Pokemon-France.com

Editorial : Les moqueries du Grand Journal

Après avoir longuement critiqué les erreurs des journalistes dans le cadre de la sortie de Pokémon TCGo sur iPad, penchons nous maintenant sur Le Grand Journal.

Logo Le Grand Journal

Décidément, critiquer le travail des journalistes grand public va finir par devenir une habitude. Nous n’avons évidemment rien contre eux, mais comme partout, certains font bien leur travail et d’autres non. Le problème, c’est surtout que leurs reportages et propos deviennent souvent franchement contestables lorsqu’ils s’éloignent de leur zone de confort. Et malgré les jeunes journalistes qui arrivent, les jeux vidéo et la culture « geek » semblent toujours les dépasser.

Une chronique insultante dans Le Grand Journal

Hier soir, la chronique culture de Mathilde Serrell était dédiée – pour sa première partie – au rachat de Twitch. La journaliste est déjà en train de rigoler dès le départ. Mauvais signe, généralement, c’est signe que la chronique va mal se passer et que la personne se moque du sujet :

Effectivement, c’est bien le cas. Mathilde Serrell présente immédiatement Twitch comme une « addiction des vidéos des gens qui jouent à des jeux vidéo » avant de prononcer Twitch avec un air douteux. Éberlué, Antoine de Caunes résume : « Il y a des gens qui regardent d’autres gens en train de jouer ? Faut vraiment rien avoir d’autre à foutre de sa vie ». Première insulte. A-t-il oublié que lui-même a bâti sa carrière professionnelle uniquement sur le fait que des gens ont perdu du temps à le regarder faire le pitre derrière un écran ?

Mathilde SerrellAntoine de Caunes
Résumé des attitudes des deux présentateurs…

Emballée, Mathilde Serrell poursuit « Ouais ou avoir envie de passer des niveaux à Pokémon ! ». Seconde insulte. La « journaliste » se veut drôle, mais elle est simplement méprisante. Antoine de Caunes est d’ailleurs dans le même ton, lâchant qu’un tel phénomène est pour lui « Une désolation totale » et « J’en veux pas de ce monde… ».

Le reste du « reportage » est toujours dans le sens de la moquerie, notamment en insultant PewDiePie, qui a pourtant plus de succès que la chroniqueuse n’en aura jamais.

[ Remonter en haut ]

 

Des clichés, des clichés et encore des clichés !

Antoine de Caunes et CyprienSans surprise, Internet est en ébullition depuis la diffusion de l’émission. Comme malheureusement bien souvent, les médias continuent de répandre des clichés sur Internet : les joueurs sont encore diabolisés au mieux comme des addicts, au pire comme des fainéants désœuvrés… sans parler de ceux qui les considèrent comme de futurs meurtriers en puissance ! C’est mal connaître le monde du jeu vidéo.

C’est ignorer que la « démocratisation » du jeu vidéo progresse constamment, avec toujours plus de femmes et de personnes de tout âge qui s’y mettent.
C’est insulter les millions de membres de Twitch pourtant évoqués comme un public large.
C’est insulter les millions de joueurs de Pokémon, qui, par ailleurs, ne sont pas des enfants, mais des jeunes de vingt ans en moyenne.

Tant que les médias grand public continuent à traiter ainsi les nombreux amateurs de jeu vidéo, il ne faut pas s’étonner qu’ils sont de plus en plus délaissés notamment par les jeunes. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Le Grand Journal perd continuellement des parts d’audience, surtout face à Touche pas à mon poste ! de Cyril Hanouna, une émission… sur les autres émissions de la télévision.


Pikachu Outbreak! (MARK IS Minato Mirai, Yokohama) sur la chaine Pokémon-France

Pokémon-France ne peut que conseiller à Mathilde Serrell et Antoine de Caunes d’aller gagner des niveaux en journalisme. En attendant, détendez-vous en admirant des Pikachu danser. C’est toujours plus intéressant que de regarder Le Grand Journal.

Vous ne voulez rien manquer de l’actualité Pokémon ? Suivez-nous en temps réel grâce à Facebook et Twitter !

Partagez cet article :

La boutique Pokémon

A lire également...

Ce site web utilise les Cookies Lava pour soigner vos Pokémon, et vos offrir la meilleure expérience possible. En naviguant sur Pokemon-France.com, vous acceptez l'usage des cookies. A consommer avec un bon verre de Lait d'Ecremeuh !