Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 15
Nom de l'œuvre : Histoires Mordziennes : Genèse Nom du chapitre : Révélation
Écrit par Requiem Chapitre publié le : 12/9/2010 à 12:46
Œuvre lue 17479 fois Dernière édition le : 12/9/2010 à 12:46
[La trilogie du Mordz] : Episode III

[Version 14.0] : Le Real monde

Might ouvrit les yeux. Il était allongé sur quelque chose de mou. Il se redressa sur ses coudes et regarda ses jambes. DES COUDES ? DES JAMBES ??? La bouche de Might s’ouvrit en grand. Depuis quand les mordziens avaient-ils des jambes et des bras ??? Il passa sa main sur son visage et sentit une sorte de bosse au milieu de son visage… un nez. Might était espanté. Que lui était-il donc arrivé ?

« Bienvenue sur Terre, Matthieu Castel. » La voix de femme fit sursauter Might. Il se retourna et vit un homme maigre avec une coupe au bol. Ainsi il en existait d’autre qui était devenu comme lui ! « Qui… Qui êtes vous ? » Articula avec difficulté le pauvre ex-MTC qui avait du mal à s’habituer aux dents qui étaient apparues dans sa bouche. L’homme sourit et battit des cils, puis avec une voix toujours aussi féminine il répondit : « Je suis Poulpéus. Ton contact dans l’univers parallèle du Mordz. »

La révélation bouleversa Might au plus haut point. Un horrible bruit ressemblant à la musique de Marilyn Mansoon se mit à crier dans sa tête. « Excuse-moi, j’avais oublié d’éteindre le poste ! » dit Poulpéus avec précipitation. Might observa l’étrange être se déplacer sur ses deux jambes pour éteindre une sorte de saucisson qui faisait du bruit. Il ne savait quoi dire. Tant de questions se bousculaient dans son esprit perturbé. Finalement il se décida : « Heu… Pourquoi t’as une voix de fille ? »

Poulpéus rougit comme une patate rose. Il sembla gêné. « Bin c’est parce que j’ai eu un accident dans les toilettes de Pétaouchnock et depuis… Enfin bref, maintenant je dois utiliser un synthétiseur vocal pour parler au téléphone. » Encore une terrible révélation sur Poulpéus ! Mais Might n’était pas au bout de ses peines. Poulpéus devait lui apprendre plus… Bien plus !

Il apprit qu’on ne devait pas parler la bouche pleine dans le MacDonald du quartier, il apprit qu’il fallait acheter des habits et ne pas se trimbaler tout nu dans la rue, il apprit à ne pas sentir les fesses des filles qui se baissent pour ramasser quelque portefeuille qu’elles auraient perdues, il apprit à fermer la bouche quand on regarde quelqu’un dans les yeux, il apprit à faire pipi sur le pot et à danser le RN&B (Je ne connais rien en musique, ça se danse en fait ?).

Après son éducation éclair, Poulpéus l’emmena dans son quartier général où avait lieu les rendez-vous des groopies en tout genre. L’homme à la voix de fille et dont le nom fait marrer montra alors à Might deux pilules de couleurs différentes. « Tu dois choisir entre la rouge ou la bleue. » Mais Might ne savait pas laquelle prendre et lui demanda ce qu’elle faisait : « Et bien, si tu prends la rouge tu seras défoncé et tu oublieras tous tes soucis. Mais si tu prends la bleue tu deviendras héroïnomane. » Might qui parlait un tout petit peu l’anglais se dit que s’il devenait un ‘’héros in no man’’ il ne pourrait certainement pas vaincre Celui-Dont-La-Stratégie-Est-Nulle ! L’ex-Altesse Sérénissime Césarium Might choisit donc la rouge et l’avala cul sec.

Après une nuit de débauche où ses souvenirs étaient plus que flous mais où il se souvenait néanmoins avoir rencontré des sortes d’éléphants roses volants, Might se réveilla dans un lit au petit matin. Il y avait une fille à côté de lui. Il ne se souvenait plus pourquoi elle était là mais après tout il s’en foutait et il essaya de se rendormir en serrant la jeune femme dans ses bras. Mais à peine avait-il fermé les yeux, qu’une horrible image flotta à travers de son pauvre esprit : Meli était en train de le poursuivre tout en lui balançant des jurons et des statuettes souvenirs en imitation or libellé au nom de Son Altesse Sérénissime Césarium Might !!! Cette terrible vision l’horrifia et il préféra arrêter de payer des jeunes filles pour coucher avec lui.

Mais lorsqu’il s’approcha de la demoiselle pour lui dire de sortir de sa chambre, il se rendit compte qu’elle avait un poil de barbe sur le menton. Might détailla le visage de sa compagne et s’aperçu qu’il s’agissait de Poulpéus lui-même ! Le sang de Might se gela dans ses veines et une virulente nausée assaillit ses délicates narines. N’y tenant plus il vomit sur Poulpéus qui se réveilla en sursaut. Lorsqu’il vit Might nu avec son jouet il hurla et vomit à son tour. Bizarrement, les deux jeunes gens ne reprirent plus jamais de pilules de leur vie. (Pour les pas fins qui sont donc gros et qui n’auraient pas compris : la drogue est mauvaise pour la santé il ne faut pas en consommer !!! Uhuhuh J’ai dit quelque chose de bien dans cette fics finalement. T-T *pleuredejoie*)

Après avoir touché au fruit défendu de Poulpéus, l’éducation de Might dans ce nouveau monde était complète. Il pouvait demander où étaient les toilettes, quelle heure il était et si jamais il était perdu il avait un collier autour du cou sur lequel était noté son adresse et le numéro de téléphone de Poulpéus. Et ainsi passa la vie… pendant trois jours.

