Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 12
Nom de l'œuvre : Histoires Mordziennes : Genèse Nom du chapitre : METAtisation
Écrit par Requiem Chapitre publié le : 2/9/2010 à 15:18
Œuvre lue 17477 fois Dernière édition le : 2/9/2010 à 19:24
[Mordz Again II]

[Version 11.1] : Que le Meta soit ! Et l’idée en resta là :

Son altesse sérénissime Césarium Might tout de jaune vêtu dans son palais construit en or massif que les vandales venaient gratter avec un canif la nuit avait encore eu l’idée de penser à avoir une idée géniale et il pensait d’elle deviendrait si réputée qu’elle excédait la légendaire histoire du Monstre du Lockness d’où était issue Lokhie sa mère spirituelle.

Il réunit son conseil administratif pour élaborer son projet qu’il baptisa META : Might Electronique Très Athlétique. Lors du conseil, siégeaient les membres éminents de la société mordzienne : la vieille Lundi, Patouzarrini, son altesse illustratissime Illustratrice Meli, son altesse pikachissime Architektal Pipikachu Sam et son altesse Stratégissime Stratégical Du-Stratège. Ils s’étaient réunis pour voter pour ou contre le développement des META. Son Altesse Stratégissime Stratégical Du-Stratège (de son vrai nom Celui-Dont-La-Stratégie-Est-Nulle) qui s’en foutait complètement partit à la moitié de la réunion, trop dégoûté que le projet de son altesse sérénissime Césarium Might ne s’appelle pas SETA [ soit le senpaï de Naru / ndrl : Love Hina soit Stratégies Ecclésiastiques et Tactiques Avancées, (les experts n’ont pas encore trouvé lequel des deux sens littéraires est le bon…)]

Son Altesse Pikachissime Architektal PipikachuSam qui gérait l’argent était trop occupé à répondre au téléphone pour expliquer pourquoi les factures en retard n’arrivaient toujours pas pour écouter Might parler. Meli, elle, issue du bas peuple ne trouvait, rien de mieux à faire que de regarder son altesse Sérénissime parler et à hocher la tête de temps en temps comme pour approuver ses propos.
La vieille Lundi et Patouzarrini jouaient quant à eux à la belote.

Au final il fut décider que le projet serait rebaptisé META (Might Emblématique Techniquement Accompli) et qu’il serait mis en application le 25 Jouet de l’an de grâce 4 après Might. Il ne restait plus qu’à Son Altesse Sérénissime Césarium Might à créer grâce à sa grande puissance bénéfique les petits êtres qui viendraient donner un peu plus de gaieté et de bonheur à la population mordzienne (en réalité le META serait constitué d’un acide formique détruisant les neurones de son possesseur et annulant toute capacité intellectuelle rationnelle pour permettre à un être malhonnête de fonder un culte basé sur… le culte (logique) de la personnalité qu’était Son altesse sérénissime Césarium Might).

Bref, son altesse sérénissime Césarium Might s’enferma dans sa forge (il se l’est fait construire clandestinement par une coalition de n00bs extrémiste visant à déifier le mot : Might). Il passa des jours et des jours enfermé sans jamais ressortir. Les n00bs inquiets finirent pas faire des suicides collectifs passant que le Césarium avait rendu l’âme dans sa sombre grotte et préféraient le rejoindre dans l’au-delà plutôt que d’errer dans le Mordz sans but défini et d’idée à implanter dans leur petite cervelle stérile.

Finalement, son altesse sérénissime sortit enfin de sa retraite. Tous les membres furent soulagés (enfin tous ceux qui avaient remarqué son absence, c'est-à-dire les n00bs extrémistes reliés au réseau terroriste Al-Boulaï, les n00bs qui priaient tous les jours au temple du Césarium, Meli qui se sentait seule dans son lit et les n00bs qui avaient miraculeusement évolué en Patate Rose lors d’une grande vague de pilosité de Patouzarrini qui se soulageait à grand coup d’EvolutorGun Magik.) Pendant ce temps le reste de la population était trop occupée à se moquer de Chris Trois et de son légendaire Top Huître.

