Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Lecture d'un chapitre



Lecture du chapitre 39
Nom de l'œuvre : POKEMON: L'étoile d'Arképhyr Nom du chapitre : Rancune
Écrit par Pokémanu Chapitre publié le : 2/9/2005 à 11:43
Œuvre lue 195834 fois Dernière édition le : 6/12/2008 à 11:15
[ Retour - Bas de page ]
D'un côté, la mer à perte de vue, et de l'autre, de la verdure en abondance. De parts en parts étaient situées quelques montagnes regorgeant de vie, et parmi elles s'élevait un mont majestueux recouvert d'une brume épaisse, et dont le sommet était dissimulé derrière les nuages persistants de la région. Un environnement apparaissant le plus souvent sur les cartes postales que les jeunes dresseurs envoyaient à leurs parents pour annoncer leur arrivée future.
Un sol si dur et recouvert de tant de cailloux irréguliers qu'il était presque douloureux d'y poser le pied. Des parois sombres et rocailleuses qui répercutaient même les plus faibles sons. Une atmosphère si étouffante que respirer était alors devenu une véritable épreuve. Et enfin, une très faible lumière émanant de deux yeux jaunes: ceux d'un gigantesque serpent ondulant au dessus de deux dresseurs pétrifiés. Plus qu'une carte postale, une réalité...

D'un même geste, Mike et Sophie rangèrent soigneusement leur pokédex, laissant toutefois leurs yeux rivés sur le nouvel arrivant. Le reptile était d'une taille impressionnante et imposait le respect de son simple regard.
_Ecoute gamine, dit le dresseur de dragons, va falloir trouver une issue. Si ce pokémon fait peur à Groudon et Kyogre réunis, j'ose même pas imaginer sa puissance...
Une voix sombre et glaciale s'éleva alors dans toute la salle.
_Silence...
Les deux amis reculèrent de plusieurs pas, incapables de prononcer le moindre mot. Le fait que l'imposant pokémon parlait les avait surpris tous les deux.
_Vous allez regretter d'avoir profané ma montagne...reprit la voix.
Le serpent s'avança doucement vers les jeunes dresseurs, l'air menaçant, mais toujours en ondulant avec grâce dans les airs. Il tourna brusquement sa fine tête vers Mike lorsque celui-ci prit son courage à deux mains et prit la parole sur un ton qu'il voulait convaincant.
_Ta montagne? Qui es-tu pour t'approprier ce lieu?
Mais le reptile ne répondit pas à l'adolescent. Il continua de le fixer avec insistance avant d'abattre brutalement sa longue queue contre un mur de la caverne, faisant ainsi trembler toute la salle. Le fait d'avoir regardé l'ancien maître pokémon semblait l'avoir plongé dans une colère noire. Il ouvrit alors la gueule, provoquant à nouveau le recul des deux dresseurs, puis reprit la parole d'une voix désormais plus forte.
_Toi, ici... Comment oses-tu revenir en ce lieu? La leçon que tu as reçue il y a trois ans n'était-elle pas suffisante?
_Hein? fit Mike qui ne voyait pas où le pokémon voulait en venir.
_Tu as eu de la chance de t'en sortir par le passé, reprit le serpent, mais cette fois, je ne te laisserai pas t'enfuir. Tu ne m'échapperas pas, misérable dresseur!
_Je crois que j'ai compris pourquoi tu ne te rappelles pas de ton passage dans le coin, dit alors Sophie.
Le garçon ne répondit pas. Lui aussi venait de comprendre qu'il était déjà venu ici par le passé, mais il n'avait pas le temps de se lamenter sur son sort. L'histoire était sur le point de se répéter, il fallait à tout prix qu'il trouve une solution. Il jeta un rapide regard en direction de son amie et remarqua qu'elle scrutait désespérément la salle de ses yeux à la recherche d'une sortie plus sûre que le passage par lequel était arrivé le serpent. Il décida donc d'essayer de gagner du temps et s'adressa de nouveau au mystérieux pokémon.
_Qui es-tu? répéta-t-il
_Le gardien du ciel... Ceux de votre race m'ont donné le nom de "Rayquaza".
_Mais si tu es censé gardé le ciel, tu peux m'expliquer ce que tu viens foutre dans cette caverne moisie? s'emporta l'adolescent.
