Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 15
Nom de l'œuvre : Undesired Angel Nom du chapitre : Ou une dispute éclate, avec une conséquence étonn
Écrit par Izual Chapitre publié le : 10/1/2007 à 06:31
Œuvre lue 120540 fois Dernière édition le : 10/1/2007 à 06:31
Domestique : Bonjour, Maître Laurent.
Laurent : Bonjour, Russ.
Russ : Vous avez de la compagnie, a ce que je vois. Dois-je servir a boire a Maitre Yann ou a mesdemoiselles ?
Laurent : Bonne idée. On descend dans la salle de gym, amène-nous de quoi nous rafraîchir.
Russ : Bien.
Yann : ...Russ ?
Russ : Oui, Maître Yann ?
Yann : Tu n'as pas tenu notre marché. Tu dois remplir ta part.
Russ : Notre marché ?
Yann : Oui, notre marché. J'ai hâte de voir cela.
Laurent : Moi aussi. Russ, étant donné que tu n'as pas tenu le pari, tu te tiendras a ses contraintes... Durant le repas de ce soir. Avec changement a chaque plat.
Russ : Mesdemoiselles seront-elles présentes ?
Laurent : Bien entendu.
Russ : Merci de me permettre de me couvrir autant de ridicule, Maître Laurent.
Laurent : Et encore, tu n'imagines pas quelle ampleur cela pourrait prendre.
Russ : D'accord... Je vais vous servir les boissons. (tout bas :) Sadique.
Laurent : Russ, cela te dirait d'expérimenter un renvoi ?
Russ : Et en plus, il a l'ouïe fine. Bref...

Russ s'éloigna, sous les rires de Laurent et de Yann.

Sakuya : Euh... C'est quoi, ce pari ?
Yann : On a parié que si il m'appelait encore une fois "maître", il devait participer a une séance de cosplay devant moi, Laurent et Marine. Et étant donné que tu es des nôtres, on ne va pas te faire louper le spectacle.

Tous se dirigèrent vers la salle de gymnastique personnelle de Laurent, qui se trouvait en sous-sol, et qui faisait la taille d'un terrain de basket, la hauteur en moins.

Yann : N'empêche, Laurent, bonne idée, le changement de vêtements a chaque plat, même si me connaissant, je vais m'étouffer de rire avant le plat principal.
Laurent : Te connaissant, tu tiendras jusqu'au plat principal rien que pour te contredire.
Yann : Tu me crois vraiment comme ca ?
Laurent : Allons, tu ne peux rien me cacher.
Marine : Arrête un peu de fantasmer, Laurent, Yann a bien droit a ses petits secrets, pas vrai Yann ?
Yann : Comme tout le monde, quoi.
Laurent : N'empêche, y a un secret que j'aimerais bien voir sortir de ta bouche.
Yann : Lequel ?
Laurent : Tu préfères laquelle, Marine ou Sakuya ?

A la question, les trois rougirent violemment.

Sakuya : ...
Marine : C'est quoi cette question ?
Yann : Laurent... Pourquoi poser une question dont tu connais surement la réponse ?
Sakuya et Marine : ...
Laurent : Rien que pour te mettre dans l'embarras, voyons. Z'auriez vu vos têtes, même en mettant trois tomates a côté, c'est vous qu'on aurait essayés de bouffer !
Yann : Je te reconnais bien la, avec ton humour douteux.
Laurent : Pas douteux. J'aime bien faire prendre conscience quelques trucs aux gens.
Yann : Et la, c'était censé faire comprendre quoi a qui ?
Laurent : Pas a toi, donc cela ne te regarde pas.
Yann : Joliment esquivé... Ah, on y est.

Tous les cinq entrèrent.

Sakuya : Wow, c'est bien entretenu !
Marine : Les femmes de ménage y passent tous les jours, tellement Laurent est bordelique.
Laurent : C'est l'un de mes petits défauts... Bon ! Yann ! Yasu ! On vous laisse vous débrouiller ! Les filles, vous me suivez.
Marine : On va ou ?
Laurent : La table, là. On pourra les laisser s'entrainer a leur guise et discuter un peu.
Sakuya : Bonne idée. Allons-y !

Et tous les trois partirent s'asseoir.