Son altesse sérénissime Césarium Might rentra en trombe dans son palais, tenant quelque chose sous son bras. Il convoqua le conseil des six de la région du Mordz mais Meli ne put venir car elle combattait officiellement contre Sacha254422, le clone de Sacha. Pipikachu Sam était au téléphone pour régler la facture d’électricité qu’il trouvait exorbitante. La vieille Lundi et Patouzarrini jouaient encore à la belote. Du-Stratège qui passait par là finit par accepter de venir boire un café avec son altesse sérénissime Césarium Might. Celui-ci lui présenta ses durs travaux durant son enfermement dans la forge. Son altesse stratégissime Stratégical Du-Stratège fut très impressionnée ! Son éminent collègue avait réussi à dessiner un rond avec des yeux et une bouche sur une feuille de papier blanc. Il lui demanda ce que cela était censé représenter. Césarium Might lui dit qu’il s’agissait d’un croquis du projet qu’il avait renommé META (Might Être Très Altruiste) et qu’il allait bientôt se lancer dans sa création pratique. Stratégical Du-Stratège lui fit remarqué qu’il ne restait plus que 24 heures chronos pour réaliser entièrement son œuvre et diffuser sa création dans le Mordz tout entier.

Son altesse sérénissime ne comprit pas mais alla quand même regarder un épisode de 24 H Chronos avant d’aller se coucher dans la *Bruit de tonnerre* CHAMBRE INTERDITE !!! */Bruit de tonnerre* avec Meli, sa compagne de sport de chambre…
Le lendemain, son altesse sérénissime fut tirée de son sommeil par une clameur qui venait du dehors. Il se leva et ouvrit la fenêtre… Quelque chose de marron frôla son visage et s’écrasa à côte de la fenêtre avec un bruit répugnant. Ce n’était pas de la terre. En bas, la foule en délire clamait : « On veut les META ! On veut les META ! »

Might cria à la foule du Mordz d’en bas : « Dégagez ! J’ai les idées sur papier il ne reste plus qu’à l’appliquer ! Patientez un peu ! » Quelqu’un cria : « Ya Ilona ka sorti son nouvo tub wéééééééé !!!! » *Bruit de craquements d’os* Un jet de liquide rouge vint s’asperger le mur à côté de la fenêtre par laquelle regardait son altesse sérénissime Césarium Might. Ce n’était pas du jus de fraise. Finalement, il préféra sagement retourner se coucher après avoir solidement refermé la fenêtre.

Mais comme le bruit à l’extérieur l’empêchait de dormir (on faisait brûler le cadavre du malheureux n00b qui avait enfreint la loi taboue de la chanteuse-dont-on-ne-doit-surtout-pas-prononcé-le-nom-sous-peine-de-flagellation-puis-de-purification-par-le-feu. ), il préféra aller boire un CND (Café Noir Démoni) au Shelbar intégré dans son palais. Mais comme le Shelbar était infesté de petites gens qui importunaient le grand Sérénissime pour savoir quand apparaîtrait enfin les META, celui-ci préféra retourner dans sa forge afin de réfléchir à un stratagème pour expliquer l’absence apparente des META à la communauté du Mordz.

Après des jours et des jours d’enfermement son altesse sérénissime Césarium Might décida de dire au moins une fois la vérité dans sa vie : il avait la flemme de créer les META (qu’il venait juste de renommer Might Eternal Tales of Angelic) ! Mais lorsqu’il sortit, personne ne lui posa de questions sur l’imminente sortie des petits êtres affectueux. Chacun avait pris son parti et abandonné l’idée de voir un jour débarquer les META. Son altesse sérénissime, abattue et dépitée préféra en rester là avec l’histoire des META !

Or, affaibli dans son pouvoir, le trône de Césarium attirait bien des convoitises et de jalousies ! C’est ainsi que le plus grand danger (le seul) qu’allait affronter la légendaire altesse sérénissime Césarium Might se tramait dans l’ombre. Un membre du conseil préparait sa vengeance (oui une vengeance ça fait plus classique comme ça…).

~Fin~
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 | Retour | Haut de page ]