Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Tablature d'une œuvre

Voici la liste des chapitres d'une œuvre, ainsi que les informations qui y sont liées.
Pour visionner un chapitre, cliquez sur son titre.



Écrit par Cyrlight

DémoniMembre Ultime
[Utilisateur déconnecté]

Envoyer un message privé
Nom de l'œuvre : [Concours Été 2013]Une autre étoile

La rédaction de cette œuvre est terminée.

Œuvre lue 2206 fois.

Date de publication : le 11/7/2013 à 16:05

Dernière édition : le 22/10/2013 à 00:24

Catégorie : Pokémon




Commentaire de l'auteur :
Cynthia est un mythe, une idole pour n'importe quel habitant de Sinnoh. Cependant, avant de toucher du doigt le sommet de la plus haute ambition, elle n'était qu'une enfant comme les autres. Est-elle vraiment arrivée à la tête de la Ligue seule ou le destin a-t-il joué en sa faveur ?

Note : 14/20

Noteur : Silver_Altaria

Commentaire du noteur :

Note avec décimales : 14,5.

Une très belle écriture, emprunte de douceur, sans aucune faute d'orthographe mais un scénario plutôt téléphoné et tristement banal.
Ce qui relève l'intérêt de cette histoire c'est la révélation sur la vocation de Cynthia et sa personnalité, à quel moment et pourquoi a-t-elle décidé de devenir la maîtresse du Conseil des Quatre, comme si son destin avait été scellé par une force mystique.
En résumé, Cyrlight nous a offert une fic courte et poétique, qui mérite d'être lue mais ne tire malheureusement pas son épingle du lot pour le concours de fanfiction spéciale "héroïne".
***************************************************************************
Rien d’étonnant à cela : Cyrlight écrit très bien. Rien à redire pour l’écriture donc, dont la qualité est excellente du début à la fin.
Le souci, c’est l’histoire… Car le synopsis promet des révélations sur ce qui a amené Cynthia à travailler pour devenir Maître mais elles viennent très, très tard. Et jusqu’à ce point du récit (qui, ne le nions pas, est bien raconté et digne d’intérêt), tout est assez ennuyeux et, au final, on ne peut s’empêcher se dire qu’au moins les trois premiers chapitres auraient dû être regroupés en un seul, pour développer un peu plus le final derrière et expliquer, au-delà de la vocation de Cynthia pour l’étude des mythes, comment elle a plus précisément été amenée à devenir pour ainsi dire la plus puissante dresseuse de Sinnoh.