Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 18
Nom de l'œuvre : Antsua School - Acte I Nom du chapitre : Le véritable Izual
Écrit par Izual Chapitre publié le : 4/11/2011 à 09:10
Œuvre lue 22184 fois Dernière édition le : 4/11/2011 à 09:10
Viper : Le véritable Izual ? Que veux-tu dire ?

La lune éclaira progressivement le visage d'Izual, qui était un peu plus sombre que d'accoutumée.

??? : Oh, mais c'est simple. Cet idiot avec lequel tu passais tout ton temps n'est que la facade la plus fragile de moi.
Viper : La facade la plus fragile ?
??? : Son bon côté. Sa gentilesse, son calme, tout cela n'est qu'une facade fragile qu'il utilise pour cacher sa souffrance.
Viper : Je vois... Et tu représentes cette souffrance qu'il garde en lui ?
??? : Pas seulement ca.
Viper : Quoi d'autre ? L'âme d'une vieille sorcière, peut-être ?
??? : Du tout. Je suis un simple concentré de tout ce qu'il garde en lui, de tout ce mal, cette rancoeur qu'il a envers le monde pour ce qui lui est arrivé.
Viper : C'est pas tous les jours que l'on voit ce genre de choses arriver... Et puis, c'est pas non plus de cette manière que ca se montre en général.
??? : Ce qu'il avait en lui et sur lui m'aura aidé, voilà tout.
Viper : En lui et sur lui ?
??? : Dans son corps cohabitent son pouvoir latent, ainsi que la force que son père lui a donné. De plus, il portait une pierre d'âme affaiblie sur lui, sachant pertinemment que les pierres d'âme en mauvais état contribuent à l'exposition des plus mauvais côtés de l'être humain. Ces choses combinées m'ont permis de ressortir, voilà tout... Et maintenant...

"Izual" dégaina son épée...

??? : ...Voyons voir de quoi tu es capable, toi qui a parlé de te débarasser de moi par la force !

..., avant de se ruer sur Viper, qui contra a grand' peine l'attaque avec sa lance.

??? : Eh bien ? Tu parlais de me tuer, je te rappelle !
Viper : Quelle force... Tu utilises tout le potentiel d'Izual, non ?
??? : En effet. Et tu n'as rien vu !

"Izual" brandit Aiji...

??? : Shinryuusaïsen !

..., et Viper n'eut que le temps de faire un bond en arrière pour éviter l'attaque, qui fit exploser le sol la ou il se trouvait, projetant quelques blocs de terre aux alentours.

??? : Tu sautes bien, dis-moi... Jusqu'ou ?
Viper : Prends ca !

D'un bond, Viper se rua sur son adversaire, qui dévia l'attaque d'un simple mouvement d'épée.

??? : C'est tout ?
Viper : Je t'ai eu !
??? : Que...?
Viper : Ryuken !

Une sphère d'énergie quitta le corps d' "Izual", avant d'entrer en Viper.

??? : Ryuken... Technique de base des Chevaliers Dragons, permettant d'absorber la vie et l'énergie de son adversaire, ainsi que d'acquérir certaines techniques.
Viper : Tu connais ?
??? : Oui. Je m'y attendais, aussi.
Viper : Qu'est-ce que tu veux d... Arghhh !

Viper fut soudain enfermé dans une cage d'électricité noire, dont le courant lui parcourait le corps d'un sens à l'autre.

??? : Voilà ce que je voulais dire. Hold, un sort de magie blanche permettant de paralyser son adversaire, et que j'ai adapté pour qu'il s'active quand tu subirais les effets du Ryuken pour qu'il te fasse souffrir autant que tu n'aies récupéré... Et peut-être un peu plus, d'ailleurs.
Viper : Enfoiré...
??? : Je t'ai bien dit que j'étais tout ce que ton cher ami refoulait.
Viper : J'aurais du me douter que tu étais une telle ordure. Toutefois, tu aurais du prévoir une autre chose.
??? : Laquelle ?

La cage d'électricité explosa, laissant a Viper l'opportunité de se ruer sur son adversaire.

Viper : Le fait que ce n'est pas une simple cage qui va m'arrêter !
??? : Bon sang... X-Blade !
Viper : Dragon Force !

Les deux forces s'entrechoquèrent.

Ailleurs,...

??? : Ou... Ou suis-je...
??? : Bienvenue en toi, Izual

Face à Izual, qui ouvrait a peine les yeux, se trouvait quelque chose d'étrange. Une forme entièrement noire, dans un décor entièrement blanc. On pouvait deviner que le décor s'étendait à l'infini, mais impossible de le vérifier, car le seul repère se trouvait à une dizaine de pas de lui.

