurer. Il regardait fixement Mélofée entre Papinox et pikachu. Le pokémon de Sylvain était essoufflé, il n´allait pas tarder à tomber ko à son tour mais Mélofée restait concentré et prêt à combattre.)
Seb : ( décidé.) On n´a plus le choix…
Florine : Non Seb je t´interdis de le faire !
Sylvain : Si fais le !
Florine : Non !
Seb : ( le poing serré) Métronome !
Mélo. Mélo. Mélo… Mélofée !
********************************************************************************************
( Il y eut un flash aveuglant et comme un bruit d´explosion mais sans secousse, sans fumée et sans flammes. Lorsque la lumière se dissipa un peu nos amis commencèrent à retrouver la vue. Il n´y avait plus de rockets devant eux et après un instant ils se rendirent compte qu´ils n´étaient plus dans la grotte des rockets mais devant l´entrée de celle-ci. Ils voyaient la lumière de l´extérieur, ils sentaient les gouttes de pluie tomber sur eux, ils apercevaient même l´herbe et les arbres à proximité. Même s´ils avaient plus ou moins retrouvé leurs esprits ils avaient du mal à garder l´équilibre et certains avaient des nausées assez incommodantes.)
Eve : ( un peu sonnée.) Tout… Tout le monde est vivant ?
Lucile : Je sais pas… Ginny ? Ted ?
Ginny : ( tremblante.) Il…Il s´est passé quoi ?
Ted : Sacré choc. Cerfrousse ? Massko ? ( Ses deux pokémon se tenaient à côté de lui, l´air hagard.)
Sylvain : Moi ça va… Flo ?
Florine : ( ses yeux étaient en train de loucher.) On est arriver maman ? BOUM. ( Elle s´était évanouie et venait de tomber en avant. Greg qui s´était redressé époussetait son pull recouvert de traces noires comme le reste de leurs vêtements.)
Greg : Combien de litres de lessive me faudra t´il encore durant ce voyage sacrebleu ?
( Eve et Seb s´étaient rapprocher de Florine et essayait de la réveiller.)
Eve : Aller Florine lèves toi s´il te plaît.
Seb : Flo tu nous entends ? ( Elle réouvrit les yeux doucement mais ne semblait pas encore tout à fait remise de ses émotions.)
Eve : (soulagée.) Aaah quand même. Merci Seb tu nous as sorti d´affaires.
Florine : Ag ?
Seb : ( il afficha un sourire à son tour.) De rien j´ai fait ce que j´ai pu.
Sylvain : Dites c´est pas que je veux vous déranger mais on n´est pas encore tranquilles. Les rockets sont juste là derrière.
Greg : Et tu proposes ?
Sylvain : De s´en aller vite fait tant qu´on a encore avec nous le gradhyena. ( Il montra à Greg l´hyperball qu´il avait dans la main.)
Greg : Enfin une bonne idée ! On se dépêche, ramassez le légume et en route.
Seb : ( les sourcils froncés.) C´est Florine que tu traites de légume ?
Eve : ( Elle aida Florine à se relever à son tour.) Aller Florine on y va…
Seb : Attendez deux minutes et pour les autres gradhyena ?
Sylvain : Rah je les avais oubliés ceux là. On ne peut pas partir en les laissant enfermés ici. ( Greg leva les yeux au ciel et se retint de s´arracher les cheveux.)
Greg : Vous voulez encore qu´on aille risquer notre peau alors que c´est déjà un miracle qu´on en soit sorti indems?
Sylvain : Greg ils sont juste à l´entrée ! Vous n´êtes pas tous obligés de venir mais je n´y arriverais pas tout seul !
( Greg soupira en continuant de fixer Sylvain tandis que les autres se regardaient mutuellement.)
Florine : Sylvain…
Sylvain : Les autres gradhyena !
Eve : ( sur un ton sincère.) On reviendra plus tard, je te le jure.
Sylvain : ( énervé.) Ah ouais ? Comme Alizée avait promis d´aller chercher les otages ? Et qui a été obligé d´aller les chercher hein, QUI ?
( Eve dû détourner le regard de Sylvain pour ne pas se mettre à rougir. Ted serra le poing en regardant Sylvain et il s´avança vers lui en même temps que Florine.)
