Navigation : Passlord > FanFics
[FanFics] [Mes FanFics] [Rechercher] [FAQ] [Connectés]
[FanFics générales] [FanFics Pokémon]

Tablature d'une œuvre

Voici la liste des chapitres d'une œuvre, ainsi que les informations qui y sont liées.
Pour visionner un chapitre, cliquez sur son titre.



Écrit par CaliKen

AngiMembre Evolué
[Utilisateur déconnecté]

Envoyer un message privé
Nom de l'œuvre : Les Ténèbres n'existent pas [concours été 2013]

La rédaction de cette œuvre est terminée.

Œuvre lue 3094 fois.

Date de publication : le 1/8/2013 à 11:33

Dernière édition : le 15/10/2013 à 10:43

Catégorie : Pokémon




Commentaire de l'auteur :
Morgane, Championne d'Arène de Safrania, doit prendre quelques jours de congés à Carmin-Sur-Mer, pour surmenage. Des vacances forcées qui vont l'amener à faire une mystérieuse rencontre.

Note : 15/20

Noteur : Silver_Altaria

Commentaire du noteur :

Note avec décimales : 15,5.

La fic commençait mal : "aucune explication expliquant", aïe... Mais heureusement, ça reste du Caliken, d'un bout à l'autre. Au niveau de l'écriture en elle même, il y a bien quelques fautes d'orthographes qui traînent mais le style est bon, très agréable à lire (hormis quelques métaphores bizarres : le soleil brûle il ne "mord" pas, le fonctionnement des aimants aussi est à revoir).
La psychologie de Morgane, l'une des championnes d'arène les plus mystiques et les plus charismatiques qui soient, est parfaitement respectée, tandis que le sujet choisi - certes banal d'une rivalité naissante et d'un combat Pokémon intense - est brillament orchestré.
Le point fort de cette fic est également son plus gros défaut : les réflexions de Morgane. Si elles donnent de la profondeur au personnage et font parfois sourire, elles ralentissent également l'intrigue. Le tout manque un peu d'action avant le chapitre 4, mais au final, pour une histoire écrite quinze jours avant la dead line du concours, elle s'en sort magistralement.

*******************************
Étrange, une fanfic qui aurait également eu sa place lors du dernier concours de la Saint-Valentin ! Et de fait, nous avons bien à faire à une histoire d’amour, mais racontée de manière plus particulière. Caliken sait en effet instaurer une tension palpable pour le lecteur entre ses deux personnages, qui se tournent autour pendant toute l’histoire ou presque sans se toucher, ce qui est difficile à tenir dans une fic de ce genre sans se planter. Il y a bien quelques éléments un peu clichés, mais l’ensemble tient la route.
Le genre adopté par Caliken m’inquiétait quant à la personnalité de Morgane, qui apparait toujours comme très sérieuse, mais il la dépeint comme un personnage soucieux de garder le contrôle sur elle-même. La fin m’a quant à elle laissée un peu perplexe : elle explique correctement le titre, mais donne une impression d’inachevé. Peut-être parce qu’elle vient trop brusquement ?