Pokemon-France.com

2001 à 2004 : L’essor de PokéLord

Au lieu de parler de tout ce qui a été fait sur le site depuis 2001, je vais vous parler de tout ce que les Webmasters ont fait depuis Septembre 2001. Ce n’est là plus du tout Bibou qui parle, mais Might… Même si Bibou reste irremplaçable aux yeux de beaucoup (notamment à mes yeux).

La fin de l’Ère Bibou

C’était donc un bel après-midi de Septembre, un 28 Septembre 2001. A cette époque, j’étais Webmaster de plusieurs sites, parmi lesquels un site Pokémon : Pokéhop ! (qui a fermé début 2003). Mon pseudo n’était à l’époque pas Might, mais Pika875. Bref, cet après-midi là, j’ai visité Pokélord et remarqué quelques informations au niveau de la série TV (la diffusion de la saison 4 en France). Ayant FoxKids, et donc de précieuses informations à donner à Bibou, je me mets à lui écrire à propos de cette quatrième saison… puis petit à petit, je remarque que j’aimerais bien « aider le site », je me présente, je présente tout ce que j’ai fait, ce que je compterais faire sur Pokélord, etc. Le texte est d’une longueur hallucinante, et quelques heures plus tard, à ma grande stupéfaction, Bibou me répond simplement (je n’ai plus le mail, mais je me souviens à peu près des phrases » :
« Salut,
Eh beh … ma réponse va te paraître courte, mais je t’accepte d’office !
En fait, et je compte l’annoncer prochainement, je vais sûrement quitter le site pour me concentrer sur mes études (y’a le bac cette année…).
Il faudra alors que tu me remplaces à temps plein. »

Ainsi, le 29 Septembre 2001, je faisais ma première mise à jour sur le site, guidé par Bibou, malgré mon expérience. Je change par la même occasion de pseudo (parce que Pika875, bof …) en « Might » (prononcer : « MaYth » et non pas « Mite » ), dont les origines sont très personnelles. Scandale ! Un nouveau Webmaster, Bibou quitte le site … bref, je suis très mal accueilli, mais c’est normal : le site connaît une période creuse, tout à l’air d’aller mal, et le départ de Bibou empire encore plus les choses, alors les « anciens » vengent leur malheur sur ma pauvre personne.

Une reprise en main difficile

PokéLord 2001Les premiers jours seront alors comme cela. Le premier gros projet que nous menons, c’est en Octobre 2001, avec un changement radical d’organisation et de design du site, dont Bibou en était l’auteur. C’est là que les fonctions d’archives et de news sont apparues. Le changement est un échec cuisant : l’organisation change trop, et peu de personnes arrivent à s’y retrouver. C’est en Novembre 2001 que le site redevient plus beau, soft, et normal : plus « Pokélord », quoi. En parallèle, Free supprime TOUS NOS COMPTES où sont hébergés les pages, puis après quelques hébergeurs foireux (Héluin, hacké en 2 jours), nous migrons enfin vers Noos, où nous sommes très bien accueillis. Tellement que l’on y restera 2 ans !

En parallèle, de nombreux Webmasters quittent le site : Flo (dont les tests n’étaient pas appréciés par Bibou), Lokhie (qui a fait de nombreuses rubriques autour de Or/Argent et qui reviendra plus tard), Typhlosion (idem que pour Lokhie), LordFoxTM (que l’on a plus jamais revu), Bart … Dans le même temps, de nouveaux Webmasters arrivent : Le-Stratège et MaîtreMew. Ils s’occuperont respectivement des vidéos et des cartes. Ce n’est malheureusement pas suffisant, et le mois de décembre 2001 est un des plus vides de l’histoire de Pokélord. Début Janvier 2002, Bibou s’en va définitivement de Pokélord.

