Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 34
Nom de l'œuvre : Undesired Angel Nom du chapitre : Ou les combattants se font face
Écrit par Izual Chapitre publié le : 5/8/2007 à 16:02
Œuvre lue 120537 fois Dernière édition le : 5/8/2007 à 16:02
Laurent : Yann, tu fais quoi ?
Yann : Je vais le chercher !
Laurent : Inutile. Je peux entrer ?
Sakuya : Deux secondes...

Sakuya fila dans la salle de bain.

Sakuya : C'est bon...

Laurent entra.

Laurent : Il a laissé ca pour toi.
Yann : Un mot... Voyons voir...

Yann,

Si tu lis cette lettre, c'est que je serai déjà parti, en emportant la Fredulus avec moi. Comme tu l'as surement déjà compris, il est trop tard pour moi.

J'ai fait ca pour plusieurs raisons. La première est tout simplement le manque d'effectifs de ton groupe. Vous serez cinq face a une armée gigantesque, accompagnée des quatre Démons Elementaires, et si je ne fais rien, vous n'arriverez pas a vaincre, quelque soit votre puissance récemment acquise. La seconde est simplement ma manière de m'excuser. J'ai été un mauvais père, un mauvais mari, et un mauvais homme avant tout. Et c'est toi et ta mère qui en avez payé le prix fort. Et je sais que de simples mots d'excuses ne peuvent pas pardonner tout ce que j'ai pu vous faire endurer.

Prends soin de toi et des êtres qui te sont chers. Tu as la force de les protéger.
Pierre.

Yann : ...

Sakuya venait de rentrer dans la pièce, habillée.

Sakuya : Yann... Ca va ?
Yann : ...On ne peut rien faire... Il a pris sa décision.

La voix de Yann était devenue étranglée, presque rauque. Sakuya et Laurent le regardaient avec tristesse. C'est alors que le sol se mit a trembler.

Laurent : Que se passe-t-il ?
Yann : Il est temps d'y aller.
??? : Vous m'entendez ?
Sakuya : Cette voix... Gaspard ?
Gaspard : Oui, c'est bien moi. Nous allons vous téléporter dans la zone de la ville qui a été choisie pour l'affrontement. Aucun humain ne se trouve a 2 km a la ronde, donc vous ne risquez pas de blesser quelqu'un.
Yann : Gaspard... Vous avez confiance en nous ?
Gaspard : Bien évidemment. Vous êtes les porteurs des armes légendaires, les plus puissantes armes de la lumière. Je ne peux que croire en vous, même si le combat qui vous attend va être d'une difficulté sans bornes.
Yann : ...Si mon père meurt... Qu'adviendra-t-il de lui ?
Gaspard : Etant donné ses récents agissements, la peine qu'il endurera au Purgatoire sera bien adoucie. Mais il n'est pas encore temps de parler de sa mort. Êtes-vous prêts ?
Sakuya : Je le suis.
Laurent : Moi aussi.
Yann : Allons-y, alors.

Et tous trois furent téléportés sur la grand'place de la ville, la ou Yann et Laurent avaient affronté un groupe d'Ombres pour la première fois.

Yann : Charmant endroit pour une bataille apocalyptique.
Laurent : J'en profiterais bien pour faire les boutiques, perso.
Sakuya : ...Y a que nous ?

Un halo de lumière apparut soudain devant les trois, halo par lequel apparut Khaelis.

Khaelis : Ils sont en retard, on dirait...
Yann : Grâce a...
Khaelis : Je sais. Ton père a fait la quelque chose de fort honorable, sois sur de le remercier quand tu le pourras.
Yann : ...
Khaelis : Enfin soit, parlons d'autres choses.
Laurent : De quoi donc ?
Khaelis : J'ai des nouvelles de Marine.

Le visage de Yann s'illumina.

Yann : Des nouvelles ? Quoi donc ?
Khaelis : Tout d'abord, quand je suis rentré avec son âme, Gaspard m'attendait. Je ne vous cache pas ma surprise de voir le grand patron m'attendre, simple ange que j'étais. C'est a ce moment qu'il m'a nommé Archange, en remerciement de mes loyaux services. Il m'a ensuite demandé d'amener l'âme sur l'autel des douze armes, donc, la d'ou sont sorties Ophis et Cius. Je l'ai fait, et ce que j'y ai vu m'a sidéré...
Laurent : Que s'est-il passé ?
Khaelis : Les douze armes ont combiné leurs pouvoirs. Le résultat devrait bientot arriver, d'ailleurs.
Sakuya : Non... Ne me dites pas que...