Florine : D´accord j´irais avec toi.
Ted : Et moi aussi !
Seb : ( il finit par sourire en hochant la tête.) On va les libérer tes gradhyena.
Ted : ( tourné vers Lucile, Corben et Ginny.) Vous vous restez à l´entrée de leur fichue grotte. On rentrera tous ensemble une fois que les gradhyena seront libres.)
Corben : D´accord Ted. Mais sois prudent mon ptit´gars.
( Les quatre dresseurs se hâtèrent de retourner dans la caverne. Seb se retourna un instant et s´aperçut qu´ils étaient suivis par Eve.)
Seb : Eve ?
( Florine et Sylvain jetèrent un coup d´œil derrière eux et Eve accéléra pour venir à leur hauteur sans qu´ils aient besoin de s´arrêter.)
Eve : Sylvain a raison. Pas la peine de traîner, d´attendre, de promettre et de ne pas agir… Plus vite on sera débarrassé de ces gradhyena et mieux se sera.
( Eve et Seb échangèrent un sourire et Sylvain ne pu s´empêcher de sourire à son tour, ravi d´avoir provoquer cet élan d´héroïsme chez d´Eve. Ils retrouvèrent l´entrée principale de la grotte et y entrèrent en courant sans s´arrêter, croisant les doigts pour ne trouver que les gardiens des gradhyena et non pas une horde de rockets prêts à combattre. Ils commençaient à percevoir des voix qui résonnaient dans tout le tunnel d´entrée.)
Clide : Y´a eu du grabuge dans la planque, apparemment nos otages se sont enfuis.
Gardien2 : ( dans un sursaut.) Quoi ?!? Comment ils ont fait ?
Clide : Ils ont été libérés par des gosses à ce qui paraît. C´est mauvais signe, ils vont prévenir les flics et on va être découvert.
Gardien2 : On peut envoyer les gradhyena les chercher, ils ne doivent pas être très loin pour l´instant.
Clide : Comment veux tu qu´on fasses ? Le chef de meute est à l´infirmerie et ptit´chef Nico non plus n´est pas revenu.
Gardien2 : Mais qu´est ce qu´il fout encore ce gros con ?
Clide : Je me le demande.
Ted : Pas la peine d´envoyer vos fauves nous chercher on revient de nous même.
( Les deux rockets se retournèrent brutalement, ils virent Ted, Sylvain, Seb, Florine et Eve juste derrière eux.)
Gardien2 : Là faut qu´on m´explique ce qu´ils…
Seb : Maintenant !
Florine : Myrtille à toi !
Sylvain : Marill !
Ted : Donphan fonce !
Broouuuuuu !
Eve : Aéromite !
Seb : (il fràla la pokéball d´absol.) Toi tu restes dans ta pokéball, tu es trop fatigué pour combattre… Kangourex vas y !
Gardien2 : Qu´est ce qu´ils font ?!?
Clide : Ca se voit pas ?!? Sors une pokéball ! Cacnea, voltorb allez y !
Gardien2 : Me,me,merde… Boustiflor vas y.
Eve: Celui là je m´en occupes, aéromite vent argenté !
Gardien2 : Non poudre do… ( Le pauvre boustiflor n´eut pas le temps de réagir qu´il sentait déjà ses membres végétal en train de frémir et de se décomposer sous la poudre grise d´aéromite.)
Sylvain : Bien Eve !
Clide : Cacnea dard nuée ! Voltorb attaque éclair sur cet aéromite !
Sylvain : Non pistolet à à !
( Alors que voltorb était en train de griller aéromite comme une mouche sur une lampe anti-insecte marill envoya un prodigieux jet d´eau sur le pokémon électrique et le déstabilisa.)
Clide : T´es jaloux, t´en veux aussi ?!? Très bien ! Voltorb occupe toi de Marill !
Seb : Kangourex poing comète ! (Pendant que voltorb et son dresseur s´acharnaient à coup d´éclairs sur marill et aéromite, Kangourex fonça sur cacnea et lui donna un coup de poing. Myrtille fut soulagée de ne plus avoir à supporter cette attaque dard nuée très désagréable.)
Florine : Il faut se dépêcher.
Ted : T´inquiètes se sera vite fait, donphan fléau !