Yasu : On commence par un petit échauffement ?
Yann : Pas de problème, je suis prêt.
Yasu : Très bien. Casse-moi la gueule de toutes tes forces.
Yann : Pardon ?
Yasu : T'as très bien compris. Tu peux utiliser tout ce que tu veux a ta disposition.
Yann : Très bien...

Il se rua sur Yasu et tenta de le frapper... Pour aussitôt se retrouver a terre. D'un bond, il se releva directement.

Yann : Comment tu as fait ?
Yasu : Suffit de comprendre ou tu vas frapper et avec quelle force, et l'on peut ensuite riposter de manière adéquate.
Yann : Je comprends.

Les ailes de Yann apparurent, déployées.

Yann : Cela va devenir intéressant.

Il se rua a nouveau sur Yasu, qui bloqua le coup de poing.

Yasu : Un combat comme j'en ai toujours voulu. En garde !
Yann : A ton service !

Et l'affrontement débuta. Yann faisait jeu égal avec Yasu, malgré le fait qu'il était sous sa forme d'ange. Les coups échangés étaient tous bloqués ou esquivés, quelque soit leur force ou l'endroit ou ils portaient. Yann tenta même quelques attaques d'énergie, comme celles qu'il avait utilisées face a son père, mais Yasu les contra, de par un simple coup, ou en les esquivant. Aucun ne faisait de cadeau a l'autre, ou ne lui cédait quoi que ce soit. Un véritable combat de titans, en somme.

Sakuya : Vas-y, Yann !
Marine : Il ne t'entendra pas.
Sakuya : Pourquoi tu dis ca ?
Marine : Il est trop plongé dans son combat. Regarde bien son visage, et tu le comprendras.
Sakuya : T'as raison... Merci de me l'avoir remarqué !
Marine : Je fais pas ca pour toi... Mais si t'étais mal en point, Yann s'en ferait pour toi, et cela ne me plait pas outre mesure.
Laurent : Jalouse.
Marine : Oui, et alors ? De toute manière, je mettrais ma main a couper qu'il est au courant pour nos sentiments, aussi bien les miens que ceux de Sakuya.
Laurent : Il ne dira rien tant que tu ne le lui diras pas. Pareil pour toi, Sakuya.
Sakuya : ...Je sais... Mais...
Marine : Mais c'est pas facile a dire, c'est ca ?
Sakuya : Oui.
Marine : Je sais, je suis dans le même cas, au cas ou tu l'aurais remarqué.
Sakuya : Tu me le rappelles bien suffisamment avec ta jalousie mal plaçée.
Marine : Ca, quand cela ne plait pas a mademoiselle ! Sois un peu honnête au lieu de te cacher derrière les autres comme tu le fais !
Sakuya : Tu ne te caches peut-être pas, toi ?
Marine : Ca me regarde, ca !
Sakuya : Alors pourquoi me demandes-tu de m'exprimer, alors que toi, tu ne le fais pas ?
Marine : Depuis quand je devrais m'expliquer devant une gamine ?
Sakuya : C'est vrai. Tu n'as pas a t'expliquer devant moi. Mais lui le mérite ! Et d'ailleurs,...

Sakuya se leva, avant de se diriger vers Yann, qui se battait avec Yasu.

Sakuya : Yann ?
Yann : Oui, Sakuya ?
Sakuya : Je peux te parler en tête a tête un moment ?
Yann : Euh... Oui, mais... Pourquoi maintenant ?
Sakuya : Tu comprendras.
Yann : ...D'accord. Laurent ?
Laurent : T'en fais pas, c'est ouvert !
Yann : Ok. Tu me suis ?
Sakuya : Attends... Marine, tu viens avec nous ? J'aimerais que tu sois la.
Marine : Pardon ?
Laurent (tout bas) : Vas-y. Ou tu auras perdu la guerre.
Marine : ...Ok, j'arrive.

Et elle suivit Sakuya et Yann, qui sortirent tous les trois de la pièce. Yasu, quant a lui, rejoignit Laurent.

Yasu : Que se passe-t-il, Maître ?
Laurent : Sakuya a décidé d'agir. Et d'entrainer Marine avec elle. Je me demande comment cela va se passer...
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 | Retour | Haut de page ]