Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 10
Nom de l'œuvre : Undesired Angel Nom du chapitre : Ou l'on voit l'affrontement entre un ange et un démon
Écrit par Izual Chapitre publié le : 5/8/2006 à 01:00
Œuvre lue 124911 fois Dernière édition le : 5/8/2006 à 01:00
Pierre : Prends ca !

Yann ne put esquiver le coup et retomba au sol. Néanmoins, il put retomber sur ses pieds. Pierre piqua vers lui.

Pierre : Tu es faible !
Yann : Que tu crois !

Au dernier moment, Yann s'envola, d'un bond accompagné d'un puissant battement d'ailes. Pierre fràla le sol, avant de se hisser a hauteur de son fils.

Pierre : Ce n'est pas en esquivant et en encaissant que tu parviendras a me battre !
Yann : Pour le peu de force que tu mets dans tes coups...
Pierre : Tu veux dire ?
Yann : Enfant, j'ai toujours cru que tu avais une force incroyable... Peut-être est-ce ca qui m'a poussé a m'entrainer physiquement. Et le résultat est que je ne ressens que très peu tes coups.
Pierre : Ah ouais ?

Pierre tendit la main vers Yann.

Pierre : Onde de choc !

Yann fut soudain repoussé par un courant d'énergie négative, qui le plaqua contre un mur, et c'est a grand'peine qu'il parvint a se dégager. Pierre sourit.

Pierre : Visiblement, tu es encore faible, pour un Ange. Tu n'as même pas pu contrer cette technique de base...
Yann : La ferme ! Je n'ai peut-être pas choisi d'être un démon comme toi, mais ce n'est pas pour devenir un ange ! Tout ce que je voulais, c'était une vie normale ! Et c'est pour ca que...
Pierre : Aucune vie n'est normale. Dès la naissance, chaque enfant, de par ses parents, reçoit une prédisposition a suivre le chemin de la lumière ou des ténèbres. Ceux qui parviennent au bout de leur chemin sont destinés a devenir anges ou démons.
Yann : Et pourtant, tu es un démon... Pourquoi n'en suis-je pas devenu un ?
Pierre : Tu avais un caractère de merde... Toujours a refuser les conflits... Toujours a avoir peur de te battre... Cela a contré la prédisposition que tu avais.
Yann : Quelque part, ce n'est pas plus mal, parce que ca m'évite d'être a tes côtés !
Pierre : ...Même si cela te destine a mourir de ma main ?
Yann : Je ne mourrai pas !

Pierre sourit sardoniquement, croisant les bras.

Pierre : Ah bon ? Et en quel honneur ?
Yann : Parce que... Parce que j'ai des amis a protéger !

Yann tendit les mains vers Pierre, le projetant a travers l'immeuble se trouvant derrière ce dernier. Il réapparut aussitôt, légèrement surpris.

Pierre : Hmmm, plus amusant que je ne le pensais...

Pierre disparut aussitôt. Yann le chercha des yeux, sans le voir.

Yann : Merde... Ou est-il passé ?
Sakuya : YANN !

Yann se tourna vers Sakuya, pour voir que Pierre la tenait en otage, une main autour de la taille de la jeune fille, et l'autre au niveau de la gorge.

Pierre : Oups, tu as négligé ton amie, que tu voulais pourtant protéger...
Yann : Relâche-la ! Immédiatement !
Pierre : Et pourquoi je ferais ca ?
Yann : C'est moi que tu veux atteindre, pas vrai ?
Pierre : Oui, mais avoue qu'il serait plus amusant pour moi de voir le désespoir dans tes yeux, au moment même ou je lui transperçerai la gorge d'un coup sec.
Yann : ...
Yann (pense) : Voyons voir...

D'un geste sec de la main, Yann pointa le ciel. Le résultat l'étonna autant que Pierre : Une vague d'énergie ascendante se créea sous Sakuya et Pierre, les projetant en l'air. Yann fonca vers Sakuya et la saisit au vol, avant de la déposer en sûreté.

Yann : Reste cachée. J'y retourne.
Sakuya : Fais gaffe...
Yann : Je sais. Même si c'est la première fois que j'ai ce genre de combats, je sais que je dois rester sur mes gardes.

