Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 31
Nom de l'œuvre : Une dresseuse et un Pichu Tome I : L'Oiseau Arc-en-ciel Nom du chapitre : 31 - La gloire de mon père
Écrit par Myssdii Chapitre publié le : 24/11/2007 à 21:20
Œuvre lue 47990 fois Dernière édition le : 24/11/2007 à 21:20
Pour le moment, les deux adversaires se faisaient face, immobiles, eux et leurs Pokémon. La tension était palpable alors que Jeffy attendait, concentrée, le prochain mouvement du Maître.
_Lance-Soleil, dit-il dans un murmure tout juste audible pour la jeune dresseuse.
Jungko ouvrit la bouche et un intense rayon lumineux fusa instantanément vers Leviator.
_Quoi ?! Ultralaser ! s´exclama Jeffy.
Les deux rayons se percutèrent, mais l´attaque de Leviator ne parvint pas à contenir celle du reptile vert.
_Esquive !
Utilisant à bon escient son long corps souple, le dragon aquatique évita le Lance-Soleil. Jeniffer n´en croyait pas ses yeux. Jungko n´avait pas eu besoin de temps de chargement pour lancer son attaque à une puissance considérable. Alors même qu´elle tentait de trouver le moyen de contrer la puissance de ce Pokémon, le match reprit de plus belle.
_Vampigraine, puis charge un nouveau Lance-Soleil.
Jungko lança une graine sur Leviator. Celle-ci germa puis enserra le dragon dans de fines lianes vampirisantes.
_Ouragan pour t´en débarasser !
Comme pour son précédent match, l´ouragan arracha les lianes du corps écailleux de Leviator. Mais le temps qu´avait pris l´attaque avait permis à Jungko de charger la sienne. Un deuxième rayon fut lancé sur Leviator.
_Tant pis, ce sera tout ou rien ! Draco Rage ! s´écria Jeffy.
_Non ! Ne fait pas ça ! s´exclama Stephen.
Trop tard. Le vent se mit à souffler dans la grotte et à tourbillonner autour de Leviator qui formait entre ses crocs une puissante sphère d´énergie. L´eau, le vent, et l´attaque de Jungko, tout fut aspiré par la Draco Rage. Dans un rugissement qui fit trembler les parois de pierre, Leviator relâcha la sphère qui percuta Jungko. En explosant, elle libéra une onde de choc qui se diffusa avec un bruit assourdissant sur tout le terrain. Toutes les personnes furent mises à terres par la violence du choc alors que Leviator continuait avec son attaque Hydrocanon. Jungko, mis au sol par l´attaque, eut juste le temps de lever une Lame-Feuille pour se protéger du jet d´eau. Dans un accès de colère, Leviator envoya d´autres Hydrocanon un peu partout dans la pièce. L´un d´eux fràla Stephen et les trois Dracolosse.
_Calme-toi ! ordonna Jeffy en se relevant.
Le dragon se retourna vers elle. La dresseuse et son Pokémon se regardèrent les yeux pendant quelques secondes.
_Fais-moi confiance, Leviator. Calme-toi, ajouta-t-elle d´une voix plus posée.
Leviator ne bougea toujours pas, puis hocha finalement de la tête avant de se tourner à nouveau vers Jungko qui se relevait.
_Tempête Feuilles.
Le reptile vert créa à nouveau son ouragan de feuilles.
_Hydroqueue !
Leviator frappa la surface de l´eau et la quantité de liquide soulevée contra l´attaque de Jungko.
_Et maintenant Ouragan et Hydrocanon !
Leviator entoura son jet d´eau d´un vent tourbillonant. Le tout vint frapper le Gecko avec une puissance phénoménale et le projeta contre la paroi de la grotte. Toutefois, il se rétablit au sol, amoché, mais toujours dans le match.
_Lame-Feuille.
Jungko fit briller une des feuilles qui se trouvaient sur son bras et chargea Leviator. Trop rapide pour le dragon, il le faucha au passage. Les deux adversaires s´immobilisèrent quelques instants, puis Leviator s´avoua vaincu et s´effondra sur le sol, soulevant eau et poussière. Inquiète, Jeffy rejoignit son Pokémon sur le terrain. Leviator respirait bruyament, mais il n´avait pas l´air sérieusement blessé. Jeffy prit sa Pokéball et rappela son dragon.
_Tu t´es bien battu Leviator, je suis fière de toi.
_Moi aussi, je suis fier de toi, Jeniffer.
L´adolescente se retourna. Le Maître se trouvait juste derrière elle, aux côtés de son Jungko. Pourquoi l´avait-il tutoyée ?
_Tu as fait un match remarquable, et je dois dire que je suis impressionné ! continua-t-il tout en caressant d´une main son Pokémon plante. C´est pourquoi je te remets ceci.
Il tendit son autre main. Dans sa paume, il y avait un petit badge argenté représentant un Draco enroulé sur lui-même.
_Bienvenue dans le Clan du Dragon.
_M… Merci.
Jeffy prit l´insigne puis s´inclina devant le Maître. Ce dernier, ainsi qu´Aragon, Stephen et le dresseur aux cheveux rouges applaudirent l´adolescente. Etrangement, Sandra ne s´y joignit pas.
_T´as été géniale Jeff !
_Merci Pichu !
Mais quelquechose la tracassait : nulle part elle n´avait vu son père. Pourtant, son nom avait été prononcé devant tout le clan réuni juste avant son match contre le Maître, et il ne s´était pas manifesté. Et s´il avait quitté le Clan ? Jeffy redoutait qu´il se soit passé quelquechose de grave.
_Pardon, mais… commença-t-elle.
Tous les autres se tournèrent vers elle. Jeffy sentait leurs regards, et déglutit.
_Il faut que je vous dise la raison qui m´a poussée à venir jusqu´ici. Si je suis là, c´est pour…
_Ton père, n´est-ce pas ? acheva le Maître. Tu n´as pas à t´inquiéter.
Il porta la main à son capuchon et la rabattit en arrière, révélant des cheveux bruns en bataille et un visage carré, dur, mais relativement jeune â€" il ne devait pas avoir plus de quarante ans - et particulièrement séduisant auquel s´ajoutait des yeux verts lumineux, exactement comme ceux de Jeffy. La jeune dresseuse resta sans voix, paralysée par la stupeur.

