Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 17
Nom de l'œuvre : Antsua School - Acte I Nom du chapitre : La pierre d'âme
Écrit par Izual Chapitre publié le : 4/11/2011 à 09:09
Œuvre lue 19549 fois Dernière édition le : 4/11/2011 à 09:09
Quelques jours après,...

Milamber : ...Et donc, vous me ferez un résumé de l'application de ce type de sorts en combat pour... Hummm... Disons pour mercredi prochain, ca vous va ?

Un "oui" général retentit dans la classe.

Milamber : Eh bien, c'est rare de vous voir aussi attentifs !
Jo : Oui, c'est enfin un truc qui peut me servir !
Milamber : C'est vrai que la classe est bien plus calme quand tu es intéressé, Jo.
Viper : Ca, c'est dit.
Milamber : Euh, Viper, tu es un peu concerné par cette remarque aussi. Toi qui traînes souvent avec Izual, prends un peu exemple sur lui.
Viper : Bof, pas envie.
Milamber : Alors récoltes-en les conséquences.
Trit : Quelles conséquences, monsieur ?
Milamber : L'assiduité et l'interêt porté aux cours vous permettront de mieux assimiler la matière, et donc de mieux pouvoir vous en servir. N'oubliez pas que ce cours porte sur des talents qui, si appliqués en combat ou dans la vie de tous les jours, vous garantiront la vie sauve et vous simplifieront la tâche a bien des reprises.
Lola : C'est pour ca que des élèves comme moi, qui ne sommes pas des combattants, doivent quand même venir ?
Milamber : Lola. Je sais que tu détestes de devoir assister a un combat, mais il y a des moments ou c'est nécéssaire de le faire, et d'en assumer les conséquences. Et ces conséquences sont parfois dures a endurer... Certains ici présents pourront en témoigner.
Jo : Vous parlez de qui, comme ca ?
Milamber : De tous ceux ici présents qui ont du combattre pour sauver une vie, en venger une autre, ou tout simplement pour suivre les principes qu'ils ont décidé de suivre. C'est également une des raisons qui font qu'il est important de savoir ce que vous voulez faire de votre vie le plus vite possible, et de suivre cette voie aussi fidèlement que votre coeur le souhaite... Dis-moi, Jo, quel est ton objectif dans la vie future ?
Jo : J'ai quelqu'un dont je dois me venger. Il m'a humilié en combat, et je tiens a avoir ma revanche !
Dreamy : Tout ca parce qu'il s'est fait latter par Izual !
Brice : Elle t'a bien cassé, la.
Milamber : Qu'importe, Dreamy. Jo, si tu tiens tant que ca a avoir ta revanche, ton objectif passe par une amélioration de toi. Tu te dois donc d'être capable de cerner tes points forts pour les améliorer, mais également tes points faibles pour les éviter. Faire l'un et l'autre en harmonie avec ton corps et ton esprit te rendra plus fort, et c'est au cours de ce renforcement de toi que tu comprendras si cet objectif est véritablement celui que tu veux, ou s'il s'agit juste d'une passade dictée par ton orgueil.

La cloche sonna, comme pour marquer la fin de ses paroles.

Milamber : Et c'est sur ces bonnes paroles que nous terminerons le cours. A après-demain, alors.

Et Milamber disparut, dans un bref éclair de lumière. Les élèves se réunirent en petits groupes.