Concurrence et approfondissement de PokéLord

Il faut alors que les nouveaux Webmasters prennent la relève, et ce n’est pas très évident : le public n’est plus au rendez-vous, l’actualité Pokémon non plus. Nous ne baissons pas les bras et nous prenons de l’avant. Ainsi, les rubriques et mises à jour se multiplient. Arrive Mai 2002, et l’E3. Tout le monde s’attend à de grandes annonces, alors Pokélord multiplie les news, les encodages, etc. En fait, durant ces quelques mois, peu de choses se sont déroulées « concrètement », en dehors du forum qui se refait une beauté et déménage au moins 4 fois ! D’ailleurs, son programmeur change : c’est désormais SaToSHi (Styx) qui s’en occupe. Le nouveau forum est très apprécié, et un concept naît : les FanFics automatiques. Il faut savoir que Pokélord a sûrement été LE premier site au monde à faire un service de FanFics dépendant à la fois du site et du forum. En fait, c’est un embryon de concept du Passlord qui naît. (même si le Passlord ne verra le jour qu’un an et demi plus tard).

Mai 2002 arrive donc, et un concurrent de Pokélord naît, déjà bien marqué en 2000, c’est la fusion de « Le Monde des Pokémons » (dont Pokélord a eu des relations très fâcheuses dûrant l’année 2000) et « Pokéballgo GS !!! », dont le Webmaster est l’ancien dessinateur de Pokélord. Les deux s’assemblent et donnent « MDP Ball Go !!! », qui réussit à narguer Pokélord en se plaçant #2 des sites Pokémon en quelques semaines. La « nouvelle génération » de Webmasters de Pokélord réagit, et le site, peu souvent mis à jour, reprend sa « force d’antant ». Comme si il s’était réveillé d’un long sommeil de 6 mois. MDP Ball Go ferme le 28 Juin 2002 … Le 1er Juillet 2002, Bibou a passé ses examens : il peut alors revenir sur le site. Durant 1 mois, il va mettre régulièrement à jour le site, embaucher un nouveau dessinateur : Garyash, et annoncer « la suite des événements », à savoir la sortie de Pokémon Rubis et Saphir. En Août 2002, il a un accident qui ne lui permet pas de mettre à jour le site. De mon côté, je le reprends en main.

L’Âge d’Or avec Rubis et Saphir

Septembre 2002 … La pression monte fortement autour de Pokémon Rubis et Saphir. Un tout nouveau Webmaster est engagé : Lund. Il refait entièrement les forums, qui recommencent à se remplir. Le site est mis à jour presque tous les jours, et des news arrivent régulièrement. Octobre 2002 : A moins d’un mois de la sortie de Pokémon Rubis et Saphir au Japon, la communauté des fans reprend de l’intérêt pour Pokémon, même si ce dernier est très faible ! En effet, Pokémon Rubis et Saphir ne s’annonce pas comme une bombe… et pourtant ! A la même période, Pokélord n’est plus premier de sa catégorie, doublé par Ultrapoké, site Pokémon proposant des Roms.

Novembre 2002 : C’est le mois de la sortie de Pokémon Rubis et Saphir ! La fréquentation du site monte régulièrement, atteignant souvent les 1500, 1600 visiteurs par jour. Puis … Ultrapoké ferme ! Pokélord propose 2 Roms très convoitées, celle de Rubis et Saphir JAPONAIS. Tout bascule alors : les statistiques du site montent à 2500 visiteurs uniques par jour, en période de « phénomène de mode », on apprend que Pokémon Rubis et Saphir s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires au Japon, et que c’est une véritable explosion ! Les différentes solutions que nous proposons attirent des fans du monde entier, de l’Europe en Asie, en passant par les Etats-Unis, Pokélord s’impose comme le #1 en Europe en quelques jours.