( Donphan leva les pattes avec un barrissement effrayant avant de se mettre à courir dans tous les sens en claquant sa trompe en l´air pour frapper tout ce qui était à proximité. Les trois pokémon adverses furent toucher avant d´avoir pu réagir.)
Brououh !
Seb : ( les yeux écarquillés.) Wouah la vache !
Sylvain : Il est puissant ton donphan !
Ted : ( avec un sourire limite arrogant.) Et pas qu´un peu les mecs, donphan roulade !
( Donphan fonça droit devant lui et pendant que le triangle de foudre, d´eau et d´insecte se battait donphan traversa le champ de bataille en roulant et heurta voltorb. Il l´envoya comme une boule de bowling se claquer dans le mur. Voltorb était déjà évanoui. De son côté kangourex venait à bout de canea et myrtille l´aida un peu avec une attaque tranch´herbe.)
Ted : Super donphan, demi tour maintenant !
Eve : ( en regardant boustiflor.) Celui là on s´en occupe.
Sylvain : Vas y t´as l´avantage.
Eve : Vent argenté !
( Aéromite recommença son attaque contre boustiflor et donphan le chargea en complément. Sitôt le pokémon évanoui Eve cessa son attaque et Sylvain arrêta Ted pour ne pas faire souffrir inutilement le boustiflor.)
Eve : On a réussi ils sont tous Ko !
Clide : Mais fait quelque chose !
Gardien2 : Hein ?!? Mais que veux tu que je fasses ?!?
Sylvain : Vite les gradhyena !
Ted : Tiens les en respect Donphan, eh !
( Complètement paniqué le deuxième gardien s´enfuit à toutes jambes tellement rapidement que nos amis n´eurent pas le temps de réagir.)
Clide: Ah reviens ! Me laisses pas seul avec ces tar… Aaaah !
Broouuuuuuu !
( Le donphan se leva devant le rocket pour l´impressionner et cela marcha très bien. Il se colla contre une cage vide en tremblant de la tête aux pieds.)
Clide : Pi…Pi…Pitié…
Eve : Il va prévenir les autres, il faut qu´on le rattrape.
Seb : Trop risqué pour les pokémon et pour nous.
Sylvain : ( Déjà en train d´ouvrir une cage.) C´est pour ça qu´il faut qu´on, gni, libère vite ces pokémon, gni !
( Florine s´était précipitée sur une cage elle aussi et la regardait en ce demandant comment elle pouvait l´ouvrir sans que le pokémon ne se jette sur elle pour la mordre.)
Sylvain : C´est, gni, dur !
Seb : ( avec un sourire.) Avec ça ça irait peut être mieux.
( Il montra à Sylvain un trousseau de clef qu´il avait ramassé sur la table. Il le donna à Sylvain, qui le regarda en clignant des yeux.)
Sylvain : Mais et toi comment tu vas…
Seb : ( pointant son doigt vers une porte de cage.) Ultimapoing !
Kangou-kangourex !
Blang ! ( Une fois la serrure défoncée la porte s´effondra et le gradhyena prisonnier s´échappa.)
Eve : ( avec un sourire.) Pas mal, Aéromite rafale psy ! ( Avec son laser aux mille couleurs aéromite détruit plusieurs autres serrures tandis que Sylvain et Florine continuaient d´ouvrir les portes avec les clefs.)
Sylvain : (avec un sourire en regardant Eve, Seb et leurs pokémon.) Joli duo.
Florine : Dis pas de bêtise. Et encore une autre d´ouverte !
Graw, grrr….
Graw, warf warf !
Florine: Eh doucement !
( Les gradhyena restaient à côté des humains et grognaient méchamment pour leur faire peur. Eve semblait assez mal à l´aise et Sylvain avait automatiquement posé la main sur ses pokéball bien qu´il lui restait toujours marill de sorti.)
Seb : Ils n´attaquent pas… C´est bizarre.
Eve : Mais ils ne s´en vont pas non plus.
Florine : C´est parce que leur chef n´est pas là. Il faudrait trouver un moyen de les faire fuir de cette grotte.
Ted : ( en claquant des doigts.) Alors ça c´est pas un problème, donphan utilise ton hurlement.
