Pokemon-France.com
 

Noir & Blanc, de nouveaux noms français

Cela fait déjà un petit moment que Nintendo a mis à jour le site européen des Versions Noire et Blanche. Ce site nous fait le plaisir de livrer quelques informations au compte-goutte sur les nouvelles moutures de la DS, dont des noms français inédits de Pokémon.

Alors attention, certains noms sont space. Nintendo ne nous a par exemple jamais donné des noms mono-syllabiques. On se souvient des précédentes versions qui n’avaient pas fait l’unanimité en nous habituant à une certaine simplicité de construction des noms : deux mots ou plus mis ensembles, peut-être avec une onomatopée, huit lettres. Par exemple : Kranidos, Chaffreux, Tortipouss, Noctunoir, Spiritomb, Ptiravi, Papilord et autres. Ici, la donne change radicalement. Certains noms se sont tout simplement passé de traduction, gardant une consonance un peu guerrière. Le côté plus sombre de la nouvelle génération est peut-être dans ces noms. Et il va falloir les retenir…

–     Reshiram, Zekrom, Zorua et Zoruark sont toujours les mêmes. Sugimori est-il tombé amoureux de la lettre Z ?

–     Il en est de même pour Munna

–     Chillarmy s’appelle dorénavant : Chinchidou (« chincilla doux », littéralement).

–     Gigiasu se change en : Gigalithe (gigas lithos, « grosse pierre » en grec).

–     Hihidaruma est dorénavant baptisé : Darumacho (Darumakka – le nom d’origine – associé au mot « macho »).

–     Megroco devient Mascaïman (association de « masque » et « caïman »).

–     Mamepato s’appelle maintenant Poichigeon (dérivé de « pigeon »).

–     Shimama prend le nom de Zèbibron (« zèbre » et « biberon »).

–      Et Gear devient Tic. (Eh oui…).

Au passage, même les noms de Pokémon (après ceux des personnages humains dans les Versions Diamant & Perle) cessent d’être en haut de casse qui – pour l’anecdote – devenant de frêles minuscules, révèlent donc au grand jour l’accentuation véritable des noms de personnages, « vue par Nintendo ». Les convention sur l’accentuation ou la non-accentuation de noms telles que « Poissirène », « Démolosse » et quelques dizaines d’autres devraient donc être prochainement gravées dans le marbre, après une douzaine d’années d’hésitations franco-françaises. Au passage, Vipélierre prend un accent… aigu (?!)..

Bref. Avec ça, le site officiel livre de plus amples caractéristiques pour chacun de ces Pokémon : Capacité spé., type(s), poids, taille… On en attend plus. Mais ce n’est pas tout. Le site (re)divulgue également le nom de la région et celui de notre nouveau professeur, ce dernier étant inconnu jusqu’ici.

–     Voici donc Unys (de retour) :

–     Et la professeur Keteleeria :

SOURCE : pokemonblackwhite.com

Egyptologue

Partagez cet article :

La boutique Pokémon

A lire également...

Ce site web utilise les Cookies Lava pour soigner vos Pokémon, et vos offrir la meilleure expérience possible. En naviguant sur Pokemon-France.com, vous acceptez l'usage des cookies. A consommer avec un bon verre de Lait d'Ecremeuh !