Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 10
Nom de l'œuvre : Histoires Mordziennes : Genèse Nom du chapitre : Boulettisation
Écrit par Requiem Chapitre publié le : 1/9/2010 à 16:17
Œuvre lue 17476 fois Dernière édition le : 1/9/2010 à 16:17
[Version 9.1] : Boulet ne meurt jamais

La vie continuait bon train, avec ses hauts et ses bas, ses joies et malheurs. La nouvelle constitution (anarchique) de son altesse sérénissime Césarium Might permettait aux habitants du Mordz de penser comme ils le voulaient ( tant qu’ils n’allaient pas à l’encontre des pensées de son altesse sérénissime Césarium Might ), de se déplacer librement, liberté de religion ( soit le culte de Might soit le culte de la guillotine ). Bref, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Les mouches nwares avaient vieilli, elles étaient maintenant toutes flétries et ridées et avait besoin d’un bâton ( ou d’un sceptre ) pour se déplacer. Les mouches blanches, elles, s’étaient assagies et elles cueillaient des fleurs en les balançant à bout de bras et au gré du vent.
Mais, ( ewi y a un truc qui va pas sinon je n’aurais pas a écrire cette histoire )… Mais, les MTC étaient toujours à l’affût d’un mauvais coup. MoTossingewC dont l’incompétence en tant que chef MTC avait été mainte fois mise en doute (euh ?), avait été exilé sur une île avec une mention « Boulet » au bac. Donc le remplaçant n’était autre que Papi Pé Zède le seul MTC sans Marteau Tout en Carton. ( Ewi, elle est pas belle la vie [ c une affirmation pas une question t.t ] ) Donc voilà, c’était le gros con sans marteau qui faisait tâche avec son n00b, mais bon, dans la vie on n’a pas toujours s’qu’on veut…

Donc, le génialissime, hyper bogosse Papi Pé Zède avait un super plan de la mort qui tue tout sur son passage tellement c’est mortel. Il allait boulétiser tout le pays du Mordz *Rire démoniak* . Il se rendit à la capitale sous le déguisement d’un vendeur de lait pasteurisé de vache turk. Or, dans le lait pasteurisé il y avait rajouté un fragment de THE Mask, du jus de sueur de Might, une carotte, deux pincées de blé d’art et un gros morceau de fwin de Cort. Ce délicieux cocktail fabriqué par la délicieuse personne qu’était Papy Pé Zède avait pour effet de rendre toutes personnes qui en boirait complètement inapte à cultiver un intellect supérieur et régresserait même au niveau du stade « pipi, caca boudin » pour le reste de sa vie.

Donc, il installa une petite boutique en jonction du Shelbar ( le bar le plus connu et fréquenté de la ville à l’époque) où il signa un contrat avec son propriétaire pour vendre son lait pasteurisé au bar. Plusieurs clients ( des n00bs en général ), curieux de savourer ce met délicat y goûtèrent.

Bientôt, dans tous le Mordz, ce fut la panique. Des centaines de boulets se réveillèrent de leur profond sommeil dans le corps des buveurs de lait pasteurisé. Des clans, se formèrent : les néo-boulets, boulets de l’ancien temps, souvent de sages conseils et toujours gentils ; les pro-boulets : boulets plus agressifs et aux méthodes de détournement peu orthodoxes et les n00b-boulets : nouveau boulet en cours d’apprentissage du 9° art qu’est le difficile chemin du boulet ( d’où une partie de l’origine du pseudo bledar ). Des rois boulets furent nommés, pour gouverner les trois clans boulets, dont les plus connus sont : Taodu99, SomniFeR, Master Zeus et Théo XIII. Des héros boulets naquirent durant cette trouble période comme aZuMaRiLL_007, Beunnie~Chan et Mé Ga Link A Tord.

Bref, un nouvel ordre était né ! La république ( en fait c’est plutôt un monarchie absolue mais bon… ) était tombée aux mains des séparatistes grâce au seigneur Dark Pimousse. Son altesse sérénissime Césarium Might était désemparée : comment faire pour gagner sans tricher sa partie de belotte contre Patouzarrini sans avoir à le bannir ? Heu… En fait il était pas au courant des récents évènements car il était trop occupé à… à regarder son nombril… =( . Les gens d’en haut *lève le doigt vers le ciel* n’étant donc pas au courant, les membres décidèrent de résister à cette menace fantôme Episode I avec Ewan McGregor et Nathalie Portman. Des sectes se formèrent pour combattre les boulets envahissants les contrées paisibles où il faisait bon vivre ( bon ok c’est totalement faux mais la censure de son altesse sérénissime est très dure… C’est beautiful la République =( *Se fait décapiter pour haute trahison envers son altesse sérénissime Césarium Might* ).

Ces sectes étaient la plupart du temps composées de gens du même grade. En effet, à cause de la hiérarchisation récemment subie du fait d’une idée foireuse de son altesse sérénissime Césarium Might, les plus hauts gradés regardaient avec un mauvais œil (les lunettes coûtaient trop chers) les habitants les moins gradés qui étaient à leur tour obligés de se regrouper entre eux. On les appela les sectes Gradistes.

Les boulets combattirent les sectes du Gradisme avec hargne, décimant les rangs de leurs ennemis, rien ne leur résista. La plus puissante secte, celle des Twulipes compris alors une chose essentielle pour gagner contre les boulets : l’union fait la force ( c’était pas gagné… ) car contre les boulets, être seul veut dire pas d’espoir d’emporter la victoire. Alors les sectes se fendirent et tous les membres se prirent la main dans la main et marchèrent en direction des boulets qui ne purent résister à tant d’amour, de fraternité et de camaraderies entre les membres. Et tout fini pour le mieux.

… Vous y avez cru, hein ? Eh non, on n’est pas dans une super production hollywoodienne où à la fin tout le monde s’uni pour battre le mal suprême, faut pas rêver ! ;( Et même que si Batman avait accepté de participer dans le film, je l’aurais tué et il aurait eu une fin tragique et douloureuse, na ! Bon, revenons à nos MouTons Crétins ( encore une dénomination du mot MTC ). Donc les boulets vainquirent les sectes et les membres furent bien obligés de s’adapter au nouvel ordre qui venait de s’être formé. Le plan de Papy Pé Zède avait marché, le monde lui appartenait et puis… *toutes les lumières s’éteignent* Master Zeus fut vaincu. En effet, la nouvelle identité de Papy Pé Zède dans la ville du mordz n’était autre que celle du THE King Boulet :lunettes + :lunttes. Il fut banni à jamais des terres mordzinennes et fut envoyé dans les tréfonds du gouffre de l’oubli. Or, le cœur des admins est aisément corruptible ( wi wi, un chèque dans la boîte à pizza et le tour est joué ! ;] )… Papy Pé Zède revint sous un nouveau nom, la face cachée mais décidé à œuvrer dans l’ombre pour récupérer son titre royal, roi boulet déchu au plus grand moment de sa splendeur qui dans le perfectionnement intensif du magnifique art du boulétisme fut lâchement touché par un tir de Blâme Gun version 9.7 versus boulet édition spécial avec revêtement en or. Oui, ce roi est encore parmi vous et ses fidèles sujets ( à noter que le seul sujet qu’il possède lui prend tout son argent de poche en guise de paiement T.T monde cruel ) tendent petit à petit sa toile autour du pouvoir central et un jour sa majesté reviendra au grand jour resplendissant dans son amas de bouletterie, oui, un jour I WILL COME BACK ! MHUWAWWAWAWAWAAWAWAW !!!

~Fin~
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 | Retour | Haut de page ]