Pokemon-France.com
 

Lexique

Qu’est-ce que ?…

Le Format ? C’est une limitation du nombre d’extensions jouables dans un tournoi ; sorte de borne invisible qui fait que tu ne peux pas jouer n’importe quelle carte du jeu, mais uniquement celles des extensions les plus récentes. Le Format de la saison, le DP-On, autorise toutes les cartes à partir de Diamant & Perle. Il s’arrêtera le 1er septembre prochain et devrait normalement être remplacé par un Format HGSS-On, à partir cette fois-ci de l’extension HeartGold & SoulSilver.

Les rondes ? Eh bien, un tournoi de cartes Pokémon est séparé en différentes rondes. Des rondes… suisses. Cela peut varier de quatre à six, dans la plupart des cas, sept pour les plus gros tournois. Durant chaque ronde, tu affrontes un adversaire différents. Il peut s’agir de rondes dîtes en best of one (manche sèche, de 30 minutes généralement) ou best of three (deux manches gagnantes – avec la « belle » si égalité – sur 45 ou 50 minutes). C’est à l’issue de ces différentes rondes que le tournoi passe alors en élimination directe, dans le cadre d’un Top (Top 2, 4, 8, 16 ou 32).

Les catégories ? D’âge, sous-entendu. C’est simple, dans Pokémon, les joueurs sont répartis selon différentes sections d’âge, de façon à ce que de trop jeunes Dresseurs ne combattent pas des vétérans aguerris, par exemple. Le jeu de cartes répartit ainsi sa communauté en trois catégories, la Junior Division (10 ans et moins), la Senior Division (11 à 14 ans) et la Masters Division (15 ans et plus). Le jeu vidéo voit quant à lui les choses un peu plus simplement, avec une Junior Division.

Les marqueurs ? Les marqueurs de dégâts vont te permettre de savoir facilement le nombre de dégâts infligés aux différents Pokémon en jeu. Tu le trouveras sous forme circulaire et cartonnée dans les decks préconstruits, mais les joueurs pro eux, utilisent des dés. C’est assez simple en fait, il suffit d’assimiler les différentes faces des dés à des dizaines de dégâts. Tu peux même te faciliter la tâche en utilisant des dés spéciaux, jusqu’à vingt faces : tu peux ainsi « marquer » jusqu’à 200 dégâts, soit PV Max d’un Pokémon dans le jeu de cartes.

Le juge ? C’est l’arbitre en chef d’un tournoi, qui peut être différent de l’organisateur (TO ; « tournament organizer »). Parmi plusieurs juges – certains gros tournois ont plusieurs juges – le head judge, sorte de « juge en chef » chapeaute l’ensemble. C’est à lui qu’il te faut t’adresser pour toute demande. Et pas après la fin du tournoi !

Le deck-check ? Ce mot veut dire « vérification du deck » et il porte bien son nom… Tout d’abord, obligatoirement durant ton enregistrement sur place avant la première ronde d’un tournoi, mais aussi, peut-être, aléatoirement en plein tournoi, ton deck sera contrôlé par un juge. Une façon de vérifier qu’il y a le bon nombre de cartes, qu’elles sont bien au Format, etc.

La dotation ? Ainsi sont appelés la somme de lots, Pokémon ou pas, mis en jeu. Les différents tournois officiels (Premier Events) permettent de gagner différentes cartes promotionnelles, des goodies thématiques qui changent avec les saisons (portfolios, casquettes, t-shirts, protège-cartes…) et surtout, des boosters, voire, pour les plus gros tournois et les meilleurs joueurs, des trophées et un cashprize (prix en espèces sonnantes et trébuchantes).

Partagez cet article :

La boutique Pokémon

A lire également...

Ce site web utilise les Cookies Lava pour soigner vos Pokémon, et vos offrir la meilleure expérience possible. En naviguant sur Pokemon-France.com, vous acceptez l'usage des cookies. A consommer avec un bon verre de Lait d'Ecremeuh !