_Tu ressembles beaucoup à ton père quand tu t´énerves !
_Plus tu grandis, et plus tu lui ressembles.
_Comme ton père, tu ne peux pas te passer des Pokémon.
_J´ai souvent l´impression de retrouver Enrique en te regardant.


Jeffy ne l´avait jamais vu, mais elle n´aurait jamais pu ne pas le reconnaître. Sa mère le lui avait répété des centaines de fois et aujourd´hui, elle en avait la preuve. C´était lui, il n´y avait aucun doute possible. La jeune fille sentit ses yeux s´embuer puis renifla tout en essuyant une larme qui coulait sur sa joue gauche.
_Pa…papa…
Jeffy se jeta dans les bras de son père et laissa couler des larmes de joie. Enfin elle retrouvait le parent qui lui avait tant manqué.
Enrique avait été surpris par la réaction de sa fille, mais finit par l´enlacer et posa sa joue sur les cheveux bruns de l´adolescente qui pleurait dans ses bras.
_Allons, ce n´est pas la peine de pleurer.

Alors qu´il regardait les retrouvailles entre le père et sa fille, Stephen vit Sandra quitter la pièce. Il jeta un dernier regard vers son amie et le Maître, puis se décida à la suivre. Il la rattrappa dans le couloir.
_Sandra !
_Oh ! C´est toi, répliqua-t-elle avec son ton venimeux habituel. Je suppose que tu es fier de toi.
_De quoi vous parlez ?
_Ne fais pas l´innocent ! Tu as très bien compris que cette gamine me vole la place qui m´est dûe !
Stephen la regarda un instant sans comprendre, puis la lumière se fit.
_Vous convoitiez le titre de Maître, c´est ça ? accusa-t-il. Aragon est beaucoup trop vieux. Quant à Peter…
_Il n´aurait jamais accepté cette place ! s´écria la championne d´une voix forte. Il aime trop parcourir le monde à sa guise. J´étais la seule candidate ! La seule ! Et cette sale gosse me vole l´héritage !
En effet, le titre de Maître du Clan du Dragon se transmettait par lien du sang. Seulement, si le Maître mourait sans que son héritier ne se soit présenté, le titre reviendrait à l´un des Dracolosse, après un conseil entre les membres du Clan portant ce grade.
_Tu ne serais jamais devenue Maître, répliqua Stephen d´une voix forte mais calme.
_Que…
_Il n´aurait jamais accepté que tu lui succèdes ! Il savait que tu ne pensais qu´à ta gloire personnelle, sans te soucier des véritables valeurs du Clan !
_Tu oses…
_Exactement ! Tu ignores tout du courage, de la compassion, de la notion de sacrifice !
_Le sacrifice ! répéta-t-elle d´une voix ponctuée d´un rire mauvais. Qu´en sais-tu, toi, du sacrifice ?
_J´aurais pu partir du Clan quand on m´a obligé à laisser mes Pokémon derrière moi ! J´ai tout sacrifié pour rester : ma famille, mes amis, mon ancienne vie ! Phénix et moi avons tout recommencé à zéro !
_Parce que tu crois qu´avec ton petit sacrifice tu aurais fait un meilleur Maître que moi ?
_Oui, je le crois…
Sandra le gifla avec violence. Stephen sentit la colère monter en lui, mais il ne voulait pas s´abaisser au niveau de la Dracolosse et resta muet, sans bouger d´un pouce.
_Tu n´es qu´un sale gosse insolent ! cracha-t-elle avant de tourner les talons et de s´en aller d´un air digne.

Stephen ignorait combien de temps il était resté là, immobile, le regard baissé. Tout ce dont il se rappellait c´était qu´un bruit de pas l´avait tiré de sa lethargie.
_Stephen ?
Le garçon sursauta et se retourna. C´était Jeniffer. Elle était là, à quelques mètres de lui. Pichu n´était pas à ses côtés, il devait encore vadrouiller quelque part. Ses yeux verts étaient encore rougis d´avoir trop pleuré, tandis que ses cheveux bruns retombaient en désordre sur ses épaules. Soudain, elle eut l´air inquiète et s´avança précipitament vers Stephen. Elle tendit la main pour toucher son visage, mais l´adolescent eut un réflexe de recul.
_Ta joue… Tu saignes… murmura-t-elle.
Stephen passa ses doigts à l´endroit où Sandra l´avait frappé, puis les retira : du sang les recouvrait effectivement. Cette femme n´y était pas allée de main morte.
_Ce n´est rien, répondit-il en détournant les yeux.
Il ne voulait pas en parler, n´ayant pas envie d´impliquer Jeniffer dans sa querelle avec Sandra.
_Tu es sûr que ça va ?
Irrésistiblement attiré, il se tourna vers elle. Les magnifiques yeux verts de la jeune fille étaient fixés sur lui.
_Oui. Ca va maintenant.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 | Retour | Haut de page ]