Le pokémon légendaire émit alors un cri strident qui obligea Mike et Sophie à porter leurs mains à leurs oreilles. Le bruit se répercuta en écho pendant plusieurs secondes à travers la salle, faisant sortir de leurs cachettes une multitude d'Eoko sauvages. Lorsqu'il s'évanouit dans le vent, le serpent reprit d'une voix menaçante:
_Je suis venu ici dans l'unique but de préserver cette planète. Il y a des milliers d'années, les affronts entre Kyogre et Groudon entraînaient de graves changements météorologiques, incluant raz de marée, incendies et autres séismes. Plus tard, alors que les deux titans sommeillaient en paix, des hommes avides de pouvoir les ont dérangés. Le désastre a été évité de justesse, et depuis ce jour, les deux pokémon demeurent ici, sous ma protection. Je veille à ce qu'ils n'entrent pas de nouveau en conflit, et dès qu'un homme ose s'approcher de l'un d'entre eux, je le supprime. Il ne faut pas que le secret soit volé. Les légendes sont déjà nombreuses, mais je ne tolèrerai pas que l'on vienne déranger Kyogre et Groudon!
_Mais on ne compte pas leur faire quoi que ce soit! s'indigna le garçon. Tout ce qu'on veut nous, c'est sortir d'ici!
Mike ne souhaitait pas combattre le dragon après ce qu'il venait d'entendre. Même si le reptile était de nature agressive, ses intentions restaient honorables. C'était l'une des raisons pour lesquelles le jeune homme essaya de privilégier la conversation à l'action, regardant de temps à autres Sophie qui continuer d'observer avec attention la vaste pièce. La seconde raison était bien sûr la puissance du pokémon légendaire. Trois ans auparavant, ce dernier était parvenu à terrasser les deux frères, qui avaient été sauvés tous deux par leurs pokémon volants. C'est pourquoi le dresseur ne voulait pas courir le risque de mettre sa vie et celle de son amie en péril. Le serpent, quant à lui, partageait un avis complètement différent, et il ne tarda pas à en faire part.
_Vous avez vu Kyogre et Groudon, vous devez donc mourir....
_Sympa, répliqua Mike d'un air faussement vexé. Tu pourrais pas juste nous faire perdre la mémoire, comme la dernière fois?
_Ce n'est pas moi qui vous ai fait égarer vos souvenirs, mais les ondes amnésiques des Eoko ici présents.
_C'est impossible! s'écria alors Sophie.
D'un mouvement presque identique, Mike et Rayquaza se tournèrent tous deux face à Sophie, qui fit quelques pas en arrière, encore impressionnée par la silhouette du gros serpent. Essayant malgré elle de faire écran à sa peur, elle prit une profonde inspiration et reprit la parole sur un ton plus posé.
_L'attaque Amnésie n'a aucun effet sur les humains. J'ai regardé un reportage dessus, ajouta-t-elle, ils disaient que les pokémon utilisaient l'Amnésie sur eux-mêmes, car sur les autres elle n'était pas effective.
_Pas effective sur un homme conscient et éveillé, répliqua froidement Rayquaza. Et ce n'était pas la situation de ton ami, renchérit-il en se plaçant de nouveau face à Mike. Cette fois, tu ne pourras pas m'échapper!
Sur ces mots, le serpent géant fonça droit sur le garçon, les crocs en avant, prêt à lui infliger une blessure mortelle. D'un geste vif, celui-ci s'esquiva en exécutant une roulade sur le sol, puis il lança dans les airs une pokéball laissant apparaître Ptéra, son fidèle dragon de roche. Mais déjà le pokémon légendaire avait changé de cible, et fixait de ses deux yeux jaunes Sophie.
_Mike, aide-moi! supplia l'adolescente, prise de panique.
Le garçon ne put réagir à temps, il se trouvait beaucoup trop loin pour ça. Rayquaza avait déjà au creux de sa gueule ouverte fait apparaître une boule d'énergie, comme il l'avait fait plusieurs mois auparavant, dans le rêve troublant de la dresseuse. Et la boule formée ne cessait de grossir, à un tel point qu´elle se transforma en un puissant rayon projeté à toute vitesse en direction de la jeune fille...