Brrrrrroooooouuuuuuuuuuuuhhhhhh !!! Braaaaaooouuuuuuuuuh !
(L´énorme barrissement de Donphan fit sursauter les gradhyena qui se mirent à courir dans tous les sens complètement paniqués. Lorsqu´ils repérèrent la sortie de la grotte ils s´empressèrent d´en prendre la direction sans demander leur reste. Des voix résonnèrent au même moment dans une autre galerie.)
Voix : Ils sont encore là ! C´est le cri de leur donphan !
Voix2 : Cette fois ils n´en réchapperont pas ces petits merdeux !
Ted : Les voilà grouillez vous !!!
( Il se dépêcha de sortir avec Donphan derrière les gradhyena, suivi de prêt par Florine, Seb et Eve. Sylvain rappela son pokémon et commença à fuir lui aussi. Mais alors qu´il se trouvait face à la sortie de la grotte il sentit quelque chose lui sauter sur le dos et il s´étala la face contre le sol en criant sous la douleur foudroyante qui lui parcourut le dos.)
Graw !
Sylvain : Aaaah !
(Sylvain était plaqué au sol par le dernier gradhyena, celui que Florine avait combattu dans la planque des rockets. Il appuyait fermement sur son dos en grognant. Un deuxième pokémon de cette espèce arriva aux côtés du dresseur de gradhyena qu´ils avaient aperçu dans l´infirmerie. Avec un sourire en coin il regarda Sylvain la tête écrasée contre le sol. Sylvain entendit un claquement de doigts et sentit le gradhyena relâcher la pression. Sylvain avec un mal de dos atroce se retourna sur le sol et grimaça sous la douleur.)
Rocket : Ah ah ! Je l´ai.
Sylvain : Quoi ? Oh non ! ( Il venait de relever la tête et avait vu l´hyperball contenant Gradhyena dans la main du rocket. Sylvain ne s´était pas rendu compte que le rocket lui avait fait les poches pendant qu´il était coincé par le gradhyena.)
Rocket : Tu sais que si tu veux voler les pokémon comme ça tu n´as qu´à te joindre à nous. Eh eh…
Sylvain : Aïe… Espèce de …
Voix : Papilusion rafale psy ! ( Un laser coloré passa au dessus de Sylvain et frappa de plein fouet le rocket qui fit un vol plané impressionnant.)
Sylvain : ( essayant de se retourner malgré la douleur de son dos.) E…Eve ?
Fille : Vive attaque sur ces deux gradhyena !
Piiiiiii !
( Le papilusion descendit sur l´un des gradhyena et le renversa. Le deuxième pokémon ténèbre essaya de sauter sur papilusion mais le pokémon insecte évita l´attaque avec facilité. Sylvain plissa des yeux en regardant le papilusion, il le connaissait bien celui là, ce n´était pas celui de Eve…)
Florine : Sylvain vite relèves toi !
Sylvain : Flo… Florine.
Florine : Mais dépêches toi ils arrivent, papilusion tornade !
( Le papilusion souleva les deux gradhyena et les expédia à côté de leur dresseur évanoui. Sylvain se releva assez vite mais continua de crisper les muscles de son visage sous la douleur. Il se tourna vers le rocket évanoui et hésita à aller récupérer la ball.)
Voix : Ils sont encore là regardez !
Sylvain : Il faut que je… ( Il sentit quelque chose lui tirer brutalement le bras : c´était Florine.)
Florine : Sylvain je t´en pris laisses tomber on reviendra plus tard !
Sylvain : Mais et les…
Florine : On a perdu cette bataille mais pas la guerre ! Aller viens maintenant !
Sylvain : ( les sourcils froncés mais avec un air décidé.) D´accord.
( Il se dépêcha de suivre Florine et papilusion en direction de la sortie de la grotte humide.)
Seb : ( il les vit arriver.) Ouf les voilà ! Mais qu´est ce que vous faisiez ?!?
Florine : Sylvain a eu des problèmes, maintenant il faut se grouiller ils vont sortir nous chercher !
Sylvain : Mais comment on va faire pour retrouver notre chemin maintenant ?
Corben : Tu crois vraiment qu´on est perdu ?
Ted : On est du coin mon gars, alors faut nous faire confiance.
Lucile : On connais le chemin, suivez nous.
