Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 14
Nom de l'œuvre : Antsua School - Acte II Nom du chapitre : Détermination
Écrit par Izual Chapitre publié le : 21/6/2012 à 13:14
Œuvre lue 21660 fois Dernière édition le : 21/6/2012 à 13:14
Tcha : Par ici ! Y reste des places de libre !

Izual et Sakura venaient tout juste de rejoindre Tcha, qui était seul dans une partie des gradins.

Izual : T'es tout seul ?
Tcha : Oui... Les autres sont soit en combat, soit en soins, donc je n'avais rien d'autre a faire, si ce n'est vous attendre tous les deux.
Sakura : Et Viper, comment il se débrouille ?
Tcha : Le combat est assez bizarre, honnêtement.
Izual : Qu'est-ce que tu veux dire ?
Tcha : Léa joue de ses charmes pour attirer Viper dans des pièges, mais ce qui est étonnant, c'est que Viper n'y réagit pas, alors que je l'ai déjà entendu dire que Léa "entrait dans son classement de belles filles de l'école".
Izual : Voyons voir...

Sur le terrain, Viper et Léa s'affrontaient. Et tandis que Viper, équipé de son armure, enchaînait les assauts a la lance, Léa se contentait d'esquiver, prenant au passage des poses qui plairaient a plus d'un homme.

Léa : Alors, ca ne te plait pas ? Tu peux en profiter si tu veux, tu sais.
Viper : Ne me prend pas pour un imbécile !

En quelques coups, Viper désarma Léa, avant d'arrêter sa lance a un centimètre de son visage.

Viper : D'une part, c'est trop louche que tu tentes de me faire du charme maintenant alors que tu m'as toujours vu comme quelqu'un d'écoeurant. N'est-ce pas ?
Léa : ...

Viper recula sa lance, pour la poser sur son épaule.

Viper : D'autre part, je sais que tu es déjà intéressée par Jo, et je ne tiens pas a m'engager dans un triangle amoureux, d'autant plus en sachant que mes chances d'en sortir vainqueur sont de zéro.
Léa : Tu comptes faire quoi, maintenant ?
Viper : Te vaincre, même si cela signifie devoir ensuite faire face a mon meilleur ami, car au moins, je sais que l'un de nous pourra faire face a celui contre qui on ne peut absolument pas perdre.
Léa : C'est quoi, cette histoire ?
Viper : Ma petite Léa, t'es-tu déjà intéressée à ce qui s'est passé dans cette école ?
Léa : Par rapport a toi ? Non, du tout.
Viper : Ce Vincent, c'est l'esclave de Soulbringer, l'arme qu'Izu et moi avons vaincu a grand'peine il y a de ca quelques temps. S'il est ici, c'est pour pouvoir se permettre des choses qui mettront toute l'école en péril, et dont tu seras toi aussi affectée. Si je me bats, ce n'est pas juste pour savoir jusqu'ou j'irai, comme pas mal de participants. J'ai un but, et si je dois mettre ma vie en jeu pour y parvenir, je n'hésiterai pas !
Léa : ...Très bien... Je vais arrêter de jouer, et y aller franc-jeu, alors.
Viper : Pourquoi ?
Léa : Laisse-moi voir si ta motivation est vraie, ou si ce n'est pas juste pour te mettre en valeur !

Léa se recula, avant de prendre une carte de sa poche.

Léa : En avant, Furie !

Un esprit de flammes sortit de sa carte, pour charger Viper, puis l'entourer de flammes bleuâtres.

Viper : Tiens tiens, serais-je quasiment piégé ?
Léa : Essaye de t'en sortir, tu verras bien.
Viper : C'est parti !

D'un bond, Viper sortit du cercle de flammes... Pour voir ces mêmes flammes commencer a le poursuivre, prenant a nouveau la forme de l'esprit de flammes.

Viper : Des flammes poursuivantes, hein ? Très bien, on va voir si elles tiennent mon rythme !

Viper enchaîna les bonds, traversant le terrain en long, en large et en travers. Le terrain ne tarda pas a réagir, se transformant pour prendre l'apparence d'une salle de trône entièrement cristalisée. Plusieurs colonnes poussèrent du sol, tandis que le toit du stade, normalement a l'air libre, se referma pour permettre aux colonnes de se fixer au plafond. Le terrain était cependant suffisamment illuminé pour permettre aux gens de suivre l'action.

Izual : Joli. Pour que le terrain le reconnaisse, ca doit être un beau combat qui arrive.
Sakura : Bof. Viper n'a fait qu'esquiver, mais il se fait toujours coller au train par les flammes de Léa... Tiens, d'ailleurs, ou est-elle ?
Tcha : La-bas, sur le trône.
Izual : Trop visible. C'est ca qui l'aura.

En effet, Léa s'était installée a son aise sur le trône, avant de sortir deux nouvelles cartes.

Léa : Et si nous rendions le jeu un peu plus amusant ? Ténébra, Terra, c'est a vous !

