Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 17
Nom de l'œuvre : Une dresseuse et un Pichu Tome I : L'Oiseau Arc-en-ciel Nom du chapitre : 17 - Que le combat commence!
Écrit par Myssdii Chapitre publié le : 27/8/2006 à 13:57
Œuvre lue 47985 fois Dernière édition le : 27/8/2006 à 13:57
Le Centre Pokémon de Doublonville était bondé. Jeffy eut du mal à se frayer un chemin jusqu´au comptoir pour confirmer son inscription. Elle confia ses Pokémon à l´infirmière.
_Excusez-moi, je me suis inscrite par Internet au Tournoi qui aura lieu demain. Est-ce que vous pourriez vérifier et confirmer ?
_Bien sûr ! répondit l´infirmière dans un sourire. J´ai juste besoin de votre nom.
Elle se plaça derrière l´ordinateur.
_Je m´appelle Jeniffer Kalira.
Au moment où elle prononça ces mots, un homme qui lisait son journal, un peu en retrait, s´arrêta et jeta un coup d´œil par-dessus le papier pour observer Jeffy. La jeune fille ne s´en aperçut pas, et continuait d´attendre la réponse de l´infirmière.
_Effectivement, vous êtes inscrite. Je vais vous donner votre carte de participation.
_Une carte ?
L´infirmière la lui tendit.
_C´est exact. Cette carte vous permettra d´accéder aux terrains de qualification, ainsi qu´au stade. Sans cette carte, il est impossible de participer au tournoi. Veillez à ne pas la perdre. Les qualifications commencent demain, vous devrez vous rendre ici, à 10 heures, afin de connaître le numéro de votre terrain.
_Merci beaucoup ! répondit Jeffy en prenant la carte. Vous savez combien il y a de participants ?
_Hum… je dirais une cinquantaine. Il vous faudra remporter deux matchs lors des qualifications pour pouvoir accéder à la finale.

Elle remercia encore l´infirmière avant d´aller s´asseoir sur un des fauteuils. Elle tenait sa carte dans ses mains, pensive.
_Deux matchs… J´espère tomber sur des adversaires plutôt faibles. Je n´ai pas envie de me faire éliminer au début du tournoi. Et toi, Pichu ? Qu´est ce que tu en penses ?
Pichu ne répondit pas tout de suite. Il venait de voir un homme quitter précipitamment le Centre, après avoir jeté un coup d´œil à Jeffy.
_Bizarre… mumura-t-il.
_Qu´est ce qu´il y a ? demanda la jeune fille.
_Rien. Rien du tout.

Le lendemain matin, après une nuit passée au Centre en compagnie de Blanche et Baptiste, Jeffy retourna voir l´Infirmière Joëlle pour savoir comment allaient se dérouler les qualifications. Elle se vit attribuer un numéro d´arène, ainsi qu´un plan de la ville pour s´y retrouver (précaution inutile, étant donné que Blanche connaissait Doublonville par cœur). Pichu somnolait toujours sur l´épaule de sa dresseuse.
_Tu aurais dû dormir cette nuit, au lieu de veiller jusqu´à 3 heures du matin !
_Mmmh…? On m´appelle ?
Jeffy râla. La journée commençait mal. Le temps était affreux, avec un ciel perpétuellement gris et un vent froid et humide. De plus, Blanche et Baptiste passaient leur temps à discuter ensemble, et les gloussements de la championne d´arène exaspéraient Jeffy au plus haut point. L´automne venait d´arriver, et la météo se dégradait de jour en jour. Pendant la nuit, un orage avait empêché la jeune fille de dormir, et elle se sentait fatiguée pour ses premiers matchs. Heureusement, elle parvint au terrain avant qu´il ne se mette à pleuvoir. Tout avait été prévu, et la petite arène, aménagée dans un vieux gymnase, était à l´abri des intempéries. Un homme d´âge mûr vint accueillir les trois amis.
_Enfin vous voilà ! On n´attendait plus que vous ! Laquelle est Mademoiselle Kalira ? demanda-t-il en regardant les deux jeunes filles.
Jeffy fit un pas en avant.
_C´est moi !
_Très bien ! Mettez vous en place d´un côté du terrain, vous êtes la première à combattre.
Blanche saisit le bras de Baptiste et l´entraîna vers les tribunes.
_On va t´encourager de là-haut ! Bonne chance !
Sur le moment, Jeffy se serait bien passée de leurs encouragements.

