Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 21
Nom de l'œuvre : Une dresseuse et un Pichu Tome I : L'Oiseau Arc-en-ciel Nom du chapitre : 21 - Comment arrêter un Dieu
Écrit par Myssdii Chapitre publié le : 24/4/2007 à 13:33
Œuvre lue 47996 fois Dernière édition le : 24/4/2007 à 13:33
Raïkou parvenait tout juste à ne pas se laisser distancer par Electhor. Mais maintenant qu'ils s'étaient éloignés de la ville, le Pokémon légendaire pouvait courir beaucoup plus vite. Seulement, il devait prendre en compte qu'il avait deux passagers : Pichu et Jeffy, qui, eux, ne pourraient supporter une trop grande vitesse.
_A ce rythme, nous ne tiendront pas la distance, cria la jeune fille pour couvrir le bruit du vent qui hurlait dans ses oreilles.
_Je ne peux pas courir le risque d'accélérer encore plus. Pichu et toi ne pourraient supporter les frottements de l'air.
_Mais je pensais qu'Electhor voulait me rencontrer. Pourquoi s'enfuit-il ?
_A l'origine, son apparition aurait dû se faire en petit comité, expliqua Raïkou. Tout ce monde a troublé nos plans.
_Pourtant, nous sommes loin de la ville maintenant, remarqua Pichu. Il ne peut pas s'arrêter ?
_Quelque chose doit le troubler, rugit Raïkou.
_Attendez ! C'est quoi ce truc devant nous ? s'écria Pichu.
Il eut à peine le temps de finir sa phrase que le Pokémon légendaire se heurta à un mur invisible. Le choc projeta le petit groupe en arrière. Raïkou se rétabli en souplesse, mais ses deux passagers n'avaient pas sa stabilité. Jeffy et Pichu retombèrent lourdement sur les fesses. Le Tigre se tourna vers eux.
_Ca va ? Vous n'avez rien ?
_L'atterrissage aurait pu être pire, gémit la jeune fille en se massant le derrière.
Elle se releva et Pichu reprit sa place sur son épaule. Elle rejoignit Raïkou qui se tenait juste devant ce qu'ils avaient heurté. Jeffy tendit la main et toucha un mur lisse. Sous sa main, le mur devint lumineux.
_C'est une barrière psychique, expliqua Raïkou. Elle est extrêmement puissante.
_Qui a bien pu la créer ? Et pourquoi ici ? demanda la dresseuse.
_Là ! s'exclama Pichu.
Au-delà de la barrière, tous les trois pouvaient assister à une scène étrange. Trois Pokémon psy se dressaient cercle autour d'un étrange dispositif. Au centre, relié par des électrodes à la machine, un Hypnomade était assis dans la position du lotus. Ses yeux étaient bleu lumineux, comme s'il lançait une attaque Hypnose. Loin au dessus d'eux, Electhor volait en cercle en poussant des cris stridents. Tout cela n'était pas normal. De toute façon, toute cette histoire, depuis le début, était loin d'être normale.
_Ils doivent essayer de contràler Electhor. Tous ces Pokémon psy concentrent leurs pouvoirs sur cette machine. Il faut qu'on franchisse cette barrière et qu'on les arrête. Pichu ?
Jeffy s'était tournée vers son ami qui répondit d'un hochement de tête. Il sauta de son perchoir favori, prit du recul, et envoya une puissante attaque Fatal-foudre sur le mur... qui lui renvoya l'arc électrique ! Surpris, Pichu se fit électrocuter par sa propre attaque, ce qui est très dangereux pour un Pokémon électrique.
_Ca va ? s'enquit Jeffy en prenant son compagnon dans ses bras.
_Vive la plage et les milk-shakes à la vanille !
Sur ces mots, il perdit connaissance.
_Laisse tomber, cette double défense Mur Lumière et Protection est trop puissante pour être détruite avec une simple attaque.
Jeffy se retourna. Derrière la protection, un homme en uniforme noir avec une flamme rouge la dévisageait avec un rictus moqueur.
_Méridian ! Tu n'en as pas marre de me suivre partout ? (cf. chap. 16)
Le dénommé Méridian hocha les épaules, son sourire s'élargit un peu plus.