Au bout du troisième jour, Might se sent ait près à attaquer à nouveau ce vil usurpateur qui l’avait chassé de son royaume à coup de pied au cul (qui au passage ne lui avait même pas fait mal… enfin d’après ce qu’il racontait à Poulpéus lorsqu’il lui contait ses exploits avant de faire dodo). Donc bref, après ces trois jours passés à apprendre la vie sur Terre, Might décida de retourner dans son royaume car il savait que ses chers sujets souffraient beaucoup de la dictature que leur imposait Celui-Dont-La-Stratégie-Est-Nulle et qu’il ne pouvait pas supporter l’idée que l’on puisse faire de mal à ces êtres qui lui étaient si chers !

… ._.

Non en réalité il voulait simplement redevenir Son Altesse Sérénissime Césarium Might pour pouvoir se faire lécher les basques par une bande de petits n00bs déchaînés.
C’est donc ainsi qu’avec l’aide de Poulpéus il mit au point un plan d’action visant à détrôner son ennemi juré. Après de longues heures de discussion et de collaboration, les deux compères avaient enfin mis en place un plan capable de renverser Celui-Dont-La-Stratégie-Est-Nulle : ils devaient s’infiltrer dans la Forteresse Maudite pour voler les plans et les codes FTP de celle-ci afin de trouver une faille et de la détruire en même temps que son maléfique créateur.

Mais pour cela, Might avait besoin de l’aide de ses nombreux amis fidèles qu’il s’était fait durant son long règne dans le pays du Mordz. C'est-à-dire : Meli et Patouzarrini (En fait il avait menacé Patouzarrini de lui enlever tous ses pouvoirs s’il ne l’aidait pas…). Il les appela grâce au téléphone cellulaire de Poulpéus et gaspilla tout son crédit en se faisant engueuler par Meli car elle l’accusait de s’être enfui du Mordz pour se la couler douce pendant trois jours sur Terre.

Might et Poulpéus se préparèrent à retourner dans la Mortrix et en un instant Might était revenu chez lui… avec son bel habit de MTC qui lui allait si bien. A côté, avec son immense mouche blanche Poulpéus avait fière allure. Mais cela n’était pas la question. Ils devaient rejoindre les deux autres qui les attendaient devant la Forteresse Maudite de Celui-Dont-La-Stratégie-Est-Nulle
Une fois arrivée devant, l’équipe se retrouva au complet et ils purent partir à l’assaut de la Forteresse Maudite ! Mais la porte était fermée… Heureusement comme la Forteresse Maudite était l’ancien palais Césarial, l’ex-Césarium avait conservé la clé ! Et ils purent entrer sans se faire repérer.

Ils passèrent plusieurs gardes de sécurité grâce à la magie de Patouzarrini qui pouvait grâce au Côté SuperMensonger de la Pub se faire passer pour quelqu’un de super important (ce qu’il était déjà en fait…). Meli, elle, grâce à son charme et à ses atouts féminins pu soudoyer des BOTs en leur promettant de leur donner une photo d’elle s’ils les laissaient passer. Poulpéus aurait bien voulu aider Meli mais aucun garde ne voulut de sa photo… Alors il se contenta de suivre la troupe. Might resta caché en bon chef de croisade.
Enfin le Club des Cinq (Poulpéus avait emmené son chien avec lui) arriva au terme de son voyage : le cœur même de la Forteresse Maudite, là où étaient entreposés les codes secrets de la Forteresse Maudite ! Might sans réfléchir (comme à son habitude) s’en empara. Aussitôt les alarmes de sécurité se déclenchèrent.

Et voilà… Le groupe s’était fait attrapé comme une bande de n00bs. Une superbe mouche approcha à pas lent de la cage où étaient retenus prisonniers Might et ses compagnons. La mouche s’arrêta à une dizaine de mètres de la prison virtuelle, le visage caché dans l’ombre d’un pilier pour que personne ne le reconnaisse. Mais un n00b qui passait par là lança à l’inconnu en laissant couler un filet de bave : « Celui-Dont-La-Stratégie-Est-Nulle est grand, et je suis son esclave. » Le n00b repartit après avoir cassé l’entrée en scène du grand méchant.

C’est alors que Might reconnu son conseiller : Son Altesse Stratégissime Stratégical Du-Stratège (de son vrai nom De Sens Du-Stratège) alias Celui-Dont-La-Stratégie-Est-Nulle !!! *Bruits de tambours* Might était sur le cul. Comment aurait-il pu imaginer que son fidèle conseiller l’avait trahi et s’était installé à sa place sur le siège du maître_incontesté du Mordz ?
Son Altesse Stratégissime Stratégical Du-Stratège s’avança dans le cercle de lumière à côté de la cage où Might et son commando étaient prisonniers et dit : …

Vous le saurez dans le quatrième épisode de la trilogie du Mordz !
A suivre…
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 | Retour | Haut de page ]