Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 28
Nom de l'œuvre : Undesired Angel Nom du chapitre : Ou une fin en entraîne une autre
Écrit par Izual Chapitre publié le : 4/8/2007 à 17:34
Œuvre lue 124359 fois Dernière édition le : 4/8/2007 à 17:34
On frappa a la porte, alors que les tourtereaux venaient de finir de s'embrasser.

Yann : Oui ?
Laurent : Je peux entrer ? On a un problème.
Yann : Qu'est-ce qui se passe ?

Laurent entra, visiblement exténué.

Laurent : Marine s'est barrée.
Sakuya : C'est pas vrai...
Yann : Faut la retrouver !
Laurent : Attends. Elle a laissé un mot pour toi... Attrape !

Yann attrapa la lettre au vol et l'ouvrit. Il y était simplement écrit "Je retourne ou tout a commencé, pour aller ré-écrire l'histoire". Yann écrasa la lettre dans sa main, visiblement furieux.

Yann : L'imbécile...

Rapidement, il ouvrit la fenêtre, déploya ses ailes et décolla.

Yann (pense) : J'espère que j'arriverai a temps...
??? : Attends-moi !
Yann : Hein ?

Il se rendit compte que Sakuya, ses ailes déployées, et Laurent, volant grâce a un sort, le suivaient a grand'peine. Il sourit, puis tendit les mains.

Yann : Accrochez-vous a moi !

Après que tous deux se soient accrochés, Yann déploya sa véritable puissance le temps de se propulser suffisamment vite. Il ne leur fallut a cette vitesse qu'une minute pour atteindre l'école primaire ou ils avaient fait leurs cours. Pas un chat ne trainait dans les rues. Sans un mot, Yann courut jusqu'a l'endroit ou il avait fait sa promesse a Marine, et c'est avec soulagement, mais sans surprise qu'il l'y retrouva, de l'autre côté de la rambarde de sécurité. Elle se retourna, et lui sourit.

Marine : Merci d'être venu... Pour moi...

Et c'est en gardant le sourire qu'elle sauta. D'un coup, Yann libéra a nouveau toute sa puissance pour effectuer un sprint d'une vitesse phénoménale, mais c'est de très peu qu'il rata la main de Marine, et le temps qu'il put la rattraper, elle avait déjà touché terre. Yann se posa au sol, exténué, et les larmes aux yeux, juste a côté de Marine. La tête ayant touché le sol en premier, il comprit rapidement qu'il était trop tard. Sakuya et Laurent le rejoignirent, et c'est avec tristesse qu'ils constatèrent ce qui venait d'arriver.

Yann : ...Pourquoi t'as fait ca... Hein ? Pourquoi ?
Laurent : Yann...
Yann : ...Imbécile !

Yann éclata en sanglots, a genoux a côté du corps inerte de Marine. C'est alors qu'un éclair de lumière apparut à côté de lui.

Yann : Hein ? Que se passe-t-il ?

Un ange apparut, enveloppé de lumière. Yann le reconnut immédiatement.

Yann : Khaelis ? Que fais-tu ici ?
Khaelis : Mon boulot.
Yann : C'est-a-dire ?
Khaelis : Je suis venu emmener l'âme de Marine au ciel.
Yann : ...Fais la revenir...
Khaelis : C'est impossible. Nous anges n'en avons pas le pouvoir.
Yann : Je m'en fous ! Fais-la revenir !
Laurent : Yann ! Arrête !
Yann : Laurent...
Laurent : Si Khaelis, qui est un ange depuis un certain temps, te dit que c'est impossible, alors il faut se faire une raison...
Yann : ...
Khaelis : ...Gaspard m'a demandé de lui amener l'âme de Marine, j'ignore pourquoi, mais il a probablement une idée en tête. Fais-lui confiance, Yann.
Yann : Comme si j'avais le choix... Khaelis !
Khaelis : Oui ?
Yann : Veille sur elle, s'il te plait. S'il arrive quelque chose a son âme, je t'en tiendrai personnellement pour responsable.
Khaelis : D'accord.

D'un simple mouvement de la main, Khaelis sortit du corps de Marine une sphère d'énergie blanchâtre, qu'il enferma dans un bocal apparemment prévu a cet effet, avant de disparaitre dans un nouvel éclat de lumière. Yann resta sur plaçe, a observer le vide.

Yann : ...
Sakuya : Yann...
Laurent : Partons. Cela ne sert plus a rien de rester ici. De plus, le soleil commence a se coucher.
Yann : ...

Après de nombreux regards en arrière, et presque trainé par Laurent, Yann se décida enfin a partir.

Une semaine plus tard,...

Laurent : ...Qu'est-ce qu'on peut faire ?
Sakuya : J'en ai aucune idée... Depuis ce qui est arrivé la semaine passée, il est comme absent... Il est la, il nous parle, mais son coeur est ailleurs...
Rosa : Qu'est-ce qui se passe avec grand frère Yann ? Pourquoi il sourit plus ?
Laurent : Ce n'est pas a nous qu'il faut poser la question, Rosa.
Sakuya : Viens avec moi, Rosa. On va aller réveiller Yann.
Laurent : ...Tu as une idée, Sakuya ?
Sakuya : Aucune. Mais si personne ne fait rien, les choses ne vont pas s'arranger.
Laurent : Rosa.
Rosa : Oui ?
Laurent : Reste avec moi.
Rosa : Pourquoi ? Je veux réveiller grand frère Yann !
Laurent : Laisse faire Sakuya.

Sakuya sortit de la pièce, visiblement déterminée.

Laurent (pense) : Je croise les doigts pour toi, Sakuya.

Rapidement, Sakuya arriva a la chambre ou Yann s'était enfermé. Elle frappa doucement.

Yann : ...Oui ?
Sakuya : C'est moi. Je peux entrer ?
Yann : ...Si tu veux.

Sakuya entra, pour voir Yann assis sur un fauteuil, face a la fenêtre, presqu'inerte. Seul le battement de ses yeux trahissait une immobilité totale.

Sakuya : Ca va mieux ?
Yann : ...Ou pas.
Sakuya : Yann...
Yann : ...C'est surprenant, non ?
Sakuya : Quoi ?
Yann : En gros, sa vie ne tenait qu'a moi... Et je l'ai achevée sans le moindre remords... C'est indigne d'un ange, tu ne crois pas ?
Sakuya : Yann... Tu n'y es pour rien, tu sais.
Yann : J'aurais du m'en douter... C'était évident, avec la promesse qu'on avait faite, que c'était uniquement pour moi qu'elle vivait...
Sakuya : Tu sais, on ne sait pas toujours se mettre dans la peau des autres, et donc, on ne peut pas toujours prévoir leurs réactions.
Yann : Oui mais la...
Sakuya : Yann... Tu crois vraiment qu'elle aurait voulu que tu sois ainsi ?
Yann : ...
Sakuya : Même si elle s'est suicidée, ce n'est pas en te lamentant que tu changeras les choses, au contraire. Pareil en te rendant coupable de ce qui est arrivé.
Yann : ...Tu penses ?
Sakuya : J'en suis sûre. Pis pense un peu a nous aussi...
Yann : ...Désolé. Approche.
Sakuya : Oui ?

Yann serra Sakuya dans ses bras.

Yann : Tu m'abandonneras pas, toi ?
Sakuya : Non. Je te le promets.
Yann : Merci... Merci...
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 | Retour | Haut de page ]