Izual : En moi ?
??? : En effet. Je me présente, je suis toi.
Izual : Moi ?
??? : Oui. Toi.
Izual : C'est bizarre.
??? : Ce n'est pas vraiment bizarre quand on tient compte de ce que tu as fait jusqu'ici.
Izual : Ce que j'ai fait ?
??? : En effet. Réfléchis un peu a tes actions de ce dernier mois.
Izual : ...Ou veux-tu en venir ?
??? : C'est simple. Tu n'as passé ce dernier mois qu'a te mentir à toi-même.
Izual : Me mentir ?
??? : Ne voulais-tu pas en finir ? En finir avec cette vie qui t'a déçu jusqu'a maintenant. Qui t'a offert tout ce que tu cherchais pour mieux te le reprendre par la suite. Qui s'est acharnée à te construire jour après jour pour mieux te briser. N'est-ce pas ton désir le plus profond ?
Izual : Qu'est-ce que tu racontes ? Ce n'est...
??? : Inutile de me cacher quelque chose. Je suis toi, je te rappelle... Enfin, disons plutôt que je suis ce "toi" qui ne se ment plus a lui-même, et qui, au lieu de refuser tout cela, l'accepte et en accepte les conséquences.
Izual : Que veux-tu dire ?
??? : Cette vie qui m'a été offerte pour ne faire que me détruire, ne trouves-tu pas que c'est un geste ?
Izual : Un geste ?
??? : Bien entendu. Un geste des dieux, pour montrer que toi qui a vécu l'enfer sur terre, tu as maintenant le droit de terminer les vies des autres, avant qu'ils ne souffrent comme tu as souffert. Ne crois-tu pas que j'ai raison ?
Izual : ...
??? : Je vois que tu comprends ce que je ressens...

La forme tendit la main vers Izual.

??? : ...Tu n'auras donc aucune objection à ce que je te guide ?
Izual : ...

Pendant ce temps, au parc,...

Viper : Haaa... Haaa... Tu es coriace, tu sais ca ?
??? : Merci du compliment, mais tu devrais le savoir, depuis le temps que l'on s'entraîne ensemble.
Viper : Je t'arrête tout de suite, c'est avec Izu que je m'entraînais. Pas avec l'ersatz que j'ai sous les yeux.
??? : Un ersatz ?
Viper : Tu n'es pas le Izu que je connais. Et même si je dois te ramener à la raison par la force de ma lame, je le ferai sans hésiter.
??? : Ohooo, une menace de plus que tu n'es pas en mesure d'exécuter.
Viper : C'est la que tu te trompes. Ce n'est pas une menace, mais une promesse.
??? : Bien dit, Viper !
Viper : Cette voix... Katsu ?

Katsuri sauta d'un arbre, pour atterrir aux côtés de Viper.

Viper : C'est que tu sautes bien, dis-moi... Ca te dirait de devenir Dragoon honoraire ?
Katsuri : On verra plus tard. On a plus important sous les yeux, tu ne crois pas ?
Viper : En effet... Et c'est pas du petit gibier, tu peux me croire.
Katsuri : Je te crois... Je peux le sentir sans problème... Quoi que ce soit, il n'hésite pas a laisser irradier la puissance d'Izual.
Viper : Et a s'en servir, aussi. Ma lance a souffert de ce combat, tu sais.
Katsuri : Toi aussi, je me trompe ?
Viper : C'est rien, tant qu'on peut ramener Izu.
Katsuri : En effet... Et je pense savoir comment on peut s'y prendre pour cela.
Viper : Une idée ?
??? : Hey la, c'est fini, les messes basses ?
Katsuri : Désolée, je suis pas croyante. Je lui disais juste qu'on allait te botter le train, ca te dérange ?
??? : Essaye, plutôt !
Katsuri : Viper, fonce !
Viper : ...Pardon ?
Katsuri : Bah... Tu voulais pas qu'on se batte a deux contre lui ?
Viper : Si, mais... Comment dire... Et toi ?
Katsuri : T'occupe !
Viper : ...T'as interêt à faire quelque chose !

Sans dire plus, Viper s'élanca en avant, partant au combat face à Izual.

??? : Tu as confiance en elle, dis-moi !
Viper : Pas plus que ca.
??? : Alors pourquoi m'affrontes-tu comme ca ?
Viper : Parce que c'est le moment de me prouver si j'ai raison ou tort de le faire.
??? : Qu'est-ce que tu veux dire ?
Viper : Si je ne commence pas a lui faire confiance maintenant, comment pourrais-je regarder Izual dans les yeux, lui qui nous fait déjà totalement confiance ?
??? : Que... Comment peux-tu dire ca ?
Viper : Izual m'a dit un jour que c'était ici qu'il avait ses amis les plus proches, et qu'il leur faisait entièrement confiance... Et je veux en être digne !
??? : Vous êtes fascinants, vous, êtres humains.
Viper : Tu n'es pas un humain ?
??? : Que... Que...
Viper : Tu t'es trahi !

A ce moment précis, des cordes d'énergie attachèrent "Izual" aux bras et aux pieds, l'immobilisant dans les airs. Les cordes d'énergie venaient d'un carnet a dessins que tenait Katsuri.

Katsuri : Ca te va comme coup de main ?
Viper : Tu me feras un portrait, un de ces jours ?
Katsuri : Occupe-toi d'Izual, plutôt !
??? : Laissez-nous faire...

Les âmes de Shinobu et de Souten sortirent des corps de Katsuri et de Viper, avant de s'approcher de celui d'Izual.

Souten : C'est à nous d'aider Izual. Contentez-vous de l'immobiliser, même si vous devez faire souffrir son corps pour cela.
Shinobu : Faites quand même attention à ne pas le tuer, s'il vous plait.
Viper : J'y penserai, charmante demoiselle. J'aurai droit à un rendez-vous en échange ?
Katsuri : Mauvais dragueur.

Sans mot dire, les deux âmes pénétrèrent le corps d'Izual, qui poussa un hurlement à mi-chemin entre la douleur et la folie.

Viper : Bon... C'est pas tout ca, mais on a d'autres chats à calmer.
Katsuri : Bien dit.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 | Retour | Haut de page ]