Tandis que Furie continuait a pourchasser Viper, le terrain en lui-même devint de plus en plus sombre, ne laissant voir que Viper, Furie, et de gigantesques racines qui semblaient vouloir a leur tour attraper le chevalier dragon.

Viper : Eh bien, tu ne rigoles pas... Très bien, fini de rire ! Heaven's Pierce !

D'un bond, Viper partit vers le ciel, brisant au passage l'illusion du terrain... Mais pas la zone d'obscurité, qui resta. De même, Furie et les racines de Terra suivirent la direction de Viper, qui prenait toujours de l'altitude.

Izual : Mais qu'est-ce qu'il tente, la ?
Sakura : Je ne sais pas. Je n'ai jamais entendu parler d'une quelconque Percée du Paradis dans les techniques liées aux chevaliers dragons.
Izual : Voyons voir, cela pourrait être intéressant comme technique.

C'est alors qu'une lueur vint du ciel. Un trait lumineux qui frappa le sol rapidement et violemment, et rapidement suivi par d'autres. Le bombardement commença, frappant aléatoirement le terrain avec une puissance incroyable. Les spectateurs restèrent figés par le spectacle, tandis que Léa resta cachée dans l'ombre.

Léa : Tu penses pouvoir me toucher ainsi ? Zephyra !

Tandis que les tirs continuèrent a frapper une zone particulière du terrain, certains d'entre eux rebondirent, allant parfois même jusqu'a frapper les abords du stade.

Izual : Ca commence a être dangereux, la !
Sakura : Faut faire quelque chose !
Tcha : Regardez... La-haut !

Izual et Sakura regardèrent dans la même direction, pour voir Viper piquer à une vitesse vertigineuse. Des flammes l'entouraient, et son armure avait pris une teinte dorée.

Viper : Prends ca ! Impact Shockwave !

L'impact frappa directement le bouclier de vent créé par Zéphyra qui protégeait Léa, et l'onde de choc qui s'en suivit repoussa aussi bien l'obscurité que les autres invocations créées par Léa, qui disparurent.

Léa : Tu ne nous fera pas plier !
Viper : Ah oui ?

Les yeux de Viper brillaient d'un éclat doré, tandis qu'une nouvelle onde de choc se fit retentir, créeant une fissure dans le bouclier de Zéphyra.

Léa : Que... C'est pas vrai...
Viper : Omega Shockwave !

Une troisième onde retentit. Celle-ci, plus puissante que les deux précédentes, fit éclater le bouclier de Zéphyra, qui disparut instantanément, et repoussa Léa contre le mur qui entourait l'intérieur de l'arène. Elle atterrit ensuite au sol, inconsciente, tandis que la lueur entourant Viper disparut.

Trit : ...Et c'est sur cette splendide action que Viper Dragoon remporte le match l'opposant à Léa Nuit ! Nous pouvons donc vous annoncer que la seconde demi-finale du tournoi l'opposera à son ami de toujours, Izual Urashima !

Les applaudissements fusèrent, tandis que Viper leva sa lance vers le ciel.

Izual : Il a utilisé la concentration d'ondes de choc qu'il a lui-même provoqué en traversant les différentes couches atmosphériques pour briser la défense de Léa ? Hallucinant.
Sakura : Comment est-ce que tu as pu comprendre ca, toi qui a passé la majeure partie de ton temps dans un village a la limite du Moyen-Âge ?
Izual : J'ai pas mal étudié pour rattraper mon retard.
Sakura : Je vois... Et t'en dis quoi, Tcha ?
Tcha : C'est... Prodigieux ! Il me faudrait des années pour arriver a un tel résultat !
Izual : En même temps, ton rôle primordial est de protéger, en tant que gardien, non ?
Tcha : En effet, mais cela peut être utile d'avoir un atout dans sa manche, pour ne pas avoir a faire que me défendre.
Sakura : Je vois...
Trit : Et c'est sur ce combat que la première journée du Tourmanent s'achève ! Au programme de la deuxième journée, les demi-finales opposant Vincent et Tyll, et Viper et Izual ! Brice, des pronostics sur la finale ?
Brice : Au vu de cela, je penche pour une finale entre Vincent et Viper. Et pour toi, Trit ?
Trit : Vincent me semble aussi être un finaliste de premier ordre, mais j'hésite entre Viper et Izual pour être son adversaire... Toujours est-il que celui qui y parviendra aura un combat titanesque a fournir pour y parvenir !
Brice : Tu l'as dit, bouffi.
Trit : Enfin bref, nous vous demandons de quitter le stade dans le calme et espérons vous revoir aussi nombreux pour la seconde journée ! Bye bye !
Brice : A demain, si on le veut bien !

Après quelques grésillements, le son sembla s'éteindre, tandis que petit a petit, les gens quittaient les gradins.

??? : Belle victoire, Viper.
Viper : Merci, vieux. Et attends, tu n'es pas au bout de tes surprises, pour demain !

Izual sourit.

