Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 5
Nom de l'œuvre : POKEMON: L'étoile d'Arképhyr Nom du chapitre : Représentant de la loi
Écrit par Pokémanu Chapitre publié le : 28/9/2004 à 21:04
Œuvre lue 197826 fois Dernière édition le : 26/11/2005 à 13:15
[ Retour - Bas de page ]
Sophie et Manu marchèrent côte à côte le long de la route, parlant de tout et de rien afin de faire plus ample connaissance.
_Ca fait longtemps que tu élèves des pokémon ? demanda Sophie.
_Un peu plus de trois ans déjà, mes pokémon et moi sommes très soudés. Nous formons une famille, répondit Manu.
_Et ta vraie famille alors ?
_Pas vu depuis plus de deux ans. Je ne pense pas qu´ils souhaitent me revoir.
_Comment ça se fait ? s´inquiéta la jeune fille.
_Je n´ai pas envie d´en parler, et crois-moi cela ne m´empêche pas de vivre, répliqua l´adolescent.
_Oui mais…
_Ecoute-moi bien, reprit Manu, cette histoire ne te regarde en rien, de plus il commence à se faire tard, alors on ferait bien de dormir un peu, il faut bien se reposer quand on fait un voyage initiatique.
Tous deux sortirent leur sac de couchage et s´allongèrent confortablement sur le sol. Sophie bailla un long moment. Le fait qu´un garçon qu´elle connaissait à peine dormait près d´elle ne dérangeait pas le moins du monde, au contraire. Sans savoir pourquoi, Sophie avait confiance en Manu. Cela venait peut-être du fait qu´elle ressentait une protection permanente à ses côtés. Le jeune homme était dresseur depuis trois ans, il avait donc beaucoup d´expérience. Sur cette dernière pensée, Sophie s´endormit paisiblement.
Quand elle se réveilla le lendemain matin, Manu n´était plus là, mais ses affaires était cependant présentes. La jeune fille pensa qu´il allait sûrement revenir d´une minute à l´autre. Effectivement, le jeune adolescent réapparut un quart d´heure plus tard, et il avait l´air débordant d´énergie.
_Salut Sophie, bien dormi ?
_Oui merci, et toi où étais-tu ?
_Je me suis baladé et j´ai trouvé un agréable coin d´eau, alors j´ai pris un bain dans la rivière. Ca fait du bien de se rafraîchir de bon matin ! s´exclama-t-il.
_Ne profite pas trop de la vie, répondit une voix.
Sophie et Manu levèrent la tête en même temps et fixèrent un homme qui avait surgit de derrière les buissons. Et ce fut Manu qui prit la parole immédiatement :
_Tu vas dégager d´ici ! , gronda-t-il.
_Allons Manu, sois un peu plus poli. Tu sais que ton manque de respect pourrait être puni par…la loi, dit l´inconnu.
_Qu´est-ce que tu veux ? , interrogea Manu.
_C´est ta copine ? , demanda l´homme.
Il avança vers Sophie qui le vit alors plus nettement. L´homme était grand, il avait des cheveux noirs mi-longs coiffés en arrière et le teint cireux. Il paraissait menaçant.
_Laisse là en dehors de ça Steeve ! , s´écria Manu.
_Tu sais jeune fille, expliqua le dénommé Steeve, ton copain a beaucoup de choses à se reprocher, tellement de choses qu´il n´ose plus revenir chez ses chers parents.
_Ferme-la, espèce de pourriture ! s´exclama Manu.
_Mais qui êtes-vous ? questionna Sophie.
_Un représentant de la loi, à votre service, répondit Steeve avec un sourire malveillant, et je traque les méchants, n´ai-je pas raison Manu ? Tu as bien grandi depuis notre dernière rencontre. Ca doit bien remonter à environ deux ans en arrière, non ?
_Qu´est-ce que tu veux ? répéta le jeune homme.
_Je te veux toi, tu peux être un allié précieux, très précieux, tu le sais, n´est-ce pas Manu ?
_Plutôt crever ouais ! Ce n´est pas demain la veille que je vais m´allier avec toi, sale enfoiré ! répondit aimablement l´adolescent.
_Un match pokémon, avec un seul pokémon chacun… Si je gagne, tu me suis, sinon je partirai et tu seras tranquille, pour le moment. Ca marche Manu ?
_Tu sais bien que je ne refuse jamais un combat. Tu vas regretter d´avoir entravé ma route, conclut le jeune dresseur.
_Allez en garde, dit Steeve.
Manu et Steeve se placèrent face à face, tous deux déterminés, sous le regard attentif de Sophie…

_En avant, Pikachu ! s´exclama Manu.
_Pas très judicieux comme choix, remarqua Steeve. Allez Tyranocif, écrase-le vite, je n´ai pas que ça à faire.