Tout se passa en un éclair. Sophie regarda avec horreur l'Ultralaser filer dans sa direction, puis entendit le dresseur de dragons crier de frayeur. Résignée, elle ferma les yeux puis reçut un terrible choc avant d'être emportée dans les airs. Quand elle les rouvrit, elle put non seulement constater qu'elle n'avait qu'une petite douleur au niveau des côtes, mais elle remarqua également que le rayon d'énergie ne l'avait même pas effleurée. L'adolescente se trouvait désormais sur le dos d'un magnifique Roucarnage, et une personne assise derrière elle l'entourait de ses deux bras.
_Pile à l'heure on dirait? Je t'ai manqué?
_Manu?
_Le seul et unique. Reste là, je vais m'occuper du truc vert...
Le jeune homme se posa en douceur son amie à l'abri au centre de la caverne, puis fit volte-face pour aller se placer droit devant Rayquaza qui était désormais isolé dans un coin, bouillonnant de rage.
_Tu oses toi aussi revenir en ce lieu? gronda-t-il.
_Non sans déconner, toi aussi tu parles? P'tin c'est devenu une manie! D'abord le psy, ensuite le gros vilain serpent!
Le dragon poussa un nouveau grondement, faisant encore une fois trembler les murs de la caverne.
_Tu vas payer pour cette infamie! s'écria-t-il.
Le garçon prit un air choqué, sur le regard amusé de son frère qui ne tarda pas à le rejoindre, chevauchant son Ptéra.
_Tu te rends compte Roucarnage, on a été infâmes, ironisa Manu.
Le dialogue s'arrêta là. Visiblement offensé, le dragon légendaire plongea à toute vitesse sur celui qui venait de se moquer de lui. Roucarnage évita cependant son assaillant sans aucun problème, puis prit un peu de recul pour être prêt à le contrer de nouveau. Mike, de son côté, ordonna à son pokémon d'expédier un puissant Ultralaser, mais la souplesse de Rayquaza permit à ce dernier de se retirer au dernier moment.
La tête levée vers le haut de la salle obscure, Sophie assistait en silence au plus incroyable des combats pokémon. L'affront était d'une violence peu commune. Voyant qu'il ne pouvait pas atteindre les oiseaux au corps à corps, Rayquaza exécuta une puissante attaque Coup d'boule contre le plafond. L'impact brisa la paroi et de gros rochers se détachèrent pour s'abattre sur les deux pokémon vol. Mais encore une fois, les deux frères parvinrent à garder leur sang-froid et évitèrent un à un les dangereux projectiles. L'adolescente, quant à elle, observa avec frayeur l'un des rochers s'effondrer tout près d'elle, comme dans l'un de ses précédents rêves.
_Ultralaser! s'écrièrent en choeur Manu et Mike.
Cette fois, les deux attaques combinées eurent l'effet escompté. Elles heurtèrent de plein fouet le serpent qui fut projeté au sol à une vitesse incroyable. Mais le grand pokémon n'était pas légendaire pour rien ; il se releva, plus puissant que jamais, et lança un regard noir à ses deux adversaires. Ses yeux perçants se posèrent ensuite sur Sophie, qui demeurait seule au centre de la caverne, pétrifiée. Sans plus attendre, il poussa un rugissement effrayant, puis il abattit sa queue sur le sol avec une telle puissance que la roche se fendit jusqu'à former un immense gouffre.
Le sol se déroba sous les pieds de la jeune dresseuse avant même qu'elle puisse comprendre ce qui était en train de se produire. Ne pouvant réagir à temps, elle commença une longue chute qui se termina sur le dos du Roucarnage de Manu. Le garçon avait vu venir l'Abîme de loin, et avait ainsi pu porter une fois de plus secours à son amie. Il sortit du gouffre à toute allure puis déposa Sophie à proximité, lui demandant de courir jusqu'à atteindre un recoin de la salle où le danger serait moindre.