_Tu commences à trop te mêler de nos affaires. Ca ne fait pas très plaisir à celui pour qui je travaille. Alors si tu le veux bien, je vais te régler ton compte une fois pour toutes.
Sur ces mots, un éclair tomba juste à côté de la jeune fille qui fut projetée en arrière par la violence de l'attaque. Elle retomba sur sa cheville qu'elle sentit craquer. Jeffy poussa un cri de douleur et resta au sol en se tenant la cheville. Puis la souffrance laissa place à une grande stupeur. Devant elle, Electhor se posa dans un crépitement d'électricité. Il était entouré d'une aura bleue, semblable à celle qu'émettaient les yeux d'Hypnomade.
_Surprise, n'est-ce pas ? lança Méridian. Tu ne t'attendais pas à affronter un Dieu.
_Pourquoi avez-vous besoin d'Electhor ? Qu'attendez-vous de lui ?
Méridian se mit à faire les cent pas, narguant Jeffy de derrière sa protection.
_Tout simplement parce qu'il est légendaire, je suppose.
_Vous supposez ?
_L'homme pour qui je travaille ne confie jamais ses plans. Mais il me paie largement. Ca me suffit. Maintenant, assez de questions. Donne-moi Raïkou et je te laisse la vie sauve.
Jeffy était désarçonnée. Mais elle aussi possédait un Pokémon légendaire. Quand elle fit part de son désir d'affronter Electhor, Raïkou fit « non » de la tête.
_Electhor est immunisé contre l'électricité. Même moi je ne peux rien faire contre lui. J'ai peur que nous n'ayons pas 36 solutions.
_Mais Démolosse ne pourra jamais le battre !
_Avons-nous le choix ?
Ce n'était pas une question, mais l'évidence même. Jeffy se releva péniblement, mais sa cheville céda sous son poids. Raïkou réceptionna sa dresseuse qui prit appui sur lui pour tenir debout. Elle regroupa toute sa combativité pour regarder son adversaire dans les yeux.
_Jamais je n'abandonne ! Vous n'aurez jamais Raïkou tant qu'il me restera un souffle de vie !
_Ce n'est pas la peine de mourir, tu sais, dit le Tigre avec un air de je-m'en-foutiste perturbant.
_Ton soutien est agréable, répliqua ironiquement la jeune fille.
_Mais je t'en prie, répondit Raïkou avec une courtoisie inhabituelle.
En d'autres circonstances, Jeffy aurait sûrement ri de cette réplique qui lui rappelait tellement Pichu. Son comportement avait même déteint sur un Pokémon légendaire ! Mais pour l'instant, elle avait posé son compagnon inanimé sur le dos de Raïkou et s'était saisi de la Pokéball de Démolosse. Mais son Pokémon ténèbres ne fut pas le seul à apparaître. Le bruit d'ouverture caractéristique d'une Pokéball retentit dans le dos de Jeffy. Evoli s'était joint à Démolosse. Ils formaient tous deux un couple si disparate ! Surtout qu'Evoli se mit à grogner et à hérisser le poil, tandis que Démolosse restait de marbre face à Electhor.
_Evoli ! Rentre tout de suite ! s'écria Jeffy.
Elle tenait beaucoup au petit Pokémon, et un combat contre un Pokémon légendaire était trop difficile. Mais Evoli refusait de retourner dans sa Pokéball. Méridian éclata de rire.
_C'est donc ça que tu opposes à un Dieu ? Un loup borgne et une boule de poils ?
Jeffy et ses Pokémon restèrent impassibles. L'homme cessa de rire et regarda Electhor.
_A toi de jouer. Elimine son Evoli.
_Non !
Electhor lança une prodigieuse attaque électrique sur le petit Pokémon, mais Jeffy s'interposa en le prenant et en le serrant contre elle. Elle attendit le choc, mais il ne vint pas. Démolosse s'était mit entre l'arc électrique et sa dresseuse, et se l'était pris de plein fouet. Il s'effondra, mis KO sur le coup.
