Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 43
Nom de l'œuvre : Undesired Angel Nom du chapitre : Ou un nouveau jour se lève
Écrit par Izual Chapitre publié le : 20/10/2007 à 21:11
Œuvre lue 120563 fois Dernière édition le : 20/10/2007 à 21:11
Le soleil commencait a éclairer la chambre lorsque Yann ouvrit péniblement un oeil. Le ciel commencait a prendre une teinte claire, et les oiseaux s'activaient, a en entendre leurs cris.

Yann : Mmmh... L'est encore tôt...

Il posa son regard sur Sakuya, qui dormait paisiblement tout contre lui. Elle était sans nul doute complètement vannée, a en juger ce qui s'était passé la nuit passée, et le fait d'y penser fit sévèrement rougir Yann, sans oublier le fait qu'aucun des deux ne s'était rhabillé depuis. Il détourna le regard le temps de se reprendre, mais ne put s'empêcher de se tourner a nouveau vers celle qu'il aimait, tellement il la trouvait belle dans son sommeil.

Yann : ...

Avec énormément de douceur, il la prit dans ses bras, pour la déposer à côté de lui. Il sortit ensuite du lit, s'habilla et descendit dans la cuisine, ou se trouvaient Marine et Rosa.

Yann : Bonjour.
Rosa : Coucou grand frère Yann !
Marine : Bonjour. Bien dormi ?
Yann : Je suis vanné...

Il se dirigea vers la cuisine, ou il commenca a préparer un petit déjeuner.

Marine : Laisse-moi deviner... Sakuya dort encore, et tu veux lui préparer quelque chose pour quand elle se réveille, c'est ca ?
Yann : On ne peut rien te cacher.
Marine : Tu n'avais pas autant d'attention avec moi.
Yann : Il s'est passé certaines choses...
Marine : Je vois...

La voix de Marine s'étrangla.

Marine : Vous vous êtes... Unis ?
Yann : Oui. Et vu qu'elle doit être crevée, je lui prépare de quoi récupérer.
Marine : Et toi, ca va ?
Yann : Ca va aller.

Yann commenca a déposer ce qu'il avait préparé sur un plateau.

Yann : Et pour toi et Laurent ?
Marine : Pardon ?
Yann : Il a au moins du t'embrasser, je me trompe ?
Marine : ...
Yann : Je prends ton silence pour un "oui". Et tu comptes faire quoi ?
Marine : ...C'est évident que je ne peux plus faire faux bond jusqu'a lui donner une réponse. Mais il est vrai aussi qu'il ne me laisse pas indifférent.
Yann : Il t'attendra le temps qu'il faudra. Alors prends le temps qu'il te faudra pour connaitre la réponse a sa demande.
Marine : Si tu le dis...
Yann : Bon, j'ai fini de préparer le repas, je m'en vais l'apporter a la principale concernée.

Yann sortit de la pièce, le plateau-repas en main, et retourna dans sa chambre, ou Sakuya dormait encore. Il déposa le plateau-repas a portée de main, se recoucha, puis déposa un baiser sur les lèvres de sa bien-aimée, ce qui eut pour effet de la réveiller.

Sakuya : Mmmmh... Coucou toi...
Yann : Coucou. Bien dormi ?
Sakuya : Comme un coeur. Faut dire, je dors toujours bien dans tes bras.
Yann : Tu vas me faire rougir.
Sakuya : C'est apparement déjà le cas.
Yann : Faut dire que ton manque de tenue ne me laisse pas indifférent.
Sakuya : C'est de la triche, toi tu t'es rhabillé.

Joignant le geste a la parole, Sakuya retira le t-shirt de Yann, avant de l'embrasser a son tour.

Sakuya : La, c'est mieux.
Yann : Si tu le dis. Ah, au fait, tu veux avaler quelque chose ?
Sakuya : J'avoue que j'ai un petit creux.
Yann : J'ai été préparer un petit déjeuner pour nous deux, tout a l'heure.
Sakuya : Ce qui explique pourquoi tu étais rhabillé.
Yann : Tiens, voilà le plateau...
Sakuya : Merci. Tu manges avec moi ?
Yann : Bien entendu.

Tous deux commencèrent a discuter, tout en mangeant.

Yann : Tiens, au fait, j'ai croisé Marine ce matin.
Sakuya : Et ?
Yann : J'avais raison. Laurent l'a bel et bien embrassée.
Sakuya : Ah bon.
Yann : C'est mieux pour elle que de courir après quelqu'un de déjà pris.
Sakuya : T'as pas tort...
Yann : ...Ca t'embête que je parle d'elle ?
Sakuya : ...
Yann : Tu peux me le dire, tu sais, je peux comprendre. Déjà que c'était pas très malin de ma part de te parler d'elle...
Sakuya : Alors pourquoi tu l'as fait ?
Yann : Parce que ce qui s'est passé ce matin m'est plus vite venu en tête comme sujet de conversation que ce qui m'est arrivé et que tu ignores. De plus, je n'aime pas parler trop de moi... Je sais pas, je suis pas quelqu'un d'exceptionnel, non plus...
Sakuya : Si. Pour moi, tu l'es.
Yann : Je vois pas en quoi.
Sakuya : Bah... T'es fort, t'es gentil, t'es toujours la quand on a besoin d'aide... Un vrai chevalier !
Yann : Désolé, mais je me vois mal avec l'armure et tout.

Sakuya esquissa un sourire.

Sakuya : Bah, tu serais mignon en armure de chevalier, je trouve !

La remarque eut l'effet escompté, a savoir de faire piquer un fard a Yann, ce qui fit rire Sakuya.

Yann : Ca t'amuse de me faire rougir, hein ?
Sakuya : Bah oui, t'es encore plus mignon que d'habitude quand tu rougis.
Yann : ...Et rebelote.

Sakuya déposa un long baiser dans le cou de Yann.

Sakuya : Tiens, pour me faire pardonner.
Yann : T'es pardonnée, t'en fais pas... Bon, je dis ca, je dis rien, mais on devrait se lever, tu ne crois pas ?
Sakuya : Tu marques un point. Mais bon, j'ai encore envie de trainer un peu.
Yann : Bon, je remets mon t-shirt, et je vais reporter le plateau, profites-en pour te reposer un petit peu.
Sakuya : D'accord.

Joignant le geste a la parole, Yann enfila son t-shirt. Alors qu'il allait se lever, il sentit Sakuya passer ses bras autour de son estomac.

Yann : Sakuya, si tu me serres ainsi, je vais pas savoir ranger le plateau, tu sais.
Sakuya : M'en fiche... J'veux plus te quitter...

Yann se tourna vers Sakuya, pour se rendre compte qu'elle avait les larmes aux yeux. Il déposa un baiser sur son front.

Yann : D'accord, j'ai compris. Je reste.
Sakuya : Merci...

Elle se serra davantage contre lui, pour ne pas lui montrer les larmes qui commencaient a couler.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 | Retour | Haut de page ]