( Elle s´élança dans les hautes herbes sans hésiter et Ted la suivit sans réfléchir d´avantage. Seb, Grégoire et Eve partirent à leur suite et Sylvain entraîné par Ginny fit de même. Corben et Florine fermaient la marche ou plutôt la course à travers l´épaisse végétation. Moins d´une demi heure plus tard ils étaient revenus à Cimetronelle, ils étaient tous réunis en bas des arbres et s´étaient arrêtés, essoufflés. Corben regardait avec émerveillement la cime des arbres où nichaient les maisons: il était enfin de retour dans sa ville natale. Les deux filles elles s´étaient assises en face de Florine et Greg avec deux sourires soulagés. Seul Sylvain semblait de mauvaise humeur, voir même un brin énervé.)
Sylvain : ( les yeux fermés et les poings serrés.) Merde ! On a échoué, alors qu´on avait ce fichu gradhyena. Avec le chef de meute les autres vont revenir à la grotte…
Lucile : « Echoué » ? Tu appelles ça échouer ?
Sylvain : Bah oui…
Lucile : Vous nous avez quand même libéré ! Ce n´est pas rien ça !
Ginny : Vous n´étiez pas venu pour ça au départ ?
Sylvain : ( avec un sourire.) Si. Si vous avez raison on était venu pour ça, je l´avais juste oublié.
Florine : Vous n´avez rien et ça c´est le plus important.
Lucile : En tout cas merci. Merci de tout cœur. ( Elle serra fort Florine qui se crispa un peu sous la surprise mais finit par sourire tendrement. Corben serra chaleureusement la main de Grégoire et Ginny donna un baiser sur la joue de Sylvain un peu surpris lui aussi. Seul Ted restait un peu à l´écart, les bras croisés il regardait les six autres se féliciter mutuellement.)
Lucile : ( sur un net ton de reproche.) Ted tu pourrais leur dire merci au moins.
Ted : Murf… ( Il s´avança d´un pas lent et s´arrêta devant nos trois amis. Il garda la tête baissée quelques instant puis il finit par regarder Sylvain avec un sourire.)
Ted : Merci vieux. ( Il lui donna une tape sur l´épaule puis fit de même avec Florine.)
Ted : Merci Florine, merci Grégoire. Et merci aussi à… Euh à…
( Il s´arrêta un peu surpris de ne pas voir le quatrième. Florine regarda autour d´elle en clignant des yeux et Sylvain l´imita.)
Lucile : Vous cherchez quelqu´un ?
Sylvain/ Florine : Oui.
Sylvain : Seb…
Florine : Et Eve.
Greg : Hem, je crois savoir où ils sont. Je vais aller les chercher.
Florine : Fais vite alors il faut qu´on rentre.
Corben : Bien dit ma belle ! J´ai hâte de revoir ma femme et ma petite fille.
Ginny : Et moi mon papa et ma maman !
Ted : Et moi mon fan club.
Lucile : T´as pas de fan club…
Ted : Alors mon FUTUR fan club.
( Greg s´éloigna en hochant la tête. En réalité il n´avait aucune idée de l´endroit où se trouvaient Seb et Eve mais comme ils avaient disparus tous les deux il préférait les trouvé lui-même plutôt que ce soit Sylvain ou Florine qui tombent dessus… Un peu plus loin, assis sur une souche d´arbre, Seb se bandait l´avant bras qui était blessé. Absol qui se tenait allongé à ses pieds lécher son propre bandage tout récent à la patte avant droite. Eve à côté d´eux tenait le rouleau de bande et son couteau suisse pour couper le bandage.)
Eve : Attends je vais t´aider.
Seb : Merci. ( Il laissa Eve enrouler délicatement la bande autour de son entaille tout juste désinfectée.)
Seb : Je te remercie Eve. Au moins si Alizée ne te laisse pas sa place à l´arène tu pourras remplacer l´infirmière Joëlle, tu es aussi douce et douée qu´elle.
Eve : Je n´irais pas jusque là, je ne sais pas si j´arriverais à soigner des pokémon, mais au moins j´arrive à soigner les héros blessés.
( Seb la regarda en souriant et Eve soupira avec ravissement.)
