Pokemon-France.com

Pokémon GO : les radars dans le viseur de Niantic

Opérationnels depuis un moment maintenant, les radars sont cependant considérés comme un moyen de triche au point que Niantic s’est désormais penché sur la question.

Le site PokéVision a d'ores et déjà dû fermer ses portes.

Le site PokéVision a d’ores et déjà dû fermer ses portes.

Peut-être ne connaissez-vous pas le principe des radars : il s’agit en fait d’applications ou de sites qui permettent de détecter l’emplacement des Pokémon dans Pokémon GO, et donc de ne plus avoir à les chercher (d’autant plus que le système d’indications via les traces de pas a maintenant disparu).

Si certaines de ces cartes fonctionnent de manière collaborative, c’est-à-dire que tout utilisateur peut indiquer ce qu’il y a près de chez lui (attention aux fausses infos cependant), un site vient de se faire taper sur les doigts par Niantic pour une autre raison : ce site, PokéVision, se connectait en effet directement aux serveurs de la firme via une API ! Cela leur permettait de donner des emplacements en temps réel, qui plus est avec le temps restant avant la disparition des Pokémon ciblés… mais c’était surtout totalement illégal, en plus de ne pas respecter les conditions d’utilisation de Pokémon GO.

Résultat : Niantic a demandé à PokéVision de fermer ses portes, demande à laquelle le site a accédé.

La problématique des radars est donc bien prise en compte par Niantic, qui est très à cheval sur le règlement de l’application et ne compte visiblement pas laisser se répandre les sites et applications de détection de Pokémon en temps réel. Il ne vous reste plus qu’à aller chasser des Pokémon à la dure, en marchant encore et encore jusqu’à ce que votre smartphone vous en indique un !

Restez connectés avec l’actualité Pokémon en nous rejoignant sur nos comptes Facebook, Twitter et Google+ !

Partagez cet article :

A lire également...

Ce site web utilise les Cookies Lava pour soigner vos Pokémon, et vos offrir la meilleure expérience possible. En naviguant sur Pokemon-France.com, vous acceptez l'usage des cookies. A consommer avec un bon verre de Lait d'Ecremeuh !