Paniquée à l'idée que son Pokémon soit sévèrement blessé, Jeffy s'agenouilla auprès de lui. Evoli tenta de réveiller Démolosse d'un coup de museau, mais le Pokémon ténèbres ne réagit pas. Evoli se mit à pleurer et, de désespoir, chargea le Pokémon légendaire. Jeffy tenta de le retenir, mais Evoli ne l'écoutait pas. C'est alors qu'il se produisit un phénomène inattendu. Evoli se mit à rayonner d'une lumière dorée éblouissante. Electhor recula, presque aveuglé. Jeffy elle-même ne distinguait plus ce qui se passait.
_Je crois... qu'il évolue... dit Raïkou.
_Mais... D'habitude, la lumière est blanche ! s'étonna Jeffy.
Il y eut un éclat plus fort qui obligea tous ceux qui se trouvaient là à se protéger les yeux. Puis, progressivement, la lumière baissa, révélant un magnifique Noctali. D'une couleur noire, légèrement bleutée, Noctali se dressait fièrement face à Electhor, ses yeux et ses anneaux d'or brillant de mille feux. Pendant un moment, le temps resta suspendu, puis Noctali poussa un rugissement, et une aura blanche environna Démolosse, mais également Jeffy. Sa douleur à la cheville s'atténua puis disparu. Quand elle posa le pied sur le sol, elle vit qu'elle était guérie.
_Comment ...?
Démolosse se mit à s'agiter et ouvrit son œil unique. Légèrement étonné, il se remit sur pattes, s'ébroua, puis reprit sa position de combat.
_Le Rayon Lune...
Méridian secoua la tête comme pour se remettre les idées en place.
_Ta boule de poils a peut-être gagné quelques pouvoirs supplémentaires, mais ça ne suffira pas pour vaincre L'Oiseau de Foudre. Electhor ! Foudroie-les !
Electhor trembla une seconde, comme s'il hésitait.
« Aide-moi... »
Jeffy fixa l'Oiseau avec stupéfaction. Elle aurait juré... Mais Electhor envoya son attaque.
_Ball Ombre !
Les deux Pokémon ténèbres lancèrent conjointement leur attaque Ball Ombre. Curieusement, celle de Noctali, fraîchement évolué, semblait plus grosse. L'attaque de Démolosse fut balayée, mais celle du Pokémon aux anneaux d'or tint bon et contra l'éclair qui menaçait Jeffy. Puis il fit un signe à Démolosse qui répondit d'un hochement de tête. Le Pokémon feu envoya une attaque Ball Ombre en direction d'Electhor. Noctali sauta et prit appui sur l'attaque de Démolosse pour bondir sur Electhor. Il atterrit sur son dos, et il se produisit un autre phénomène étrange. Au lieu d'attaquer, ses anneaux se mirent à briller d'une lumière dorée, semblable à celle d'il y a quelques instants. Electhor poussa un cri aigu, strident, tandis que l'aura bleue de l'attaque Hypnose faiblissait par instants, comme si elle allait s'éteindre. Tout le monde fixait l'Oiseau de Foudre avec effarement.
_C'est impossible ! s'écria Méridian.
_Noctali... murmura Jeffy.
Son Pokémon avait beaucoup plus de pouvoirs qu'elle ne l'imaginait. La lumière dorée repoussa l'attaque Hypnose dans un éclat d'or spectaculaire. Derrière sa barrière de protection, Hypnomade tomba à la renverse, un mince filet de sang s'écoulant de son nez en forme de trompe.
_Que... que se passe-t-il ?
C'était Electhor. Il venait de reprendre ses esprits. Une autre voix s'éleva.
_Cet homme a pris le contràle de ton corps et de ton esprit. Cette jeune fille et ses Pokémon t'ont libéré. »
Curieusement, Jeffy eut l'impression que cette voix venait de... Noctali !
_Noctali ?! Mais... comment ?
Le Pokémon ténèbres sauta du dos d'Electhor et se rétablit en souplesse sur le sol. Son regard plongea dans celui de la jeune fille. Un regard d'or, mystérieux et profond.
_Je ne suis pas un Noctali ordinaire. Mais tu en sauras plus en temps utile. Pour l'instant, nous devons franchir cette barrière... Fait appel à tous tes Pokémon électriques.