Izual : J'attends de voir ca.
Viper : Avoue, tu as été impressionné par mon attaque, pas vrai ?
Izual : C'est clair que je ne peux pas rester de marbre face a une telle exposition de puissance.
Viper : J'ai du m'entrainer dur pour te rattraper, tu sais !
Izual : Quoi, me dis pas que j'ai un deuxième Jo sur les épaules, maintenant que le premier a raccroché !?
Viper : Non non, je ne tiens pas a avoir une rivalité aussi malsaine que lui avec toi. Tu es mon meilleur ami, après tout.
Sakura : Dit comme ca, j'en serais presque dubitative.
Viper : Et qu'est-ce qui t'empêche de l'être entièrement ?
Sakura : Mon intuition féminine.
Izual : J'en oubliais presque cette grande inconnue de la logique.
Viper : Tu peux parler, toi et ton appétit sans fin !
Izual : Et attends, tu n'es pas au bout de tes surprises.
Viper : ...Pour demain, ou pour ton estomac ?
Izual : "Les deux", ca te va, comme réponse ?
Viper : Faudra faire avec. Bon, on sort ?
Izual : Ca marche. J'ai besoin de sortir un peu de cette ambiance, et je crois qu'on t'attend pour un bain de foule.

En effet, une foule grossissante s'approchait du petit groupe.

Viper : Ah la la, c'est ca, d'être une idole. Allez, a tout a l'heure !
Sakura : Amuse-toi bien.

Viper s'éloigna du groupe avec un grand sourire sur les lèvres.

Izual : Il manque pas de répartie, y a pas a dire.
Sakura : Et le pire, c'est que tu vas l'avoir sur le dos demain.
Izual : Inquiète ?
Sakura : Tu l'as vu comme moi. Il t'a rattrapé.
Izual : Je n'ai pas encore sorti tous mes atouts de mon chapeau, non plus. Et ni lui ni toi ne savez ce que j'ai en réserve.
Sakura : Maintenant que tu m'as éliminée, tu peux bien m'en toucher deux-trois mots, non ?
Izual : Curieuse. Et après, je n'aurai plus rien pour me défendre si tu t'énerves sur moi.
Sakura : Parce que tu as d'autres raisons d'attiser ma colère ?
Izual : Qui sait ?

Tout en se chamaillant, les deux tourtereaux quittèrent le stade, pour voir quelqu'un qui semblait attendre devant...

??? : Izual.
Izual : ...Que me veux-tu, Vincent ?

Les deux adversaires se firent face un instant, sans un mot.

Vincent : Tu me sembles... Motivé pour la suite, n'est-ce pas ?
Izual : Je ne te laisserai pas obtenir le prix.
Vincent : Et pourquoi ca ?
Izual : Dieu seul sait ce que tu pourrais en faire. Et je doute que ce soit pour le bien-fondé de cette école et de ses élèves.
Vincent : Te sens-tu tant concerné que ca par ces faibles ?
Izual : Oui. Etant plus fort que beaucoup d'entre eux, c'est mon devoir de les protéger. De plus, j'ai créé des liens forts avec plusieurs d'entre eux, et je ne laisserai pas le premier venu les mettre en péril.
Vincent : Et pourtant, le premier venu aurait pu mettre l'école a feu et a sang avant même ton arrivée.
Izual : Tu marques un point.
Vincent : Veux-tu savoir pourquoi ?
Izual : Si tu te sens disposé a me l'expliquer.
Vincent : Je n'ai pas la puissance nécessaire, tout simplement.
Izual : De par le combat que j'ai déjà mené contre toi, si.
Vincent : Non. C'est Soulbringer qui a mené le combat contre toi. Pas moi.
Izual : ...Tu veux donc attendre d'avoir pris l'ascendant sur Soulbringer pour t'en prendre à l'école, c'est ca ?
Vincent : C'est ca. Et si je remporte ce tournoi, je demanderai de l'aide a toute l'école pour cela. Ce qui, du coup, fatiguera suffisamment tout le monde pour que je la détruise sans problème.
Izual : Tu es abject.
Vincent : Je sais. Mais j'ai mes raisons.
Izual : Et je ne te demande pas de les justifier. Moi vivant, ton projet ne se réalisera pas.
Vincent : Alors je n'aurai qu'a marcher sur ton cadavre.
Izual : ...
Vincent : Oh, et une dernière chose. Mes condoléances pour ton père.
Izual : ...
Vincent : C'est Soulbringer qui l'a abattu. Je n'avais rien contre lui, et ce n'était qu'une personne de passage qui m'avait pris pour ce que j'étais vraiment, tandis que tu n'as qu'une facette de mon vrai visage. Rien que pour ca, il méritait de vivre.
Izual : Je vois.

Vincent tourna les talons, avant de disparaitre.

Vincent : On se retrouve en finale.
Izual : J'y compte bien.
Sakura : ...Izual ?
Izual : Oui ?
Sakura : Tu viens ?
Izual : ...J'arrive.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 | Retour | Haut de page ]