Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 12
Nom de l'œuvre : Undesired Angel Nom du chapitre : Ou la guerre est déclarée pour un ange indécis
Écrit par Izual Chapitre publié le : 5/8/2006 à 01:02
Œuvre lue 126050 fois Dernière édition le : 5/8/2006 à 01:02
Sakuya : Marine !

Marine se retourna, toujours furieuse. Sakuya avait fouillé les environs pendant une vingtaine de minutes, avant de la trouver, seule sur un banc.

Marine : Quoi encore ?
Sakuya : Qu'est-ce qui se passe ?
Marine : Qu'est-ce qui te permet de coller ainsi Yann ?
Sakuya : Je ne l'aurais pas fait s'il n'avait pas accepté.
Marine : Et alors ? Seule sa petite amie a le droit de le faire !
Sakuya : Il a une petite amie ?
Marine : Non ! Et je ne laisserai personne s'en approcher !
Sakuya : ...Tu l'aimes, pas vrai ?
Marine : Ca te regarde ?
Sakuya : Je prendrai ca pour un oui.

Sakuya s'assit a côté de Marine, qui lui tourna le dos.

Sakuya : Tu sais, y a pas que toi...
Marine : Comme si je ne l'avais pas remarqué !
Sakuya : ...Et tu es décidée a t'interposer entre lui et moi, pas vrai ?
Marine : Exactement ! Moi, je le connais depuis des années ! On a passé une bonne partie de nos études ensemble, et depuis la première fois, j'ai pas pu m'empêcher de l'aimer !

Marine se retourna, les larmes aux yeux.

Marine : Alors ne compte pas que je te le laisse, a toi qui viens a peine de débarquer dans sa vie !
Sakuya : ...Tu veux que je t'explique quelque chose ?
Marine : Quoi ?
Sakuya : Yann t'a-t-il déjà parlé de cette fille, qu'il aimait, lorsqu'il était encore enfant, et qu'il a sauvée de chiens enragés ?
Marine : ...Ouais, mais pourquoi tu me demandes ca ?
Sakuya : C'était moi, cette fille.
Marine : Pardon ?
Sakuya : J'étais dans la même classe que Yann. Lui et moi nous parlions, comme de simples camarades de classe, et j'ai appris a aimer sa gentilesse. De plus, il m'a défendue contre ces animaux fous, et en me rassurant, il m'a avoué qu'il m'aimait.
Marine : ...

Sakuya baissa le regard, tandis qu'une larme coula.

Sakuya : Mais j'ai eu trop peur de ses sentiments... Et je n'ai plus osé lui parler... Et chaque jour, un fossé s'était creusé entre nous... J'ai tenté de couper les ponts en changeant d'école, mais mes sentiments étaient trop forts... Tu comprends, n'est-ce pas ?
Marine : Oui...
Sakuya : Alors ne dis pas que je débarque a peine dans sa vie, s'il te plait...
Marine : Je ne peux pas... Je ne peux pas te le laisser !
Sakuya : Et pourquoi ?
Marine : Nous nous sommes promis que nous finirions ensemble, si personne ne voulait de nous ! Et personne n'a voulu de nous pendant les quelques années qui ont suivi cette promesse ! Il ne reste plus que six mois et personne ne pourra nous séparer !
Sakuya : ...Tu ne peux pas décider pour deux, tu le sais ?
Marine : Je m'en fous ! Je ne te le laisserai pas !

Marine s'enfuit en courant, les larmes aux yeux. Sakuya, quant a elle, resta assise sur le banc, tremblante, les poings serrés.

Sakuya : Moi non plus... Je te jure que je ne te le laisserai pas... A aucun prix...

Elle se releva, essuya les quelques larmes qui avaient coulé, reprit son calme, puis repartit vers l'endroit ou étaient restés Yann et Laurent.

Sakuya (pense) : Je ne te laisserai pas celui que j'aime. Je me battrai pour rester avec lui, même si je dois tout abandonner pour cela.

Laurent : N'empêche, t'es un sacré veinard, toi.
Yann : Hein ?
Laurent : Tu comptes choisir qui, entre Sakuya et Marine ?
Yann : Mais qu'est-ce que tu racontes ?
Laurent : Allons, bourreau des coeurs ! Elles en pincent toutes les deux pour toi ! Me dis pas que tu ne l'avais pas remarqué !

Yann (pense) : C'est tellement évident que j'aurais du mal a ne pas le remarquer.

Elles m'aiment, toutes les deux a leur manière.

Et je ne sais pas laquelle choisir.

Laurent : Eh, Yann, tu m'écoutes ?
Yann : Désolé, je pensais a autre chose.

La terre se mit soudainement a trembler.

Laurent : Que se passe-t-il ?
Yann : Je ne sais pas !
Sakuya : Yann !
Yann : Sakuya ! Tu as retrouvé Marine ?
Sakuya : Oui, mais elle s'est enfuie a nouveau... Un peu par ma faute.
Laurent : C'est rien, culpabilise pas. On va la retrouver.
Yann : ...J'ai un mauvais pressentiment...

Comme pour le confirmer, le sol se fendit en deux, et des créatures d'apparence humaine, mais complètement noires, sortirent du gouffre. Horrifiés, les gens s'enfuirent, laissant seuls Yann, Sakuya et Laurent.

Laurent : Sympa... Y a plus personne, a part nous et ces... Ombres...
Sakuya : Tu crois que ca a un rapport avec ce matin ?
Yann : Je l'ignore... Mais on va vite se charger de cela !

Il se mit en position de combat, rapidement imité par Laurent. Face a eux se trouvaient une vingtaine d'ombres.

Yann : Fais attention, on ne connait pas leur force.
Laurent : Je m'en fiche, du moment que je peux aider mon meilleur ami.
Yann : Merci... Tiens, prends ca...

Yann arracha un fin poteau, qui était planté dans le sol, et le tendit a Laurent, qui le prit avec un grand sourire.

Laurent : Tu sais me prendre par les sentiments, toi. Allez, on s'en charge ?

Yann n'eut pas le temps de répondre, les premières ombres chargeant déjà vers eux. Il se contenta de se ruer dessus, suivi par Laurent, tandis que Sakuya se recula.

Laurent : Je prends ceux de droite !
Yann : Ok !

Les deux se séparèrent, chacun se chargeant a sa manière des ombres qui leur faisaient face.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 | Retour | Haut de page ]