Eve : ( avec un sourire elle passa une main dans les cheveux blond de Seb.) Tu es très mignon tu sais, et ça en plus d´être courageux.
Seb : ( avec sourire lui aussi) Merci, c´est un gentil compliment.
Eve : Je dis ce que je pense c´est tout.
( Elle avait descendu sa main sur la joue de Seb et elle lui caressait le visage. Avec un sourire charmant mais un petit soupire, il prit délicatement la main de Eve et la retira de son visage. Eve le regardait toujours avec sourire mais cette fois avec un air un peu surpris en supplément.)
Seb : Je suis heureux que tu penses ça de moi. Vraiment je suis flatté, mais…
( Il reposa délicatement la main de Eve sur les genoux de la jeune fille et recula doucement.)
Seb : Mais je ne…
( Il cherchait à lui expliquer mais il n´y arrivait pas. Eve le regardait avec attention sans rien dire, mais comme Seb n´arrivait pas à finir sa phrase elle finit par prendre la parole à son tour.)
Eve : Je suis désolée, je ne voulais pas te brusquer. Je pensais que peut être toi et moi on pourrait… Enfin tu comprends. Mais si tu ne veux pas ce n´est pas grave. J´ai tenté ma chance, c´est tout.
Seb : ( avec toujours le même sourire) Tu as raison. Tu es une très jolie fille, avec beaucoup de qualités, tu dois tenter ta chance si quelqu´un te plaît, tu auras du succès ça j´en suis sûr.
Eve : ( elle appuya un sourcil en continuant de sourire) Pas tant que ça, la preuve.
Seb : Oh moi c´est différent. Je dois t´avouer que si je t´avais rencontré il y a quelques mois… Tu es une fille géniale, mais je ne peux… Hem, je ne veux pas aller plus loin. D´ailleurs je suis franchement désolé si je t´ai fait croire le contraire.
Eve : Tu n´as pas à t´excuser voyons. Tu n´as rien fait de mal.
( Ils échangèrent un sourire et restèrent assis côté un côte un moment sans rien dire.)
Eve : ( elle parla doucement) Je me doutes que cela ne me regarde pas mais… Pourquoi, si je te plaies quand même, en tout cas c´est ce que j´ai compris, tu ne veux pas que l´on… Sorte ensemble ?
Seb : Juste parce que je suis déjà amoureux, et que même si la tentation de la rendre jalouse est forte je ne veux pas prendre de risque. Tu comprends ?
Eve : Oui je comprends très bien ne t´en fais pas. J´espère qu´elle se rend compte de la chance qu´elle a de t´avoir comme courtisan aussi fidèle.
Seb : ( avec un rire nerveux) Ca je n´en suis pas sûr. Mais peut être qu´avec le temps… Je suis patient, et je ne la lâcherais pas aussi facilement, crois moi.
Eve : Alors bonne chance. ( Elle lui donna un bisou sur le coin de la bouche.)
Greg : Ah-hem, je suis désolé de vous déranger mais Sylvain, Florine, et moi-même on vous attend depuis un moment déjà.
Absàl ?
Seb : ( il se leva rapidement.) Désolé Greg, on n´a pas surveillé l´heure.
Greg : ( il soupira) Grégoire…
Eve : On arrive tout de suite Grégoire.
( Elle se leva à son tour et tous les trois se dirigèrent vers l´échelle qui permettait de regagner le sommet de l´arbre le plus proche. Greg et Seb marchaient côte à côte, ils avaient devancé Eve.)
Greg : ( à voix basse) Je suis navré si je vous ai empêché de conclure mais le temps commençait vraiment à ce faire long. Si tu veux je pourrais m´arranger plus tard pour qu´on vous laisse tranquilles tout les deux.
Seb : Non non, c´est sympa de ta part mais on en n´a pas besoin.
Greg : Ah bon ? Tu as quand même réussi à conclure avant que j´arrive ?
Seb : Non, j´aurais pu mais je ne l´ai pas fait et je ne veux pas le faire.
Greg : ( il sursauta) Quoi ?!?
Eve : ( surprise) Grégoire ? Il y a quelque chose qui ne va pas ?
Greg : Non, euh… Non rien. ( il chuchota à l´oreille de Seb.) Toi et moi il va falloir qu´on parle.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 | Retour | Haut de page ]