Viper : Izu, faudrait que tu me dises pourquoi tu viens aux cours ou t'es dispensé.
Izual : J'ai l'impression que je peux apprendre certaines choses utiles ici.
Viper : Comme tu le sens... Enfin bon, tu comptes faire quoi, maintenant ?
Izual : M'entrainer un peu, tu m'accompagnes ?
Viper : Ca marche, j'ai besoin de dérouiller... Au fait, t'es au courant ?
Izual : Ca dépend de quoi.
Viper : Le projet de tournoi est accepté par la directrice.
Izual : Ah bon. D'autres infos sur le sujet ?
Viper : Tes suggestions ont été majoritairement acceptées, étant donné qu'elles vont dans l'interêt des étudiants. Maintenant, faut voir quand ce sera mis en oeuvre, et qui osera y participer.
Jo : Quoi, un tournoi ou Izual va participer ? J'en suis !
Izual : Tu tiens tant que ca a te battre a nouveau contre moi ?
Jo : Bien sûr ! Je n'arrêterai pas tant que je n'arriverai pas a te dépasser !
Viper : N'espère pas. Il t'a déjà battu l'autre jour, et il n'a fait que progresser jour après jour, tandis que tu te contentes de ruminer ta défaite.
Jo : Tu me cherches ?
Izual : Inutile de le provoquer. Il s'est lui aussi bien entraîné, et est largement supérieur à ton niveau.
Jo : Grrr... Je vous aurai !
Lola : ...Tu comptes vraiment participer a ce tournoi, Izual ?
Izual : Bien entendu. J'ai promis a mon père de m'améliorer, après tout.
Lola : Je comprends... Mais n'en fait pas trop, d'accord ?
Izual : Je ferai attention.
Viper : Tiens, je sais pas si t'as remarqué, Izu...
Izual : Quoi ?
Viper : Ton pendentif, il brille plus depuis l'autre fois.
Izual : Mon pendentif, il est amoché, depuis l'autre fois. Logique qu'il ne brille plus.
Viper : Tu devais pas le montrer a Milamber ?
Izual : Non, je vais le garder comme tel jusqu'au bout.
Viper : Comme tu le sens, mais je le sens mal.
Lola : Je suis d'accord avec Viper... Garder une pierre d'âme fissurée à portée de soi peut...
Izual : ...Être dangereux, je sais. Mais je ne peux pas me résoudre a enfermer ce souvenir. Pas encore.
Viper : Tu t'y es trop accroché, vieux... Bon, on va s'entraîner ?
Izual : J'arrive. Lola, tu nous suis ?
Lola : D'accord.

Tous trois quittèrent la salle de cours pour se rendre dans le parc, ou Izual et Viper commencèrent leur entrainement, qui dura jusqu'au coucher du soleil.

Izual : Pfuuu... Tu t'es vraiment amélioré, ces derniers jours, vieux.
Viper : Je t'avais dit que je ne voulais pas être a la traîne... Mais bon, j'en ai un peu trop fait...
Izual : Ca se voit, t'es blessé de partout.
Viper : Par contre, t'as pas l'air trop crevé, toi.
Izual : Je sais, ca me surprend.
Viper : T'as eu droit a une source extérieure, y a rien de surprenant a ca.
Izual : Ouais...
Viper : Bon, je pars manger.
Izual : J'arrive, j'aimerais m'entrainer encore un petit peu.
Viper : N'en fais pas trop, hein.
Izual : D'accord. A tout a l'heure !

Izual continua son entraînement, sans faire attention au temps qui passait. C'est lorsque la cloche de l'école sonna 22 heures qu'il réalisa qu'il n'avait pas encore mangé.

Izual : Y commence a faire faim... Bon, allez, fini pour aujourd'hui.

Le jeune homme rengaina son épée, et se rendit vers le bâtiment principal lorsqu'il entendit un bruit, semblable a un bris de verre.

Izual : ...Qui va la ?

Il observa les alentours, la main sur la garde de son épée, prêt a dégainer en un instant. Toutefois, il ne remarqua rien, aussi se décida-t-il a reprendre sa marche, comme si de rien n'était... Jusqu'a ce qu'un autre bruit, semblable au premier, se fit entendre.

Izual : Ca suffit ! Montrez-vous, qui que vous soyez !
??? : Pauvre petite chose...

Un vent noir et menacant se leva autour d'Izual, qui dégaina son arme et se tint en position de combat.

??? : ...Tu souffres beaucoup, n'est-ce pas ?
Izual : Qui es-tu ?
??? : Ta bien-aimée... Ton cher père... C'est dur de vivre sans eux, n'est-ce pas ?
Izual : Silence !
??? : D'accord, je vais me taire... C'est toi qui parleras en mon nom !

Le vent commenca a former une tornade autour du jeune homme, avant de s'agglutiner autour de son visage, puis d'entrer dans son corps par la bouche, le nez et les oreilles. Ses yeux devinrent blancs, tandis que son corps sembla avoir perdu toute force, ne tenant debout que grâce au vent qui soufflait.

??? : Ton corps est fort... Robuste... Et doué d'un potentiel incroyable... Il deviendra mien... Pour l'éternité !

Une force sembla repousser un instant ce vent menacant, avant qu'il ne l'expulse d'une bourrasque, détachant par la même occasion le pendentif d'Izual, qui se brisa pour de bon en touchant le sol. Les âmes y étant contenues s'en échappèrent, tandis que le vent noir termina de prendre possession du corps d'Izual.