L´homme qui les avait accueillis s´adressa à la dizaine de concurrents.
_Vous devrez battre deux adversaires pour être qualifiés. Dès votre première défaite, vous serez éliminés jusqu´à ce qu´il ne reste plus que les doubles vainqueurs. Pour vos matchs, vous devrez choisir un Pokémon. Vous n´aurez droit à aucun changement d´équipe, ni à aucun repos entre vos matchs. Ce système nous permettra de tester votre endurance et votre capacité à gérer la fatigue. Jeniffer Kalira et Orlando Mark seront les premiers à s´affronter.
Jeffy s´avança. Elle savait quel Pokémon elle allait prendre, et malgré sa fatigue, un bon match allait la remettre sur pied, étant donné qu´Orlando avait l´air aussi épuisé qu´elle.
_Voltali, c´est le moment de combattre !
Son cher Pokémon shiney sortit de sa Pokéball, l´air en forme. Sa vitesse allait lui permettre d´esquiver les attaques, et sa résistance à l´électricité serait un atout majeur.
_Et moi j´envoie Pharamp !
L´évolution de Lainergie fit face à Voltali et entama le combat presque immédiatement avec un Poing-éclair. Chargeant l´électricité dans son poing, Pharamp frappa Voltali de toutes ses forces, mais ce dernier évita l´attaque.
« Je me demande si Mêê pourrait apprendre cette attaque… C´est à la fois une attaque Physique et spéciale, ça pourrait se révéler intéressant… »
_Eh ! Jeffy ! Tu rêves ou quoi ?
C´était Voltali qui l´appelait. En effet, son adversaire lançait une série d´attaques, et Jeffy n´avait pas encore donné un seul ordre.
_Si ça continue, je me bats sans toi !
_C´est bon, je pensais juste à autre chose. Attaque Dard-nuée !
Les dards atteignirent leur cible.
_J´adore jouer aux fléchettes ! s´exclama Voltali.
Pharamp riposta avec l´Elecanon dont l´énergie fut aspirée par Voltali.
_Comment c´est possible ? s´étonna Orlando.
_Mon Voltali peut absorber les attaques électriques et s´en servir pour augmenter son énergie. Et maintenant, attaque Fatal-Foudre !
L´énergie accumulée par l´Elecanon avait décuplé la puissance de voltage de son Pokémon. Pharamp se prit un sacré coup qui eut raison de ses forces.
_Et d´un ! Au suivant ! lança Voltali.

Le second match ne mérite pas d´être rapporté, étant donné qu´il fut achevé rapidement. Voltali, encore boosté de son match précédent, mis hors jeu un pauvre Voltorbe inoffensif. Jeffy rejoignit donc Blanche et Baptiste sur les gradins, attendant la fin des matchs. Ses deux amis n´arrêtaient pas de trépigner en lançant des critiques aux dresseurs qui se battaient. Jeffy faillit piquer une crise de nerfs en entendant la voix stridente de Blanche qui hurlait n´importe quoi, du genre : « Attention ! Sur ta droite ! Non, l´autre droite ! Lance une attaque ! T´es qu´un pauv´nul ! » et autres débilités. Après une bonne heure de calvaire, les matchs prirent fin, et trois dresseurs accèderaient à la finale, Jeffy était parmi eux. Celui qui les avait accueillis ajouta une étoile sur les cartes des trois dresseurs encore en course.
_Pour accéder au stade, il vous faudra présenter cette carte tamponnée. Sans elle, vous serrez immédiatement disqualifiés, avec impossibilité d´en obtenir une autre.
Il marqua une pose, observant les trois dresseurs avec attention.
_Vous êtes maintenant en phase finale de ce tournoi. Vous ne rigolerez plus en entrant dans le stade, car vous affronterez les plus redoutables des dresseurs de Pokémon électriques. Un chemin long et éprouvant vous attend pour accéder au prix. La légendaire Pierre de Foudre ne peut être contemplée que par les vainqueurs de ce tournoi. On raconte même qu´Electhor descendra bénir le meilleur d´entre tous. Les rumeurs et les augures portent à croire que cette année sera celle de la révélation, alors battez vous pour recevoir cet honneur suprême. Ne faites qu´un avec vos Pokémon, et concentrez-vous sur la victoire, car il arrive qu´une chose ne se produise qu´une fois dans une vie.

La phase finale n´ayant lieu que le lendemain, Jeffy avait tout un après-midi pour s´entraîner. Elle passa beaucoup de temps avec Mêê car elle n´était dans son équipe que depuis peu. Blanche l´aida beaucoup en fournissant la pratique grâce à des combats contre Ecremeuh. L´après-midi fut juste suffisant pour que la Lainergie apprenne enfin le Poing-éclair. Comme il commençait à se faire tard, ils remirent l´entraînement à plus tard, espérant avoir le temps entre deux matchs.
Une fois dans sa chambre, Jeffy consulta son ordinateur portable. En plus de pouvoir gérer les Pokémon, il contenait un véritable lexique des attaques. La jeune fille consultait toutes les informations disponibles sur les Lainergie.
_Dommage qu´on n´ait pas plus de temps. J´aurai aimé lui apprendre la Queue de fer ou le Mitra-poing. Ca m´aurait donné de la puissance supplémentaire.
_Pour la puissance, remarqua Pichu, tu peux toujours compter sur moi ou Lanturn. Mêê est défensive, et Voltali est le Pokémon le plus rapide d´entre tous. Et puis tu as Raïkou avec toi ! Impossible que tu puisses perdre avec une telle équipe !
_Je préfèrerais ne pas faire appel à lui, sauf si je n´ai pas d´autre choix…
Tout en disant cela, elle détacha la Pokéball qu´elle portait autour du cou. Jeffy n´avait pas eut beaucoup d´occasions pour faire sortir Raïkou, et elle ne voulait pas le faire en public. Faire appel à lui pendant un tournoi lui semblait totalement impossible.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 | Retour | Haut de page ]