Pokemon-France.com

Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 9
Nom de l'œuvre : Les 12 arènes [concours] Nom du chapitre : Ecremeuh
Écrit par zucchina Chapitre publié le : 31/12/2015 à 17:33
Œuvre lue 7742 fois Dernière édition le : 17/1/2016 à 14:09
Tarik avait vu jusqu’à présent bon nombre de choses étranges. Il savait que sa région regorgeait de créatures mythiques voire complètement monstrueuses sans pour autant les avoir jamais vues. Cette nouvelle journée va pourtant lui donner l’occasion de rencontrer un nouveau personnage dont il n’aurait pas soupçonné l’existence même dans ses rêves les plus fous.

« Neuvième jour depuis ton départ mon petit Magby ! Comment te sens-tu ? Fatigué n’est-ce pas ? T’aurais voulu prendre plus de temps pour accomplir tout ça ? Pourtant quand tu joues des heures et des heures sur ta console portable chez toi comme un Gruikui, tu prends autant de temps pour finir un jeu ! Alors maintenant, on y va et au pas de course ! »

La grand-mère avait de l’entrain aujourd’hui. On voyait que ce n’était pas elle qui passait les épreuves. Ils avaient de nouveau passé la nuit dans la tente et encore une fois, celle-ci s’était téléportée dans la nuit. Tarik soupçonnait mamie de faire exprès pour ne pas avoir à marcher à travers la grande région de Graecos.

Le paysage était quelque peu désertique, avec peu de végétation, ni de trace d’eau. Seuls les pokémon tels que Vaututrice ou Cacturne sillonnaient la lande. Au bout de d’une centaine de mètres marchés vers le sud, grand-mère m’arrêta et m’indiqua ma nouvelle épreuve du jour :

« La prochaine arène se trouve un peu plus bas dans cette vallée. Tu dois t’emparer du troupeau d’Ecremeuh de Géryon. Pourquoi faire ? Ben parce que le lait meumeu ça se revend cher pardi ! Hahahaha ! Keuf ! Keuf ! Keuf ! Keuf ! Aaaaargh. Plus ça va, plus je tousse ! Il faut vraiment que j’arrête de me marrer comme un Wailmer. »

Tarik se promit encore une fois de ne pas laisser la vieille folle s’emparer des pauvres pokémon et commença à descendre dans la vallée. A sa grande surprise, la vallée était verdoyante, complètement recouverte d’une herbe tendre, de tapis de mousse et de bosquets touffus. Au fin fond de la dépression se tenait un ranch avec à côté un enclos dans lequel on distinguait une dizaine de pokémon.

Tout en s’approchant prudemment, Tarik remarqua les proportions étranges du ranch. La porte faisait bien quatre mètres de haut. Tout à coup un Malosse sortit tout droit de la cabane et se jeta sur le pauvre Maracachi avec un croc feu. Celui-ci tomba K.O. du premier coup. Loin de se laisser décourager, Tarik ordonna à son Cochignon géant d’attaquer. Celui-ci utilisa pouvoir antique, ce qui terrassa le Malosse ennemi également d’une seule attaque.

En l’espace d’un instant, le Cochignon clignota d’une lumière très vive et éblouissante : il évolua en Mammochon. Chose étrange, il garda la même taille qu’il avait en étant Cochignon. Peut-être avait-il finit de grandir. Tarik se posait beaucoup de questions et s’en posa davantage lorsqu’il vit débarquer le propriétaire des lieux : Un géant doté de trois têtes.

Tarik se demandait encore comment il allait se débarrasser de la créature quand il fut balayé d’un revers de main par celui-ci. Il fut projeté contre les barrières de l’enclos et retomba au sol comme une loque. Le Mammochon tenta une charge contre le géant mais il n’était pas assez fort. Le géant le maîtrisa en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et l’envoya au tapis. Il ne restait plus que Roussil, Aligatueur, Tauros et Gravalanch.

Tarik se releva difficilement et sortit de son sac un pic venin qu’il avait trempé dans le sang empoisonné du Trioxhydre, ce qui le rendait vraiment dangereux. Il ordonna quelques attaques à ses pokémon pour distraire le monstre et courut comme il put pour lui planter le pic venin dans le mollet. Le géant s’effondra dans un cri de douleur. Il agonisa quelques minutes au sol ; ses veines ressortaient, sa peau devenait violacée et son corps était secoué de spasmes. Puis, plus rien.

Tarik vit arriver la vieille au loin et se dépêcha de libérer les Ecremeuh de leur enclos. Mais pas un ne voulut sortir de là où ils se trouvaient. Découragé, Tarik se laissa tomber sur le sol encore une fois et attendit patiemment que mamie arrive pour s’emparer du butin.

« Ah, le vilain a été châtié ! Comment ? Qu’est-ce qu’il a fait de mal ? Ben il est moche, c’est un crime de la nature ! Tu crois quoi ? On est comme dans un Disney ici, c’est la région qui veut ça. Et puis au moins, j’ai du bon lait pour moi. »

Elle claqua des mains et le troupeau disparut comme par magie.

« Ne t’en fais pas, ils vont bien ces petits pokémon. Ils sont au ciel. Enfin, à peu près. Dans un lieu sûr on va dire. Et ne me pose pas de question. De toute façon tu sauras en temps voulu. Maintenant on va repartir de ce trou, ta mission est terminée. A moi l’argent et la gloire hahaha ! Toutes mes copines vont être jalouses ! Keuf ! »

Tarik se demandait comment un personnage aussi avare et vil pouvait avoir des amis. A moins que ses amis ne soient tous comme elle. Ils repartirent à pied, sans magie, en se dirigeant vers un mont qui se trouvait non loin de là et que l’on distinguait à travers les dunes du désert.
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 | Retour | Haut de page ]