Jeffy acquiesça et prit les Pokéballs restées à sa ceinture.
_Voltali, Lanturn et Mêê ! J'ai besoin de vous tous !
Tous les trois apparurent. Voltali hérissa son poil raide et poussa un petit rugissement ; Mêê passa ses pattes dans son épaisse toison rose ; Lanturn, lui, se contenta de lancer un regard interrogateur en direction de Noctali.
_Eh ! M'oubliez pas !
_Pichu ! s'écria Jeffy.
La souris électrique venait de reprendre connaissance. Il avait l'air un peu faible, mais néanmoins d'attaque. Démolosse, Noctali et Raïkou rejoignirent la formation qui se dressait maintenant face au champ de protection. Conjointement, ils lancèrent leurs plus puissantes attaques à distance. Le mur faiblit, puis explosa. Méridian recula, puis fit appel à son Feurisson. Avant même que Jeffy ait eu le temps de réagir, Electhor se posa devant l'homme et son Pokémon, l'obligeant à prendre la fuite. Méridian rappela tous ses Pokémon, y compris les psychiques, et détala après un dernier regard vers la jeune fille. Une fois leur ennemi disparu, Electhor se retourna pour observer tout le groupe. Démolosse, Voltali, Lanturn et Pichu s'inclinèrent respectueusement devant le Dieu des Pokémon électriques. Raïkou salua Electhor qui répondit d'un hochement de tête.
_Tout à l'air de se dérouler comme prévu. Ces petits incidents n'ont pas l'air de gêner ta partenaire, remarqua l'Oiseau légendaire.
_C'est l'impression que ça me fait, répondit le Tigre.
Electhor se tourna vers la jeune dresseuse et la regarda fixement dans les yeux ; cette dernière lui rendit son regard, sans pour autant se montrer irrespectueuse envers le Dieu de la foudre. Elle y mettait tout son respect, et en même temps sa combativité, car elle se doutait que ce regard était un défi qu'elle se devait de relever. Electhor eut un hochement de tête appréciateur.
_Je peux ressentir toute ta volonté. Tu iras loin, jeune Jeniffer. Je n'ai qu'une seule chose à te dire : suit les ailes du dragon, elles te conduiront là où tu trouveras ce que tu cherches depuis toujours. Tu as tout mon soutient.
_Je vous suis très reconnaissante, remercia Jeffy en s'inclinant. J'espère pouvoir vous être d'une grande aide, malgré mon ignorance presque totale sur la prophétie dont vous parlez.
_Tout s'éclairera le moment venu. Si tout était révélé dès le départ, les instruments de la prophétie, dont toi et moi faisons partie, seraient tentés de tricher. Tout a un ordre prédéfini, et cet ordre doit être respecté, c'est tout ce que je peux te dire.
Jeffy remercia une fois de plus Electhor, qui se tourna vers Noctali. Comble de la surprise, ce fut l'Oiseau qui s'inclina devant le Pokémon ténèbres.
_Je suis surpris de vous voir ici.
_Je viens vérifier le bon déroulement de la prophétie. Si un seul incident devait se révéler contraire à nos attentes, alors tout échouera. Il faut maintenant que je m'en aille, ajouta-t-il en se tournant vers Jeffy. Ma présence à tes côtés n'était que temporaire. Je n'ai pas le droit de rester plus longtemps sans l'accord des Prophètes.
_Je comprends, répondit-elle, une pointe de tristesse à l'idée de dire au revoir à un de ses partenaires.
Noctali se frotta une dernière fois contre es jambes de sa dresseuse, laissa celle-ci le gratter derrière les oreilles, puis détala d'un bond souple.

Une petite brise nocturne faisait jouer les cheveux bruns de la jeune dresseuse qui restait immobile, à fixer la colline derrière laquelle le mystérieux Pokémon ténèbres venait de disparaître. Tout n'était que brouillard dans son esprit alors que le jour commençait à pointer, colorant l'horizon d'une teinte rougâtre.

Une aube rouge... mauvais présage...
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 | Retour | Haut de page ]