Un second halo de lumière apparut, a côté de Khaelis.

Khaelis : Je vous présente mon assistance, Marina.

Le halo disparut, pour faire apparaître une ange en tous points physiquement semblable a Marine. Tout, jusqu'au moindre détail, semblait être présent.

Yann : Ma...Rine...
??? : Marina. Pas Marine. Merci de ne pas confondre.
Laurent : Pardon ? C'est ainsi que tu parles a tes amis ?
Marina : Vous m'excuserez, mais c'est la première fois que nous nous rencontrons.
Yann : Quoi ?
Khaelis : Désolé...

Yann se tourna vers Khaelis.

Yann : Que lui avez-vous fait ?
Khaelis : Après sa résurrection, elle a tout tenté pour se tuer a nouveau, sans résultat, tellement le dégout de t'avoir perdu lui était insupportable. Gaspard lui a alors proposé quelque chose.
Yann : ...Quoi ?
Khaelis : Il lui a offert la possibilité d'effacer toute sa mémoire d'avant sa resurrection, en échange de quoi elle resterait a mon service.
Yann : Et... Elle a accepté...
Khaelis : Elle a simplement dit "Je ne veux plus me souvenir de tout cela... Ni de Yann, ni de ma vie a ses côtés... Plus rien". Le grand patron a alors altéré ses souvenirs pour qu'elle croie avoir eu une autre vie.
Yann : C'est pas vrai...

Yann tomba assis a terre.

Yann : Tous nos souvenirs... Tout le temps qu'on a passé ensemble... Toutes nos années communes... Tout ca n'était que du vent pour elle ?
??? : Exactement...

Les unes après les autres, de nombreuses ombres apparurent, certaines plus massives que d'autres. A l'avant apparurent les quatre Démons Elementaires.

Yann : Ron...
Ron : Comme on se retrouve, morveux... Alors, ta petite Marine chérie te manque ? On souhaiterait la revoir ?
Yann : La ferme !
Valva : Ooooh, il se monte la tête, le fils de Perus.
Scar : ...
Kaina : Tiens, justement, en parlant de Perus, c'était une bonne stratégie que de l'envoyer en tête de file, il a anéanti a lui tout seul la moitié de notre équipe.
Yann : Qu'en avez-vous fait ?
Ron : Juge par toi-même !

Un démon lanca une masse informe, et criblée de trous dans le corps, vers le groupe de Yann, qui s'approcha lentement du corps.

Yann : C'est pas vrai...
Pierre : ...Yann... C'est toi ?
Yann : Oui...
Pierre : J'ai essayé... De les arrêter... Mais ils étaient... Trop forts pour moi...
Yann : Dis pas ca... Economise tes forces, s'il te plait...
Pierre : Inutile... Trop tard...
Yann : Non !
Pierre : Yann... Je ne te l'ai... Jamais dit... Mais maintenant... Je peux... Je peux t'avouer... Que j'étais... Fier de toi... Et de ce que... Tu devenais... Mon fils...

Yann resta comme figé par ces mots, qu'il avait désiré entendre toute sa vie durant.

Pierre : Sois fort... Sans moi... Yann...

Et Pierre ferma les yeux, tandis que son corps se transformait en cendres grises. Yann resta sans mot, les larmes aux yeux.

Ron : Alors, on pleure son petit papa chéri ? Si tu veux, on peux t'arranger le coup pour que tu le rejoignes.
Yann : ...
Ron : Allez-y !

Toutes les troupes s'abattirent sur Yann, qui ne bougea pas jusqu'au dernier moment.

Yann : Antimatter...
Ron : Hein ?
Yann : ...DISPERSION !

Un éclair de lumière, partant de Yann, éblouit tout le monde. Lorsque tout le monde put ouvrir les yeux, ce fut pour voir qu'excepté les quatre Démons Elémentaires, tous les démons étaient morts, tandis que Yann se tenait debout, Ophis et Cius dans ses mains, et avec deux paires d'ailes blanches dans le dos.

Khaelis : Pas possible... Ce serait devenu...
Marina : Un Archange ?

Yann fixa Ron, Kaina, Scar et Valva.

Yann : Je ne vous pardonnerai jamais !
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 | Retour | Haut de page ]