Pokemon-France.com
 

Encore trois Pokémon totalement inédits

Comme cela était prévisible, le tout dernier numéro du magazine japonais Coro Coro Comics ne manque pas de révélations d’intérêt concernant les futurs – et pas si lointains – jeux Nintendo DS Pokémon Versions Noire & Blanche. Pour être plus objectif, en fait, il ne s’agit pas, concernant les quelques scans amateurs dispersés depuis hier soir sur les géants américains Serebii et PokéBeach (le magazine sortant, officiellement, mercredi), d’une simple salve de bonnes infos de plus, avec leurs nouveaux Pokémon de circonstance. En réalité, nous sommes ici en face d’un véritable «travail de fond» (publicitaire, entendons bien) précédant la sortie des jeux et annoncé depuis quelques semaines : les présentes révélations font partie intégrante de ce que les japonais appellent pompeusement le Pokémon Black & White Master document (« Document-maître sur Pokémon Noir & Blanc« ). C’est dire l’importance des informations qui suivent.

Au programme, tout d’abord, trois Pokémon entièrement nouveaux, une exclusivité de taille sur Shikidjika, Pokémon absolument insignifiant en fin de compte, et même une présentation basique de Gigaias, personnage jusqu’ici marginal (une seule image basse résolution, révélée fin juin) et non officiellement annoncée par Nintendo. Les nouveaux Pokémon du jours s’appellent :

emonga

EMONGA est un écureuil volant, le tout premier dans le monde Pokémon. Il mesure 0,4 m de hauteur, pour un poids de 5,0 kg. Pokémon Electrik/Vol, il utilise la Statik comme Capacité Spé., avec l’éventualité, donc, de pouvoir paralyser ses ennemis.

darumakka

DARUMAKKA représente la pré-évolution de Hihidaruma, le Pokémon Singe de type Feu révélé fin juin dernier. Très mystérieux, et, surtout, très peu distinguable… Encore un peu plus d’un mois, et c’en sera fini de ce genre d’images au format timbre-poste.

BASURAO, pour le moment, est un Pokémon énigmatique, guère plus qu’un nom et deux capacités, Aquajet et Brouhaha. On pourrait donc supposer un type Eau, bien qu’aucune image ne vienne pour le moment conforter cette hypothèse.

formes saisonnières de shikidjika

S’agissant de Shikidjika, dont le type Plante/Normal vient d’être annoncé, l’information d’importance du jour est que ce personnage, à l’instar de nos récents Motisma et Shaymin de quatrième génération, se déclinera selon différentes Formes. Celles-ci, fait novateur, « entreront en jeu », si l’on peut dire dans le cadre des différentes saisons successives (voire ci-dessous). Quatre Shikidjika sont à prévoir, dont les mutations ne seront en fait pas morphologiques, tels Morphéo, Déoxys etc., mais concerneront exclusivement la robe du Pokémon. Ainsi, Shikidjika Forme Hiver est marron, Shikidjika Forme Printemps est rose, Shikidjika Forme Eté est vert, et Shikidjika Forme Automne est  orange. Le tout faisant référence à un symbolisme pas bien compliqué : la couleur marron telle un temps gris, le rose semblable au retour des fleurs, le vert d’une herbe en pleine santé, l’orange des feuilles mortes.

gigaias

Gigaias, pour sa part, s’avère n’être qu’un Pokémon exclusivement Roche, alors que l’agencement de plaques dermiques et les sabots laissaient éventuellement envisager un type Feu (voire double-type Feu/Acier, d’ailleurs). Pour autant, sa famille – le Pokémon Haute pression – en dit déjà quelque peu sur son lien indirect supposé, par exemple, avec le magma (tel Heatran), ou les plaques tectoniques, le cas échéant. Cela est bien sûr à confirmer. Au reste, Gigaias exploite à fond les conventions de son type, celles de Pokémon claquemurés dans leur armure de roche, potentiellement plus grands que la moyenne – le préfixe « giga » dit tout du gigantisme du personnage, avec une hauteur moyenne de 1,7 m – et surtout, ce qui vient d’ailleurs expliquer leur Vitesse faible, très massifs, avec ici pas moins de 260,0 kg sur la balance. La Capacité spé. Fermeté vient compléter ce tableau : entrave totale à toute attaque OHK.O (type Abîme, Glaciation…), connue par peu de Pokémon, dont cependant deux-tiers sont de type Roche.

Suivent une série d’informations très diverses sur l’univers de jeu, de toute évidence particulièrement riche :

Le système des saisons est confirmé. Il impactera directement l’aspect visuel – et notamment topographique – de la région d’Isshu. Curieusement, ces saisons seront mensuelles, ce qui signifie concrètement que chacune d’entre elles se répètera trois fois l’an.
Aloe s’avère être une des Championnes d’Arènes du jeu, celle de Shippou city. «Shippou», selon la religion bouddhiste (pratiquée au Japon pour rappel), est le nom commun désignant l’ensemble sept pierres précieuses que forment l’or, l’argent, le cristal, le corail, le lapis-lazuli, l’agate, le diamant et les perles.
Croissance semble désormais augmenter d’un seul bloc Attaque et Atq. Spé..
– En parallèle à Darumakka, a été diffusé l’image d’un Pokémon Plante inconnu robe verte et rouge et surmontée d’une fleur. Pas d’autres informations pour l’instant.
bus
– Les informations qui précèdent n’ont pas été piochées que du côté de Coro Coro, elles proviennent également d’une tournée de bus Nintendo itinérants décorés aux couleurs de Reshiram et Zekrom, et déployée depuis ce week-end au Japon (information SPMB). Ces bus sont bien sûr exclusivement consacrés à une grande démo publique de Pokémon Version Noire & Blanche, de ville en ville.

SOURCES : PokéBeach/Serebii/SPMB

Partagez cet article :

La boutique Pokémon

A lire également...

Ce site web utilise les Cookies Lava pour soigner vos Pokémon, et vos offrir la meilleure expérience possible. En naviguant sur Pokemon-France.com, vous acceptez l'usage des cookies. A consommer avec un bon verre de Lait d'Ecremeuh !