Ailleurs,...

Viper : Bon, un p'tit verre de coca et au lit !
??? : Jeune Dragoon...
Viper : Cette voix... C'est pas possible !
??? : Si, jeune homme... C'est bien moi.

Une forme éthérée apparut devant Viper, qui eut un sursaut de surprise.

Viper : Un fantôme ? Avouez, vous êtes le fantôme de la jeune fille aux étoiles de mer, pas vrai ?
??? : Du tout.
Viper : Alors... Monsieur Urashima ? C'est vous ?
??? : En effet... Mais qui est donc cette jeune fille aux étoiles de mer ?
Viper : Passons... Que faites-vous la ?
Souten : Je suis venu te demander de l'aide. Mon fils est en grand danger, et seul toi et la fille Tsokyako pouvez l'aider.
Viper : Katsuri ? Je file la prévenir !
Souten : Non ! Toi, file retrouver mon fils au parc, et n'hésite pas a recourir a la force si besoin est !
Viper : Recourir a la force ? Mais pourquoi ?
Souten : Si tu ne le fais pas, tu mourras.
Viper : Bien, j'ai compris, j'y vais !
Souten : Une seconde... Puis-je te demander une requête, auparavant ?
Viper : Je vous écoute.

Dans l'un des autres blocs réservés aux chambres des élèves,...

??? : Bon, je suis prête pour demain !
??? : ...
??? : ...
??? : ...
??? : ...Il y a quelqu'un d'autre ici. Montre-toi !
??? : Excusez-moi...
??? : Oui ?
??? : Vous êtes bien mademoiselle Katsuri Tsokyako ?
Katsuri : C'est moi, en effet. Qui êtes-vous ?
??? : Ca n'a pas d'importance... Il faut que vous alliez au parc !
Katsuri : Au parc ? Pourquoi ? Et puis d'abord, en quoi ca n'a pas d'importance que vous...
??? : Izu est en danger ! Et vous seule pouvez l'aider !
Katsuri : Izual, en danger ? Que se passe-t-il ?
??? : Une âme malfaisante s'en est prise à lui ! Il faut que vous le sauviez !
Katsuri : Ecoute... J'ai rien contre Izual, mais qui te dit que je sois en mesure de l'aider ?
??? : Je le sais, c'est tout... Je ne peux pas vous en dire plus, désolée.

La forme éthérée d'une jeune fille aux longs cheveux bruns apparut devant Katsuri.

Katsuri : ...Je veux bien t'aider. Que dois-je faire ?
??? : Prends-moi avec toi, et pars rendre la raison à Izu !
Katsuri : ...Tu es la meilleure amie qu'il a perdu, n'est-ce pas ?
??? : ...Comment l'as-tu deviné ?
Katsuri : Il ne doit pas avoir beaucoup de connaissances décédées qui l'appellent ainsi, je pense... Tu t'appelles comment, encore ?
Shinobu : ...Shinobu, enchantée.
Katsuri : Ravi de te connaître, même si ce n'est pas vraiment le moment. Izual est au parc, tu disais ?
Shinobu : Oui... On peut y aller ?
Katsuri : Oui !

L'âme de Shinobu entra en Katsuri, avant que cette dernière ne quitte sa chambre en toute hâte.

Dans le parc,...

??? : Après dix millions d'années, je suis libre ! Il est temps de conquérir le monde !
??? : N'importe qui d'autre qui t'aurait entendu aurait explosé de rire, tu sais.
??? : Pourquoi ?
??? : Parce que c'est une imitation bidon d'une sorcière qui s'est faite écraser semaine après semaine par cinq jeunes adultes avec une bonne attitude.
??? : Qu'est-ce que tu racontes ? Et puis d'abord, qui es-tu ?

Le jeune homme sourit, sortant de l'ombre.

??? : Viper Dragoon, a ton service.
??? : Que puis-je faire pour toi ?
Viper : Oh, quitter le corps de mon ami, ce serait déjà une bonne chose. Tu ne crois pas ?
??? : Et si je refuse ?
Viper : Je te forcerai a sortir, avant de me débarasser de toi par la force.
??? : Le problème est qu'il est impossible que je sorte, puisque je ne suis pas entré à la base.
Viper : Que veux-tu dire ?
??? : Tout simplement que je suis le véritable Izual Urashima !
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 | Retour | Haut de page ]