Rayquaza avait cependant prévu son coup. Il n'avait pas cherché à attaquer Manu lorsque celui-ci était venu en aide à l'adolescente. Tout ce qu'il voulait, c'était diviser les deux frères pour prendre l'avantage, et il y était parvenu avec aisance. Se trouvant désormais seul face à Ptéra, il utilisa un Laser Glace surpuissant qui déstabilisa grandement le pokémon roche. L'attaque avait été si imprévisible que Mike avait été désarçonné puis était tombé lourdement sur le sol. Le jeune homme se releva avec difficulté puis lança un regard de détresse à son pokémon. Ne laissant aucun moment de répit à l'oiseau, le dragon légendaire rugit une nouvelle fois avant d'expédier un Ultralaser d'une rare puissance. Le terrible rayon toucha violemment Ptéra en émettant un bruit assourdissant. Dénué de toute son énergie vitale, le fidèle pokémon de Mike sombra dans les profondeurs du gouffre, déclenchant de ce fait une longue plainte de l'adolescent.
Manu, qui venait d'assister, impuissant, à la chute du pokémon de son frère, fonça en piqué vers le reptile géant, aveuglé par une colère noire. Mais Rayquaza le vit arriver de loin. Sa longue queue se mit à briller d'une lumière éclatante, puis il asséna une puissante attaque Queue de Fer qui cloua Roucarnage au tapis, entraînant par la même occasion son dresseur. L'adolescent rappela son pokémon, puis rampa vers le corps affaibli de son frère, encore secoué de sanglot.
_Il est idiot d'essayer de me fuir! gronda le dragon.
_Va te faire foutre! répliqua Manu, le regard rempli de haine.
Mais les mots n'allaient certainement pas le tirer d'affaire, le garçon en était conscient. Il vit son opposant ouvrir la gueule en grand et faire apparaître une petite boule d'énergie. Le serpent recula de quelques mètres, prêt à achever les deux frères, quand la pokéball de Manu se mit soudain à vibrer avec une rare intensité. Quelques secondes plus tard, Roucarnage en sortit et parvint à dévier l'attaque ennemie par un Ultralaser. Dans les yeux du pokémon oiseau pouvait se lire la même colère que celle qu'éprouvait son dresseur.
Irrité par cette brusque apparition, Rayquaza se prépara à exécuter une nouvelle fois son attaque ultime, quand un éclair aveuglant vint le heurter, sans pour autant lui infliger la moindre blessure.
_Continue Elecsprint, attaque Tonnerre! ordonna Sophie.
Malgré la bonne volonté du pokémon électrique, les multiples éclairs eurent le seul effet d'énerver davantage le majestueux Rayquaza. Celui-ci tourna sa tête écailleuse vers la jeune fille, puis ouvrit de nouveau la gueule, prêt à lancer son Ultralaser, prêt à tuer. Pendant toute la durée du chargement de la capacité, Roucarnage avait attaqué le serpent à coups de bec multiples, mais ce dernier était quand même parvenu à lancer son rayon d'énergie. Dans un élan de courage, Elecsprint s'interposa entre sa dresseuse et le dragon, puis retomba au sol, Ko. Débarrassé de tout obstacle, Rayquaza commença à charger la jeune fille, laissant apparaître ses crocs d'une taille respectable. Mais encore une fois, le dragon fut pris de court. Manu, qui avait réussi à se hisser sur le dos de son Roucarnage, le devança de justesse et attrapa pour la troisième fois Sophie pour la placer ensuite devant lui. Ils esquivèrent tous trois un Laser glace puis tentèrent de se rapprocher du dresseur de dragons, toujours sous le choc d'avoir perdu son Ptéra.
_Allez Mike, prends Dracolosse et tirons-nous d'ici! conseilla son frère.
Le dresseur ne répondit pas, il ne bougea même pas. Le fait d'avoir vu disparaître son pokémon semblait lui avoir àté toute envie de vivre. Manu dut se retirer en vitesse pour esquiver un nouveau rayon de glace, puis renonçant à tenter vainement de convaincre son frère de se joindre à lui, il jeta une pokéball dans les airs et libéra son Dracaufeu. Sur les ordres de son dresseur, le pokémon feu rejoignit Mike, puis l'attrapa à l'aide de ses bras avant de s'envoler à la suite de Roucarnage.
_Par où on va maintenant? demanda Sophie, inquiète.
_Commence par rappeler ton Elecsprint!
_Ah oui mince, j'ai oublié de le faire rentrer dans sa ball tout à l'heure. Approchons-nous de lui, d'ici je ne peux pas l'atteindre!
