Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Tablature d'une œuvre

Voici la liste des chapitres d'une œuvre, ainsi que les informations qui y sont liées.
Pour visionner un chapitre, cliquez sur son titre.



Écrit par Polux999

AngiMembre en Mutation
[Utilisateur déconnecté]

Envoyer un message privé
Nom de l'œuvre : Orphée et la vengeance du Darkrai (concours mythe)

La rédaction de cette œuvre est terminée.

Œuvre lue 4371 fois.

Date de publication : le 19/12/2015 à 19:43

Dernière édition : le 30/12/2015 à 21:27

Catégorie : Générale




Commentaire de l'auteur :
Concours fanfic hiver 2015

Note : 14/20

Noteur : Tracy

Commentaire du noteur :

Polux999 nous offre ici une fiction agréable à lire et qui respecte parfaitement les limites fixées pour le concours de « mythologie pokémon », en intégrant l'univers pokémon à celui de la Grèce antique. Malgré des chapitres assez courts, l’histoire est riche et fluide, avec des fautes relativement discrètes. L’auteur aborde une large palette de mythes, astucieusement mêlés entre eux selon Silver_Altaria. Polux ne se contente donc pas de reprendre un seul évènement, ce qui rajoute de la valeur à son histoire et lui fait gravir non pas le mont Olympe mais la deuxième marche du podium. Requiem a aussi apprécié l’utilisation judicieuse des pokémon divins, sans systématiquement piocher dans les légendaires. Même si Tracy n’aurait pas toujours choisi les mêmes espèces, elle aussi a bien aimé cette touche d’originalité, notamment avec les meloetta puisque l’on passe d’un pokémon unique en un octuor de muses légendaires. Malgré le ton dramatique de la fanfic, les touches d’humour sont nombreuses (Requiem est fan de pijako), mais pas toujours très subtiles par contre... Bien entendu, cette œuvre souffre tout de même de plusieurs défauts que nous avons tous les trois remarqués. D’abord, la personnalité d'Orphée est peu développée alors qu’il s’agit du personnage central. Ensuite, les dialogues sont décevants, attendus et parfois creux. Enfin, le langage des différents personnages ne correspond pas à ce que l’on attendrait des anciens Grecs, ils paraissent trop contemporains. Mais ces petits défauts sont largement compensés par l’originalité de cette aventure gréco-pokémon.