Sophie regarda les deux pokémon avec étonnement. Pikachu mesurait 40 cm et avait les allures d´une grosse souris jaune. En face se tenait Tyranocif, qui ressemblait à un énorme dinosaure de pierre, l´air meurtrier. La jeune fille ne comprenait plus rien, quelque chose lui échappait. Elle avait vu un Dracaufeu la veille, et il était bien plus imposant que Pikachu. Pourquoi Manu ne l´avait-il pas choisi ? Il aurait sans doute eu plus de chances avec lui qu´avec Pikachu. Sophie sortit son pokédex pour enregistrer les deux pokémon. Elle était persuadée que Tyranocif allait gagner, mais elle ne dit pas un mot et attendit.
_Alors Manu, tu n´as toujours pas fait évoluer ton petit pokémon électrique ? Tu sais bien que Raichu et est plus puissant que Pikachu, annonça Steeve.
_On ne doit pas avoir la même notion de puissance alors, répliqua Manu.
_C´est ce qu´on va voir. Tyranocif, attaque Eboulement !
D´énormes rochers furent projetés en direction de Pikachu.
_Pikachu esquive en utilisant une attaque Hâte, on va lui montrer ce que veut dire « rapide comme l´éclair » ! s´écria Manu.
Pikachu évita tous les rochers avec une rapidité hors du commun.
_Ultralaser, dit Steeve.
Tyranocif projeta un gros rayon d´énergie sur Pikachu qui ne le vit pas arriver et qui fut donc projeté en arrière. Sophie poussa un cri de frayeur. Mais son effroi se transforma en surprise lorsque Pikachu se releva sur un air de défi.
_Tyranocif, attaque Séisme, achève-le ! hurla Steeve.
_Pikachu, attaque Danse pluie, vite ! reprit Manu.
Une forte pluie s´abattit sur le sol, transformant le terre en boue et faisant échouer l´attaque adverse. Tyranocif était désormais en difficulté, il avait les pieds prisonniers dans la boue.
_Allez, un coup de surf maintenant, dit Manu.
Une immense vague se forma, une planche de surf apparut sous les petites pattes de Pikachu qui conduisit son raz-de-marée directement sur le Tyranocif adverse.
_ Bouge-toi de là et utilise la Mâchouille ! ordonna Steeve.
_Fatal-foudre ! cria Manu.
Pikachu fut le plus rapide. L´attaque électrique, décuplée en raison de la forte pluie, s´abattit sur le Tyranocif et frappa également les arbres des alentours, provoquant un éclat de lumière blanche. Le gros pokémon roche était étalé par terre, KO. Sophie n´en croyait pas ses yeux, Manu avait remporté son combat sans problème. Steeve rappela son pokémon dans sa pokéball et s´éloigna à grands pas sans dire le moindre mot, sous le soleil qui venait juste de remplacer la pluie provoquée par Pikachu. Manu ne le rappela pas dans sa pokéball. Le petit pokémon, néanmoins puissant, alla se poser sur l´épaule de Manu, son dresseur de toujours.
_Eh bien, tu n´as pas froid aux yeux, annonça Sophie.
_Tu n´as encore rien vu. Tu as encore beaucoup de choses à apprendre. Quoi qu´il en soit, il vaudrait mieux partir d´ici. Je ne tiens pas à revoir cet homme, dans mon intérêt, et aussi dans le tien. Et ne me pose pas de question sur lui, dit Manu sur un ton sans réplique.
Ils parcoururent quelques mètres quand soudain ils virent quelque chose sur le sol. Les deux adolescents s´approchèrent et découvrirent un Gobou, petit pokémon eau, inconscient.
_Euh, tu crois qu´il dort ? , demanda Sophie.
_Pas du tout. En fait, je suis persuadé que la pluie a attiré Gobou vers nous, mais il a dû ensuite recevoir l´attaque Fatal-foudre qui a été dispersé à cause de l´eau, expliqua Manu.
_Il est Ko alors, si je comprends bien, non ?
_Tu comprends bien, il est Ko, et comme on ne va pas s´attarder ici plus longtemps, tu vas le capturer.
_Mais c´est ton pokémon qui l´a mis Ko, c´est donc à toi de le capturer.
_Non je t´en fais cadeau, dit Manu
_Je ne peux pas accepter, répondit la jeune fille.
_Bon tu vas te dépêcher de le capturer, sinon il me servira pour le déjeuner, annonça Manu.
Sophie ne savait pas s´il plaisantait ou pas.
_Mais ça ne va pas la tête ou quoi ? , s´emporta Sophie.
_Allez capture-le, je n´ai pas besoin d´un pokémon en plus, tandis que toi oui.
_Très bien. Pokéball, go ! , s´exclama Sophie.
La pokéball bougea, une, deux, puis trois fois avant de s´arrêter totalement. Gobou fut capturé, pour le plus grand plaisir de Sophie, qui avait maintenant trois pokémon en sa possession…
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 | Retour | Haut de page ]