Le pokémon oiseau descendit légèrement en direction du pokémon électrique, permettant à Sophie de le rappeler dans sa pokéball. Une fois la mission accomplie, Roucarnage remonta brusquement puis se dirigea à toute vitesse vers le large passage dans le mur qui avait permis l'entrée de Rayquaza.
_On va entrer là-dedans? questionna la jeune dresseuse.
_T'en fais pas, il doit certainement y avoir une sortie! Roucarnage m'a bien sauvé une fois, il doit savoir qu'on peut partir par là... Dracaufeu, passe devant, vite!

Le pokémon flamboyant s'élança en premier dans le tunnel, sans jeter le moindre regard derrière lui. Son dresseur ne le suivit pas directement ; il demanda à son amie de bien s'accrocher puis ordonna à son Roucarnage d'utiliser sa Hâte afin de pouvoir se positionner juste derrière le dragon légendaire qui s'apprêtait à poursuivre Dracaufeu avec acharnement.
Sans que Rayquaza n'ait le temps de réagir, le pokémon de Manu lui envoya un puissant Ultralaser qui le fit tomber une fois de plus à terre. Profitant de la situation, les deux amis pénétrèrent à leur tour dans le sombre passage. La visibilité étant presque totalement nulle, Manu fit appel à son Pikachu qui vint se poser sur son épaule, utilisant ensuite son puissant Flash. Ils parcoururent ainsi plusieurs centaines de mètres, quand une bruyante détonation détourna leur attention. Le bruit se répercuta en écho dans tout le tunnel, ébranlant même les solides parois du tunnel.
_Manu...les murs...ils tremblent!
_C'est une attaque Eboulement. Rayquaza pense que s'il peut pas nous avaler, il peut quand même nous enterrer vivant.
_Rassurant...
_Allez Roucarnage, fonce! Il faut rattraper Dracaufeu au plus vite.
Suivant les instructions à la lettre, le pokémon oiseau utilisa son attaque Hâte à nouveau, puis rejoignit son coéquipier en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire. Sentant la présence alliée, le pokémon feu ne se retourna pas et poursuivit sa course folle, en prenant soin de ne pas lâcher Mike.
_Bien, dit Manu. Attention les amis...à mon signal...Aile d'acier, go!
Des dizaines de rochers se détachèrent des murs pour entraver la route des trois jeunes dresseurs. Réagissant juste à temps, Roucarnage et Dracaufeu écartèrent leurs ailes au maximum. Celles-ci se mirent alors à briller d'un éclat métallique et devinrent plus solides que la roche elle même. La puissance de l'attaque Aile d'acier mêlée à la vitesse conséquente des deux pokémon permit aux adolescents de se débarrasser de la plupart des rochers avec aisance. Après avoir passé la pluie de cailloux, les eux oiseaux purent redonner à leurs ailes leur couleur habituelle et continuer leur chemin, avant de devoir s'arrêter net . Le précédent Eboulement avait causé une importante chute de pierre qui avaient formé une barrière entravant de ce fait leur route.
_Qu'est-ce qu'on fait, maintenant? demanda Sophie, regardant par dessus son épaule pour s'assurer que le pokémon légendaire ne les suivait pas.
_Dracaufeu, fragilise la roche avec une Déflagration. Pikachu, dès que le mur commence à rougeoyer, utilise l'attaque Queue de Fer pleine puissance.
Les deux pokémon acquiescèrent puis s'exécutèrent. La Déflagration de Dracaufeu était d'une puissance telle que les rochers ne mirent pas plus de trente secondes pour émettre une forte lumière rouge. Pikachu s'élança alors sur le mur fragile puis lui infligea une incroyable Queue de fer. La pierre se brisa en mille morceaux, permettant alors à Sophie, Mike et Manu de reprendre leur envol. Au bout de cinq longues minutes, ils débouchèrent dans une grande pièce munie au centre d'un amas gigantesque de brindilles.
_Hey c'est un nid! remarqua la jeune fille. Et il y a...génial! De la lumière, enfin!
_Ouais, enfin...
En effet, les quelques rayons du soleil couchant s'infiltraient par une ouverture sur l'un des flancs de la Montagne Perdue. Soulagé, Manu fit signe à ses deux pokémon de sortir du lieu hostile, pour finalement se retrouver dehors, à l'abri de tout danger, au dessus des nuages persistants de la région...
[ Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 | Retour | Haut de page ]