A partir de là, l’histoire de Pokélord va devenir un conte de fées, comparable à la grande époque Pokélord. En Décembre, de nombreux Webmasters rejoignent le site, parmi lesquels Looksup ou encore Charp (qui est parti quelques mois après). Ces quelques mois vont marquer le développement de Pokélord sur tous les points : Solutions, jeux vidéos, animation … En Mars 2003, Pokémon Rubis et Saphir sort en Amérique du Nord. Pokélord en profite pour ajouter de nombreuses solutions autour de Rubis et Saphir, et créer un Pokédex énorme. Les stats du site augmentent à vitesse grand V, atteignant parfois 3000 visites ! En Mai 2003, les forums de Pokélord sont changés et se transforment : une toute nouvelle génération de membres apparaît, peu appréciée par les « anciens » qui avaient fait leur nid et qui n’acceptaient pas de voir des nouvelles têtes prendre la relève. Beaucoup s’en vont, sûrement jaloux ou sentant que leur place n’est plus ici.

Un succès confirmé durant toute la 3ème génération

Nous faisons alors on énorme bond en avant, pour en arriver à Juillet 2003. Un Webmaster du nom de « Feucon » contacte Pokélord afin de rejoindre les rangs de l’équipe. J’étudie son cas, qui est très intéressant. De plus, je compte partir cet été en ayant la certitude que je ne pourrai pas mettre à jour le site, et que l’été sera rude : Pokémon Rubis et Saphir sortent le 25 Juillet 2003 ! Feucon rejoint alors l’équipe, et change pour la même occasion son pseudo en … Seoxys ! (il n’aimait plus Feucon, qui était le nom « provisoire » que l’on avait donné à Brasegali. Il voulait un mélange de Brasegali et Deoxys … il a changé en Braseoxys, pour finalement s’appeller Seoxys ). C’est aussi à la même époque que Garyash rejoint les rangs des Webmasters principaux. L’été 2003 est un succès PHÉNOMÉNAL ! Pokélord arrive à 8000 visites par jour, et plus de 25 000 pages (en fait, juste la page d’accueil) du site sont consultées par jour !

En Septembre 2003, je reviens. Pokélord obtient alors SON serveur, et de nombreuses choses deviennent possibles. Étonnamment, le nombre de visiteurs ne diminue presque pas !
Puis grande nouvelle : le Passlord est créé !!! C’est un rassemblement de diverses services (forum, FanFics, TopSites…) qui exploitent TOUS le même compte pour chaque membre (pas besoin de se réinscrire 3 fois …). Succès garanti ! Le site commence à se faire en plus une petite place autour des entreprises étant responsables de Pokémon en France. C’est le cas de Nintendo, TF1, Hasbro (désormais Asmodée …), et d’une autre grande entreprise qui a entendu parler de nous (nous ne préférons pas donner le nom …).

Le temps passe à une vitesse incroyable, et on se retrouve en Janvier 2004, à la sortie de Pokémon Vert-Feuille et Rouge-Feu : le succès de Rubis et Saphir au Japon se répercute sur Pokélord ! Février 2004 passe, puis le 3 Mars 2004, le site connaît une toute nouvelle mise en forme ! Il est désormais plus beau, pratique, et adapté aux nouvelles directions qu’à pris Pokélord. Le succès est au rendez-vous, comme d’habitude depuis Novembre 2002.

Désormais, Pokélord est le site Pokémon le plus consulté au monde, et le contenu est d’un grande qualité. Si nous en sommes arrivés jusque là, c’est grâce à VOUS, et Pokélord vivra encore longtemps. Son histoire s’écrit, et les pages les plus importantes de son histoire sont sur le point d’avoir lieu.

Nous serons toujours VOTRE site Pokémon, nous vous suiverons toujours, et même quand Pokémon n’existera plus, nous serons toujours là pour témoigner de cette grande aventure qui n’est pas prête de s’arrêter ! Et qui ne s’arrêtera jamais… « 

Partagez cette page

Ce site web utilise les Cookies Lava pour soigner vos Pokémon, et vos offrir la meilleure expérience possible. En naviguant sur Pokemon-France.com, vous acceptez l'usage des cookies. A consommer avec un bon verre de Lait d'Ecremeuh !