Pokemon-France.com
 

Fabriquer son deck

|| Les fondamentaux

Dans le jeu de cartes Pokémon, un dosage pas trop déséquilibré de chacun des trois grands types de cartesPokémon, Énergies, Dresseurs/Stades/Supporters –  adéquat selon le type de stratégie de ton deck, te placera sur la bonne voie. Cependant, s’agissant de la façon dont doivent être réparties tes cartes, entre les trois principaux types déjà cités, la règle à Pokémon est… qu’il n’y a pas de règles. C’est vrai, rien ne t’oblige strictement – ou même à peu près – à couper le tout en trois petits tas égaux de vingt cartes chaque pour obtenir un deck complet de soixante. En fait, à la place de règles fixes, il n’y a que des « tendances », selon tel type de decks, pour tel but recherché.

|| Deck à prédominance d’Énergies

Par exemple, certains decks auront tendance à utiliser pas mal d’Énergies : 25, 30… 35 parfois. On retrouvera dans cet ensemble une gamme assez vaste de jeux axés autour de gros consommateurs : des légendaires et de « gros » Pokémon type Léviator, Ronflex et les starters évolués par exemple, tous ces Pokémon qui attaquent fort, mais au risque éventuel que leurs Énergies soient défaussées, aussi. Mais également certains types spécifiques, comme les Pokémon Feu, symbole s’il en est de cette Énergie qui vient flamber en continu le long des matchs. Il peut également être intéresser de bien pourvoir son deck en Énergies nombreuses lorsque sont jouées certaines combos de Transferts d’Énergies : le tout premier Florizarre, avec son Poké-BODY Transfert d’Énergie, qui dispose les Énergies à gauche et à droite sur ton terrain, pour que tu puisses jamais être pris de court, en est un bon exemple.

|| Deck à prédominance de Dresseurs

En fait, quand nous disons « Dresseurs », c’est la « grande famille » des Dresseurs (et Dresseuses) dans son sens le plus large que nous évoquons ; celui du bloc Diamant & Perle et de ceux plus récents, qui incluent également dans cet ensemble les cartes Stades et Supporters. L’association de ces trois forces forme désormais une force de soutien technique inestimable pour le jeu de cartes Pokémon ; à telle enseigne que tu ne peux envisager de faire un bon deck s’il n’utilise pas un minimum de ces cartes de manière cohérente. Certains decks utilisent même beaucoup de Dresseurs, Stades et Supporters. À l’occasion, même, ces cartes peuvent tout simplement se faire de bons remplaçants d’un trop grand nombre d’Énergies… tout simplement en allant chercher ces Énergies. Ou d’autres cartes, d’ailleurs (Pokémon de base pour assurer son Banc en cas de pépin, cartes Évolutions pour passer rapidement au Niveau supérieur…). C’est tout l’intérêt, notamment, des cartes de pioche, type Léo (à l’ancienne) ou, pour la nouvelle génération, des créations du type de La gentillesse de Maman. S’agissant des Énergies que l’on peut remplacer avec des Dresseurs qui viennent les chercher, cela peut même se faire par le biais de cartes qui viennent fouiller dans la pile de défausse : autrement dit, un véritable recyclage de cartes usagées, par exemple avec la carte Restauration d’énergie. Mais Dresseurs, Stades et Supporters comprennent également d’autres familles très sympas, comme les cartes de soin, au bilan inégal, depuis la Potion à 20 PV de soin jusqu’à la Baie dorée – disparue de longue date – à 40, en passant par l’Herbe sauveuse, tout à fait actuelle, et ses 60 PV de soin, oui, mais à pile ou face. Quant aux différents Outils Pokémon estampillés Inventions de Team Galaxie, ce sont les lointains descendants de cartes de l’extension Team Rocket (2001) : les Machines secrètes des Rocket. Ces cartes n’ont pas grand-chose du gadget. Aussi tu comprendras que certains decks aillent piocher largement parmi cette technologie.

|| Decks à prédominance de Pokémon

Mais bon, le fin du fin des cartes Pokémon, c’est quand même les Pokémon, non ? Avec certains d’entre eux, à chercher plutôt parmi les Pokémon de base, les petits consommateurs d’Énergies et les types Incolore ou Combat, par exemple, et si en prime tu te pares de suffisamment de Dresseurs qui t’aident à attirer les Énergies plus facilement dans tes filets, tu pourras te permettre de faire le plein de Pokémon sans trop forcer sur les Énergies. De toute manière, idéalement, ton deck ne devrait pas être constitué de moins de douze Pokémon de base : en-dessous, tu risquerais de peiner à maintenir un Banc solide ; c’est alors t’exposer à une victoire expéditive de ton adversaire pour peu que ton Pokémon Actif soit mis K.O. Mais inversement, tu peux facilement monter, cartes Évolutions comprises, à trente voire trente-cinq Pokémon – la moitié d’un decksi tu fais, en parallèle, comme nous disions plus haut, les démarches pour avoir des Dresseurs qui t’aident à chercher l’Énergie quand tu le souhaites, et non pas au hasard de la pioche de chacun de tes tours.

réd. Gauthier BOUCHET

Partagez cet article :

La boutique Pokémon

A lire également...

Ce site web utilise les Cookies Lava pour soigner vos Pokémon, et vos offrir la meilleure expérience possible. En naviguant sur Pokemon-France.com, vous acceptez l'usage des cookies. A consommer avec un bon verre de Lait d'Ecremeuh !