Yann décolla, pour rejoindre Pierre, et, sans attendre, lui porta un uppercut, le faisant voler encore plus haut. Pierre s'éloigna, avant de se poser. C'est alors que trois ombres apparurent autour de lui.

??? : Trouvé, Pierre...
Pierre : Merde... Je pensais avoir plus de temps...

Pierre déploya ses ailes, mais avant qu'il ne décolle, l'une des trois autres ombres fit apparaître une lame sous sa gorge.

??? : Plus de temps pour quoi ?
Pierre : J'avais décidé de l'éliminer moi-même ! Ne vous mêlez pas de ca !
??? : Mais pourquoi donc ?
??? : Oui... Après tout, c'est nous qui avons été dépéchés pour cela...
??? : Et Seigneur Elcifur nous en voudra énormément si nous te laissons faire...
Pierre : Je sais... Mais c'est moi qui l'ai engendré ! C'est a moi de l'arrêter !
??? : Et alors ? Tu n'es pas suffisamment puissant pour le vaincre.
??? : Seigneur Elcifur a déclaré que ce jeune homme représentait une menace tellement grande qu'il fallait prendre de grandes mesures pour l'éradiquer.
??? : Et c'est la raison de notre venue, a Kaina, Scar et moi.
Pierre : Et tu me juges tellement faible que ca, Valva ?
Valva : Elficur a décidé. Nous ne sommes que ses pions, et c'est grâce a lui que nous sommes la, alors nous nous devons de lui obéir.
Scar : Au fait, ou se trouve Rubi ?
Kaina : Il est parti rendre nos comptes a Seigneur Elcifur.
Valva : Soit. Scar, Kaina, prenez Pierre avec vous et ramenez-le a qui de droit. Je me charge de m'échauffer sur l'avorton.
Scar : Entendu.
Pierre : Une seconde !
Kaina : Pierre... Un mot de plus et je te tranche la gorge, entendu ?
Pierre : ...

Pierre et deux des ombres disparurent, tandis que la troisième se déplaça jusqu'a être face a Yann, qui se posa.

Yann : Qui es-tu ?
Valva : Je me présente. Mon nom est Valva, je suis l'un des quatre lieutenants du Seigneur Elcifur, seigneur et maître du royaume des ombres.
Yann : Elcifur ? Vous voulez dire Lucifer ?
Valva : C'est le nom que les humains lui donnent, en effet.
Yann : Parce que toi et tes acolytes n'êtes pas humains, peut-être ?
Valva : Nous l'étions. Mais nous avons abandonné nos apparences charnelles, afin de servir Elcifur.
Yann : Et en échange de quoi le servez-vous ?
Valva : Tu es bien curieux, il me semble...
Yann : Je ne vois pas l'utilité de sacrifier sa vie pour servir quelqu'un.
Valva : Soit. Elcifur nous a promis une nouvelle vie, non seulement éternelle, mais également jonchée de plaisirs.
Yann : Et s'il change d'avis au dernier moment, et qu'il vous tranche la tête ?
Valva : Elcifur est un homme de parole. Contrairement a ton père.
Yann : Mon père n'a jamais tenu la moindre de ses paroles.

Valva se mit a rire, d'un rire cristallin. L'ombre l'entourant ne permettait de ne rien distinguer de lui, si ce n'est un regard perçant.

Valva : Il n'a pas changé alors.
Yann : ...Tu es resté pour m'abattre, n'est-ce pas ?
Valva : Exact.
Yann : Tu laisseras mon amie tranquille ?
Valva : Elle n'est pas mêlée a tout cela. Donc sois rassuré, elle aura la vie sauve.
Yann : Tant mieux.

Yann se mit en position de combat.

Yann : Je vais pouvoir me battre jusqu'a mon dernier souffle sans la moindre hésitation, alors !
Valva : Tu l'auras voulu...

D'un coup de poing, Valva traversa le corps de Yann, qui s'écroula.

Valva : Fais de beaux rêves...
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 | Retour | Haut de page ]